La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Tragédie-bouffe démocratique en rang d’Ognon   20/07/2024

20 juillet 2024 (17H45) – Je prétends aujourd’hui, où le rare (cette année) soleil de juillet écrase de sa chaleur les contrées démocratiques du centre du monde, autour de Bruxelles, vous entretenir sur un mode léger et ébahi des deux grands drames électoraux qui secouent nos deux grands et beaux…

Les Carnets de Nicolas Bonnal

Les origines nazies du couple franco-allemand   20/07/2024

Le couple franco-allemand est brinquebalant mais terriblement totalitaire et belliqueux. Rien ne l’arrêtera dans sa volonté de faire souffrir ses propres populations (les « peuples » ayant disparu) ou de guerroyer pour « l’occident », notion nazie utilisée par l’écrivain fasciste et ridiculement russophobe Lucien Rebatet dans ses Décombres. Voyons alors d’où peut lui…

Bloc-Notes

RapSit-USA2024 : Que faire du soldat Trump ?   19/07/2024

• Un coup d’œil, – ou un clin d’œil ? – sur des prévisions envisageables en cas de victoire de Donald Trump, qui reste l’hypothèse favorite depuis Butler, Pennsylvanie, et avant l’entrée en piste de Kamala ex-Biden, sans doute ce week-end. • Il s’agit des élections présidentielles les plus bouffes de l’histoire des USA. • Certains disent que Trump sera un “président de la paix” et un nouveau McKinley, président favori de Trump, de 1897 jusqu’en 1901 (assassiné). • D’autres pensent que l’État-profond s’en satisfera (de Trump).

Ouverture libre

RapSit-USA2024 : Qui a arrêté l’enfumage ?   18/07/2024

• Rappel important pour savoir dans quelle Amérique a eu lieu la tentative d’assassinat de Butler. • James Howard Kunstler nous décrit l’évolution de l’Amérique de “Joe Biden” jusqu’à la découverte que le roi est nu.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Pourquoi pas ‘Irangate’ ? Impossible...   17/07/2024

17 juillet 2024 (17H50) – Une marque indubitable du succès de l’opération de Butler, Pennsylvanie, dans le cours du système de la communication une fois de plus en phase-tsunami, c’est le nombre de théories, false flags, complots, montages, démontages qui fleurissent dans tous les coins et dans tous les sens, – et…

Les Carnets de Dimitri Orlov

Le règne des grands-pères inconnus   17/07/2024

L’expression “État profond” s’est imposée dans le langage politique en dépit du fait qu’elle n’a aucun sens. • Il ne peut pas être qualifié de “profond” une fois que tout le monde sait qu’il existe ; et le fait qu’il existe est évident si l’on considère que Joe Biden n’a jamais…

Bloc-Notes

L’oreille et la pomme   16/07/2024

• Les théories complotistes ont fleuri, jusqu’à y voir un montage trumpiste pour récolter les lauriers d’un héroïsme hollywoodien. • Qui peut dire, et notamment quel George Clooney accepterait un rôle avec visée exclusive du haut de l’oreille droite ? • Au reste, qui peut dire si la pomme visée par Guillaume Tell n’était pas aussi un montage, et son fils un acteur de circonstance ? • Bref, l’écume des jours a déferlé sur l’événement, mais n’a pour résultat que de mettre en évidence l’exceptionnalité du comportement du candidat républicain.

Les Carnets de Nicolas Bonnal

Donald Trump martyr du mondialisme   16/07/2024

Mon éditeur Philippe Randa m’a demandé un texte introducteur à la réédition de mon livre sur Donald Trump, candidat du chaos (2016, Dualpha) : le voici.  L’assassinat manqué de Trump, qui succède à celui du président slovaque Fico, contient une dimension magique et presque occulte. On se croirait à Dallas (ô…

Bloc-Notes

Scandale dans la famille   15/07/2024

• Il doit être avéré que toute la puissance du Système se fonde sur sa capacité de communication, par le biais des narrative permettant la fabrication des simulacres. • Pour cela, il faut une unité aussi bien dans la presseSystème que dans les petites mains au service du Système et qui opérationnalisent ses effets. • L’affaire de la tentative d’assassinat de Trump a montré des variations radicales dans la communication. • Cette rupture interne dans le Système vient après celle de Biden. • Le “mensonge transversal” a des ratés inquiétants.

Ouverture libre

Quelques mots de Trump   14/07/2024

• Une “Conversation” passée inaperçue, où le candidat républicain exprime ses opinions sur divers problèmes de politique extérieure, dont l’Ukraine • On comprend que les neocon ont du mal à la porter dans leur cœur.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le Temps se contracte, l’Histoire accélère   14/07/2024

14 juillet 2024 (14H00) – L’Histoire suit ses plans, et elle le fait sur un rythme irrésistible d’accélération, choisissant pour cela de contracter le Temps qui lui est imparti. La tentative d’assassinat de Trump, que tout le monde prévoyait et attendait tout en se disant “Cela ne se fera jamais, c’est…

Brèves de crise

RapSti-USA2024 : “Vice-présidente Gabbard !” ?   13/07/2024

Ouverture libre

L’irrésistible banalisation du nucléaire   12/07/2024

Autour du conflit ukrainien, on note de plus en plus d’agitations confuses, notamment du côté occidental mais aussi, et de façon inhabituelle, du côté russe. • Du côté occidental, il s’agit de projets et d’armements d’attaque contre la Russie hors de l’initiative ukrainienne. • Du côté russe, il s’agit de la question de l’emploi du nucléaire, dans des circonstances de plus en plus diverses, et l’arme étant considérée comme  utilisable dans le cours de la guerre. • Avec un texte de Markku Siira sur une intervention de Sergueï Karaganov.

Les Carnets de Nicolas Bonnal

Éric Zemmour et le crépuscule culturel français   12/07/2024

On va reparler de la liquidation de la France sous et depuis De Gaulle. On va insister sur la culture cette fois. Comment la France, qui incarnait aux yeux du monde la culture et la civilisation a pu tomber aussi bas, depuis notamment les années 60 et 70 ? On est…

Bloc-Notes

RapSit-USA2024 : Joe, ou la folie “habitée”   11/07/2024

• Hypothèse audacieuse sur le comportement de Joe Biden : il répond à un plan d’action sans doute élaborée par sa femme Jill pour rester en place, en mettant en cause les “élites” démocrates et le ‘DeepState. • Tonnerre de Dieu, cela fait donc de lui, dans tous les cas pour un temps, un antiSystème sans doute inconscient de son sacrilège ? • Si vous suivez cette hypothèse, suivez le comportement de Jill  Biden, qui s’inspire d’Edith Wilson, femme du président Wilson, qui dissimula au monde pendant plus d’un an la paralysie de son mari.

