Le journal

dde.crisis

de Philippe Grasset

Retrospective du 01/02/2016 au 07/02/2016

• Ceci n’est pas une nouvelle à proprement parler mais c’est une confirmation qui prend l’allure d’une grande nouvelle tant l’on a de fois répété la même antienne antirusse sur la faiblesse de la Russie : la puissance militaire russe est en train de faire, en Syrie, avec une détermination remarquable qui ne manque pas de brutalité s’il le faut, la démonstration de sa mesure. • Il est probable qu’en efficacité, en souplesse et en rapidité d’intervention, la puissance militaire russe est supérieure à celle des USA, alors que la budget de la défense de la Fédération de Russie est (au moins) dix fois moindre que celui des USA. • Le chroniqueur de défense de The Independent, Kim Sengupta, présente dans un article dont nous faisons le commentaire (2 février 2016) cet événement de l’affirmation de la puissance militaire russe. • L’occasion nous ramène aux événements de Syrie, qui prennent un tour décisif avec des avancées majeures des forces syriennes soutenus par les Russes (6 février 2016). • Certains annoncent une réaction désespérée des Turcs et des Saoudiens, et craignent que de telles interventions conduisent à un conflit mondial (7 février 2016). • Nous serons certainement moins, beaucoup moins affirmatifs, notant par ailleurs des signes inhabituels de liens d’estime entre militaires US et russes (3 février 2016). • Si, à côté de cela, l’on s’intéresse à l’élection présidentielle US, on trouvera notre contribution cette fois dans le champ de la corruption extraordinaire qui marque cette activité (4 février 2016 et 5 février 2016).


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset     A propos de dedefensa.org

Sélection des dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Respect, FT   14/02/2016

Juste un petit mot d’un journaliste chenu, courbé sous le poids d’une expérience de quasi-un demi siècle de métier (j’ai publié mon premier article de “journaliste professionnel”, comme l’on disait alors, à la fin du mois de novembre 1967) : ce qu’a fait le type du FT, dit Financial Times, le…

Bloc-Notes

Lost in translation, mais récupération par la narrative-FT   14/02/2016

• Medvedev annonçait-il la Troisième Guerre Mondiale ? • Il s’avère que le traducteur (allemand) s’est trompé de mot. • Ban Ki-moon ne mettait-il pas assez en cause les Russes ? • Le Financial Times, par contre, ne s’est pas trompé de mot pour interpréter en faussaire les déclarations que lui a faites le Secrétaire général de l’ONU.

Brèves de crise

Raté : un remake de “la surprise d'Octobre” (Reagan-Iran, 1980)   13/02/2016

Faits et commentaires

La DIA et le premier cercle de BHO   13/02/2016

• La politique des USA sous Obama est en général considérée comme une “énigme enveloppée de mystère” mais à ses effets on s’aperçoit qu’elle est une parfaite continuatrice de la politique de GW Bush. • C’est ce qu’on nomme la “politique-Système”, qui est manifestement une politique parfaitement représentative de la postmodernité comme outil du Système. • A cet égard, on découvre assez vite que la manufacture de cette “politique-Système” par Obama correspond elle aussi à un schéma postmoderne dans le chef du Président et de ses “conseille(è)r(e)s”. • L’outil de cette politique-Système est une intense militarisation, laquelle assure en principe au niveau de la globalisation la structure de puissance des USA, c’est-à-dire du Système dont les USA sont le principal relais. • Le paradoxe de cette situation est que les militaires US (les chefs militaires, certains grandes institutions militaires, comme la DIA) sont de plus en plus mal à l’aise avec cette politique et surtout avec la culture qui l’engendre. • Ce que l’on décrit ici est le parcours des militaires depuis 9/11, leur situation actuelle, et leur position de plus en hostile à un pouvoir civil perçu comme totalement hystérique, et alors que ce pouvoir est confronté lui-même à une situation extraordinaire (les présidentielles). • La référence principale est la DIA et le conflit de type civilisationnel.

