Forum

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

Deux monnaies en France?.2

Article lié : Le combat européen des Gilets-jaunes

jc

  11/12/2018

Le conflit monnaie froide/monnaie chaude.

Pour moi l'instauration d'une monnaie froide (le Franc Nouveau en conflit avec une monnaie chaude, (l'Euro Nouveau, l'Europa) n'est que l'institutionalisation des food-stamps US, étendue aux housing(?)-stamps, aux health-stamps et autres produits et services de première nécessité. (Et je la vois gérée par les femmes* depuis le Sénat + 1/2 Elysée.)

Il s'agit d'un conflit à deux actants (la monnaie chaude et la monnaie froide). Les efforts:
- de thermodynamiciens qui y verront -et y voient déjà, cf. par ex. le billet 120 de François Roddier- l'analogie avec le fonctionnement d'une machine thermique (cycle de Carnot),
- et de thomiens pour qui un conflit à deux actants renvoie pavloviennement à la catastrophe "fronce",
se conjugueront peut-être -j'en ai l'espoir- pour nous sortir de cette situation monétaire mondiale actuelle que je considère comme préhistorique. (Le fait de confier la monnaie froide aux femmes (1/2 Elysée) et la monnaie chaude aux hommes (1/2 Elysée) sexualise le conflit; c'est pour moi la garantie d'un conflit sain et intelligible par tous.)

Bien entendu il n'existe pas de monnaie purement froide ni de monnaie purement chaude -sinon dans le cerveau plus ou moins délirant et plus ou moins embrumé de celui qui tente de les concevoir-: pour une monnaie donnée la seule chose que l'on puisse faire, à mon avis, c'est de déterminer si une modification donnée de l'utilisation de cette monnaie est refroidissante ou réchauffante. Ainsi, pour moi, il est indéniable que l'instauration d'un SMIG indexé sur l'inflation de 1952 à 1970  est refroidissante et que sa modification ultérieure en SMIC indexé sur la "croissance" à partir de 1970 par le rothschildien Pompidou est réchauffante; car le G -de Garantie- renvoie initialement à un salaire minimum indexé sur l'inflation, donc insensible à l'inflation, donc refroidissant, alors que le C -de croissance- renvoie à une inflation -c-a-d à une dévaluation- de la monnaie.
De même la désindexation des retraites -voulue par le pouvoir actuel- est, selon moi, une mesure réchauffante**.

Je crains que ma première incursion en économie ne soit pas très orthodoxe. Mais, au flair, je sens:
- que je vais dans le sens d'un refroidissement des sociétés, avec en ligne de mire les sociétés froides étudiées par Claude Lévi-Strauss;
- que mon propos est PhG-compatible: le problème n'est pas que le réchauffement climatique soit dû à l'activité humaine (position du Système-EE-Hulot-Cohn Bendit), mais qu'il soit dû à l'activité délirante du Système (LV)***.


*: femmes que je vois, plus naturellement que les hommes, conservatrices -survie de l'espèce-istes- et communautaristes internes -c'est-à-dire communistes- (les hommes étant plus communautaristes externes, plus aventuriers, plus évolutionnistes -progressistes- et plus survie-individuelle-istes).

**: Je pense ici au réchauffement du climat social, la désindexation étant évidemment conçue par le pouvoir pour lentement mais sûrement spolier les retraités.

***: PhG: "Le débat se fait d’abord, dans sa rage polémique la plus extrême, autour de l’idée du “réchauffement climatique du aux activités humaines”. Bel exemple de sophisme, que Deleuze ne démentirait pas, – et ils en sont tous coupables, de ce sophisme, des partisans du réchauffement dans ces conditions aux climatosceptiques. Car cet intitulé est faux, archi-faux, une imposture, une inversion comme seul notre Système sait en accoucher… Le Système, justement ; le seul intitulé qui vaille est bien : débat pour ou contre “le réchauffement climatique du aux activités du Système”. La différence est apocalyptique." (Extrait de: " Inconnaissance, climat, “Derrida, Deleuze & Cie” ")
 

Symbole de poids en effet qui échappe aux radars médiatiques aussi .