Les Carnets de Dimitri Orlov

Les États Désunis d’Amérique   10/07/2024

Une règle historique pratique : lorsque les coûts du service de la dette d’un empire puissant dépassent ses dépenses de défense, l’empire puissant touche à sa fin. Jusqu’à présent, cette règle a été valable pour les empires ottoman, russe et britannique ; l’empire américain est en train de la mettre…

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Bloc-Notes

RapSit-USA2024 : Joe s’entête dur...   09/07/2024

• Alors qu’on imaginait que l’intervention massive des donateurs et d’une partie de la presse pour un départ immédiat de Joe Biden ferait facilement sauter le verrou de l’entêtement du vieillard, il n’en est rien. • Joe Biden tient bon. • Il se met même en colère, invoque Dieu et jure ses grands dieux qu’on ne le fera pas décoller d’une position qu’il assume pour réaliser une politique d’une exemplaire justice et d’une efficacité sans exemple. • Le parti démocrate tend lui-même à se fracturer, ajoutant une ligne de haine à la haine générale.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Orban le pédagogue   07/07/2024

7 juillet 2024 (17H30) – Dans cette formidable époque, on reprend sur le voyage d’Orban, son entretien avec Poutine, et l’effet de tempête qui s’ensuit, dans la mesure où il rencontre parfaitement et symboliquement un travail sur la rupture entre les élites et les peuple, – en réalité, rupture entre…

Ouverture libre

UE-Kiev, la fête aux vermines   07/07/2024

• Un rapide coup d’œil, mais tout de même fort bien détaillé, sur les circuits de circulation, notamment autour de l’Ukraine, dans les couloirs de l’UE. • Une bonne mise en bouche de l’effondrement, avec Rachel Marsden.

Ouverture libre

Orban, ou les vagabondages de l’apostat   06/07/2024

• Horreur ! Orban président du Conseil de l’UE, s’arrête quelques heures à Moscou pour parler avec Poutine des conditions et de l’éventualité d’une paix en Ukraine. • Avec un texte d’Andrew Korybko.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Badaboum ! Et tombent les masques   05/07/2024

5 juillet 2024 (15H50) – Il se passe des évènements subreptices mais considérables : comme dirait le conteur des énigmes de foire et de bazar, “Les masques tombent”. Je parle ici de nos “Maîtres du mode”, ceux qui ne sont pas du tout comploteurs mais qui, dans la pénombre et dans…

Les Carnets de Nicolas Bonnal

Les Français sous hypnose (depuis quand ?)   05/07/2024

Donc on y revient. Pour protéger le clan notable-affairiste-mondialiste-écologiste-antiraciste qui s’est mis en place avec Giscard et Mitterrand, il faut pester contre la peste brune et diaboliser la gauche encore rebelle. Avec ce peuple cela marche toujours comme sur des roulettes. J’en ai parlé avec Cochin maintes fois de cette…

Ouverture libre

La chute finale en “chute libre” ?   04/07/2024

• Vision d’un observateur international, George Szamuely • Enfin, les deux crises (Biden à Washington, Macron à Paris) liées aux deux grandes crises-guerres en cours (Ukraine, Israël). • Véritable vision de la GrandeCrise.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Paysages de Dante   03/07/2024

3 juillet 2024 (13H15) – Puisque la France fait beaucoup parler d’elle, parlons-en à notre tour. Ce sera un petit mot au contraire de nos habitudes, – parce que d’habitude nous ne disons rien de la France qui ne compte pas (qui ne compte plus) mais que là, par ce singulier…

Ouverture libre

L’inéluctable voie russe   02/07/2024

• Encore un texte “officiel” (par un expert russe modéré) mettant en lumière la perspective très longue et inéluctable de l’affrontement Russie-USA, quasiment une “lutte à mort’. • Avec un texte d' Andreï Souchtchentsov.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Joe & Manu, la main dans la main   01/07/2024

1er juillet 2024 (14H50) – Ah, je les admire (est-ce le mot ?), ceux qui nous prévisionnent, qui nous donnent un calendrier extraordinaire des événements extraordinaires à venir. Même lorsqu’il s’agit de dire “Je ne sais pas”, ils le disent avec tant d’assurance et de clins d’œil entendus qu’il nous semble qu’à…

Brèves de crise

RapSit-USA2024 : Hiroshima a bien eu lieu   29/06/2024

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Une salade de débats   28/06/2024

28 juin 2024 (13H00) –Non, c’est vrai, je n’ai rien suivi du “débat” (?) Biden-Trump, mais simplement vu et lu ici et là une ou l’autre séquence, assez pour me rendre compte qu’il se fit sans surprise et que l’irréelle situation du monde fut exposée, complètement nue, à la feinte…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Passent les présidents...   27/06/2024

27 juin 2024 (14H00) – Il existe une singulière analogie entre le destin et le sort de deux présidents si différents : Macron en France, Biden aux USA. Si l’on voulait observer les choses d’un point de vue symbolique, métaphorique et, – pour les humoristes qui disent le sérieux derrière les…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Quoi qu’il en soit, une victoire   26/06/2024

26 juin 2024 (18H40) – Il me semble inutile, par rapport à la méthodologie de ‘dedefensa.org’ de se tenir hors des flux immédiats des nouvelles et des réflexions sur les avancées d’une situation extraordinaire et hors de contrôle d’une façon courante, de développer justement nouvelles et réflexions sur le développement exceptionnel…

Bloc-Notes

Analyse mesurée de la catastrophe   25/06/2024

• Cette analyse de ce qui pourrait conduire à un affrontement direct entre l’Occident collectif (ou bloc-BAO, ou “américanistes-occidentalistes”) et la Russie est envisagée avec mesure et hors de toute passion. • Il est d’autant plus impressionnant que cette possibilité soit envisagée avec cette retenue, qui indique que l’auteur considère ce conflit “comme très possible sinon probable”... • ... Et d’autant plus que ce même auteur, directeur d’un service d’un think tank du ministère des affaires étrangères (MGIMO), rend compte de l’opinion de la direction russe.

Bloc-Notes

Échangerais hypersoniques contre B-52(J)   24/06/2024

• Les étonnantes aventures du bombardier B-52 qui est sur la voie de la transformation pour tenir jusqu’à 2050 (limite d’être centenaire) en passant de la version H à la version J. • Cette ultime cure de rajeunissement était liée à l’arrivée d’un missile hypersonique, le AGR-183. • Le missile est tombé en chemin et on a abandonné le programme, mais pas le B-52 qui passera de H en J malgré tout. • Conclusion significative : les américanistes savaient fabriquer des avions dans les années 1950. • Aujourd’hui, par contre, c'est coton...