Ouverture libre

Fabius à l’œuvre, vu par Lellouche   12/02/2016

• Articles du 12 février 2016. • Après le départ de Laurent Fabius, une appréciation sévère sur sa politique étrangère, qui ont très largement manifesté l'effacemebt complet de la france, son absence de stratégie, l'abandon de son indépendance et de sa souveraineté nationales. • Contributions de dedefensa.org et de piuerre Lellouche.

Bloc-Notes

Attention, le JSF descend ses propres généraux   12/02/2016

• Scène inédite au Pentagone, lors d’une conférence de presse, où un général impliqué dans le programme JSF s’affaisse, pris d’un malaise. • “Voilà ce qui vous arrivera si vous vous occupez du F-35”, commente l'adjointe à la secrétaire à l'USAF. • Le JSF est une énorme prison enserrant le Pentagone, d’où bien peu parviennent à s’évader...

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le vieil homme et la colère   11/02/2016

Lorsqu’on a suivi Ron Paul en 2008 et 2012, dans ses tentatives chaque fois sabotées par l’establishment de s’inscrire dans le cours des primaires du parti républicains, on constate que la question de son âge (72 ans et 76 ans) fut rarement abordée, j’irais même jusqu’à dire “jamais”. (La “question…

Ouverture libre

The Donald, le candidat-qui-ne-peut-pas-exister   11/02/2016

• Articles du 11 février 2016. • Le Système n'a rien vu venir de Trump (et de Sanders) malgré les avertissements qu'il (le Système) lançait, et Trump (comme Sanders) existe désormais après une belle victoire tandis que le Système continue à nier son existence. • Contributions de dedefensa.org et de Byron York, de Washington Examiner.

Bloc-Notes

Craquements venus du New Hampshire   10/02/2016

• Les primaires du New Hampshire ont confirmé les prévisions : Trump et Sanders grands vainqueurs. • Confirmation de la crise du Système face à la montée des forces antiSystème. • Tandis que l'Emailgate poursuit son bonhomme de chemin, c'est peut-être un “perfect storm” crisique qui se prépare avant l'élection de novembre.

Ouverture libre

Erdogan-Merkel : barbichette pour barbichette   09/02/2016

• Articles du 9 février 2016. • A propos des destins souvent entremélés et parfois croisés, par des voies assez pénétrables, du “Sultan du Chaos” de l'empire turc et de la “Fuehrine” de notre-Europe, réunis assez étrangement par le flux migratoire des réfugiés. • Contributions de defensa.org et de Pépé Escobar, via le Saker.francophone.  

Bloc-Notes

Erdogan agace diablement The Economist   08/02/2016

• Remarqué dans le dernier numéro de The Economist, l’hebdomadaire le plus représentatif du courant-Système général de l’hyperlibéralisme : une critique virulente d’Erdogan. • Un signe que les élites-Système commencent à se lasser des excentricités de leur allié de l’OTAN, pourtant ennemi n°1 d’Assad et nouvel ennemi n°1 des Russes.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

La drôle-de-Guerre-Mondiale   07/02/2016

Des bruits de guerre tonnent et roulent à nouveau, pour la nième fois, comme les grondements terribles des bruits de tonnerre. Depuis combien de temps, cela ? Depuis, quoi, cinq-six jours au plus, où se sont additionnés à la fois l’échec avant de commencer des pourparlers sur la Syrie de Genève…

Ouverture libre

“Du fer est entré dans l'âme syrienne”   06/02/2016

• Articles du 6 février 2016. • Tournant opérationnel en Syrie éclairant ce conflit d’une couleur décisive, avec la reprise en main de la zone d’Alep et la coupure des voies de ravitaillement de la Turquie vers les diverses organisations terroristes et djihadistes à l’œuvre. • Contributions de dedefensa.org et d’Alastair Crooke.

