A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

   Visitez également nos archives

Qui expliquera aux soldats US ce qu’ils font en Syrie ?    24/06/2017

• Un professeur de sociologie militaire explique que les soldats US en Syrie sont nerveux et restent très prudents. • « Ils ne comprennent pas pourquoi ils se trouvent en Syrie », explique le Russe Viacheslav Smirnov. • Certes, il doit s’agir d’un complot russe, comme d’habitude. • Mais à part cela, il se trouve qu’effectivement en Syrie après tant d’autres pays envahis, et en Syrie comme phase terminale parallèlement au désordre qui envahit Washington D.C., le pseudo-Empire est psychologiquement et absolument aux abois.

L’Allemagne “implore” The-Donald... Bonne chance !    23/06/2017

• Le ministre allemand des Finances, le terrible Wolfgang Schaeuble qui a mis la Grèce à genoux implore Trump d’abandonner America First Pour sauver “notre ordre libéral mondial”. • Ton bien différent de celui de Merkel il y a trois semaines, avec laquelle Schaeuble pourrait avoir quelques désaccords. • En gros, on nous signifie que le IVème Reich n’est pas encore opérationnel. • Quant à l’imploration de Schaeuble, et connaissant Trump comme on le connait, on lui souhaite bonne chance avec une ironie à mesure...

La “Guerre Civile froide” devient brûlante    15/06/2017

• Une attaque (au fusil d'assaut) de parlementaires républicains au cours d’une séance d’entraînement sportif, sur un terrain de base ball. • Le chef de la majorité républicaine à la Chambre est sérieusement touché. • L’attaquant est un partisan acharné et déchaîné de Bernie Sanders. • Dans le climat de haine existant aujourd’hui aux USA, cette attaque pourrait bien être la première d’une dynamique qui tend à faire passer la situation du stade symbolique et de la pression psychologique, à la violence d’une véritable guerre civile

Nous avons le coupable mais pas le crime...    14/06/2017

•  La fiesta au Russiagate continue à Washington D.C. : l’auguste Sénat dévore fiévreusement son temps si précieux à chercher fiévreusement le crime. • Puisqu’on a le coupable, il faut bien un crime, non ? • « C’est la première dissimulation [cover-up] de crime de l’histoire où il n’y a pas de crime », explique Charles Krauthammer. • Il s’agit d’un combat de titans, entre le plus grand Simulacre de toute l’histoire de Hollywood D.C. et la rétive vérité-de-situation qui ne veut pas accoucher de la chose dont elle n’est pas enceinte.

La tragédie autour de la tragédie-bouffe    13/06/2017

• Le blocage grotesque et complètement verrouillé de la “guerre civile” interne à washington D.C. ne cesse d'alourdir le climat. • Ce blocage affecte divers aspects de la situation, notamment la possibilité de Trump de développer son programme et les risques d'effondrement financier bien plus grave qu'à l'automne 2008. • D'où des bruits divers qui n'augurent rien de bon : celui de milices qui sont prêtes à se mettre sur le pied de guerre si elles ne le sont déjà, celui d'une catastrophe financière qui conduirait nécessairement à la loi martiale.

Comment Poutine “aime bien” McCain    09/06/2017

• Le cinéaste US Oliver Stone a réalisé une série d’interviews de Poutine dont il a fait un film qui sortira dans trois jours. • Parmi divers extraits et passages croustillants déjà sortis de-ci de-là dans le circuit de la communication, celui-ci où Poutine avoue, sans ironie, avoir une certaine estime pour le sénateur McCain. • Poutine compare, pour son patriotisme, McCain à Caton l’Ancien et son Delenda est Cartago. • Il ne précise pas que Caton l’Ancien parlait d’une situation réelle tandis que McCain parle d'un simulacre.

Crise idiote, pleine de bruit et de fureur, qui ne signifie rien    06/06/2017

• La grande coalition (55 pays !) rassemblée par l’Arabie sous la houlette du président Trump s’empresse de susciter une première crise dans sa matrice originelle, un “séisme géopolitique” sans précédent entre les États du Golfe. • Tous (Golfe + Arabie + etc.) contre le Qatar parce que le Qatar “sponsorise” le terrorisme. • Et les accusateurs, non ? • Et l’Iran ? Et le prix du pétrole ? Facteurs indifférents ? • Cette farce, est-ce la tragédie-bouffe ? • “Séisme géopolitique” “écrit par un idiot, plein de bruits et de fureurs, et qui ne signifie rien”.