Ouverture libre

Le vice fondateur de Woke   22/06/2024

• Notre idée que ce que nous avions tendance à prendre comme un délire temporaire s’avère complètement fausse devant ce phénomène de plus en plus fortement implanté. • Pour nous, l’aspect informationnel et de simulacre de la guerre d’Ukraine est typiquement Woke, et c’est principalement sur ce terrain que se poursuivra l’affrontement avec la Russie et ses alliés. • Ici, un texte nous invite à explorer les racines métaphysiques du Woke qui font fondamentalement partie de la création de la modernité nihiliste jusqu’à en être les géniteurs.

Bloc-Notes

Le cynisme naïf des USA et la surprise russe   21/06/2024

• En fait, il n’est pas tant question d’actions spécifiques des USA mais plutôt de la surprise considérable des USA (et du reste du camp américaniste-occidentaliste) devant la capacité et la rapidité qu’ils jugent extraordinaire des Russes à se faire des alliés. • Mais de surprise, il en est question aussi pour nous : mille fois renouvelée, la surprise devant la surprise des USA aux conséquences évidentes de leurs vices métahistoriques également évidents. • Nous sommes une “civilisation” qui semble tant affectionner la répétition sans fin de nos erreurs.

Les Carnets de Nicolas Bonnal

Walt Whitman et la maudite destinée américaine   21/06/2024

 « Le serpent du magicien de la fable a mangé tous les autres serpents ; et gagner de l’argent est le serpent de notre magicien, restant aujourd’hui seul maître du champ. » Le techno-satanisme ploutocratique des USA a arraisonné l’Europe et menace la vie sur terre avec sa matrice et son IA.…

Ouverture libre

Wokenisme, esclavage postmoderne   20/06/2024

• Détaillées par le chroniqueur Brandon Smith, quelques réflexions peu rassurantes sur les origines, les buts et l’avenir de la vague-Woke qui continue à déferler sur l’américanisme-occidentalisme comme une sorte de bolchévisme postmoderne. • A le lire, on comprend que les Russes, les Chinois et autres  multitudes des BRICS ne veulent pas en entendre parler.  • Une vision moins pessimiste est d’observer que cela va si vite, d’une façon si visible, qu’ils finiront par faire naître une contre-révolution avant de l’emporter.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le vertige de la page barbouillée   19/06/2024

19 juin 2024 (20H15) – Je parle ici, à la fois en tant que celui qui fait son travail, – disons écrivain et “commentateur” au sens le plus largissime, – et en tant que celui qui mesure les caractères de la situation qui est l’objet de son travail, – disons “l’état…

Ouverture libre

Risques nucléaires et élection US   18/06/2024

• Cela fait bien entendu longtemps que  les événements d’Ukraine, depuis “la guerre de 2014” , ont introduit en Europe un risque nucléaire direct. • Depuis le 24 février 2022, ), il est devenu un risque opérationnel direct, dont la partie pro-ukrainienne semble à peine se rendre compte et tout juste s’inquiéter. • Ce risque explique en grande partie la prudence de Poutine. • Il existe aussi l’inconnue colossale du rapport de ce risque avec l’élection présidentielle US de novembre. • Ivan Timofeïev, du Club Valdaï, décrit le scénario de ce risque terrible.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Permettez-moi de ne pas pleurer pour nous   18/06/2024

18 juin 2024 (03H50) – Inspiré par le texte de Nicolas Bonnal du jour sur les côtés plutôt sombres, – disons nuances de gris foncé, – du gaullisme, j’ai choisi de repasser un texte du 3 novembre 2020 où je disais beaucoup de mes sentiments sur l’Algérie, sur les rapportsd…

Ouverture libre

Le meilleur du pire est toujours bon à prendre   17/06/2024

• La conférence sur la paix en Ukraine, tenue en Suisse et largement dénoncée par les Russes qui n’y étaient pas invités, a produit indirectement des effets qui sont plutôt favorables aux Russes. • Un texte de Andrew Korybko.

Bloc-Notes

Les Houthis, le pire pour la Navy depuis Okinawa   16/06/2024

• Qui se préoccupe des gamineries incontrôlées des Houthis qui parviennent à obliger l’équipage d’un gros “vraquier” (on vous expliquera) à abandonner son énorme barcasse de 200 ou 300 000 tonnes à la dérive avec un seul de ses jouets qui singent les kamikaze ? • L’US Navy, vous répondra-t-on. • Les marins de la plus puissante marine du monde sont épuisés par ces gamineries houthiniennes. • Ils n’ont rien connu de pire depuis les vrais kamikaze de la terrible bataille d’Okinawa d’avril 1945. • Nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

La paix selon Poutine   15/06/2024

15 juin 2024 (19H00) – D’abord, il y a la tactique de circonstance. Alors qu’on se rassemble péniblement à Lucerne pour une “conférence de la paix” (en Ukraine) à laquelle personne ne croit une seconde, Poutine vient d’abattre tout son jeu : voici la paix selon la Russie, présentée par le président…

Ouverture libre

De la rémanence du mensonge   14/06/2024

• Les affabulations au service de nos orthodoxies hégémoniques laissent des séquelles. Mais les mensonges sont rarement, voire jamais, éternels, et connaissent bien souvent une mort lente & douloureuse. • « La mystification du “viol militarisé” à Gaza essuie un revers fatal. ». • Par Patrick Lawrence, Spécial pour ‘Consortium News’, le 12 juin 2024, traduction de ‘Spirit Freespeech’ le 13 juin 2024.

Ouverture libre

Z, agent d’influence de Moscou   14/06/2024

• Le succès de la droite aux élections européennes est une riposte logique face aux dirigeants comme Scholz et Macron qui s’inquiètent plus de Kiev que de leurs propres citoyens. • Gloire à l'UEkraine : Zelensky a provoqué les succès électoraux du camp anti-système européen. • Par Rachel Marsden, RT français du 12 juin 2024.

Ouverture libre

Ouf, l’OTAN ne nous refera pas Budapest-1956   13/06/2024

• Malgré les pressions extrêmement fortes qu’il subit, Orban a sauvegardé l’essentiel de ses intérêts nationaux à l’issue d’une rencontre avec le Secrétaire Général de l’OTAN. • Avec un texte d’Andrew Korybko.

