Campagne de Donation

Appel du 19 courant...

Actuellement, nous avons récolté 1438 euros. Nos besoins sont de 3000 euros.

Ce titre désormais connu renvoie à une “tradition” établie de relance de notre campagne de donation, le 19 de chaque mois. Nous avons affiché ici les donations pour le mois de novembre 2014, à la date du 19 de ce mois. Comme nous l’expliquions dans notre texte du 1er mars 2011 (dans notre rubrique Notre Situation), il s’agit de solliciter votre intervention et votre soutien pour atteindre de €2 000 à €3 000 par mois («… les montants de €2 000 et €3 000, qui constituent pour nous les sommes permettant respectivement un fonctionnement minimum des fonctions essentielles du site et un fonctionnement plus aisé de ces fonctions»). On observera que les conditions économiques depuis la rédaction du texte d'où est extraite cette phrase ont changé de telle façon que la somme de €2 000 est devenue simplement insuffisante pour “un fonctionnement minimum des fonctions essentielles du site” dans les conditions d'organisation actuelle.

Les résultats après 18 jours de cette donation mensuelle de novembre 2014 atteignaient €705. Nous exprimons notre très chaleureuse reconnaissance aux personnes qui sont intervenues dans le cadre de cette donation. (Pour effectuer des donations, voyez également nos pages spéciales: pour les lecteurs ayant un compte, pour ceux qui n’en ont pas.) Si vous en avez le cœur et les moyens, et si vous en comprenez la nécessité, soutenez-nous, soutenez dedefensa.org. Merci.

mardi, 25 novembre 2014

Introduction

* En 1985 naissance de la Lettre d'Analyse de defensa, en 1999 au tour du site de defensa.org.* Philippe Grasset a assuré et assure l'édition, l'administration et la direction rédactionnelle de ces publications. * Nous définissons nos engagements à la manière des “antimodernes”: Celui qui peut dire "nous modernes" tout en dénonçant le moderne. * Le réseau joue un rôle critique crucial des forces déstructurantes qui sont la cause de la crise de notre civilisation : nous participons à cette bataille de l'information et de la perception avec notre grille de lecture du postmodernisme (le virtualisme) * La logique de notre engagement nous soutient avec fermeté et constance. Pour en savoir plus, voyez “A propos”.

Librairie dde-PhG

La “librairie dde-PhG” (pour “dedefensa.org-Philippe Grasset”) n’est pas une de nos rubriques habituelles. Il s’agit du point de vente en ligne des travaux de Philippe Grasset, publiés sous la forme classique de l’édition. La “librairie dde-PhG” opérationnalise essentiellement les initiatives où dedefensa.org est au moins co-éditeur des ouvrages publiés de PhG, sans s’interdire de réactiver certaines publications précédentes qui avaient eu lieu sans intervention du site, ou des publications contemporaines de même forme, – toujours de PhG.

La Grâce de l'Histoire

Couverture du livre

La Grâce de l'Histoire est une étude sous forme de récit ambitionnant d'aller aux racines de la grande crise que notre civilisation connaît présentement. Le projet comprend trois tomes, successivement baptisés Troisième Cercle, Deuxième Cercle et Premier cercle. (L'explication de cette classification est sur ce site, le 27 novembre 2013.) Dans ce premier tome, on analyse la séquence historique identifiée comme la dynamique conduisant à la crise actuelle, à partir de la rupture de la fin du XVIIIe siècle avec ses trois événements fondamentaux : la Révolution américaniste (guerre d'Indépendance des USA), la Révolution française et la révolution du choix de la thermodynamique engendrant le développement industriel et technologique.

Dans la dynamique de cette séquence historique, la Grande Guerre de 1914-1918 occupe une place centrale, à la fois pivot de la dynamique en question, à la fois "réplique sismique en amont" annonçant notre grande crise du début du XXIe siècle. Cette approche entièrement nouvelle de la Grande Guerre vaut essentiellement par l'identification des causes souterraines cachées, d'une très grande puissance, courant depuis le début du XIXème siècle (d'ailleurs se poursuivant après la Grande Guerre). Dans cette conception qui fait une part très réduite à la politique, la Grande Guerre est un événement majeur de civilisation caractérisé pas une catastrophe technologique engendrant des destructions et des pertes épouvantables. Il ne s'agit en aucun cas d'un accident et d'une aberration, mais bien d'une poussée paroxystique d'une civilisation en crise, que nous retrouvons dans notre époque présente, sous d'autres formes.

Autour de ce pivot de la réflexion qu'est la Grande Guerre, La Grâce analyse le développement de la puissance allemande jusqu'à la Grande Guerre, le développement de la puissance des USA, le rôle de la France, enfin les deux grands courants de la modernité que sont le système du technologisme et le système de la communication.