 

Faits et commentaires

Une élection à $mille $milliards de $mille sabords   05/02/2016

• “The Greatest Show On Earth” ? Plutôt “We Came, We Saw, They Paid”, comme dirait l’ex-Secrétaire et bientôt épouse du First Gentleman de la Grande République, avec Bill aux fourneaux et Hillary aux commandes de Stars War, opus spécial façon-Wall Street. • Cette campagne-2016, réputée par avance comme n’ayant aucun intérêt, vogue toutes voiles dehors dans un chaos de corruption, d’illégalité, de paniques et d’attaques antiSystème du type “il faut le voir pour le croire”. • L’atmosphère est électrique, la tension est considérable, les establishment divers sont sur le pieds de guerre pour barrer la route aux impies. • Jamais la médiocrité démocratique américaniste, – la plus médiocre On Earth, comme tout avec les USA, –  n’avait accouché d’une situation si surprenante par son originalité, sa déstructuration-dissolution : les dictateurs-diaboliques-standards eux-mêmes se retournent dans leurs tombes, maugréant “mais comment n’y avais-je pas pensé ?” • Au fait, Hillary est-elle assurée de l’emporter ? Le comble est que non, pas du tout... • L’hyper-comble est que son élection, si elle avait pourtant lieu, serait peut-être encore plus nuisible au Système qu’une occurrence-surprise, type-Trump ou type-Sanders.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

JSF, toi-le-venin   04/02/2016

On constate qu’il y a sur le site dedefensa.org un regain d’intérêt pour cette planche absolument pourrie qu’est le JSF. Je me demande bien pourquoi, bien que je sois le premier concerné et que j’avais, quelque part autour de 2011-2012 je suppose, éprouvé une sorte de lassitude pour cette monstruosité,…

Faits & Commentaires

  • La DIA et le premier cercle de BHO   13/02/2016

    • La politique des USA sous Obama est en général considérée comme une “énigme enveloppée de mystère” mais à ses effets on s’aperçoit qu’elle est une parfaite continuatrice de la politique de GW Bush. • C’est ce qu’on nomme la “politique-Système”, qui est manifestement une politique parfaitement représentative de la postmodernité comme outil du Système. • A cet égard, on découvre assez vite que la manufacture de cette “politique-Système” par Obama correspond elle aussi à un schéma postmoderne dans le chef du Président et de ses “conseille(è)r(e)s”. • L’outil de cette politique-Système est une intense militarisation, laquelle assure en principe au niveau de la globalisation la structure de puissance des USA, c’est-à-dire du Système dont les USA sont le principal relais. • Le paradoxe de cette situation est que les militaires US (les chefs militaires, certains grandes institutions militaires, comme la DIA) sont de plus en plus mal à l’aise avec cette politique et surtout avec la culture qui l’engendre. • Ce que l’on décrit ici est le parcours des militaires depuis 9/11, leur situation actuelle, et leur position de plus en hostile à un pouvoir civil perçu comme totalement hystérique, et alors que ce pouvoir est confronté lui-même à une situation extraordinaire (les présidentielles). • La référence principale est la DIA et le conflit de type civilisationnel.

    Lire cet article
  • Une élection à $mille $milliards de $mille sabords   05/02/2016

    • “The Greatest Show On Earth” ? Plutôt “We Came, We Saw, They Paid”, comme dirait l’ex-Secrétaire et bientôt épouse du First Gentleman de la Grande République, avec Bill aux fourneaux et Hillary aux commandes de Stars War, opus spécial façon-Wall Street. • Cette campagne-2016, réputée par avance comme n’ayant aucun intérêt, vogue toutes voiles dehors dans un chaos de corruption, d’illégalité, de paniques et d’attaques antiSystème du type “il faut le voir pour le croire”. • L’atmosphère est électrique, la tension est considérable, les establishment divers sont sur le pieds de guerre pour barrer la route aux impies. • Jamais la médiocrité démocratique américaniste, – la plus médiocre On Earth, comme tout avec les USA, –  n’avait accouché d’une situation si surprenante par son originalité, sa déstructuration-dissolution : les dictateurs-diaboliques-standards eux-mêmes se retournent dans leurs tombes, maugréant “mais comment n’y avais-je pas pensé ?” • Au fait, Hillary est-elle assurée de l’emporter ? Le comble est que non, pas du tout... • L’hyper-comble est que son élection, si elle avait pourtant lieu, serait peut-être encore plus nuisible au Système qu’une occurrence-surprise, type-Trump ou type-Sanders.