Faits & Commentaires

  • L’annonce de la catastrophe   13/06/2024

    • ... Ou plutôt, une des “annonces de la catastrophe”, mais la plus précise, la plus profonde, et la plus ignorée. • Il s’agit d’une reprise d’un de nos textes datant de 1997, avec un long commentaire approprié, des positions affirmées par un des plus grands dirigeants dans l’histoire aérospatiale US, Norman Augustine qui était PDG de Martin-Marietta et qui présida à la fusion de Martin avec Lockheed. • Augustine, homme remarquable par son sens critique et son maniement de l’ironie, comprenait que cette énorme réorganisation que voulait le gouvernement allait mettre en grand danger les intérêts nationaux des USA. • Il est hautement intéressant de relire ce texte aujourd’hui, à la lumière de la situation de l’industrie US, et du technologisme en général. • Ce texte, introduit par son nouveau commentaire, avait été publié symboliquement (avant la création du site !) en décembre 1997 et reprenait la rubrique ‘Contexte’) de notre Lettre d’Analyse dd&e, Volume 13, n°05 du 10 novembre 1997.

    Lire cet article
  • Chroniques de “l’éternel présent”   25/11/2023

    • Comme nous l’avons fait il y a quelques jours (le 13 novembre), nous reprenons un texte ‘Faits & Commentaires’ du mois de janvier 2014 (29 janvier 2014) qui constitue à notre sens une remarquable poursuite du premier. • Tous deux se situent à une époque dont les caractères d’attente d’évènements catastrophiques venus de l’empilement de crises irrésolues sont tout à fait remarquables. • D’autres similitudes sont signalées, qui rendent encore plus pertinente notre démarche et permet une approche extrêmement haute de ces périodes qui doivent être considérées d’un point de vue métaphysique. • Tout cela est lié par l’évidence du début de la crise ukrainienne en février 2014, et du terme catastrophique de cette séquence dans la débâcle actuelle du régime de Kiev, tandis que la crise de “la guerre de Gaza” pourrait être aussi bien une nouvelle échappée crisique ou, plus décisivement, un débouché sur la phase finale de notre GrandeCrise. • Cette question reste bien entendu posée, comme elle se posait en janvier 2014, mais dans des conditions bien plus catastrophiques.

    Lire cet article
  • La polycrise de crise en crise   13/11/2023

    • C’est pour commencer autour du mot “polycrise”, qui n’est pas autre chose qu’une descriptions structurelle évidente de la GrandeCrise que nous introduisons la reprise d’un texte de janvier 2014.. • L’atmosphère était alors catastrophique, comme écrasée par un empilement de crises sans fin et insolubles. • On dira qu’alors tout changea, selon un jugement d’une stupidité de neocon puisqu’il s’agit des comploteurs professionnels activant au nom de la CIA le coup de Kiev du 21 février 2014, lequel nous a menés jusqu’à aujourd’hui et la formidable mise en évidence de la cosmique connerie de cette secte de fous assoiffés de guerre et de sang, – au point qu’on ne se donnera même pas la peine de faire un jeu de mot sur ‘neocon’. • Ce qui nous importe plutôt c’est de reprendre un texte d’il y a 10 ans qui nous montre, autour du mot “polycrise”, une grande similitude de désarroi total, dans un environnement dix fois ou mille fois pire. • Dans un autre texte à venir très vite, on lira toutes ces choses pour servir au lecteur une bonne mayonnaise de notre effondrement.

    Lire cet article
  • LeMay déconstruit et reconstruit   05/11/2023

    • Il faut convenir que le célèbre général de l’USAAF puis de l’USAF, le très-américaniste, – ô combien, – Curtiss LeMay rythme nombre de nos appréciations du conflit opposant Israël et le Hamas, jusqu’ici surtout au moyen d’une terrible offensive aérienne de destruction massive. • En 2006 déjà, lors de l’épisode Israël-Hezbollah, l’inspirateur était en effet ce général amoureux fou et froid de la destruction totale par les cieux, et le résultat fut piteux ; mais en 2006 ce n’était qu’un faux-pas malheureux, aujourd’hui c’est une fin de parcours, – et l’inspirateur est toujours le même... • Il y a une extrême similitude entre 2006 et 2023, qui est surtout technologique, doctrinale, et politique réduite à l’insoluble problème israélo-palestinien ; et une extrême différence : 2006 n’avait guère de chance d’avoir quelque effet hors de son champ géopolitique, tandis qu’aujourd’hui c’est toute la planète qui subit cette crise comme on contrecoup de plus dans l’inévitable GrandeCrise. • Mais rien n’arrête le “fanatisme technologique” hérité du général Le May, et qui roule, qui roule...

    Lire cet article
  • Quo Vadis, ‘Ukrisis’ ?   06/09/2023

    • La guerre d’Ukraine a maintenait passé le cap des dix-huit mois et s’est installée comme une crise centrale dans la situation internationale. • Le conflit a montré plusieurs choses : l’épuisement catastrophique où se trouve l’Occident, poussant hystériquement l’Ukraine à se battre sans lui en donner les moyens, la capacité russe à se mobiliser et à se couper de l’Ouest sans en souffrir, le besoin puis la volonté du reste du monde (le “Sud Global”) de se dresser contre l’hégémonie américaniste-occidentaliste. • Désormais les BRICS, autour du couple Russie-Chine, constituent une alternative directe de l’Ouest, économique, et peut-être sécuritaire demain. • A coté de ces constats une question de plus en plus pressante : pourquoi la Russie, avec une armée s’une puissance désormais inégalée, ne décide-t-elle pas d’en finir avec Zelenski ? • C’est tout le mystère d’‘Ukrisis. • Notre approche en forme d'hypothèse est que la guerre en Ukraine n’est pas une fin (la gagner ou la perdre) mais un moyen d’accélérer la crise d’effondrement du Système. • Pour cela, elle dure.

    Lire cet article
  • Cliché de guerre civile   27/08/2023

    • RapSit-USA2023. • Voici la photo du “détenu P01135809”, identification pour quelques minutes de l’ancien président Trump qui, pour sa nième inculpation, a dû passer à l’identification judiciaire de la prison du Comté de Fulton, en Géorgie, comme s’il allait en prison. • Le visage de Trump est impressionnant, et il est aussitôt adopté par l’équipe de campagne comme symbole du candidat avec le slogan : « ELECTION INTERFERENCE…NEVER SURRENDER ! ». • Pour Jonathan Turley, ce cliché est une photo qui symbolise la guerre civile en train de se développer. • Turley craint plus que tout la fin du règne de la Loi qui fait de l’Amérique la référence indépassable de l’État de Droit. • Un autre “instructeur”, Victor Davis Hanson, poursuit la description de l’apocalypse sociale et psychologique que sont devenues les rues des grandes villes des USA. • « L’Amérique est en conflit avec elle-même [...] Je ne sais pas ce qui s’y passera », observe Dimitri Medvedev. • Nous voilà donc au bord du bouillonnement ultime : le chaudron où le Diable prépare notre GrandeCrise.

