A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

   Visitez également nos archives

Trump fait le ménage    12/10/2019

• Après plus de trois années de pouvoir, Trump s’est aperçu que quelque chose clochait au sein du NSC, le “gouvernement personnel de sécurité nationale” du prédisent. • On y trouvait une bureaucratie venue de l’administration Obama et farouchement antiTrump, avec notamment 300 officiers de fraction antiTrump de la CIA détachés de l’Agence. • Trump a donc décidé de “faire le ménage” pour n’être plus trahi par sa bureaucratie, en déplaçant ce beau monde. • Cette purge changera-t-elle quelque chose ? Selon nous, le désordre se poursuivra.

Les USA attendent leur Nuremberg    10/10/2019

• Un tweet de Trump reconnaît, et même proclame pour les dénoncer les responsabilités des USA dans des guerres d’agression catastrophiques et qui ont causé des millions de morts depuis 9/11. • Silence général et très-PC dans la presseSystème et les milieux démocratiques de la liberté de penser, aux USA et dans tout le bloc-BAO. • Ainsi existe-t-il une sorte de suggestion permanente (de type-hypnotique ?) du Système pour écarter des affirmations pourtant d’une très grande importance et des sources les plus autorisées, mais impossibles à supporter.

France & USA : influence du renseignement     07/10/2019

• Une occurrence intéressante, entre les situations des services de renseignement en France (attaque à la Préfecture de Police) et aux USA. • La France présente un paysage classique, avec les aléas de la lutte contre le terrorisme dans une atmosphère d’influence du Politiquement-Correct. • Aux USA, c’est une toute autre situation avec l’Intelligence Community (IC) qui manipule le terrorisme plus qu’elle ne le combat, et surtout devenue un acteur majeur de l’attaque à mort contre Trump, à visage découvert et salaires plantureux.

Climat USA : insurrection, mode d’emploi    05/10/2019

• Bonne idée d’une des filles du Squad et, semble-t-il, de l’appareil de direction du parti démocrate : arrêter ceux des hauts fonctionnaires de l’administration Trump qui ont refusé, sur ordre de leur ministre, une citation à comparaître de la Chambre. • Nous en sommes là où la communication devenue si extrême et portant sur des faits bien réels peut déboucher sur l’affrontement. • Trump nous l’a d’ailleurs dit : That’s War. • Non pas au Yémen ni contre l’Iran mais à “D.C.-la-folle”, selon l’argument d’une haine comme jamais vue auparavant. 

Ukraingate, ou la diplomatie à-la-bolchévique    04/10/2019

• Constat d’une retombée de ce qui est au cœur de l’actuel Ukraingate qui a lancé la procédure de mise en accusation/destitutionde Trump. • Comme Trump a déclassifié sa conversation avec le président ukrainien Zelenski où certains jugeaient qu'on y parlait de Ukraingate/Russiagate, l’opposition australienne demande la déclassification d’une conversation entre le Premier australien et Trump. • Dans ce cas où l'on ne parle pas non plus que de Ukraingate/Russiagate, que reste-t-il en vérité du secret de la diplomatie ? 

La guerre civile ? Désormais, on peut faire    02/10/2019

• Un tweet de Trump nous parle de la possibilité d’une guerre civile si la mise en accusation va jusqu’à la destitution. • C’est un message qui vient des milieux évangélistes, constituant l’une des bases populaires les plus solides et les plus activistes du président. • Les démocrates, eux, veulent aller très vite et aller jusqu’au bout, coûte que coûte. • La procédure de mise en accusation et son éventuelle (improbable ?) destitution constituent une sorte d’incarnation, une institutionnalisation de la possibilité d’une guerre civile aux USA.

La drôle de destitution    26/09/2019

• Quand un grand spectacle marque des signes d’essoufflement, il faut trouver un artifice extérieur pour le relancer. • Nous l’avons, avec le lancement d’une procédure de mise en accusationdu président Trump par la Chambre des Représentants, c’est-à-dire par les démocrates. • L’affaire est complètement brinquebalante, malgré les explications mielleuses et très-PC des experts. • La base démocrate a été soumise à une telle pression antitrumpiste que la direction est désormais prisonnière de leur extrémisme : l’incendiaire menacé par l’incendie qu’il a allumé.