    Lire cet article
  • USA-2016, ouverture révolutionnaire   30/01/2016

    • Lundi commence les primaires des présidentielles US par les caucus de l’Iowa, dans l’ambiance survoltée des grands évènements politiques, et surtout des évènements absolument imprévus et inattendus. • On sait qu’en tête des sondages, dans leurs partis respectifs, se trouvent deux personnages que tout différencie sinon oppose, mais qui se trouvent réunis par une seule étiquette qui leur est commune, qu’il est extraordinaire de trouver là, à cette heure : ils sont antiSystème (puisqu’anti-establishment). • On ne dira jamais assez combien cette évolution constitue une surprise par rapport à ce qu’on attendait, il y a un an encore, de ces présidentielles US-2016, de mornitude et de conformisme-Système. • Donald Trump et Bernie Sanders sont les héros de la fête, tous deux en tête dans les sondages qui les concernent, tous deux en continuelle progression : il y a un an, nul n’aurait songé une seule seconde à dire leurs noms pour ces présidentielles. • Deux antiSystème, quoi qu’on pense d’eux et qu’ils en pensent eux-mêmes, favoris pour l’acte politique suprême au cœur du Système. • Nul n’avait prévu cela, nul ne pouvait prévoir cela : les évènements commandent, les sapiens essaient de comprendre.

    Lire cet article
  • Les fauteuils sur le pont du Titanic   10/01/2016

    • Un fameux économiste US, défenseur des conceptions-Système lors de la crise de 2008, reconnaît aujourd’hui : je me suis trompé. • Il juge que nous nous trouvons au moins dans la “Plus Longue Dépression” et, peut-être bien, dans la “Plus Grande Dépression” de l’Histoire. • Cet avis est largement partagé, par diverses voix autorisées, alors qu’on se trouve une fois de plus dans un passage très difficile avec de nouveau un grand ébranlement boursier venu de la Chine. • Pendant ce temps, les diverses autorités du Système continuent à papoter à propos du prochain budget et du nième pourcentage de croissance ou pas pour le trimestre à venir. • Ainsi le Système danse-t-il sur ses plus grands mythes, – la Grande Dépression en est un des plus importants de la modernité, catastrophe totale et renaissance à la fois, – comme l’on danse sur un volcan qu’on croit éteint, sans plus s’en inquiéter, attaché à ces tâches essentielles comme celle de se commémorer soi-même et se glorifier à travers l’exaltation des “valeurs” qu’il a, le Système, instituées comme une quasi-transcendance. • Comme dit le Général Flynn, de la DIA : « Je sentais bien que la direction civile ne voulait pas qu’on lui dise la vérité. »

    Lire cet article
  • “La somme de toutes les peurs”   07/01/2016

    • Nous le jurons, lorsque nous entreprîmes ce texte, il n’avait absolument aucun rapport avec l’anniversaire du 7 janvier, qui, horreur, n’était même pas un souvenir dans notre esprit. • En bref, nous avions oublié, ce qui est pendable et pourrait bien, dans une époque pas si éloignée, nous valoir les tribunaux. • Enfin nous est parvenu l’écho des pompes et des ors de la République, et des tirages spéciaux de Charlie-Hebdo, qui se conforme de plus en plus à lui-même : daté du 7 janvier, ce F&C sera donc celui de l’anniversaire de cet événement tout simplement extraordinaire. • Par ailleurs et hors de toute raillerie disgracieuse, il se trouve qu’il s’y raccroche bien par l’évocation qu’il fait d’une “politique de la peur” (“de la Peur” ou “des peurs” c’est selon et la nuance est essentielle), alors que le 7 janvier est aussi perçu par des esprits chagrins comme inaugurateur d’un durcissement d’un régime qui cherche une légitimité avec les moyens du bord, et tombe sur la peur comme adjuvent d’une gloire bombastiquement factice pour les futures très-grandes batailles électorales. • Ces gens sont des guerriers à l’héroïsme républicain et sans limites. 