Article lié : Tu-160 au Venezuela : la Russie se prépare au conflit

Christian Feugnet

  11/12/2018

C'est les fusées de Cuba , mais en suffisemment éloignées pour que çà n'apparaisse pas .  Fort habile .
D'autant que le soutien Est Européen aux USA n'est pas si gagné qu'on veut le faire croire . Pour prendre l'exemple de la Pologne le gouvernement actuel est celui d'extrémistes Européens ( plutot pro lobby Allemand ); les Polonais ( le peuple) s'est opposé activement , avec succés à l'exploitation des schistes  par les US , soutenue par Merkel ., en Allemagne aussi d'ailleurs .  Les médias n'ont pas cette puissance qu'on leur préte comme le révéle brusquement aux yeux du monde les gilets . Et ses extrémistes pro Otan ont surgit en Pologne suite à l'attentat spéctaculaire sur l'avion polonais qui transportait etat major et ministres vers une invitation Russe où ceux ci devaient demanderpubliquement  pardon pour l'exécution des officiers Polonais lors de la 2e mondiale , en vue d'une réconciliation .
Pour tout homme muni d'un cerveau , la question qui vient immédiatement , comme pour nous celui du pdg de Total ( qui participe à l'extraction en Arctique pendant que celui d'Exxon bave d'envie) : à qui profite le crime ?

Effet boomerang métaphysique kali-yuguesque !

Article lié : Le combat européen des Gilets-jaunes

patrice sanchez

  11/12/2018

Payback cosmique, Monnet de la pièce et du vaudeville de la désunion européenne avec trahison à tous les étages, car force est de reconnaître que la Vérité est en train de rattraper tout ce ramassis de traitres à leurs nations. On a pas fini de rigoler, pendant que j'apprends que depuis trois jours, les avions présidentiels sont en état d'alerte en attente d'exfiltration de notre jupiter totalement démonétisé et déseurotisé, tout comme le monde politico intellectocard merdiatique condamné à ramer avec un gilet de sauvetage jaune pour ne pas couler !
Ne manque plus que les pirates d'Astérix et Obélix pour que la poilade soit totale…
Sacré irréductible peuple gaulois, venu ne nulle part et à l'insu de son plein gré, il est sur le point de mettre un coup d'arrêt au NOM et fera à n'en point douter  des émules au sein des peuples de la terre.
N'étais-ce pas René Guénon qui écrivait que rien de ce qui s'accomplit dans notre monde ne saurait être inutile, que l'erreur et la confusion ne sauraient jouir que d'un triomphe trompeur et qu'au final la vérité triomphera de toute éternité sur le mensonge.
 

Deux monnaies en France?.1

Article lié : Le combat européen des Gilets-jaunes

jc

  10/12/2018

Que dit Thom à propos de la monnaie? Il écrit ceci à la fin de SSM:

"L'argent, de par sa fonction d'échange, circule en sens inverse des marchandises et des services; il a tendance par suite à déserter les consommateurs purs pour s'accumuler chez les producteurs purs. Mais comme il doit nécessairement circuler en circuit fermé dans le corps social, il est nécessaire qu'un mécanisme artificiel le ramène en sens inverse; un tel mécanisme ne peut que s'appuyer sur la structure de la société, sur l'autorité; l'argent empruntera donc le gradient d'autorité par le processus de l'impôt. Arrivé au sommet, il sera réparti par le chef qui, en une catastrophe permanente (ou à tout le moins annuelle), aura la faculté d'en diriger la répartition parmi les éléments nécessiteux. Ce pouvoir constitue en fait, on le sait, l'un des moyens essentiels de gouvernement. Ainsi donc, dans toute société, le gradient de production et le gradient d'autorité ont tendance à s'organiser de manière antagoniste, afin de réaliser un cycle à peu près stable de la circulation monétaire."

(Ce paragraphe monétaire renvoie à la note typiquement thomienne -c'est-à-dire surprenante- que voici:
"Les intellectuels (artistes et savants) apparaissent dans ce modèle de société comme l'axe de cette circulation monétaire; délivrés des servitudes de la production, privés des avantages et des responsabilités du pouvoir, ils occupent la position centrale, l'oeil de ce cyclone continuel. (...) on peut voir en eux le chromosome du corps social."

On remarquera:

1. "ll [l'argent] doit nécessairement circuler en circuit fermé dans le corps social"
condition qui n'est manifestement pas réalisée avec l'Euro qui circule dans une UE qui incite -darwinisme oblige- au dumping fiscal et au dumping social. (Opposition quasi-topologique -quasi hydraulique pour les non matheux- "circuit ouvert-circuit fermé".)