Commander le livre

Les Conversations

Sélection des dernières parutions

  • dedefensa.org et un appel à votre raison

    26/11/2014
    • Notre appel mensuel à votre soutien renvoie à l’analyse rationnelle de la situation générale et de notre situation particulière. • C’est l’argument constant de la presse antiSystème.
  • Le Système a viré Hagel

    25/11/2014
    • Homme courageux, homme brillant, sénateur républicain exemplairement modéré, Hagel est arrivé au département de la défense au prix d’un épuisant processus de confirmation qui semblait indiquer que les bellicistes et autres neocons craignaient ce qu’il ferait. • Finalement, Hagel n’a rien fait, nada, nothing... • Il s’en va épuisé, trahi par un président qui ignore ce que c’est qu'une parole donnée puisqu’il n’a de parole que celle de sa démagogie. • Hagel s’en va, vaincu et viré par le Système, avec l'avantage pour nous que son départ accentue encore l’hyper-désordre de Washington D.C.
  • Tous chez ISIS !

    24/11/2014
  • L’Utah va-t-il couper les vivres (l’eau) à la NSA ?

    24/11/2014
  • Notre “guerre” fait rage

    24/11/2014
    • Désormais, les Russes attaquent à visage découvert et à l’artillerie lourde. • La “guerre” (de communication) avec le bloc BAO se déchaîne... • La folie du bloc aussi.
  • La Russie qu’ils ont perdue

    22/11/2014
    Article du 22 novembre 2014 – Contribution de Dimitri Sokolov-Mitrich
  • Le double jeu de Poutine

    21/11/2014
    • ... “Double jeu” dans le bon sens, avec deux politiques de communication : l’une conciliante et la main tendue, l’autre intraitable et le poing serré. • La seconde prévaudra.
  • La “diplomatie ouverte” comme arme de destruction massive

    20/11/2014
    • Hier, Lavrov a fait quelques révélations et plaisanteries inhabituelles. • Il a notamment révélé, devant la Douma, comment John Kerry parlait, avec une dérision complète, des paroles présidentielles extraites des discours les plus pompeux d’Obama. • Riposte poussive du State Department. • Le même jour, une autre “blague” de Lavrov, qui met en évidence les pratiques de censure et de déni des vérités de situation du bloc BAO. • Ces épisodes en apparence anecdotique ouvrent-ils une nouvelle stratégie russe ? • Ce serait la “diplomatie ouverte” contre la prison hermétique et rigide de la narrative...
  • Chronique du 19 courant… De la demi-honte d’être Français

    19/11/2014
    • Ce mois-ci, notre chroniqueur est un peu allumé (s'est un peu allumé?). • Ses propos n’ont pas toute leur raison, semble-t-il, et méritent d’être médités avant d’être digérés comme il se doit. • Notre chroniqueur, Français comme l’on sait, a décidé de se pencher sur le sort de la France sous la haute destinée du président-poire. • Il s’est tellement penché qu’il nous semblerait qu’il est un peu tombé sur la tête. • Il faut dire que le président-poire, sous le régime français actuel, cela a de quoi vous faire tourner la tête. • Donc, un peu d’indulgence pour notre chroniqueur.
  • Iago, l'impromptu de Brisbane

    18/11/2014
    • Parmi les nombreux commentaires suivant le G20 de Brisbane, la conférence qui s’est transformée en exercice de dissolution du monde, nous nous attachons à ceux qui cernent une personnalité. • Il s’agit d’un homme, Obama, dont un commentateur mesuré a écrit qu’il a représenté, à Brisbane, le “Mal incarné” au travers de la référence au Iago de Shakespeare. • La réunion de Brisbane a exprimé le vide complet de la politique nihiliste qui écrase le monde. • Elle a donc introduit un élément de métahistoire avec cet impromptu qui a dominé l’ensemble : le “Mal incarné” (“pure evil”).
  • La leçon du G20 et le jeu de la Russie

    17/11/2014
    • A Brisbane, au G20, Poutine a rencontré le bloc BAO enfermé dans les contraintes de sa narrative ukrainienne. • Un argument de plus pour que la Russie se mobilise.
  • Un référendum sur le Mistral

    17/11/2014
    • L’opinion publique sur la livraison du Mistral à la Russie, par la grâce involontaire du Figaro. • Plus que jamais ce décalage entre peuple et élites-Système.
  • Héroïque Ukraine ! 36 invasions russes en 9 mois

    15/11/2014
    • Un recensement révélateur pour en dire long sur l’héroïsme ukrainien et le récit initiatique de notre narrative. • Depuis le 28 février, la Russie a envahi 36 fois l’Ukraine.
  • Accélération de la perspective de la guerre

