A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

   Visitez également nos archives

Le Pentagone face au LGTBQ : la peur du juge    12/12/2017

• Cet été, Trump avait ordonné que le Pentagone limite jusqu'à rien l'engagement des individus du “genre-transgenre” à cause du risque des frais afférant à cette évolution. • Le Pentagone vient d'annoncer qu'il continuerait à engager des individus du “genre-transgenre“, ce qui équivaut à un refus d'obéissance, ou disons insubordination. • Cela signifie aussi que, dans le désordre de “D.C.-la-folle”, le Pentagone préfère la prudence à la vertu de l'obéissance : il craint la colère des juges qui, de leur côté, sont divisés en posture d'antagonisme.  

Trump-Jérusalem et la comète-Haley    11/12/2017

• Quelques jours après la décision de Trump concernant Jérusalem, une tentative d’évaluation de cette décision. • Notre appréciation est que le caractère impulsif de Trump a joué un rôle important, exploité par son entourage neocon et sioniste, ce qui implique une véritable aggravation de la situation. • Une personnalité de l’administration y a joué sans doute un rôle central : l’ambassadrice à l’ONU Nikki Haley. • La situation s’est donc singulièrement aggravée mais tout peut changer n’importe quand selon un nouveau geste impulsif de Trump.

Une CIA privée pour doubler la CIA ?    06/12/2017

• Un long article de The Intercept nous décrit comment est en train de s’organiser, sous l’impulsion de Trump, une “CIA privée” pour doubler la vraie CIA qui ne cesse de désinformer Trump (et son directeur Pompeo) et de leur mettre des bâtons dans les roues. • Dans ce “projet”, le rôle de la “CIA privée” serait tenu par l’équipe privée de sécurité Blackwater. • Le cas illustre hypothétiquement l’intervention du secteur privé dans les domaines de la sécurité nationale, qui est une chose bien réelle et massive. • Résultat ? Le désordre devient gargantuesque.

Le bal des Patriot    05/12/2017

• ... Des Patriot et autres missiles, par exemple ceux qu’Israël lance contre des objectifs en Syrie, avec la question d’une éventuelle riposte. • Les missiles sont aujourd’hui l’outil d’un enjeu d’influence et de bonnes affaires dans l’armement, le seul domaine où les USA échappent à leur propre débâcle générale du Moyen-Orient. • Une méchante question a surgi d’une opportune enquête du New York Times : les Patriot vendus à Ryad comme la énième merveille du monde ont-ils vraiment abattu un bon vieux Scud tiré par les Houthis du Yémen ?

De l’URSS à la Russie : l’Égypte, 45 ans après    04/12/2017

• Un accord entre la Russie et l’Égypte devrait être rapidement complété, qui permettrait à chacun des deux pays de disposer de l’accès à l’espace aérien et à des bases aériennes de l’autre. • Bien sûr, on parle officiellement d’une coopération active dans la lutte contre le terrorisme. • Bien sûr, on pense que la Russie, avec cet accord, complète une position stratégique formidable au Moyen-Orient. • En 5 ans, surtout depuis 2015, la Russie a quasiment retrouvé la position stratégique dont l’URSS disposait en 1973. • Affront terrible pour les USA.

Flynn inculpé, “D.C.-la-folle” respire    02/12/2017

• Après des mois d’investigation et, surtout, de tractations, le Général Flynn qui fut pendant 25 jours conseiller spécial pour la sécurité national du président Trump, a été inculpé pour des faits moins graves qu ceux autours desquels on spéculait. • Certains y voient la fin du Russiagate et des ennuis les plus compromettants de Trump. • D’autres, on contraire, pensent que “ce n’est qu’un début” (ou une suite avec accélération), que d’autres inculpations vont suivre jusqu’à la bataille de la destitution. • Certitude : le désordre accélère encore.

L’homme aux $100 milliards et la CIA    27/11/2017

• Décidément, Bozos, “Mister-Amazon”, est un super-riche d’une espèce assez nouvelle. • Nommons-le “hyper-riche” puisque, grâce au Black Friday, sa fortune a dépassé les $100 milliards. • Ce qui caractérise Bezos, qui a acheté le Washington Post en 2013 avec des fonds de la CIA, c’est qu’il affiche publiquement ses liens extrêmement serrés avec cette CIA (la Communauté de Sécurité Nationale) ; et la CIA, de son côté, dit bruyamment sa satisfaction. • Il n’est pas assuré qu’une telle union affichée soit la meilleure méthode du monde.