2. "l'argent empruntera donc le gradient d'autorité par le processus de l'impôt. Arrivé au sommet, il sera réparti par le chef qui, en une catastrophe permanente (ou à tout le moins annuelle), aura la faculté d'en diriger la répartition parmi les éléments nécessiteux."
qui ne nécessite aucun commentaire.
 

Tout à fait d'accord avec Todd et vous .

Article lié : Psychologie de la Résistance

Christian Feugnet

  10/12/2018

Et dans le sens de Todd je me dirais méme que çà ne pouvait naitre qu'en France . Un tas de clichés et schémas mentaux se sont dissipés d'un seul coup çà sent le bon pain qui sort du fournil .
On ne dira plus populisme sans que n'apparaisse la collerette du Systéme .  A " C dans l'air " un colloque d'experts se focalisaient sur l'aspect ordre et sécurité de l'acte 4 ,et les précédents , sans évoquer les dimensions sociales , politiques et culturelles de premier ordre de l'événement qui déjà attisent l'attention internationale . Plus rien se sera comme avant , ces figures de salon ne l'ont toujours pas réalisé pour se commettre encore en de telles diversions .c'est petit , petit , petit . .
Et tant mieux qu'ils ne soient pas verticalisés , les jaunes çà fait partie du message . Se rappeler là que place de la Concorde et de l'Etoile , pas de feux rouges , ni stops et  jamais vu , ni entendu parler d'accidents ..
Ceci dit les débouchés , toutes choses égales pâr ailleurs ne sont pas mirobolants , mais on peut compter sur la bétise crasse des hommes de Systéme et leur rigidité mentale ( inverse de celle du sexe , en passant) , pour stimuler le peuple , déjà bien échauffé .

La fermeture mentale et le genre

Article lié : Psychologie de la Résistance

jc

  10/12/2018

PhG: "mais elle (Léa) fait partie des “élites parisiennes” dont Todd dit par ailleurs qu’elles sont caractérisées par « un processus de fermeture mentale »

1. Quand j'ai commencé à essayer de penser yin-yang, j'ai, au flair, immédiatement classé yin la puissance, la matière, l'ouvert des topologues -entre autres- et yang l'acte, la forme, le fermé des topologues. Politiquement je classe yin la légitimité et yang la légalité. Pour moi, en toutes choses et en particulier en politique, il faut bien réfléchir avant de "passer à l'acte". Autrement dit il faut toujours "garder du yin, de la puissance" jusqu'au moment où -alea jacta est- on passe à l'acte*. En légiférant par ordonnance Macron s'est coupé de toute marge de manoeuvre en "passant à l'acte" avec trop d'assurance. D'une certaine façon, avoir l'inconnaissance-attitude c'est "garder du yin dans sa manche" -alias "en garder sous le pied"-. (Je me demande si la femme -que je vois en moyenne un peu plus yin que yang- n'a pas plus que l'homme tendance naturelle à l'ouverture mentale, autrement dit à adopter l'inconnaissance-attitude**.)

2. J'interprète le toddien "fermeture mentale" par le fait que l'élite-Système française -et pas que!- s'est enfermée dans une prison intellectuelle ayant pour barreaux l'empirisme, l'expérimentalisme, le pragmatisme et le positivisme***.

3. A l'opposé les libérations de la parole dont parle PhG renvoient à une "ouverture mentale" chez les GJ -qui s'expriment effectivement de mieux en mieux et avec de plus en plus d'assurance face aux "professionnels" de la chose-.


*: Les "voileux" connaissent bien le problème avec le quasi-axiome du régatier: ne faire les bords¹ du plan d'eau qu'en toute dernière extrémité en remontant vers la marque au vent.

1: Axiome ABP thomien: l'Acte est le Bord de la Puissance.

**: Tendance qui irait de pair avec une réticence plus grande que les hommes à prendre des décisions, à "passer à l'acte"?

***: Cf. mon récent commentaire "Idéologie et cancer".
 

Bravo

Article lié : Très-gros temps pour Mélenchon

alain pucciarelli

  10/12/2018

Votre réaction à ma réaction est parfaite. Je me permets de vous en féliciter. Merci pour cette intelligence. Cordialement.

Récupération en marche ....

Article lié : Le combat européen des Gilets-jaunes

EricRobertMarcel Basillais

  10/12/2018

Le mérite de ce papier signé collectivement aura au moins le mérite d'illustrer la récupération en marche du mouvement potentiellement révolutionnaire des GILETS JAUNES .
Un peu comme dans les articles de constitutions, 
Le premier phragraphe a tout dit : pour nos économistes,
1/  le problème serait la MONNAIE, pas le MARCHE.
2/ aucun politique n'en parle.