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • Lost in translation, mais récupération par la narrative-FT   14/02/2016

    • Medvedev annonçait-il la Troisième Guerre Mondiale ? • Il s’avère que le traducteur (allemand) s’est trompé de mot. • Ban Ki-moon ne mettait-il pas assez en cause les Russes ? • Le Financial Times, par contre, ne s’est pas trompé de mot pour interpréter en faussaire les déclarations que lui a faites le Secrétaire général de l’ONU.

    Lire cet article
  • Attention, le JSF descend ses propres généraux   12/02/2016

    • Scène inédite au Pentagone, lors d’une conférence de presse, où un général impliqué dans le programme JSF s’affaisse, pris d’un malaise. • “Voilà ce qui vous arrivera si vous vous occupez du F-35”, commente l'adjointe à la secrétaire à l'USAF. • Le JSF est une énorme prison enserrant le Pentagone, d’où bien peu parviennent à s’évader...

    Lire cet article
  • Craquements venus du New Hampshire   10/02/2016

    • Les primaires du New Hampshire ont confirmé les prévisions : Trump et Sanders grands vainqueurs. • Confirmation de la crise du Système face à la montée des forces antiSystème. • Tandis que l'Emailgate poursuit son bonhomme de chemin, c'est peut-être un “perfect storm” crisique qui se prépare avant l'élection de novembre.

    Lire cet article
  • Erdogan agace diablement The Economist   08/02/2016

    • Remarqué dans le dernier numéro de The Economist, l’hebdomadaire le plus représentatif du courant-Système général de l’hyperlibéralisme : une critique virulente d’Erdogan. • Un signe que les élites-Système commencent à se lasser des excentricités de leur allié de l’OTAN, pourtant ennemi n°1 d’Assad et nouvel ennemi n°1 des Russes.

    Lire cet article
  • Le JSF et sa Méthode   01/02/2016

    • Quelques nouvelles du programme JSF, selon la philosophie de “la catastrophe au quotidien”. • Le chef des essais et évaluations des programmes au Pentagone annonce que l’évaluation opérationnelle de l’avion est repoussé d’un an. • Pendant ce temps, les exemplaires de production s’accumulent (plus de 500), tous inutilisables.

    Lire cet article
  • Les deux derniers jours...   30/01/2016

    • Nous sommes à la fin du premier mois de l’année 2016. • Pour ces deux derniers jours, avec la donation en mauvaise situation par rapport à nos besoins économiques, dedefensa.org a besoin de votre mobilisation de soutien. • Nous espérons que vous entendrez notre appel et que vous nous renforcerez de votre solidarité.

    Lire cet article
  • La guerre des antiSystème   29/01/2016

    The Donald, tranchant à propos de Sanders : “c’est un communiste”. • Si donc l’incroyable se réalisait (une élection Trump-Sanders), on assisterait à une séquence in vivo de la Grande Guerre Civile de la communication : populisme-xénophobe contre populisme-socialocommuniste. • Cela verrouille leurs positions antiSystème.

    Lire cet article
  • Une “guerre des sanctions”, ou l’arroseur bientôt arrosé ?   28/01/2016

    • La menace chinoise de sanctions contre les USA si ce pays vend des armes à Taïwan marque une nouvelle attitude de la part de la Chine. • L’arme des sanctions est utilisée depuis de nombreuses décennies par les USA jusqu’à être une nouvelle forme de guerre sans que jusqu’ici personne ne riposte vraiment. • L’heure de la Chine ?

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes en plus sur “le Système”   19/01/2016

    • L’interrogation d’un de nos lecteurs à propos de l’usage que nous faisons du concept de “le Système” (identifié précisément comme une entité spécifique et majusculé) nous conduit à introduire une nouvelle fois une démarche d’explication de notre conception générale de la chose. • Il s’agit bien entendu d’une démarche essentielle et il ne fait guère d’importance que de nombreux éléments, et notamment des citations et des reprises importantes, pourraient sembler constituer une sorte de “répétition”. • En vérité, on ne peut parler de “répétition” dans un problème de cette sorte, comme si l’explication déjà complètement identifiée ne pouvait être que répétée : parce que l’“explication” (terme très incertain et inapproprié mais il n’y en a pas d’autre) est en constant développement et ne peut jamais être considérée comme achevée dans le cadre intellectuel/spirituel où nous évoluons. • On trouvera dans ces Notes qui renvoient nécessairement à nos analyses courates des reprises de textes ou des portions de textes déjà publiés ou remis à jour qui, nous l’espérons, seront éclairées d’une lumière différente.