    Lire cet article
  • Extension africaine du domaine d’‘Ukrisis   05/08/2023

    • Quelques jours d’attente pour bien nous assurer du cours des choses : le remue-ménage autour de la crise au Nigéria entre bien dans le domaine de la GrandeCrise, alias ‘Ukrisis”. • Les interprétations en sont désormais, en plus des facteurs régionaux et des décisions de tactique politique ou militaire,  à identifier les grandes tendances à l’œuvre, ces grandes tendances qui s’affirment sans que nous y prenions garde. • Ainsi les eurasianistes, ou paneurasianistes de Russie, parlent-ils de l’affirmation d’un courant panafricaniste qui doit faire entrer l’Afrique dans le domaine crisique global. • L’observation vient bien à point après le sommet Russie-Afrique de Saint-Petersbourg. • Les uns et les autres parlent  tous, d’une façon plus ou moins accordée, de la tradition s’opposant à la modernité, ce qui dot nous faire regretter le rôle essentiel que la France a tenu dans ce courant fondamental éclairé par l’esprit de René Guénon. • Il en est même quelques-uns, un peu candides, pour espérer que la France s’éveille d’un si long sommeil et sorte du Grand Néant qui est la marque du macronisme.

    Lire cet article
  • Le sommet des âmes perdues   12/07/2023

    • Qui a-t-il de plus important : le sommet de l’OTAN à Vilnius (quelques dizaines de pays, on ne sait plus exactement) ou quelques mots marmonnés en fin d’interview par Biden pour dire que les USA n’ont plus d’obus de 155mm à donner aux Ukrainiens (et peut-être pour mener eux-mêmes une campagne) ? • Le simulacre est en bout de course et les ambitions de l’armée ukrainienne également : c’est ce que nous a montrés Vilnius. • Désormais, la bataille est celle de la sauvegarde des principaux acteurs de l’Ouest-dispersif, avec notamment la grande question de l’avenir des USA dans la perspective grandiose des présidentielles de 2024. • Pour cette raison justement, on voit se  dessiner les étapes finales d’une course opposant une aggravation de la situation en Ukraine si les USA étaient tentés par le nucléaire et une implosion interne de la situation des USA. • Le temps allant très vite, on peut d’ores et déjà avancer que 2024 évincera toutes les années précédentes comme productrice d’événements extraordinaires et complètement imprévisibles et imprévus.

    Lire cet article
  • Ukrisis’ et la nécessité du complotisme   05/05/2023

    • Nombre de partisans de Kiev dans l’“Occident-collectif” sont prisonniers du “déterminisme-narrativiste” et aveuglément soumis à son empire. • Ils sont prisonniers d’un ‘récit’ (une narrative) construit à l’extérieur d’eux-mêmes (exogène) et doivent à toute force la sauvegarder, contre la réalité. • Ils vont donc aller, – nous sommes sur cette voie, – jusqu’à accuser les producteurs de la narrative (“Kiev va balayer Moscou”) de complot parce qu’ils l’abandonnent sous prétexte d’une infériorité ukrainienne et songent à des arrangements. • Ainsi Gary Kasparov désigne-t-il un Sullivan, sinon même un Biden : seriez-vous des “marionnettes de Moscou”, infidèles à Zelenski ? • Il s’agit d’une démonstration extraordinaire de la puissance du système de la communication, qui emprisonne les psychologies vulnérables dans des narrative composées hors d'eux-mêmes, chargées de la puissance d’une sorte de déterminisme darwinien qui s’appliquerait à la psychologie. • Le choc terrible avec la réalité (la vérité-de-situation) est un tremblement du monde semblable à une secousse sismique.

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • RapSit-USA2024 : Que faire du soldat Trump ?   19/07/2024

    • Un coup d’œil, – ou un clin d’œil ? – sur des prévisions envisageables en cas de victoire de Donald Trump, qui reste l’hypothèse favorite depuis Butler, Pennsylvanie, et avant l’entrée en piste de Kamala ex-Biden, sans doute ce week-end. • Il s’agit des élections présidentielles les plus bouffes de l’histoire des USA. • Certains disent que Trump sera un “président de la paix” et un nouveau McKinley, président favori de Trump, de 1897 jusqu’en 1901 (assassiné). • D’autres pensent que l’État-profond s’en satisfera (de Trump).

    Lire cet article
  • L’oreille et la pomme   16/07/2024

    • Les théories complotistes ont fleuri, jusqu’à y voir un montage trumpiste pour récolter les lauriers d’un héroïsme hollywoodien. • Qui peut dire, et notamment quel George Clooney accepterait un rôle avec visée exclusive du haut de l’oreille droite ? • Au reste, qui peut dire si la pomme visée par Guillaume Tell n’était pas aussi un montage, et son fils un acteur de circonstance ? • Bref, l’écume des jours a déferlé sur l’événement, mais n’a pour résultat que de mettre en évidence l’exceptionnalité du comportement du candidat républicain.

    Lire cet article
  • Scandale dans la famille   15/07/2024

    • Il doit être avéré que toute la puissance du Système se fonde sur sa capacité de communication, par le biais des narrative permettant la fabrication des simulacres. • Pour cela, il faut une unité aussi bien dans la presseSystème que dans les petites mains au service du Système et qui opérationnalisent ses effets. • L’affaire de la tentative d’assassinat de Trump a montré des variations radicales dans la communication. • Cette rupture interne dans le Système vient après celle de Biden. • Le “mensonge transversal” a des ratés inquiétants.

    Lire cet article
  • RapSit-USA2024 : Joe, ou la folie “habitée”   11/07/2024

    • Hypothèse audacieuse sur le comportement de Joe Biden : il répond à un plan d’action sans doute élaborée par sa femme Jill pour rester en place, en mettant en cause les “élites” démocrates et le ‘DeepState. • Tonnerre de Dieu, cela fait donc de lui, dans tous les cas pour un temps, un antiSystème sans doute inconscient de son sacrilège ? • Si vous suivez cette hypothèse, suivez le comportement de Jill  Biden, qui s’inspire d’Edith Wilson, femme du président Wilson, qui dissimula au monde pendant plus d’un an la paralysie de son mari.

    Lire cet article
  • RapSit-USA2024 : Joe s’entête dur...   09/07/2024

    • Alors qu’on imaginait que l’intervention massive des donateurs et d’une partie de la presse pour un départ immédiat de Joe Biden ferait facilement sauter le verrou de l’entêtement du vieillard, il n’en est rien. • Joe Biden tient bon. • Il se met même en colère, invoque Dieu et jure ses grands dieux qu’on ne le fera pas décoller d’une position qu’il assume pour réaliser une politique d’une exemplaire justice et d’une efficacité sans exemple. • Le parti démocrate tend lui-même à se fracturer, ajoutant une ligne de haine à la haine générale.