Le désordre, maître du bloc-BAO et du globalisme    31/05/2017

• Le bloc-BAO est animé d'événements extraordinaires par des enchaînements imprévus et des perceptions exacerbées par la communication. • La tournée de Trump est devenue catastrophe transatlantique, l'intervention de Merkel acte de rupture valant excommunication et la rencontre Macron-Poutine renversement d'alliance. • Que cela soit réel ou pas ne nous importe pas à l'heure où la réalité n'existe plus en tant que telle. • Les psychologies exacerbées pondent d'étranges couvées et découvrent des horizons inimaginables...

Le legs de Zbig : à l’origine...    30/05/2017

• Zbigniew Brzezinski est mort à l’âge de 89 ans. • Il fut, avec Kissinger, le stratège politique le plus fameux et le plus influent des États-Unis de la deuxième partie du XXème siècle. • C’est lui qui fut à l’origine du développement de l’énorme mouvement de déstabilisation qui secoue notre monde, notamment avec le terrorisme islamiste tel que nous le connaissons aujourd’hui. • Une chose l’habitait par-dessus tout : la haine de la Russie, et ce caractère fut habilement exploité par le Système dans ses entreprises diverses.

Humeurs & fureurs médiatico-transatlantiques    26/05/2017

• Trump à l’OTAN, après son discours de Ryad, cela fut du sport. • D’abord pour les séances de photos, où des mains s’évitaient, où des coups d’épaule s’échangeaient pour avoir le premier plan devant l’objectif. • Ensuite, pour les éructations de Trump qui traita les autres membres de l’OTAN à peu près comme il avait traité l’Iran pour faire s’attendrir de bonheur les princes saoudiens. • Les relations transatlantiques sont absolument furieuses et déchaînées, et Trump universellement honni, – et les USA avec, par conséquent. .  

L’Iran, invité-surprise de la rencontre Poutine-Macron ?    25/05/2017

• Donc, rencontre prévue entre Macron et Poutine, lundi à Versailles dans le cadre fastueux qu’on imagine, en souvenir de Pierre Le Grand qui visita le château en 1717. • Il est très remarquable que la première rencontre internationale du nouveau président français à Paris se fasse avec le plus grand paria de l’époque, qui plus est espion patenté de toutes les vertus occidentalistes-américanistes. • Peut-être Poutine parlera-t-il d’une crise iranienne sévère qui se profile ? • Peut-être Macron nous montrera-t-il de quel bois il se chauffe ?  

Une mêlée d’idiots et de simulacres    24/05/2017

 • Un écho rapide mais significatif des considérations faites à Washington D.C. autour du voyage de Trump au cœur de la corruption du monde. • Certains commentateur opposent, à son avantage, son discours de Ryad au discours d’Obama au Caire en 2009. • Pour autant, l’opposition-Russiagate ne désarme pas et attend le retour de Trump d’un pied ferme en songeant plus que jamais à la destitution. • Des deux côtés, il s’agit de simulacres qui s’affrontent alors qu’ils représentent deux aspects de la même politiqueSystème.

Trump et la parallèle Nixon    22/05/2017

• Bien entendu, les analogies entre le Watergate et le Russiagate/Trumpgate ne manquent pas. • Ici, celle des effets en politique extérieure de la crise actuelle de Washington D.C. • Si elle peut être satisfaisante pour certains détails, la comparaison permet surtout de mesurer les différences fondamentales entre les deux crises. • Le Watergate fut d’abord un accident dû à diverses causes tandis que le Russiagate/Trumpgate est une affaire qui s’inscrit complètement dans la logique folle de la situation crisique de Washington D.C.

