Ces textes viennent des “archives” de Philippe Grasset, en général de projets de livres ou d'essais non aboutis, voire de livres terminés mais non publiés pour une raison ou l'autre, d'articles divers dont la “résurrection” nous paraît intéressante ou qui présentent un intérêt marquant en eux-mêmes. En général, nous essayons de situer le texte par rapport au projet, avec quelques lignes de présentation. La rubrique a été ouverte le 8 décembre 2011, mais des textes antérieurs y ont été regroupés. Les textes signés de Philippe Grasset de la Chronique du 19 courant... (mensuelle), activée depuis août 2012, sont également regroupés dans cette section du site dedefensa.org.

   Visitez également nos archives

Chronique du 19 courant... Adieu & Bonjour    19/09/2015

• Voilà une  Chronique du 19 courant... bien inattendue ! • Notre chroniqueur nous abandonne-t-il traîtreusement, car à lire le titre, hein... • Eh bien non, ce n’est pas le cas : vous lisez certes “Adieu”, mais vous lisez aussi “Bonjour”... • Alors, que se passe-t-il ? • Il est vrai que ces Chronique du 19 courant... font bien double emploi, ou bien disons “doublon” dans le jargon journalistique, avec le nouveau Journal dde.crisis de Philippe Grasset. • Ainsi le chroniqueur quitte-t-il le bord, abandonne-t-il le navire, mais sans nous peiner vraiment, puisque c’est pour rejoindre et s’installer dans un nouveau navire de dedefensa.org, d’une toute autre dimension.

Chronique du 19 courant... Le 11-septembre de dde.org    19/08/2015

• Cette fois, notre chroniqueur, prenant de l’avance sur dedefensa.org dans ses activités courantes, prend sur lui de présenter à sa façon ce qu’on nomme d’une façon un peu vulgaire et parfois déplacée, un scoop. • Cette fois, il n’est pas question, sous sa plume, de tel ou tel événement extérieur, de tel ou tel vagabondage de l’âme et du cœur, de telle ou telle nostalgie ou exaltation de l’humeur (quoique...). • Cette fois, il est question du destin de dedefensa.org, de son évolution, de sa transformation en un sens... • Cette fois, il est question d’une sorte de “nouveau” dedefensa.org.

Chronique du 19 courant... Ballade au bord des abysses    19/07/2015

• Voilà notre chroniqueur qui trahit sa parole implicite de faire ses 19 courant... en n’approchant pas trop de l’actualité immédiate des évènements du monde et en recherchant plutôt l’inactuel. • Cette fois, il le fait, il s’approche “trop près”, c’est-à-dire “très près”. • Reconnaissons-lui ce mérite qu’en s’approchant “très près” de l’actualité immédiate ...” , il s’approche en fait de l’abîme qui est un abysse. • Mais que peut-il faire d’autre, lui qui, comme nous, se trouve dans l’œil du cyclone. • Et l’œil, qu’on nomme Grexit, se voile déjà...

Chronique du 19 courant... Psychologie crisique    19/06/2015

• Ce mois-ci, notre chroniqueur nous parle des fragilités et des espérances de sa psychologie. • Mais en vérité, parlant de son expérience propre, il prétend, ne doutant de rien, parler pour nous tous. • Il constate que depuis 2008-2010, la manufacture et la texture du monde est devenue entièrement “crisique”, c’est-à-dire faite de crises qui ne cessent plus et, bientôt, faite de rien d’autre que de crises. • Il en résulte que la psychologie, obligée de suivre cette voie, devient, elle aussi, “crisique” [psychologie crisique]. • Le paradoxe, si c’en est un, est que c’est une bonne chose....

Archives PhG-3 : Les “ombres” de Raymond Aron    12/06/2015

• Le texte principal est un extrait d'un essai non terminé de Philippe Grasset, dont le titre est La Parenthèse monstrueuse. • Divers éléments de ce travail sont repris, sous des formes différentes, dans La Grâce de l'Histoire. • L'extrait présenté ici est une tentative d’éclairage et de compréhension d’une influence américaniste essentielle en France, durant la Guerre froide : Raymond Aron. • On trouve également un extrait du livre Le sablier du siècle, du général Gallois.

Chronique du 19 courant … Notre “Bataillon Immortel”    20/05/2015

• A Moscou, il y eut la commémoration du 9 mai 2015, pour l’évènement du 9 mai 1945. • Notre chroniqueur y a ressenti bien d’autres choses qu’une simple commémoration, fût-elle une victoire politique et symbolique dans le combat où la Russie se trouve plongée. • Il y voit une manifestation de la crise la plus terrible qui touche cette époque d’effondrement catastrophique d’une organisation maléfique du monde. • Il s’agit de ce qu’on nomme, par exemple, “la crise du sacré”. • Au travers de plusieurs faits, interprétés nécessairement comme autant de symboles, la Russie a parlé pour nous tous, pour notre souffrance universelle.