    Lire cet article
  • Analyse mesurée de la catastrophe   25/06/2024

    • Cette analyse de ce qui pourrait conduire à un affrontement direct entre l’Occident collectif (ou bloc-BAO, ou “américanistes-occidentalistes”) et la Russie est envisagée avec mesure et hors de toute passion. • Il est d’autant plus impressionnant que cette possibilité soit envisagée avec cette retenue, qui indique que l’auteur considère ce conflit “comme très possible sinon probable”... • ... Et d’autant plus que ce même auteur, directeur d’un service d’un think tank du ministère des affaires étrangères (MGIMO), rend compte de l’opinion de la direction russe.

    Lire cet article
  • Échangerais hypersoniques contre B-52(J)   24/06/2024

    • Les étonnantes aventures du bombardier B-52 qui est sur la voie de la transformation pour tenir jusqu’à 2050 (limite d’être centenaire) en passant de la version H à la version J. • Cette ultime cure de rajeunissement était liée à l’arrivée d’un missile hypersonique, le AGR-183. • Le missile est tombé en chemin et on a abandonné le programme, mais pas le B-52 qui passera de H en J malgré tout. • Conclusion significative : les américanistes savaient fabriquer des avions dans les années 1950. • Aujourd’hui, par contre, c'est coton...

    Lire cet article
  • Le cynisme naïf des USA et la surprise russe   21/06/2024

    • En fait, il n’est pas tant question d’actions spécifiques des USA mais plutôt de la surprise considérable des USA (et du reste du camp américaniste-occidentaliste) devant la capacité et la rapidité qu’ils jugent extraordinaire des Russes à se faire des alliés. • Mais de surprise, il en est question aussi pour nous : mille fois renouvelée, la surprise devant la surprise des USA aux conséquences évidentes de leurs vices métahistoriques également évidents. • Nous sommes une “civilisation” qui semble tant affectionner la répétition sans fin de nos erreurs.

    Lire cet article
  • Les Houthis, le pire pour la Navy depuis Okinawa   16/06/2024

    • Qui se préoccupe des gamineries incontrôlées des Houthis qui parviennent à obliger l’équipage d’un gros “vraquier” (on vous expliquera) à abandonner son énorme barcasse de 200 ou 300 000 tonnes à la dérive avec un seul de ses jouets qui singent les kamikaze ? • L’US Navy, vous répondra-t-on. • Les marins de la plus puissante marine du monde sont épuisés par ces gamineries houthiniennes. • Ils n’ont rien connu de pire depuis les vrais kamikaze de la terrible bataille d’Okinawa d’avril 1945. • Nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes sur la balade des pétochards   10/03/2024

    • Cris et gémissements divers encombrent aujourd’hui les dépêches et communiqués officiels de nombre de personnalité européennes sur l’avenir de l’OTAN et de l’atlantisme si Trump est élu. • On s’intéresse donc plus précisément à la situation que révèlent ces plaintes sans fin d’un troupeau de moutons politiques placés aux commandes de la carriole de l’UE, qui ne cesse d’affirmer son allégeance à l’Amérique globaliste et se désole de la voir devenir de plus en plus trumpiste. • Cette espèce d’immense et morne plainte se fixe très précisément sur le sort de l’OTAN que les moutons, très moutonniers, voient menacée d’un sacrifice épouvantable du fait de l’horrible personnalité et du dessein catastrophique de Donald J. Trump. • Certains pourraient juger que c’est une tempête dans un verre d’eau à peine trempé de whisky et que tout se poursuivra selon la politiqueSystème. • D’autres pas, et croient qu’un déluge menace. • Notre jugement irait plutôt du côté du déluge.

    Lire cet article
  • Notes sur la panique russe de STRATCOM   02/03/2024

     Les chefs des forces stratégiques américanistes ont vraiment très-peur des armes hypersoniques stratégiques des Russes et ils le clament dans ces temps des irresponsables dirigeants politiques qui jouent au jeu de la guerre nucléaire comme on joue aux billes dans la cour de récréation de l’“Écolé Primaire Emmanuel Macron”. • Car, au bout du bout du compte et quoique ses vassaux européens fassent,  c’est bien l’Amérique qui est concernée au premier chef par les conséquences et les perspectives qui pourraient découler d’une victoire russe quasi-complète en Ukraine. • Mais rien ne se fait vraiment dans une Amérique paralysée dans une sorte d’absurde jeu de haines antagonistes. • Voyez combien les alarmes à propos des armes hypersoniques russes du général Cotton, chef de STRATCOM en mars 2024, ressemblent à celle du général Hyten, chef de STRATCOM en mars 2018 : rien n'a été fait. • Plus que jamais, l’idée d’armes stratégiques hypersoniques à charges conventionnelles apparaît comme un moyen hypothétique de lancer victorieusement une Troisième Mondiale sans goûter au nucléaire.

    Lire cet article
  • Notes sur les tripes de la marionnette   19/01/2024

    • Cette fois, nous relevons le gant : non, mille fois non, Biden n’est pas une marionnette qu’on manipule à volonté. • Dément sénile, corrompu, d’une sottise et d’une inculture au-delà de la moyenne des cancres, on veut bien, – mais marionnette, jamais ! • Au contraire, Biden est l’accomplissement presque parfait de l’accomplissement de la politiqueSystème activée dans sa phase finale en 2001-2003 par le couple Bush-Cheney. • Depuis, personne n’a pu ralentir sa course, malgré qu’Obama et Trump ait par moment tenté de le faire, en toute honnêteté. • Biden, lui, par contre, est tout à fait dans son élément, et c’est pour cette raison qu’il n’est pas une marionnette, mais au contraire un parfait exécutant, une sorte de Murat des Quatre Cavaliers de l’Apocalypse. • Ce n’est pas une mauvaise chose puisqu’alors, il conduit cette politique de surpuissance vers son autodestruction. • A moins qu’il ne soit pas élu, dira-t-on ? Les élections présidentielles 2024, – c’est vrai, où avions-nous la tête ! • Alors, puisqu'il le faut décidément, nous ferions la révolution comme ces fous de Français.

    Lire cet article
  • Notes sur 2023, agonie et Chute   01/01/2024

    • On peut dire avec certitude : 2023 fut l’année de l’entrée en agonie, en “phase finale” dit la ‘science’ médicale, de ce qu’on peut nommer indifféremment “l’empire américaniste” ou “le complexe du pouvoir américaniste-occidentaliste sur le monde”. • Donc, selon Mercouris,  « ce qu’on peut désigner pour l’instant comme l’année la plus importante du XXIème siècle ». • Pour tout le monde sauf les fous Biden-neocon, qui pour s’en réjouir qui pour le déplorer,  2024 est l’année où nous entrons en terra incognita, ou encore « in Uncharted Waters ». • Il serait d’acceptable logique de mettre en parallèle ce 2023 et l’année 410 qui vit l’investissement de Rome par les Wisigoths d’Alaric, événement qu’on a coutume symboliquement d’en faire la chute de l’empire romain (il ne s’agit pas de la seule invasion de Rome, mais le symbole est là). • En comparant les deux évènements, on remarque l’extraordinaire vitesse de la connaissance de l’événement-2023 et l’extraordinaire paresse du jugement atrophié caractérisant notre attitude-2023. • On s’interroge : où se trouve donc le progrès ?

