Analyse, c'est un sujet développé plus en profondeur. Ce sont aussi des articles publiés par nous dans d'autres supports. Ce sont enfin des contributeurs extérieurs que nous accueillons sur notre site, y compris des contributeurs en anglais.

Notes sur Carl Bildt, Gladio et le sous-marin russe    03/08/2015

• On peut lire sur ce site l’article d’Israel Shamir sur l’affaire du (des) sous-marin(s) russe(s) à l’assaut de la Suède. • Le montage évident d’octobre 2014 est devenu soap opera ces derniers jours, avec la découverte d’un sous-marin russe coulé dans les eaux territoriales suédoises. • Glou glou, il a été coulé en 1916, et la seule piste intéressante à suivre est de savoir si le commandant n’était pas le grand-père de Poutine. • Shamir décortique l’affaire avec le rôle de Carl Bildt, déjà actif en 1982 dans une première affaire du même type. • Et nous retrouvons, – coucou, le revoilà, – Gladio en pleine forme.

Notes sur une “menace existentielle”    29/07/2015

• La question est bien de savoir : y croient-ils ? • Par instant, on en doute, par instant on est atterrés de découvrir que oui... • On veut parler de la guerre ultime, la “der des ders”, parce que Delenda est Russia... • Par exemple, cet article angoissé de Edward Lozansky, Russe plutôt “libéral” et de nature russo-américaniste, expert sérieux qui en appelle à The Donald comme seule chance de sauver la paix. • Auparavant, le nouveau président du JCS avait nommé la Russie “menace existentielle” et avait été contredit par le département d’État dans des termes jamais entendus. • Quant à Obama...

Notes sur les recommandations du général Clark    21/07/2015

• “Il faut mettre dans des camps les citoyens US radicalisés, et même ceux qui risquent de se radicaliser”. • Cette déclaration à la TV du général Clark, ancien SACEUR, fait des vagues. • Explorons la chose... • Clark a la réputation d’être plutôt “libéral” (au sens US du terme : “progressiste”), et ses déclarations en général ne vont pas dans ce sens. • Que lui est-il donc arrivé ? • Est-ce un “messager” de “l’État profond”, avec un complot de plus, et la puissance maléfique US qui triomphe ? • Redevenons sérieux et envisageons l’hypothèse de la fatigue de la psychologie.

Notes sur l’Orque après la bataille et avant la bataille    18/07/2015

• L’Europe qui soumet les peuples poursuit sa marche en avant, un peu en zigzag... • On sait que la Grèce est sonnée, mais peut-être bien que l’Europe a pris de très rudes coups dans cette aventure. • D’aucuns disent que l’affaire Grexit n’est pas finie, d’autres évoquent dans le lointain un “Fraxit” (ou “Franxit” ?). • On note que le FMI joue un drôle de jeu et l’on songe que Lagarde occupe la même position que celle qu’occupait DSK en 2010. • On se demande ce qu’il se passerait si Marine était élu. • Varoufakis nous décrit le fonctionnement de l’Orque. • Rien n'est justifié qui ne soit rupture.

Notes au gré du désordre ... Grexit, gréputés, grévolte    09/07/2015

• Hier, Tsipras se trouvait devant le Parlement Européen, exposant ce qu’il juge être la “crise grecque”. •  Son intervention fut l’occasion d’un théâtre nouveau, où la “crise grecque” devient un composant d’ensembles crisiques beaucoup plus grands et acquiert l’essence même de la tragédie. • Ainsi apparaît-il que le Parlement Européen a une réelle utilité, dans le cadre du système de la communication. • Il montre l’ampleur du désordre du monde (l’Europe ici, mais le reste avec) et se fait l’écho du “delenda est...” qui est désormais le mot d’ordre investissant peu à peu les psychologies.

Notes sur le (re)naissance de la tragédie    28/06/2015

• La “crise grecque” est arrivée à son point de fusion extrême, son paroxysme. • La rupture entre la Grèce et les “institutions” est profonde, d’une part par la décision grecque de rompre des négociations qui n’en étaient plus puisque réduites à un diktat, d’autre part par ce que Jacques Sapir dénonce comme “un coup de force de l’UE”. • Le référendum du 5 juillet en Grèce, s’il a lieu, prendra les allures symboliques d’un acte fondamental. • La “crise grecque“ est d’abord une “crise de l’Europe” qui s’inscrit totalement dans le cadre de la Grande Crise générale de l’effondrement du Système.

Notes sur la crise à l’électro-encéphalogramme plat    21/06/2015

• L’Ukraine, toujours l’Ukraine, crise “exceptionnelle” par définition. • Après l’épisode de Sotchi, à nouveau la tension, ce qui nous conduit à revenir sur l’escapade de Sotchi terminée par la chute de Kerry pour tenter de comprendre la signification et le sens de cet épisode. • Depuis, Obama a saboté les résultats de Sotchi qu’il avait organisé, et la tension est revenue. • Mais la tension a-t-elle jamais cessé ? • La crise ukrainienne est la parfaite figure de notre monde crisique, de notre monde réduit à être crise... • Il s’agit du paroxysme sans fin, d’une sorte d’encéphalogramme plat, mais au plus haut niveau de la tension.

