A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

   Visitez également nos archives

Le B-52 nucléaire, l’alarme et le désarroi    23/10/2017

• Lorsqu’on annonce que quelques B-52 pourraient être réhabilités dans leur capacité des missions nucléaires avec 24/24 heures de disponibilité, quand l’USAF obtient du président l’autorisation de rappeler 1.000 pilotes en service actif, que faut-il penser ? • Implicite alarme accusatrice : on se prépare à la guerre, et même à la guerre nucléaire... • Constat d’un profond désarroi : l’USAF est dans un tel état de décrépitude qu’elle fait ses fonds de tiroir et ne sait plus quoi penser. • Quelle “option” faut-il choisir en fonction de ce qu’il nous reste de vérités éparses ?

“D.C.-la-folle” dans le “tourbillon crisique”    23/10/2017

• Analyse de la situation crisique de “D.C.-la-folle”, où l’on retrouve l’idée d’une crise nécessairement générale, avec une dynamique crisique incontrôlable par un Deep State divisé. • On observe l’universalité de la corruption du système de l’américanisme et, par conséquent, l’impossibilité qu’un côté l’emporte sur l’autre : toute chute spécifique d’un élément entraînerait nécessairement le reste. • Il suffirait d’une allumette, fût-ce celle de Weinstein-Hollywood, pour allumer l’incendie. • Le “tourbillon crisique” le rendrait irrésistible.

JSF israélien face au S-200 et aux oiseaux    18/10/2017

• Au moins un missile syrien tiré contre un avion israélien, peut-être dans l’espace aérien syrien, au moment où le ministre russe de la défense arrivait en Israël. • Une riposte israélienne, avec destruction ou pas de la batterie de S-200. • Et puis des questions : les Russes ont-ils été avertis par les Syriens de leur intervention ? Sans doute pas. • L’avion israélien a-t-il été touché ? Peut-être bien, et il s’agirait d’un F-35, alias-JSF. • Coïncidence charmante ? Le JSF israélien est interdit de vol suite à une “collision avec un oiseau”. • Entrée dans le royaume du simulacre.

A Date Which Will Live in Lunacy    16/10/2017

• Le discours sur l’Iran de Donald Trump, outre ce qu’il nous dit éventuellement d’une éventuelle orientation d’une éventuelle “politique iranienne” des USA, montre d’abord le climat régnant à Washington, plus que jamais “D.C.-la-folle”. • Ce discours pourrait bien devenir une marque dans l’administration Trump, fixant définitivement non pas une politique mais un climat qui s’insère parfaitement pour poursuivre et confirmer l’épisode de l’élection présidentielle. • « En véritéles fous ont pris le pouvoir » et le discours sur l’Iran est leur étendard.

L’UE en fureur versus USA-Trump    15/10/2017

• L’initiative de Trump à propos du traité JCPOA avec l’Iran rencontre une levée de boucliers pas loin d’être universelle. • L’Europe est en pointe dans cette réaction, dans un climat d’intense fureur, confirmant après les épisodes de l’Accord de Paris et des sanctions antirusses que l’arrivée de Trump a fait sauter le tabou de l’antiaméricanisme. • La fureur de l’UE est renforcée par une égale mauvaise humeur en Allemagne et en France. • Il faut désormais compter dans la possibilité des événements, celui d’une vraie rupture transatlantique.

Iran : retour à l’absurde, en pire    14/10/2017

• Trump a annoncé sa nouvelle “stratégie” vis-à-vis de l’Iran, qui consiste à faire un petit pas en-dehors de l’accord “nucléaire” JCPOA, en attendant que le Congrès face un grand pas qui conduirait à un retrait des USA. • Cette “stratégie” (?) n’est rien d’autre qu’un retour à la situation d’antagonisme absurde et catastrophique des années 2000 (particulièrement en 2005-2008). • Les USA se trouvent donc sur une voie qui pourrait mener à un nouveau conflit, ou à un conflit potentiel relancé, dans des conditions bien pires pour eux qu’il y a 10 ans.