    Lire cet article
  • Notes sur ‘Moby Dick   13/12/2023

    • Pour un immédiat rafraîchissement des mémoires, s’il y en a : ‘Moby Dick’, c’est le chef d’œuvre de Melville, mais c’est aussi le surnom donné au Pentagone, à la fin des années 1990 par le secrétaire à la défense (et poète) Cohen. • Et que peut ‘Moby Dick’ aujourd’hui ? Pas grand’chose, à vrai dire. • Une analyse comme bien d’autre, – celle de Michael Maloof, ancien analyste principal de la politique de sécurité au Pentagone, – rencontre un sentiment général : les Etats-Unis « ne seraient pas en mesure de mener une guerre sur un seul front à l’heure actuelle, étant donné l’épuisement de nos ressources et de nos réserves. » • Du temps de la Guerre froide, un tel constat était impossible, impensable et relaps. • Aujourd’hui, c’est une mesure de l’effondrement des États-Unis, une telle analyse ayant d’autre part un impact direct sur la stratégie qu’on n’est plus capable de mener, par crainte, par panique, par souci de sa position bureaucratique. • Or, il se trouve que le symbolisme spirituel de ‘Moby Dick’ est au milieu de tout cela. et qu'il est tout à fait à sa place, comme un révélateur.

    Lire cet article
  • Notes sur ‘Ukrisis’ morte et ressuscitée   01/12/2023

    • « Toutes les armées [en Europe] se préparent à l'éventualité d'un conflit de haute intensité », nous dit Pavel, général tchèque et Otanien devenu président de son pays, moustaches et barbe en bataille. • Cette intervention, comme d’autres du genre, caractérise un climat très “tendance” en Europe : se préparer à en découdre directly avec la Russie, puisqu’il s’avère que l’Ukraine peine bien beaucoup à remplir sa part du contrat. • Pour l’expliquer, Alexander Mercouris n’a qu’un mot : “panique”, – par exemple, que les citoyens US en aient marre du zombie gâteux et rappelle Trump à la Maison-Blanche, ce qui signifie à coup sûr : un arrangement Trump-Poutine sur le dos des Européens. • Du coup, on ranime la machine à simulacre d’ ‘Ukrisis’, d’ailleurs avec l’aide gracieuse du front Sud Israël-Hamas qui nous offre une phase de pseudo-apaisement. • Ce jeu de ping-pong endiablé entre communicants n’indique nullement, ni une manœuvre ni un complot, non plus que les menaces de guerre, mais simplement ce que signale Mercouris : “panique”, certes, augmentée du qualificatif “hystérique”.

    Lire cet article
  • Notes sur l’intempérance du scorpion   19/11/2023

    • L’anecdote a subi l’épreuve du temps pour s’imposer comme l’allégorie de la tragédie grecque elle-même où les acteurs sont emportés par la force de leur destin, – l’allégorie de la grenouille acceptant de porter le scorpion sur son dos pour traverser la rivière bouillonnante et le scorpion piquant la grenouille pour un destin qui est celui de leur mort commune, – ‘Just Because’. • Dans la crise actuelle, la grenouille est américaniste, le scorpion est israélien et le poison est la stratégie du second imposée à leur destin commun. • Il nous faut pourtant prendre garde, car il y a deux crises en une : la première est politique et légaliste, traitant des rapports d’Israël et des Palestiniens et courant depuis 1948 ; la seconde est stratégique depuis le début du siècle, sous la forme extraordinaire d’une stratégie quasiment métaphysique, héritée de la fureur du “fanatisme technologique” du général Curtiss LeMay et abritant les ambitions eschatologiques. • Il s’agit de notre époque crisique, c'est-à-dire l'irrésistible tragédie de la fin de la modernité dans laquelle cette crise-guerre de Gaza s'inscrit en lettres de feu..

    Lire cet article
  • Notes sur l’Au-Delà de l’Horizon   15/11/2023

    • Dans cette analyse pavée de fortes ambitions, dont celle de nous conduire au seuil de l’au-delà de l’horizon, nous exposons l’intégration de la crise Hamas-Israël résumée par le nom de Gaza dans l’ensemble écrasant de la GrandeCrise. • Nous exposons comment une nouvelle période s’est ouverte en 2014-2016 qui nous a conduit à une folle balade dans un univers constitué de simulacres aussi nombreux et divers que l’arc-en-ciel des LGTBQ+. • Trois crises qui ne font qu’une, –les USA depuis Trump, COVID, l’Ukraine, – qui ont évolué dans un univers magique et enchanteur pour les grands esprits modernistes qui nous envoutent, jusqu’à ce qu’elle (ces trois crises devenues une) se casse les dents sur Gaza, qui n’était pas une chose inventée mais bien une crise aussi vieille que cette période de l’après-guerre que nous enterrons en grandes pompes et sans regret. • Aujourd’hui, nous sommes donc arrivés au pied du Grand Mystère, de l’Énigme Insondable. • C’est désormais, en passant par les présidenntielles USA-2024 qui vont nous faire swinguer, au-delà de l’horizon que notre destin nous attend.

    Lire cet article
  • Round d’“observation”   23/10/2023

    • ...“Observation” qui, en général, se trouve être celle d’un pilonnage aérien aveugle et meurtrier, dans la tradition des doctrines du général LeMay, de l’U.S. Air Force. • On parle ici de l’action des forces armées israéliennes contre Gaza, qui devrait précéder une offensive terrestre qui ne soulève pas l’enthousiasme des généraux israéliens. • Cette armée est traversée des mêmes tensions qui déchirent Israël depuis des mois, et il semble bien que cela se sente dans les rapports actuels entre généraux et civils à propos de l’invasion de Gaza. • Il est instructif de reprendre un texte de septembre 2006 expliquant la cuisante défaite de l’IDF américanisée contre le Hezbollah. • Il y a des similitudes, au point où l’on se demande si l’IDF, – puisque, décidément, on préfère IDF à ‘Tsahal’, – n’a pas tiré de sa déroute de 2006, les leçons exactement inverses de celles qu’imposait l’événement. • Bref, et cela valant (en bien plus grave) pour 2023 comme cela valut pour 2006 : de même que la crise d’Israël semble un double de la crise des USA, de même de la situation semblant affecter les deux armées.