    Lire cet article
  • Notes sur le silence du Système   15/01/2016

    • Si nous nous attachons au cas américaniste, cela ne signifie nullement que nous en fassions une spécificité : ce cas reste exemplaire, sinon inspirateur de ce qui se passe dans le bloc-BAO. • Par ailleurs, il est et doit sûrement constituer un cas absolument extrême puisque parti de rien (une stricte normalité-Système de la perspective des présidentielles jusqu’au printemps 2015), il débouche neuf mois plus tard sur une incertitude générale où le courant anti-establishment (antiSystème) a largement le dessus. • Par conséquent, les présidentielles-2016 aux USA présentent un cas exceptionnel et sans précédent, y compris dans la manière dont la presse-Système s’emploie à n’en pas trop rendre compte. (Autocensurera-t-on un jour proche la nouvelle de l’élection du [de la] nouveau [nouvelle] président[e], et le nom de l’élu[e] ?) • Bref, le cas américaniste est exemplaire et novateur, mais il n’est pas unique et il est et sera imité. • On doit considérer qu’il renvoie au Système lui-même, et à une puissante mécanique de surpuissance-autodestruction qui, après avoir achevé un travail général de déstructuration, se trouve dans une logique de dissolution de lui-même. • Et le Système se demande silencieusement s’il a choisi ses bons serviteurs...

    Lire cet article
  • Notes sur le pouvoir-Système bloqué   22/12/2015

    • L’une des observations constantes dans nos analyses, c’est la situation à la fois d’impuissance et de paralysie du pouvoir washingtonien et américaniste, jusqu’à nous faire baptiser la fameuse “hyperpuissance” US de l’expression d’“hyperimpuissance”. • Un témoignage remarquable de cette situation se trouve dans une importante interview, la première depuis sa démission de novembre 2014-février 2015 du secrétaire à la défense Chuck Hagel. • En décrivant le sort épouvantable qui fut le sien durant ses deux années de direction du Pentagone, Hagel décrit en fait le blocage complet, l’impuissance et la stérilité complète du pouvoir-Système qu’est l’exécutif (l’administration Obama) à Washington. • On y trouve tous les caractères essentiels du Système dans cette situation où sa surpuissance développe presque simultanément son autodestruction. • L’un des thèmes principaux de Hagel, c’est l’impuissance à établir une politique syrienne au sein de l’administration, et l’on constate que cette appréciation est toujours extrêmement actuelle. • Le secrétaire d’État Kerry, après son voyage à Moscou de la semaine dernière, en sait quelque chose.

    Lire cet article
  • Notes sur une démonstration sans frais   16/12/2015

    • ... “Sans frais”, façon de parler. • Nous voulons parler de l’intervention russe en Syrie, que nous évaluons de plus en plus différemment par rapport à notre évaluation d’origine. • Pour nous, cette intervention devient de plus en plus majoritairement ce qu’on en a fait d’une façon complémentaire et marginale : désormais, il s’agit d’abord d’une démonstration de la nouvelle puissance russe à l’intention des Etats-Unis (du Système). • De ce constat différent en intensité de nombre de remarques à ce propos, nous n’avons pas une vision géopolitique mais bel et bien eschatologique : il s’agit, pour les Russes, de tenter de convaincre les autorités et les acteurs américanistes, si c’est encore possible, de freiner sinon d’abandonner leur constante politique de provocation à leur encontre. • Les Russes doutent de plus en plus fortement de l’équilibre et de la maîtrise de leur politique par les autorités et les acteurs américanistes. • Une telle politique de provocation, sans compromis possible, qui pousse à l’alternative des extrêmes (capitulation de l’un ou de l’autre), recèle le risque grandissant d’une issue catastrophique. • ...A part cela, les rencontres Kerry-Lavrov-Poutine furent, hier à Moscou, très chaleureuses et certainement très franches, comme elles le furent à Sotchi, en mai dernier.