D.C. pourrait bien envahir la Californie    09/10/2017

• Première passe d’armes entre le gouverneur de la Californie et le pouvoir fédéral sur la question de l’immigration illégale. • Le gouverneur Brown a signé plusieurs lois qui, prises séparément, peuvent avoir l’air innocent, et qui, prises ensemble, représentent « un assaut frontal contre l’autorité fédérale » (selon le directeur de l’ICE, chargé des questions migratoires dans l’administration Trump). • Ainsi se dessine un conflit constitutionnel de belle importance, entre deux adversaires nourris de démagogie et de haine, et sans intérêt pour le compromis.

Vegas : faites votre choix    03/10/2017

• La pire fusillade de masse qu’ait connue les USA : une épouvantable tuerie où un homme seul, ayant rassemblé une dizaine de fusils d’assaut, tire pendant quinze-vingt minutes des centaines (des milliers ?) de balles sur une foule de 25.000 à 40.000 personnes assistant à un concert de country music. • Dans cette époque folle et tumultueuse, dans une Amérique qui explose de haines mimétiques, l’assaut convient parfaitement pour alimenter les tensions, les haines et les accusations les plus extrêmes. • La tuerie de Vegas est une impulsion de plus de notre Grande Crise.

La Catalogne dissipe le Brexit Blues    02/10/2017

• Le référendum a tout de même eu lieu, dans des conditions extraordinaires d’affrontement avec les forces de Madrid, et d’organisations clandestines comme si la Catalogne entrait en rébellion pour son indépendance. • Le résultat est écrasant pour la sécession (90%) et il est encore plus un symbole qu’une mesure effective. • ...Car nul ne sait où nous allons, après cet épisode d’une sorte de “démocratie insurrectionnelle”. • L’événement redonne du cœur au ventre aux antiSystème : il installe une nouvelle crise au cœur du Système.

Poutine, Antiwar.com et la Catalogne    26/09/2017

• Il fallait s’y attendre : il y a dans la crise de la Catalogne, bien visible pour les yeux perçants de inquisiteurs-Système, la main du président russe Poutine, comme il y eut cette main dans le Brexit, les présidentielles US et françaises, les élections allemandes, et sans doute dans quelque autre endroit extrêmement incongru. • Une plume d’El Pais, Grand d’Espagne de la presseSystème vous l’assure sans nécessité de preuve. • Pire encore, c’est-à-dire mieux, Poutine fait équipe avec Infowar.com et Justin Raimondo pour intriguer dans ce sens.

Crise-USA : football versus bannière étoilée    26/09/2017

• Une “drôle de crise”, dans le sens d’“étrange”, à la fois dérisoire et explosive. • On veut parler de la fronde qui a saisi la majorité des joueurs de football américain, très souvent black et toujours surpayés, à la suite des propos enflammés de Trump suggérant de virer (“you’re fired”) ceux qui refusent de saluer le drapeau US et l’hymne qui va avec au début des matches. • La NFL nationale soutient ses joueurs mais trouve contre elle une majorité de supporteurs amateurs du drapeau étoilé autant que du ballon ovale. • Tout à fait d’époque, tout ça...

L’Allemagne nous inquiète...    25/09/2017

Belle victoire de l’antiSystème en Allemagne, grâce aux très mauvais résultats des partis dirigeants et à l’affirmation de courants ignorant du standard-Système. • C’est un rude coup pour le Système, l’Allemagne étant désignée comme référence de remplacement en raison de la situation pathétique de “D.C.-la-folle” guidée par l’avatar-Trump et ses humeurs diverses. • Chaque événement électoral organisé selon les règles de la démocratie-simulacre aboutit à l’inverse de ce qu’attend le Système. • Le désordre veille partout.

La Californie insurrectionnelle    23/09/2017

• La Californie progresse vers le phénomène de la sécession. • Elle se trouve sur le point de transformer en loi de l’État un processus majeur de “nullification” refusant les lois fédérales sur l’immigration. • Pour le colonel Pat Lang, la nullification dans un domaine aussi important deviendrait nécessairement une structure constitutionnelle de l’État, cela  impliquant une orientation irrésistible vers la sécession, qu’il juge par ailleurs comme absolument constitutionnelle du point de vue de la Constitution des USA.