    Lire cet article
  • Notes sur la néantisation du Pentagone-bouffe   10/09/2023

    • Les très-mauvaises nouvelles de la situation des capacités militaires US ne cessent de s’empiler, de s’amplifier, de s’empiffrer. • Elles vont du plus “bas” au plus haut dans les domaines militaires. • Il s’agit aussi bien de la guérilla de l’USAF pour se débarrasser du vieil A-10, le seul véritable avion d’appui rapproché au monde avec le Su-25 russe. • Cela, pour le remplacer par le catastrophique F-35 qui ne cesse depuis trois décennies de tenter de nous faire croire qu’il peut voler en combat aérien, et qu’on espère en plus de doter de l’arme nucléaire en Europe. • Cela concerne également le dernier essai annulé d’un missile hypersonique US, domaine où le Pentagone semble complètement bloqué et impuissant. • Le Pentagone en est alors à faire faire des tests à son ICBM ‘Minuteman III’ des années 1970, le dernier cri (de désespoir) de la composante terrestre de sa dissuasion. • Tout cela, alors qu’on augmente à la folie, chaque année, son colossal budget. • Leçon constante de l’art militaire donné aux Ukrainiens (et aux Russes) : l’arme de la dissolution de soi-même quand on n’est plus rien.

    Lire cet article
  • Notes sur une alliance hypersonique   16/06/2023

    • Un spécialiste des affaires du Moyen-Orient, et notamment de l’Iran, expose l’acquisition par ce pays de capacités de missiles hypersoniques. • Il s’agit du résultat d’une coopération avec la Russie, maîtresse des technologies hypersoniques.• Les Iraniens ont eux-mêmes largement aidé les Russes, notamment dans le domaine de drones qui sont particulièrement efficaces en Ukraine, tandis que l’Iran commande des chasseurs russes. • Les deux pays ont entamé une coopération militaire intensive, correspondant évidemment à une proximité politique dans le cadre du développement du “Sud Global”, et dans des organisations comme les BRICS et l’OCS. • Tout cela se fait dans un but d’opposition affirmée à l’hégémonie des USA, et plus généralement à ce qu’on nomme l’Occident-collectif. • L’alliance Russie-Iran, ou la nouvelle forme de rapports devenant  “alliance”, est un événement intéressant et remarquable d’une complète déstructuration-restructuration de notre monde, au cœur d’une crise sans pareille, – ce que nous nommons “GrandeCrise”. • Avec un texte de E.J. Magnier

    Lire cet article
  • Notes sur l’hypersonique déconstructeur   20/05/2023

    • Certains jugent historique l’affrontement du 16 mai dans le ciel de la nuit noire de Kiev, entre des ‘Patriot’, tirés comme un président agitant « un pognon de dingue » et un ‘Kinzhal’ le bien-nommé venant se planter comme une dague au milieu du bazar du système ukro-américaniste. • D’autres (le président d’une sous-commission de la Chambre du Congrès des États-Unis) ignorent tout de cette affaire et jugent que les Russes ont un hypersonique d’une “génération primitive” dont le ‘Patriot’ ne ferait qu’une bouchée. • Ainsi va ‘Ukrisis’, où l’Événement lui-même ne se suffit pas à lui-même pour être décrit, où il faut encore parvenir à trouver des êtres éveillés (‘Woke-Around-the-Clock’) qui ne le soient pas pour simplement répéter mécaniquement un conte à dormir-au-Congrès. • Les adversaires et les observateurs des Russes qui veulent bien garder les yeux ouverts savent que quelque chose de fondamentalement nouveau est entré dans la stratégie suprême. • Il faudra désormais en tenir compte : l’hypersonique déconstruit le monde fabriqué des déconstructeurs.

    Lire cet article

Ouverture libre

  • RapSit-USA2024 : Qui a arrêté l’enfumage ?   18/07/2024

    • Rappel important pour savoir dans quelle Amérique a eu lieu la tentative d’assassinat de Butler. • James Howard Kunstler nous décrit l’évolution de l’Amérique de “Joe Biden” jusqu’à la découverte que le roi est nu.

    Lire cet article
  • Quelques mots de Trump   14/07/2024

    • Une “Conversation” passée inaperçue, où le candidat républicain exprime ses opinions sur divers problèmes de politique extérieure, dont l’Ukraine • On comprend que les neocon ont du mal à la porter dans leur cœur.

    Lire cet article
  • L’irrésistible banalisation du nucléaire   12/07/2024

    Autour du conflit ukrainien, on note de plus en plus d’agitations confuses, notamment du côté occidental mais aussi, et de façon inhabituelle, du côté russe. • Du côté occidental, il s’agit de projets et d’armements d’attaque contre la Russie hors de l’initiative ukrainienne. • Du côté russe, il s’agit de la question de l’emploi du nucléaire, dans des circonstances de plus en plus diverses, et l’arme étant considérée comme  utilisable dans le cours de la guerre. • Avec un texte de Markku Siira sur une intervention de Sergueï Karaganov.

    Lire cet article
  • UE-Kiev, la fête aux vermines   07/07/2024

    • Un rapide coup d’œil, mais tout de même fort bien détaillé, sur les circuits de circulation, notamment autour de l’Ukraine, dans les couloirs de l’UE. • Une bonne mise en bouche de l’effondrement, avec Rachel Marsden.

    Lire cet article
  • Orban, ou les vagabondages de l’apostat   06/07/2024

    • Horreur ! Orban président du Conseil de l’UE, s’arrête quelques heures à Moscou pour parler avec Poutine des conditions et de l’éventualité d’une paix en Ukraine. • Avec un texte d’Andrew Korybko.

    Lire cet article
  • La chute finale en “chute libre” ?   04/07/2024

    • Vision d’un observateur international, George Szamuely • Enfin, les deux crises (Biden à Washington, Macron à Paris) liées aux deux grandes crises-guerres en cours (Ukraine, Israël). • Véritable vision de la GrandeCrise.

    Lire cet article
  • L’inéluctable voie russe   02/07/2024

    • Encore un texte “officiel” (par un expert russe modéré) mettant en lumière la perspective très longue et inéluctable de l’affrontement Russie-USA, quasiment une “lutte à mort’. • Avec un texte d' Andreï Souchtchentsov.

    Lire cet article
  • De l’AC à l’A.C., et retour   30/06/2024

    • Art Contemporain (AC) ou Art Conceptuel (A.C.) ? • C’est différent mais ça revient au même, la déconstructuration. • «  A mesure que le christianisme recule comme religion instituée, il triomphe comme idéologie »

    Lire cet article