Or : sans être un soutien de FRANCOIS ASELINEAU, un obscur citoyen de province périphérique et néanmoins patriotique comme moi (contrairement à la faune cosmopolite des métropoles mondialistes) sait que F. Asselineau a créé un parti politique, l'UPR,  en 2007, et a présenté des candidats à toutes les élections, communales, législatives, régionales, présidentielles et européennes, malgré la censure des médias, pour le FREXIT intégral : sortie (par l'article 50) de l'UE, l'Euro et par l'article 17 (de mémoire) de l'OTAN.

Dans le genre mauvaise foi, ça commence donc très bien. Du coup, hop, poubelle ! Le mouvement GILETS JAUNES s'inscrit en effet comme une tentative historique du peuple français de sortir des carcans idéologiques et des simulacres d'expertise et de communication, afin, d'obtenir son dû démocratique, c'est-à-dire le pouvoir, au moins la partie économique de ce pouvoir…. et s'aventure donc à reprendre la partie politique dec e pouvoir… cequi inquiète les signataires mondialistes qui tentent une récupération : en sacrififiant le maillon faible ( l'EURO) ils espèrent rafistoler la chaîne entière : UE-OTAN-ONU… mondialisme oblige.




 

Remarque que je peux m appliquer .

Article lié : En attendant mai 2019

Christian Feugnet

  10/12/2018

Le mot leger est tendancieux en ce que loin de s ennuier les francais savaient encore s amuser alors qu apres ils firent semblant , comme pour le reste par simulacre de coformisme .

A mon avis le texte est bon ,le titre mauvais

Article lié : En attendant mai 2019

Christian Feugnet

  10/12/2018

En ce qu il vehicule une cofusion dont justement nous sortons .
Certes le pouvoir est en cause dans les deux cas  mais en sens inverse .
Apres l enfumage de la restauration on revient aux fondamentaux . On est plus dans le leger des trentes glorieuses mais dans le lourd des piteuses .

 

je te tiens par la barbichette, sauf qu'on ne rigole plus.

Christiane Debrabant

  10/12/2018

Les chefs d'état savent très bien à quoi s'en tenir sur la monnaie Euro et la politique de lUE. Pour preuve :
https://www.romandie.com/news/ZOOM-L-utilisation-politique-l-tranger-de-la-crise-des-gilets-jaunes-agace-et-inqui-te-Paris_RP/978381.rom  
"Matteo Salvini et Recep Tayyip Erdogan décrivent les "gilets jaunes" comme l'échec des politiques européennes"
Et retour de politesse de Salvini : ""Macron n'est pas un problème pour moi, c'est un problème pour le peuple français"
Mais puisqu'on vous le dit, l'UE/€/OTAN c'est la paix !!!

Deux monnaies en France?

Article lié : Le combat européen des Gilets-jaunes

jc

  10/12/2018

Le collectif: "Évitons de brouiller les esprits avec l’idée d’une coexistence éventuelle entre un franc rétabli et une « monnaie 2 commune », pourvue de tous ses attributs, car c’est une voie sans issue : une telle monnaie ne pourrait se concevoir valablement que comme une simple « unité de compte », analogue à l’ancien ECU."

Moi, Rantanplan, je ne le sens pas comme ça. Je pense au contraire que la possibilité d'une cohabitation d'une monnaie froide-yin (le Franc Nouveau) et d'une monnaie chaude-yang (l'Euro Nouveau, l'Europa) est à examiner avec attention. Avec des regards profonds et neufs de gens qui n'ont pas les oeillères de ceux qui ont subi le formatage économique du Système; tels François Roddier*.

J'ai bafouillé quelques brumeuses idées à ce sujet sur ce site. Je ne suis pas au niveau intellectuel. Je le sens comme un problème non seulement pour des thermodynamiciens prigoginiens, mais aussi pour des vrais matheux (thomiens?), pour des vraies grosses têtes en math. La France ne manque ni des uns ni des autres.


*: Cf. son blog, le billet 120, par exemple, pour commencer.

Idéologie et cancer

Article lié : Secessio Plebis

jc

  10/12/2018

(Je suis quasi-sûr d'avoir déjà fait ce genre de commentaire sur Dedefensa -sur "mon" blog-fouillis?*-, mais j'ai la flemme de vérifier.)