    14/11/2014
    • Chaque jour confirme que la querelle entre Russie et bloc BAO embrasse le sort entier des structures mondiales. • Des nouvelles et des mesures de ces derniers jours indiquent une montée et une accélération des tensions. • C’est surtout sur le plan économique au sens large (sanctions, situation financière, dollar) que le phénomène se manifeste, mais ce n’est que la surface du problème. • Toutes les structures en lambeaux du système des relations internationales sont affectées. • Le facteur psychologique de l’attitude des peuples est un élément fondamental. • L’issue ne peut être que conflictuelle...
  • L’Europe, l’Ukraine et l’«énorme poids du rien»

    13/11/2014
    • L’UE cultive discrètement une sorte de désenchantement ukrainien. • C’est comme si une accumulation d’on ne sait quoi conduisait à l’on se demande quoi.. • C’est “le blues, man...”.

Brèves de crise

Faits et Commentaires

Bloc-Notes

Notes d'analyse

Ouverture libre

A suivre

  • Mémoires du dehors: DIA-PhG à Bruxelles, 1987-1988

    24/10/2014
    • Quelques extraits des Mémoires du dehors concernant une période de la vie professionnelle de Philippe Grasset où il eut affaire aux affrontements feutrés et fourrés en marge d'un marché d'avions de combat (Rafale contre Agile Falcon en Belgique. • Une manoeuvre classique de désinformation par la rumeur. • Cela se passe en 1987-1988. • Pour illustrer deux Bloc-Notes récents sur ce thème et préparer à un possible nouvel affrontement entre la France et les USA en Belgique.. 
  • Chronique du 19 courant… De la gloire d’être Russe

    19/10/2014
    • Comment peut-on être Russe ? aurait-on pu dire dans les années 1990, comme un Montesquieu parlant des Persans. • La réponse est venue, plus vite qu’on ne l’attendait. • Nous ne savons pas comment “on peut être Russe” mais nous savons pourquoi il faut être Russe, semble dire notre chroniqueur. • Il évoque le grand mouvement qui parcourt cette grande nation et fait d’elle le bastion même de l’antiSystème. • Dommage, la France devrait être à ses côtés... (Comme Céline disait «Dieu est en réparation», la France est en cours d’examen pour être soignée de son affection, dite paralysie-poire.)
  • Chronique du 19 courant… L’Acropole en solde

    22/09/2014
    • Notre chroniqueur, en retard cette fois pour de bonnes raisons, tomba un jour, sans y prendre garde, sur un documentaire. • On terminait sur cette idée, si noire, si sordide, si complètement satanique : vendre l’Acropole pour rembourser les banques et équilibrer le budget. • Puis il y a la voix de ce vieux monsieur, avec son rire doux et un peu triste : «J’en mourrai... S’ils vendent l’Acropole, à quoi bon rester en vie ?» • Notre chroniqueur a pesé chaque mot et il a exploré l’étrange émotion qui avait saisi son âme.
  • Glossaire.dde : la dimension métahistorique

    25/06/2014
    • L’emploi du terme “métahistoire” (“métahistorique”) est très important dans les textes de commentaires de dedefensa.org, comme il est très caractéristique de La Grâce de l’Histoire. • Cela mérite une étude de ce terme, de son emploi, de son “opérationnalité”, dans un Glossaire.dde. • Cela le mérite d’autant que le terme est vague et qu’il nécessite, de la part de ceux qui en usent, un effort spécifique de leur propre définition. • C’est cet effort (de notre part) que nous présentons ici, en l’intégrant le plus précisément possible dans nos travaux en cours (La Grâce et le site dedefensa.org).
  • Glossaire.dde : l’effondrement du Système

    12/01/2014
    • Cet article du Glossaire.dde aborde un type de sujet qui semblerait nouveau puisqu’il s’agit d’une circonstance, d’un événement plus que d’un concept à proprement parler. • Il a pourtant toute sa place dans cette rubrique, d’abord parce que cet événement détermine l’entièreté de notre travail, il en est même l’hypothèse et le principe fondamentaux, donc avec une valeur conceptuelle. • Il a toute sa place ensuite parce qu’en tant qu’événement, il doit, selon notre hypothèse, représenter la Fin de Tout de l’époque eschatologique que nous vivons. • C’est un événement tout entier transmuté métahistoriquement.
  • Notes sur la proximité du Mal (dde.crisis)

    04/01/2013
    • Présentation du premier numéro de notre nouvelle série, Les Cahiers de dde.crisis. • Le thème de cette analyse est la “Proximité du Mal”. • Il s’agit du caractère essentiel de notre époque, à notre sens : cette omniprésence spatiale, psychologique, etc., du Mal. • Il s'agit d'une “époque” spécifique, d’une telle intensité et d’une telle puissance qu’on peut embrasser et identifier tous ses caractères en quelques années, grâce à la référence du Mal.