Chronique du 19 courant … Forum, donation, Plotin & Cie    19/04/2015

• Cette fois, cela prétend au sérieux. • Le chroniqueur ne “chronique” plus du tout, il se prend du plus grand intérêt pour quelques messages de lecteurs et nous informe de ses avis sur le Forum, certaines interventions, voire la question des donations. • En quelque sorte, il nous “parle boutique”, il faut lui pardonner. • Il faut dire que cette “Chronique du 19 courant...” sort à quelques jours près, avec un texte qui nous importe, sur dedefensa.org, dans le Glossaire.dde. • Il faut enfin lui pardonner car on le retrouve finalement : dans ce bric-à-brac, le chroniqueur parvient à en venir à Plotin.

Chronique du 19 courant … Chaos    19/03/2015

• Le mois de mars c’est le mois des fous, c’est bien connu, et c’est aussi le mois de la très-lointaine naissance de notre chroniqueur. • On en déduira qu’il est un peu fou, car nul ne peut vous empêcher de “déduire”. • Aussi, peut-être un peu follement, notre chroniqueur s’est mis sur la trace d’un mot, qu’il hume, soupèse, examine, et qui ne cesse de le fasciner et qui va même jusqu’à le rendre, – lui, le chroniqueur, – rien moins qu’héroïque. • Ce mot est fort employé, et souvent à mauvais escient de son point de vue se plaint notre chroniqueur. • Ce mot est la clef de notre destinée : “chaos”...

Chronique du 19 courant … AntiSystème et antiSystème    19/02/2015

• Cette fois, notre chroniqueur se fait plus sérieux, plus proche de l’actualité immédiate, comme s’il était un vrai chroniqueur-commentateur de l’actualité dans dedefensa.org. • Il parle de l’éclosion extraordinaire du système de communication et des réseaux russes d’information, à commencer par le fameux Russia Today (RT). • Il parle de leur importance, spécifiquement pour la France où ces réseaux installent des versions françaises. • C’est un aspect d’une extrême importance de la lutte titanesque qui oppose le Système à la réaction de résistance dite antiSystème.

Chronique du 19 courant … Confidences du dehors    19/01/2015

• Bien, nous fîmes comprendre à notre chroniqueur qu’il n’était pas question que l’événement du 7 janvier (1/7, en patois dedefensa.org) fût passé sous silence dans sa chronique. • C’était une sorte d’exercice de “liberté d'expression”, lorsque vous êtes contraint à être libre de faire ce qu’il vous est enjoint de faire. • Le chroniqueur s’exécuta d’autant plus volontiers qu’il avait l’intention d’en parler … • Il supputait une ruse, le bougre : en parler en n’en parlant pas vraiment, en parler pour expliquer comment et pourquoi il parvient à n’en pas parler. • Il nous la joue petite musique du dehors.

Chroniques du 19 courant… En 2014-1914, les Âmes se comptent    20/12/2014

• Notre chroniqueur dérape et se désole : il présente ce texte le 19 décembre alors qu’il le met en ligne le 20… • Que voulez-vous, la chère âme, il a de ces coquetteries de prétendre ne jamais rater son “19 courant…”, le 19 du mois justement (ce qu’il a déjà fait pourtant). • Ému par plusieurs sujets, il ne parvenait pas à se décider. • Finalement, c’est l’année 1914, pardon 2014, qui l’a retenu, l’année elle-même avec ses événements interprétés par la symbolique alimentée par l’intuition. • Nullement un bilan, surtout pas, plutôt une promenade tragique dans le jardin mystérieux de notre désespoir, où éclatent soudain des fleurs sublimes.

Chronique du 19 courant… De la demi-honte d’être Français    19/11/2014

• Ce mois-ci, notre chroniqueur est un peu allumé (s'est un peu allumé?). • Ses propos n’ont pas toute leur raison, semble-t-il, et méritent d’être médités avant d’être digérés comme il se doit. • Notre chroniqueur, Français comme l’on sait, a décidé de se pencher sur le sort de la France sous la haute destinée du président-poire. • Il s’est tellement penché qu’il nous semblerait qu’il est un peu tombé sur la tête. • Il faut dire que le président-poire, sous le régime français actuel, cela a de quoi vous faire tourner la tête. • Donc, un peu d’indulgence pour notre chroniqueur.

Mémoires du dehors: DIA-PhG à Bruxelles, 1987-1988    24/10/2014

• Quelques extraits des Mémoires du dehors concernant une période de la vie professionnelle de Philippe Grasset où il eut affaire aux affrontements feutrés et fourrés en marge d'un marché d'avions de combat (Rafale contre Agile Falcon en Belgique. • Une manoeuvre classique de désinformation par la rumeur. • Cela se passe en 1987-1988. • Pour illustrer deux Bloc-Notes récents sur ce thème et préparer à un possible nouvel affrontement entre la France et les USA en Belgique.. 