JSF : le simulacre devenu bouffe & avatar    22/09/2017

•  Les JSF déjà-construits (200 au moins) sont-ils trop bons pour que leurs faiblesses considérables soient modifiées ? Il est possible qu'on les affecte à des missions d’entraînement ou de simulation de combat (en espérant que l’ennemi sera assez élégant pour s’équiper d’avions incapables de voler et de faire “pan-pan”). • L’univers du JSF, simulacre au départ, se double d’un nouveau et considérable simulacre : le département “réparations des conneries-JSF” dépasse largement le programme de production. • Avec le JSF, l’avenir avance à reculons.

Dissolution du système de l’américanisme    18/09/2017

• L'accord sur le programme DACA entre Trump et les démocrates constitue un tournant pour la crise du système de l'américanisme plus que pour la présidence Trump. • Certes, il est possible que Trump ait sauvé sa présidence à cette occasion. • Mais la nouveauté se trouve surtout des côté des démocrates, qui découvrent le vide de leur propre stratégie à l'intérieur de la crise du système. • Ainsi l'accord a-t-il montré une situation bien plus grave : la fin du bipartisme et la dissolution accélérée du système de l'américanisme.

“D.C.-la-folle” versus Pékin, plein pot    14/09/2017

• Diverses interventions montrent que les USA songeraient à transformer la crise nord-coréenne en une attaque commerciale et financière contre la Chine. • Plus qu’élargir la crise, c’est passer à une toute autre sorte de crise qui met en avant la principale hantise de Washington de voir son leadership économique mondial mis en cause par la puissance activiste chinoise. • Processus habituel de “résoudre” une crise par une crise plus grave encore. • Il y a unanimité à “D.C.-la-folle” pour cette orientation, mais les haines internes subsistent.

Courez à l’aide de Saakachvili-SDF    12/09/2017

• L’aventure de Misha Saakachvili, ancien président de Géorgie, ayant quitté son pays de peur d’être arrêté, devenant ukrainien pour majestueusement devenir gouverneur d’Odessa, expulsé de cette nationalité et d’Ukraine vers la Pologne, puis expulsé de Pologne et tentant de rentrer en Ukraine. • Ce parcours de marionnette devenue folle après avoir manqué à toutes ses missions reflète aussi bien la naïveté, l’inconséquence et le désordre de ses tuteurs euro-américanistes du bloc-BAO. • Pourquoi ne pas utiliser à nouveau Saakachvili ?

Harvey, Irma, Jose et les autres    11/09/2017

• Les ouragans déferlent dans leur zone habituelle (Caraïbes, Sud-Ouest des USA), comme chaque année. • Cette année, ils sont particulièrement vigoureux, ce qui alimente les hypothèses, les analyses et les polémiques. • La communication intense qui les accompagne et passe à très grande vitesse de l’un à l’autre met en évidence de plus en plus d’interprétations politiques de ces événements naturels. • D’une certaine façon, on peut dire que les événements naturels de type catastrophique eux-mêmes sont intégrés dans notre Grande Crise Générale.

Mépris de Poutine pour les USA-“houligans”    06/09/2017

• En marge du sommet des BRICS et alors que la crise nord-coréenne est une fois de plus à un de ses paroxysmes, le président russe a expédié à l’intention des USA et de ses élites dirigeants quelques jugements particulièrement virulents. • Pour les Russes, les USA sont désormais un “État-voyou” (ou “État-houligan”), sans respect d'aucune règle civilisée, hypocrites, se conduisant avec brutalité face aux plus faibles et avec couardise devant les vraies puissances. • On jugera que, désormais, la diplomatie russe ne prendra plus de gants...

Le prisonnier de la Maison-Blanche    01/09/2017

• Théorie complotiste ou constat d’une évidence ?  • Certains, dont le très-sulfureux Mike Cernovich connu pour ses mauvaises fréquentations, avancent que Trump est désormais “prisonnier” du Système, ou du Deep State, à l’intérieur de la Maison-Blanche. • Exploration de l’hypothèse, avec des conclusions surprenantes. • Qu’est-ce que cette situation change pour un personnage qui doit continuer à exister comme président et qui est incontrôlable ? • Quelle est la différence entre “être prisonnier” et “être dans sa bulle” (comme l'était Obama) ?