Pour moi la "construction" européenne a un fondement idéologique darwinien. Et l'UE est atteinte d'un cancer (en phase terminale?). Pour moi la raison "profonde" de ce cancer est que les "pères fondateurs" se sont eux-mêmes fixés au-dessus de la tête un "plafond de verre" qui s'appelle empirisme, expérimentalisme, pragmatisme et positivisme.

En ce jour que je perçois décisif je suggère de lire ou relire attentivement les citations suivantes extraites de "Esquisse d'une Sémiophysique".

Thom: "A ceux qui trouveraient que la doctrine d'Aristote est fondamentalement périmée, je fais observer qu'on trouve chez lui une philosophie à la fois matérialiste (l'existence exigeant un substrat matériel), mais néanmoins régi par la forme et les causes finales. Une association dont on trouverait bien peu d'exemples dans les temps modernes. ce point est traité dans une brève conclusion, qui s'achève sur la nécessité de redonner -par une métaphysique minimale appropriée- quelque intelligibilité à notre monde." (Préambule, p.16)

Thom: "La Science moderne a eu tort de renoncer à toute ontologie en ramenant tout critère de vérité au succès pragmatique. Certes, le succès pragmatique est source de prégnance, donc de signification. Mais il s'agit alors d'un sens immédiat, purement local. Le pragmatisme -en ce sens- n'est que la forme conceptualisée d'un certain retour à l'animalité**. Le positivisme a vécu de la peur de l'engagement ontologique***. Mais dès qu'on reconnaît aux autres**** l'existence, qu'on accepte de dialoguer avec eux, on s'engage ontologiquement. Pourquoi ne pas accepter alors les entités que nous suggère le langage? Quitte à contrôler les hypostases abusives, c'est la seule manière d'apporter au monde une certaine intelligibilité. Seule une métaphysique réaliste peut redonner du sens au monde." (Conclusion, p.225)

Thom: "L'image de l'arbre de Porphyre me suggère une échappée en "Métaphysique extrême" que le lecteur me pardonnera peut-être. Il ressort de tous les exemples considérés dans ce livre qu'aux étages inférieurs, proches des individus, le graphe de Porphyre est susceptible -au moins partiellement- d'être déterminé par l'expérience. En revanche, lorsqu'on veut atteindre les étages supérieurs, on est conduit à la notion d' "hypergenre", dont on a vu qu'elle n'était guère susceptible d'une définition opératoire (hormis les considérations tirées de la régulation biologique). Plus haut on aboutit, au voisinage du sommet, à l'Être en soi. Le métaphysicien est précisément l'esprit capable de remonter cet arbre de Porphyre jusqu'au contact avec l'Être. De même que les cellules sexuées peuvent reconstituer le centre organisateur de l'espèce, le point germinal alpha (pour en redescendre ensuite les bifurcations somatiques au cours de l'ontogénèse), de même le métaphysicien doit en principe parvenir à ce point originel de l'ontologie, d'où il pourra redescendre par paliers jusqu'à nous, individus d'en bas. Son programme, fort immodeste, est de réitérer le geste du Créateur). Mais très fréquemment, épuisé par l'effort de son ascension dans ces régions arides de l'Être, le métaphysicien s'arrête à mi-hauteur à un centre organisateur partiel, à vocation fonctionnelle. Il produira alors une "idéologie", prégnance efficace, laquelle, en déployant cette fonction, va se multiplier dans les esprits. Dans notre métaphore biologique ce sera précisément cette prolifération incontrôlée qu'est le cancer.

Aristote a dit du germe, à la naissance, qu'il est inachevé. On peut dès lors se demander si tout en haut du graphe on n'a pas quelque chose comme un fluide homogène indistinct, ce premier mouvant indifférencié décrit dans sa Métaphysique; que serait la rencontre de l'esprit avec ce matériau informe dont sortira le monde? Une nuit mystique, une parfaite plénitude, le pur néant? Mais la formule d'Aristote suggère une autre réponse, théologiquement étrange: peut-être Dieu n'existera-t-il pleinement qu'une fois sa création achevée: "Premier selon l'être, dernier selon la génération"." (Fin du dernier chapitre: "Perspectives aristotéliciennes en théorie du langage", p.216)



*: Cf. l'article de Dedefensa "Forces suprahumaines".

**: Trump?

***: Macron?

****: Les GJ?

Sécession du vagin ou sécession du pénis?

Article lié : Secessio Plebis

jc

  10/12/2018

Pour le fun bien sûr. Mais je crois qu'il y a là un profond fond de "vérité symbolique".