Le singe de notre simulacre    17/09/2019

• ... Nous parlons ici du JSF, alias F-35, qui est bien plus qu’un programme monstrueux, qu’un avion de combat du type-Alzheimer. • Un ancien officier de l’USAF l’analyse, en le présentant d’abord, comme par un réflexe naturel, comme le symbole de notre civilisation, à mettre en regard avec les pyramides des Égyptiens ou les cathédrales du Moyen-Âge. • Certes, le JSF sollicite la projection métaphysique : il devient monstre né du Règne de la Quantité, qui prétend pourtant à la perfection qualitative, précipitant ainsi le tout dans le chaos. 

Blowback exochaotique du Système    15/09/2019

• D’une part, il y a une attaque très sérieuse, très probablement des Houthis, contre des infrastructures pétrolières de l’Arabie. • D’autre part, il y a l’apparition de groupes pro-Pékin dans les rues de Hong Kong, au milieu des groupes contestataires qui tiennent le haut du pavé depuis des mois. • Notre façon de considérer ces deux événements est de constater que tous les événements producteurs de chaos (exochaotiques) du Système finissent par générer des effets négatifs très contre-productifs (blowback). • L’instinct de mort, de sa mort, habite le Système.

La vie sans Bolton    12/09/2019

• Le non-anniversaire du 11-septembre a digéré le limogeage de John Bolton comme une lettre à la poste. • Cet homme présenté comme terrible et capable de conduire le président aux pires excès de la puissance incontrôlé, s’est retrouvé comme les autres, baladé par l’insaisissabilité de l’homme de la téléréalité. • Son départ ne provoque guère de réactions, sinon l’acceptation de la fatalité que le président-bouffe aux commandes ne cesse d’enfanter chaque jour davantage le désordre. • Bolton s’en est allé dans une sorte d’indifférence générale.

Epstein, option-A et option-B    28/08/2019

• Une audience à New York, consacrée à l’affaire Epstein. • De nombreuses parties restent en course, qui, toutes, promettent ou réclament la poursuite des enquêtes et la recherche et l’inculpation de “co-conspirateurs” d’Epstein. • Un élément très intéressant est l’apparition d’une nouvelle dimension de l’affaire, au côté de la dimension politique : la dimension sociétale avec la défense des femmes persécutées et humiliées par Epstein. • Dans l’affaire Epstein, il y a une “conjuration” de composants du Système dangereuse pour le Système.

De Brégançon au G7, intelligence par inadvertance    26/08/2019

• De Brégançon à Biarritz, Macron s’est beaucoup démené pour lancer une “politique européenne” qui n’existe pas et ne peut exister dans le vide sidéral qu’est l’Europe-UE. • Moyennant quoi, que Macron l’ait voulu ou pas qu’importe, tout le monde a jugé que la France s’agitait pour jouer un rôle, sinon (?) retrouver “son rang”. • On ne parle pas de grande politique ni de victoire politique, mais simplement d’exister, et la France est équipée pour cela. • Curieuse équipée : ce président si peu français, qui pourrait rendre service à la France par nécessité de com’.

Désordre à trois : Trump, the Squad, Netanyahou     17/08/2019

• En trois jours, un épisode sensationnel de la “politique-spectacle” instituée par Trump, peut-être antidote inattendu à la “société du spectacle” entretenue par le Système. • Il s’agit, sur fond des ambitions décrites comme “dictatoriales” de Trump, du voyage programmé en Israël de deux des quatre filles de the Squad, dénoncé par Trump forçant Netanyahou à l’interdire, salué par l’indignation anti-Netanyahou de l’AIPAC. • Illustration du constant et extraordinaire désordre secouant les complicités habituelles et cyniques du Système.