Tusk contre la Pologne-marionnette de Poutine    21/11/2017

• Bataille de tweets entre le président du Conseil de l’UE, le Polonais Tusk, et la Première ministre polonaise Beata Szydlo. • Tusk porte contre l’actuel gouvernement, nationaliste, populiste, etc., la curieuse (pour un nationaliste polonais) accusation de rien moins que d’être “une marionnette de Moscou”. • L'offensive européenne contre l’actuelle direction polonaise est générale, avec l'entrée en piste du Parlement Européen qui veut priver la Pologne de son droit de vote. • Les nationalistes polonais, eux, comptent curieusement sur l’alliance américaniste…

StratCom (USAF) en état insurrectionnel    19/11/2017

• Les généraux qui contrôlent le nucléaire US se passent le relais pour annoncer qu’ils jugeront sur pièces de la légalité des ordres impératifs de leur commandant-en-chef, et même ensuite, qu’ils en discuteront avec lui. • Le rebelle discutera donc avec son chef légitime de la légitimité de sa rébellion pour arriver à un compromis... • La tragédie-bouffe de l’insubordination annoncée en forme de communication prend des allures vertigineuses au sein des forces armées US. • Un “coup en formation” ou bien un simulacre qui se dévoile comme tel ?

Le F-35 au risque des S-400, maudite Turquie !    18/11/2017

• L’alarme commence à sonner sur le front du Saint-Graal de la technologie la plus avancée, ce qui nourrit l’exceptionnalisme de la Grande République. • Les Turcs ont choisi le S-400 russe, tant pis pour eux ! • Mais la Turquie va recevoir à partir de 2018 des F-35, alias JSF, qui, – horreur ! – vont côtoyer ces maudits S-400 et peut-être se compromettre, technologiquement parlant. • Peut-on imaginer de laisser ces merveilles à portée d’écoute et de piratage de la quincaillerie russe ? • Amorce d’une crise de très-belles dimensions, entre la Turquie et “nous“.

Mattis, “perdu dans ses rêveries” et en Syrie    15/11/2017

• Des déclarations du secrétaire à la défense Mattis, homme d'expérience partout salué comme d’une intense sagesse, ont semé le désarroi dans quelques esprits attentifs. • Mattis annonce que les troupes US resteront en Syrie, après l’écrasante défaite de Daesh, pour empêcher une renaissance de Daesh. • Depuis cinq ans, l’on ne cesse de répéter qu’il n’y a pas et qu’il n’y aura pas de troupes US en Syrie et désormais l’on sait (!), BBC oblige (!), que les troupes US qui passent leur temps à écraser Daesh, passent le reste de leur temps à sauver Daesh...

Perspectives sexy de la défense européenne    13/11/2017

• On nous parle un peu, beaucoup, sinon passionnément des projets de défense européenne pour se passer du pseudo-soutien de “D.C.-la-folle” et pouvoir dire “l’Europe ! L’Europe !”. • L’Allemagne y serait le partenaire privilégié de la France. • On fait même avion de combat commun (coopération) pour quelque part vers 2030-2035 (on dirait plutôt 2040, hein...). • En attendant, l’Allemagne a besoin de remplacer ses Tornado-ferraille d’ici 2030 et a établi une liste des sélectionné. • L’Europe respire, Macron exulte : le Rafale est absent, le JSF est grand favori...

Sombre Poutine, en attendant 2018    11/11/2017

• A côté du sommet avec Trump (à l'APEP) réduit à une poignée de mains en passant et un communiqué commun vite passé, Poutine nous fait part de graves préoccupations. • Il s’agit des élections présidentielles de 2018. • La question soulevée n’est pas celle que vous attendez (Poutine sera-t-il à nouveau candidat ?) mais celle dont vous devriez vous douter (quelles ingérences ou interférences des USA dans les présidentielles russes ?). • L’époque est idéale, avec les JO d’hiver dans une petite ville de Corée du Sud, sous le regard de Kim...