L’insaisissable “American Gorbatchev”    18/05/2017

• Devant le torrent hystérique et anti-Trump qui secoue Washington D.C. le ministère de la justice décide de nommer un Conseiller Spécial, l’ancien chef du FBI Mueller, pour diriger l’enquête sur le Russiagate. • Tout le monde se félicite de la nouvelle qui n’est qu’une réplique faussaire de l’évolution du Watergate. • ... Sorte de répit avant que, n’en doutons pas une seule seconde, la folie hystérique de Washington D.C. reparte de plus belle. • Au bout du compte, Trump sera confronté au choix suprême : se battre ou mourir.

The-Donald enflamme à nouveau Washington D.C.    10/05/2017

• La décision du président Trump de licencier le directeur du FBI Comey, sans précédent dans ces conditions, réactive le désordre de Washington D.C. et de la direction de l’américanisme. • On s’interroge sur la cause de cette décision de Trump, alors que l’enquête du Congrès sur le Russiagate bat son plein mais n’a jusqu’ici absolument pas impliqué le président. • Les démocrates veulent un procureur indépendant pour le même Russiagate avec comme objectif la destitution. • A nouveau le désordre règne en maître.

Macron promoteur et prisonnier de l’antirussisme    07/05/2017

• ... Ceci écrit dans le cas qu’on doit juger probable où, dans quelques heures, monsieur Macron sera ce qu'on attend qu'il soit. • Cet événement surréaliste, que les studios Disney n’auraient osé imaginer, sera selon nous caractérisé par une couche considérable d’antirussisme dont va être aussitôt recouvert le futur-monarque. • Drôle de situation, qui le place avant même son élection confirmée, dans ce cas où il juge comme ses ennemis Poutine, Trump, Mélenchon et éventuellement le peuple français. • En attendant, que les urnes parlent...

Ainsi McCain devint-il (temporairement) une colombe    01/05/2017

• Déclaration étonnantes du sénateur John McCain, qui recommande de facto une attitude très modérée en Corée du Nord. • Il s’agit de recommandations sans doute inspirées par les relations entre McCain et les chefs militaires à l’intérieur de l’administration Trump.  • Cela reflète très probablement des craintes très sérieuses quant au comportement erratique et aux interférences du président Trump 2.0 dont certaines peuvent être incontrôlables. • Confusion et désordre extraordinaires, qui conduiraient un McCain à jouer à la colombe...

WWIII, mode d’emploi    18/04/2017

• Employons la terminologie anglo-saxonne (WWIII pour World War Three), décidément la plus courante et la plus répandue... • Depuis la transmutation de Trump 1.0 en Trump 2.0, l’attaque en Syrie et les menaces contre la Corée du Nord, en attendant l’Iran, la Russie et la Chine, tout le monde en parle. • Ce n’est pas la première alerte du genre mais, comme à l’habitude dans ce tourbillon crisique, la perspective se fait chaque fois plus pressante. • Question : les USA pourront-ils mourir, se suicider disons, sans leur WW-III ?

Superman en Syrie : très, très, très prudent    13/04/2017

• L’attaque contre la Syrie lancée par le nouveau sheriff, Trump-2.0 “post-trahison”, était censée faire trembler le monde entier. • La réalité à cet égard est que ce serait plutôt les diverses forces armées des USA rassemblées en Syrie ou proches d’elle qui tremblent comme si elles étaient le monde entier. • Privées de connexion et de coordination avec les Russes, elles espacent considérablement leurs sorties et font dire aux Russes qu’elles aimeraient beaucoup que l’on rétablisse les liens opérationnels d’avant la fiesta des Tomahawk.

Tulsi est-elle une sorcière ?    11/04/2017

• Il fallait s’y attendre, alors nous y voici. • L’héroïque Tulsi Gabbard, déjà critiquée pour sa visite en Syrie en janvier, est désormais sous les feux de la censure autojustifiée du McCarthysme-postmoderne évoluant en mode-turbo à Washington D.C. In Wonderland. • Ce McCarthysme-là écrase son modèle original en puissance, en anathèmes et en fureur ; mais il innove également dans les domaines de l’hystérie, de l’aveuglement, et surtout du désordre et encore du désordre. • Il pourrait bien se flinguer lui-même avant d’ébranler Tulsi.