    Lire cet article
  • Notes sur Daesh et Gustave Courbet   20/11/2015

    • D’où vient Daesh qui a frappé Paris et le monde le 13-novembre ? Le monstre a une généalogie compliquée mais nul n’a plus les moyens de dissimuler ce caractère ouvert à toutes les suspicions et qui alimentent donc le procès du Système qui l’a enfanté. • Dans ce cas, le 13-novembre ressemble-t-il au 11-septembre ? Autre question intéressante à laquelle une certaine similitude de datation (symétrie entre 9/11 et 11/13) apporte une aide symbolique qui n’est pas à dédaigner. • Aussi est-il intéressant, au travers des enquêtes qui sont faites aujourd’hui, à ciel ouvert, sur la généalogie et la véritable nature de Daesh, de tracer une analyse parallèle des deux évènements, 9/11 et 11/13. • On découvrira qu’on peut arriver à des trouvailles et à des observations intéressantes, et jusqu’à l’hypothèse que le 13-novembre tel qu’il a résonné dans nos esprits à clos une époque commencée le 11-septembre. • Dans ce cas, ce sont de grands, de très grands évènements qui nous attendent.

    Lire cet article
  • Notes sur Paris à mille temps   16/11/2015

    • Nous nous lançons dans l’entreprise bien délicate de proposer une synthèse de ce qui nous avons perçu des attentats parisiens et autour d’eux depuis la soirée du 13-novembre. • Cette crise est ressentie comme étant d’une extraordinaire importance pour, à notre sens, répondre à l’attente de notre époque, certainement inconsciente et certainement fébrile, d’une dramatisation décisive de chaque évènements qui permettrait à la Grande Crise d’effondrement du Système d'accélérer et de s'aggraver encore, sinon de commencer enfin à dégager ses effets décisifs. • C’est dire si, tout en faisant du 13-novembre un événement majeur d’un phénomène que nous nommons “terrorisme”, nous en faisons également autre chose d’une particulière importante. • Pour les effets immédiats, ils devraient, selon nombre d’experts se passer en Syrie, notamment par une action possible, mais ils auraient plutôt lieu, selon nous, en Europe même. • Dans tous les cas, un pays sort conforté de ce drame, et c’est la Russie dont le point de vue est confirmé. • D’une façon générale, on peut être assuré qu’une nouvelle étape de la Grande Crise d’effondrement du Système a été franchie. 

    Lire cet article
  • Notes sur l’inconnaissance remise à jour   05/11/2015

    • Ce que nous constatons actuellement, c’est une accélération extrême des évènements correspondant d’une part à l’accélération de l’Histoire et à la contraction du Temps, d’autre part à l’accélération du processus d’autodestruction du Système. • Le résultat au niveau des évènements, mais surtout au niveau de la communication qui en est faite, est une accélération extrême de la confusion, et par conséquent de l’impossibilité grandissante de rendre compte de l’évolution précise des évènements. • Nous donnons des exemples précis, de la part d’auteurs antiSystème confirmés de ce phénomène : l’abondance des informations et des interprétations qu’ils fournissent, nécessairement comprimées et présentées sous forme elliptique, aboutissent dans les effets obtenus à l’incompréhension et donc à l’accroissement de la confusion. • Dans ces conditions, nous suivons et recommandons d’adopter vis-à-vis des évènements la posture de l’inconnaissance, mais modifiée selon la modification de la situation générale depuis que cette posture a été recommandée et définie par nous (en 2011). • Le résultat, nous en sommes convaincus, sera celui d’une connaissance renforcée de l’essentiel en cours, pour ce qui est dans tous les cas de notre capacité de compréhension.