PhG est évidemment(?)* conscient de l'impossibilité d'un secessio plebis. Il l'écrit quasi explicitement ici:
"Car une élite, toute élite-Système qu’elle soit, une élite sans peuple ce n’est plus une élite puisque devenue élite de rien." (Bertold Brecht l'a dit auparavant à peine différemment: "“Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple.")

Pour moi c'est évidemment l'élite actuelle, en très grande partie née et éduquée sur le sol de France, donc émergée de la plèbe -souvent en plusieurs générations- qui a fait sécession.

Macron-le-pénis va ce soir éjaculer quelques propositions-spermatozoïdes pour tenter de féconder la plèbe-ovule. Si la plèbe-ovule -actuellement en chaleur- considère ce spermatozoïde comme infécond, alors il ne restera au jupitérien Maître des Horloges qu'une seule solution; la débandade.

Macron-yang, père "vertical" -archique- de la Patrie vaincu par le peuple-yin, mère "horizontale" -anarchique- de la Matrie?

"Allons enfants de la Matrie". La "Matrie-France" est en chaleur. Elle est à féconder. Selon moi c'est d'abord à la Matrie-France de s'exprimer. Autrement dit: Mesdames, c'est à vous de faire sécession, c'est à vous de cantonner symboliquement les hommes à l'AN, c'est à vous d'investir le Sénat, c'est à vous d'y ouvrir votre propre cahier de doléances (les hommes faisant de même à l'AN).

Article I de la constitution à venir: "Le peuple de France a confiance en lui-même".

"Alea jacta est" ou "Dieu ne joue pas aux dés". Je crois que le moment est venu de repousser à plus tard cette fascinante question. Une tâche urgente nous attend en effet.


*: "Vox Dei, vox populi" pour l'élitiste PhG? Le Verbe de l'Elite Transcendante qui féconde la plèbe? La plèbe immanente qui sécrète sa propre élite? "Dans cette lutte prodigieuse entre la matière rétive et la volonté créatrice". Dans cette lutte prodigieuse entre l'Idée et la matière grise. Dans cette lutte prodigieuse entre le spermatozoïde et l'ovule.


 

Quatre remarques

Article lié : En attendant mai 2019

jc

  09/12/2018

1. "Qui prendra “en charge verticale” ce mouvement qu’on décrit comme “horizontal” ?"

Pour moi le mouvement des GJ est un mouvement anarchique -étymologiquement sans chef-, mouvement que les mé(r)dias préfèrent qualifier d'horizontal. Le pouvoir macronien ainsi que les oppositions politiques classiques font leur possible pour que les GJ s'organisent verticalement, c-a-d sécrètent des leaders, car ils ne savent pas comment les prendre. Des yang, formatés et habitués à des oppositions yang, semblent complètement perdus devant une opposition yin.

2. "la verticalité de Macron, sa légitimité “verticale” ". Pour moi Macron n'a jamais eu aucune légitimité. C'est "notre " président légal. Légal mais illégitime. Point barre.

3. "armes de destination (...): objet ou chose qui n’est pas en soi-même une arme mais qui le devient par l’usage qu’on en fait".

 Quand la police, dernier rempart de cette Vème République qui prend l'eau de toute part, devient lamarckienne*, c'est vraiment que la fin est proche!

 4. Je n'ai pas la sagesse, comme PhG, d'avoir l'inconnaissance-attitude vis-à-vis de la question: Trump est-il Système ou anti-Système?

Pour moi Trump est quasiment au fond du tourbillon crisique -tourbillon qui semble se creuser de plus en plus vite- mais toujours du côté Système. Trump est selon moi viscéralement Système pour la raison que c'est visiblement un darwinien pur porc -ses soies en témoignent-, un PDG-promoteur-immobilier-predator-killer-capitaliste dans la grande tradition US (telle que je l'imagine après avoir lu Tintin en Amérique), doublé d'un absolu crétin au sens où Thom définit l'intelligence** parce qu'incapable de se mettre dans la peau de ses proies (ce que, selon Thom, savent faire les animaux "inférieurs"***).


*: Thom: "L'outil n'est guère qu'un verbe solidifié."

**: "L'intelligence est la faculté de s'identifier à autre chose, à autrui."

***: "Le sommeil est une sorte de revanche de la proie sur le prédateur. (...) C'est une sorte de période d'indistinction entre le sujet et l'objet."