Purge anti-globaliste par inadvertance    07/11/2017

• Une façon originale d’aborder la crise profonde, le chaos dans lesquels est plongé le pouvoir saoudien depuis quelques jours. • Liant cette crise à celle du parti démocrate (Donna Brazile contre les Clinton), on observe que la liquidation d’un certain nombre de Princes affecte gravement les liens de corruption entre les Saoud et les maisons Clinton & Bush à “D.C.-la-folle”. • Certains jugent qu’il s’agit là d’un véritable recul du globalisme, ce qui est une thèse acceptable si l’on considère que le principal caractère du globalisme est la corruption.

Extension du domaine du bordel Clinton    03/11/2017

• Cette fois, c’est le cœur du parti démocrate qui est touché par une mise à nu de ses propres turpitudes dont les Clinton furent les maîtres d’œuvre aveuglément adorés par tous les progressistes-sociétaux du monde entier. • Donna Brazille, la présidente intérimaire du parti qui succéda en juillet 2016 à la démissionnaire Wasserman Schultz, met les pieds dans le plat en démontrant que tout le processus de sélection de la candidature Clinton était pourri jusqu’à l’os pour éliminer Sanders tandis que les Clinton mettaient les caisses du parti à sec

L’irritant Erdogan avec ses S-400    30/10/2017

• L’on sait que les Turcs ont exprimé un intérêt certain pour un équipement en missiles antimissiles russes S-400. • On sait que l’OTAN s’en est inquiétée par simple souci technique d’efficacité, tout à l’honneur de cette superbe organisation. • Cette fois, on va un pas plus loin : un général (tchèque, mais peu importe) en tant que président d’un organisme de l’OTAN avertit que si les Turcs réalise cet achat, il y aura des conséquences. • Lesquelles ? Il y a la suggestion que le pays coupable d’un tel crime pourrait bien être l’objet de sanctions US.

Les chars de Barcelone    28/10/2017

Encore une avancée “décisive” dans la crise catalane : le vote de l’activation de l’Article 155 par le Sénat à Madrid, le vote sur le processus de l’indépendance par l’assemblée parlementaire catalane. • Ainsi la crise ne cesse-t-elle de se durcir, et de s’affirmer comme un événement important qui prend sa place dans le “tourbillon crisique” secouant notre monde. • La crise catalane doit être vue et évaluée comme un épisode de plus de la Grande Crise d’Effondrement du Système. • C’est là désormais toute sa grandeur et toute sa valeur vertueuse.

Clinton & les démocrates explosent    26/10/2017

• Le Russiagate est en train de craquer de toutes parts, comme un simulacre cousu à la hâte dont les coutures menacent de céder. • Le résultat, c’est d’abord et essentiellement que les démocrates, et particulièrement “la maison Clinton”, se voient confrontés à leur montage, leur corruption, leur narrative, bref à tout leur travail d’architecte du Grand Simulacre de USA-2016. • Cela ne signifie pas que la crise US (USA-2016, Russiagate, Trump) soit fini, cela signifie qu’elle passe à un nouvel échelon supérieur : accélération du domaine de la Chute...

Le B-52 nucléaire, l’alarme et le désarroi    23/10/2017

• Lorsqu’on annonce que quelques B-52 pourraient être réhabilités dans leur capacité des missions nucléaires avec 24/24 heures de disponibilité, quand l’USAF obtient du président l’autorisation de rappeler 1.000 pilotes en service actif, que faut-il penser ? • Implicite alarme accusatrice : on se prépare à la guerre, et même à la guerre nucléaire... • Constat d’un profond désarroi : l’USAF est dans un tel état de décrépitude qu’elle fait ses fonds de tiroir et ne sait plus quoi penser. • Quelle “option” faut-il choisir en fonction de ce qu’il nous reste de vérités éparses ?

“D.C.-la-folle” dans le “tourbillon crisique”    23/10/2017

• Analyse de la situation crisique de “D.C.-la-folle”, où l’on retrouve l’idée d’une crise nécessairement générale, avec une dynamique crisique incontrôlable par un Deep State divisé. • On observe l’universalité de la corruption du système de l’américanisme et, par conséquent, l’impossibilité qu’un côté l’emporte sur l’autre : toute chute spécifique d’un élément entraînerait nécessairement le reste. • Il suffirait d’une allumette, fût-ce celle de Weinstein-Hollywood, pour allumer l’incendie. • Le “tourbillon crisique” le rendrait irrésistible.