    Lire cet article
  • Notes sur le triomphe Spoutnik-2015   28/10/2015

    • C’est une analogie qui faut déjà florès : la Russie est heureuse comme le fut l’URSS en 1957, lorsqu’elle lança le premier satellite artificiel, Spoutnik-I, au nez et à la barbe du colosse américain. • La  cause, c’est l’espèce de triomphe des armées russes en Syrie, tel qu’il se dégage dans des appréciations de plus en plus nombreuses. • Ce triomphe qui envahit le système de la communication se situe aussi bien au niveau opérationnel, des résultats obtenus, qu’au niveau du fonctionnement et de la souplesse des forces, qu’au niveau de la technologie générale. • Sur ce dernier point, deux faits dominent : la démonstration des cruise missiles Kalibr à très longue portée et la mise en place d’un dôme, d’une “bulle” électronique de protection, d’écoutes et de cyberguerre sur la Syrie et son “extérieur proche”.  • Tout se passe comme si la Russie était en train de démontrer que sa puissance militaire est en passe de supplanter en capacités dynamiques et en efficacité celle des USA. • Les conséquences politiques de cette perception sont évidemment colossales mais encore faut-il les identifier.  

    Lire cet article

Ouverture libre

  • Fabius à l’œuvre, vu par Lellouche   12/02/2016

    • Articles du 12 février 2016. • Après le départ de Laurent Fabius, une appréciation sévère sur sa politique étrangère, qui ont très largement manifesté l'effacemebt complet de la france, son absence de stratégie, l'abandon de son indépendance et de sa souveraineté nationales. • Contributions de dedefensa.org et de piuerre Lellouche.

    Lire cet article
  • The Donald, le candidat-qui-ne-peut-pas-exister   11/02/2016

    • Articles du 11 février 2016. • Le Système n'a rien vu venir de Trump (et de Sanders) malgré les avertissements qu'il (le Système) lançait, et Trump (comme Sanders) existe désormais après une belle victoire tandis que le Système continue à nier son existence. • Contributions de dedefensa.org et de Byron York, de Washington Examiner.

    Lire cet article
  • Erdogan-Merkel : barbichette pour barbichette   09/02/2016

    • Articles du 9 février 2016. • A propos des destins souvent entremélés et parfois croisés, par des voies assez pénétrables, du “Sultan du Chaos” de l'empire turc et de la “Fuehrine” de notre-Europe, réunis assez étrangement par le flux migratoire des réfugiés. • Contributions de defensa.org et de Pépé Escobar, via le Saker.francophone.  

    Lire cet article
  • Le retournement métaphorique   07/02/2016

    • Article du 7 février 2016. • Sur le “traitement” infligé par les USA à l'Irak à partir de l'attaque  du printemps 2003, autant par les destructions que par l'action menée sur la population. • Contribution de Badia Benjelloun. 

    Lire cet article
  • “Du fer est entré dans l'âme syrienne”   06/02/2016

    • Articles du 6 février 2016. • Tournant opérationnel en Syrie éclairant ce conflit d’une couleur décisive, avec la reprise en main de la zone d’Alep et la coupure des voies de ravitaillement de la Turquie vers les diverses organisations terroristes et djihadistes à l’œuvre. • Contributions de dedefensa.org et d’Alastair Crooke.

     

    Lire cet article
  • Autour de la mort du directeur du GRU   03/02/2016

    • Articles du 3 février 2016. • Diverses considérations, y compris des montages anglo-saxons classiques, Financial Times en tête, et aussi un portrait laudatif d'un ancien de la DIA, autour de la mort le 3 janvier du Colonel-Général Sergoun, chef du renseignement militaire russe (GRU). • Contributions de dedefensa.org et du général Peter Zwack.

    Lire cet article
  • La référence militaire russe et l’hyperimpuissance-BAO   02/02/2016

    • Articles du 2 février 2016. • Il se confirme que les militaires des USA et du bloc BAO apprécient comme exceptionnelle la puissance militaire russe qui s'est déployée en Ukraine et en Syrie et n'ont à lui opposer que leur '“hyperimpuissance”. • Contributions de dedefensa.org et de Kim Sengupta (Russia insider & The Independent).

    Lire cet article
  • La Turquie et “que sont ses amis devenus”...   28/01/2016

    • Articles du 28 janvier 2016. • De plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer l’implication de la Turquie d’Erdogan dans le soutien actif au terrorisme de Daech : cas des ministres grec et israélien de la défense lors de leur rencontre du 26 janvier en Grèce. • Contributions de dedefensa.org et de Catherine Shakdam, interviewée par RT.

    Lire cet article