Le coup d’Epstein dans la fourmilière    14/08/2019

• Une revue de détails sur les effets de communication de la mort par “suicide apparent” de Jeffrey Epstein, à partir d’un commentateur engagé et précis (WSWS.org). • Avec un peu de chance et de bonheur, l’“affaire Epstein” pourrait devenir une belle et bonne crise pour le Système. • D’ores et déjà, on constate une sorte d’hystérie schizophrénique dans le Système entre le réflexe de dissimuler les suites de l’affaire et la colère devant les conditions de la “liquidation” d’Epstein d’une façon aussi dommageable pour la bonne réputation.

Trump remplacera-t-il l’Allemagne par la Pologne ?    12/08/2019

• Vifs échanges entre l’ambassadeur US en Allemagne (avec le soutien de sa collègue, l’ambassadrice US en Pologne), et divers membres de l’establishmentpolitique allemand. • La pression de Trump pour faire payer par les Allemands l’occupation de leurs pays par les forces US est énorme, surtout lorsqu’elle est renforcée par l’exacerbation de la politique complètement fondée sur l’affectivisme de la Pologne. • Rien de censé ne peut être prévisible à partir de telles tensions, sinon la possibilité d’un paroxysme lors de prochaines rencontres.

Epstein et sa French Connection    07/08/2019

• Le procès Epstein aura lieu à l’été 2020, en pleine campagne électorale USA-2020, avec un acte d’accusation comprenant autour d’un million de pages... • Wayne Madsen insiste sur la dimension internationale de cette affaire qui peut devenir une crise, y compris en France, en raison de la diversité des relations de haut niveau du personnage, et selon des activités de perversion marquant la décadence et l’effondrement de l’élite-Système internationale. • Tout cela, bien entendu, si aucun “accident” n’arrive à Epstein dans sa prison.

Britannia Rule the vaguelettes...    30/07/2019

• Depuis une quinzaine de jours, le Royaume-Uni est engagé dans une étrange aventure de piratage avec l’Iran, affaire suscitée par les amis US puis sabotée par les amis US. • Tout cela en plein passage d’un gué excessivement dangereux et incertain, entre Theresa May et Boris Johnson. • En même temps, UK menace l’Iran comme si elle était encore l’Empire flamboyant du XIXème siècle, où le soleil nulle part ne couche. • Pendant ce temps, mesurez ce qu’il reste de sa puissance navale : Nelson se retourne dans sa tombe. 

Gabbard vs Google    26/07/2019

• Tulsi Gabbard dépose plainte contre Google pour l’avoir “censurée” dans les heures qui ont suivi le débat télévisé de dix candidats démocrates aux primaires, dont elle était sortie plébiscitée par le public. • Cette plainte est une première historique puisqu’elle porte, dans le cadre de la campagne présidentielle, le cas du monopole et de la censure des GAFA devant les tribunaux. • C’est un nouveau front qu’ouvre l’“étrange candidature” de Tulsi Gabbard, moquée par la narrative officielle du Système et dont pourtant il s’avère que le Système a grand peur.

Les galipettes du New York Times    23/07/2019

• Surprise, surprise… • Un édito du New YorkTimes félicite Trump de rechercher une politique de coopération avec la Russie, notamment pour tenter de désamorcer le spectre d’un axe Moscou-Pékin. • Il n’y a pas si longtemps, Trump était qualifié de “traître” et de “laquais de Poutine” pour envisager une telle stratégie. • Dérapage du grand “journal de référence” ? • Pendant ce temps se poursuivent les galipettes du Russiagate, surtout de la part des Britanniques qui n’ont pas lu le NYT. • Comment tenir dans un simulacre chargé de si lourds mensonges ? 

Ron Paul : Trump ne veut pas la guerre    21/07/2019

• Observation louangeuse de Ron Paul, le “vieux sage”, pour un homme qu’on ne peut imaginer plus différent de lui.  • Paul Senior croit que Trump veut la paix avec l’Iran, malgré tout ce qui se passe dans la région, malgré les menaces, les anathèmes. • La conviction de Ron Paul n’est sans doute pas d’un pur jugement rationnel ou/et intuitif, elle vient sans doute d’une très bonne source. • Rand Paul, son fils et sénateur du Kentucky, jouerait un rôle d’émissaire de paix secret de Trump auprès des Iraniens. • Au nez et aux moustaches de Bolton.