Chronique du 19 courant… De la gloire d’être Russe    19/10/2014

• Comment peut-on être Russe ? aurait-on pu dire dans les années 1990, comme un Montesquieu parlant des Persans. • La réponse est venue, plus vite qu’on ne l’attendait. • Nous ne savons pas comment “on peut être Russe” mais nous savons pourquoi il faut être Russe, semble dire notre chroniqueur. • Il évoque le grand mouvement qui parcourt cette grande nation et fait d’elle le bastion même de l’antiSystème. • Dommage, la France devrait être à ses côtés... (Comme Céline disait «Dieu est en réparation», la France est en cours d’examen pour être soignée de son affection, dite paralysie-poire.)

Chronique du 19 courant… L’Acropole en solde    22/09/2014

• Notre chroniqueur, en retard cette fois pour de bonnes raisons, tomba un jour, sans y prendre garde, sur un documentaire. • On terminait sur cette idée, si noire, si sordide, si complètement satanique : vendre l’Acropole pour rembourser les banques et équilibrer le budget. • Puis il y a la voix de ce vieux monsieur, avec son rire doux et un peu triste : «J’en mourrai... S’ils vendent l’Acropole, à quoi bon rester en vie ?» • Notre chroniqueur a pesé chaque mot et il a exploré l’étrange émotion qui avait saisi son âme.

Chronique du 19 courant… L’horreur-fascination    19/08/2014

• Quel est ce mystère qui fait que l’on dédie une vie, ou une partie de sa vie, à un combat intellectuel, un vrai ? • C’est choisir l’aventure incertaine, la solitude, l’angoisse, la crainte, la fatigue, la déception, de préférence à la tranquillité bourgeoise, les certitudes des salons, le confort de l’irresponsabilité. • Qu’est-ce qui fait que nous combattons “le Système”, comme l’on dit dans ces colonnes ? • Le chroniqueur répond en citant Emil Cioran, dans une observation à la fois complexe, contradictoire voire critiquable, mais qui contient une vérité d’une extrême importance.

Chronique du 19 courant… La caverne de l’Ukraine    20/07/2014

• Cette fois encore, le chroniqueur tourne son regard du côté de l’Ukraine. • Sur le point de développer son texte, il fut stoppé dans son élan par l’événement aujourd’hui connu sous le nom de “vol MH17”, de Malaysia Airlines. • Lui qui voulait plaider que la crise ukrainienne était complètement étrangère à notre monde BAO, n’était-ce pas la démonstration du contraire ? • Pas si vite... . • Ayant accepté le péché du retard (un jour), le chroniqueur a entrepris de persister dans son jugement. • Il conclut que notre époque est enfermée dans le crépuscule paroxystique et exalté de sa caverne postplatonicienne.

Chronique du 19 courant… Sous le regard des barbares    19/06/2014

• Cette fois, une fois de plus, le chroniqueur jette un coup d’œil du côté de l’Ukraine. • Il ne vous révèlera rien de bien nouveau, non, parce que l’objet de sa recherche n’a rien à voir avec les événements courants de cette malheureuse affaire. • Ce qu’y cherche notre chroniqueur, ce sont les traces de notre “barbarie intérieure”. • Et figurez-vous qu’il les trouve sans perdre trop de temps, tant elles sont évidentes, toutes fraîches, visibles et hurlantes. • La barbarie intérieure, c’est un des signes les plus significatifs de notre époque, et ce n’est nullement à sa gloire. • Notre époque n’est pas glorieuse.

Chronique du 19 courant… Le double et son triple    19/05/2014

• A nouveau, notre chroniqueur s’intéresse à cette rubrique des vidéos sur dedefensa.org. • C’est vrai, il semble impressionné, voire même touché, soulevé par de nouveaux enthousiasmes. • Le chroniqueur vous rapporte ses impressions sur les débuts de la rubrique, les perspectives, les méthodologies qui seront employées, les thèmes qui seront suivis, etc. • Â côté de cela, une certaine surprise, mais sans surprise pour nous : il ne croyait pas être encore capable de s’enthousiasmer pour une chose nouvelle, comme il s’observe cette fois. • (Ne vous y fiez pas : il découvre chaque fois la même chose, chaque fois surpris à nouveau.)

Chronique du 19 courant… La vidéo et son double    19/04/2014

• Voici une grande nouvelle : l’introduction de vidéo sur dedefensa.org. • Il s’agit de “conversations” avec Philippe Grasset, dont la première est mise en ligne aujourd’hui, en même tempos que paraît cette chronique. • Le chroniqueur, lui, se penche sur les raisons de cette “innovation” considérable, il se demande quelle mouche a piqué dedefensa.org... • Et puis, tout de même, puisque le chroniqueur et Philippe Grasset ne font qu’un, le premier retrouve un peu de calme pour tenter de comprendre le choix du second. • Lisons-le, le chroniqueur, avant d’aller voir et entendre Philippe Grasset (PhG pour faire court).