Notes sur Sotchi à l’ombre du “Bataillon Immortel”    21/05/2015

• Du côté des “faucons sérieux” US (Stratfor, Nuland, Bruce Jackson), on retraite sur l’Ukraine. • Pour l’instant, la poussée est irrésistible du côté de l’administration : il faut lâcher du lest face à la Russie, vite fait. • Cela ne garantit rien de l’avenir, et encore moins un retour de flamme, sinon une “marionnette” ukrainienne indisciplinée qui joue son propre jeu agressif, aidée par les voisins-amis (Pologne & Cie). • Tout cela reste fluide. • On s’attachera alors à un autre point : pourquoi Sotchi a-t-il eu lieu maintenant, si vite, sans communication et sans narrative pour enrober le cadeau ?

Notes sur une visite en passant à Sotchi    14/05/2015

• John Kerry en Russie (à Sotchi le 12 mai), pour la première fois depuis mai 2013. • Il rencontre Poutine (pendant plus de 4 heures) et Lavrov pour demander la coopération de la Russie (Syrie, Iran, etc.). • L’affaire ukrainienne est arrangée par la reconnaissance des désaccords mais aussi par le ralliement US à Minsk2. • C’est une sorte de retour à une “diplomatie normale” et raisonnable, à la demande de l’administration Obama qui rencontre des difficultés et a besoin de l’aide de la Russie. • Quelle chance cette sorte de nouveau “redémarrage” USA-Russie a-t-il de durer? Sans doute strictement aucune, car le Système n’en veut pas.

Notes sur la transversale Baltimore-Damas    04/05/2015

• Pendant une semaine, des troubles ont touché la ville de Baltimore. • Toujours la même cause, selon les manifestants/“émeutiers” : les violences policières. • Ces troubles font partie d’une agitation quasi-permanente dans les villes US depuis l’été dernier (incidents de Ferguson). • Ils entrent dans le cadre d’une problématique du contrôle de la population US par le “centre” dans le cadre de la Grande Crise générale. • Le lien peut et doit être établi avec l’engagement US dans les guerres extérieures, notamment au Moyen-Orient. • Enjeu  : la stabilité structurelle des USA, donc la survie des USA, donc l’effondrement du Système.

Notes sur le désordre et la guerre    21/04/2015

• La résilience de la menace de conflit à cause de l’Ukraine, entre la Russie et les USA, est remarquable. • Un seul responsable : les USA, parce qu’ils veulent retrouver le contrôle de leur puissance et, croient-ils de leur hégémonie. • Cette tentation de guerre, c’est un classique et paradoxal “rétablir l’ordre”. • La guerre de la communication n’empêchez pas, bien au contraire, le risque nucléaire. • Dans cet exercice pour retrouver la disposition d’une puissance devenue “impuissante”, le Pentagone a pris les choses en main. • Veut-il la guerre avec la Russie, comme dans une tentative paroxystique et suicidaire à la fois ?

Notes sur les trois vies de l'avion Rafale    13/04/2015

• Pour la deuxième fois en moins de deux mois, le Rafale reçoit une commande à l’exportation (36 exemplaires à l’Inde après les 24 exemplaires pour l’Égypte. • L’avion de combat français a attendu 29 ans avant d’enregistrer sa première commande à l’exportation. • Pourtant, son avenir à l’exportation est plein de promesses. • Pourtant (suite), cet avenir “plein de promesse” se situe dans une époque catastrophique et ce succès en est un signe indubitable. • Voici donc les “trois vies” de l’avion de combat français Rafale.

Notes sur le monde selon le renseignement russe    10/04/2015

• Une interview de l’ancien chef du SVR russe (renseignement extérieur), actuellement président du RISS proche du SVR, nous paraît du plus haut intérêt. • Les sujets essentiels sont abordés, du renseignement russe à l’Ukraine, des situations européennes, des USA, de la réalité de la situation de la CIA, du conflit “à l’intérieur de la civilisation” qui oppose la Russie au bloc BAO. • C’est une bonne occasion d’entendre une analyse venue du cœur des “Organes” (de sécurité nationale) de la Russie. • Voici donc, détaillée et commentée par nous, l’intervention de Leonid Petrovitch Rechetnikov...

Notes sur un Yémen révélateur    31/03/2015

• L’attaque saoudienne contre le Yémen , excellent révélateur de la situation générale du Système. • L’attaque s’est faite sans coordination avec les USA, marquant la dissolution des grandes alliances-Système, et dans la panique d’une Arabie qui voit se retourner contre elles ses entreprises de déstabilisation. • La crise du Yémen marque elle-même l’échec d’une “stratégie” basée sur le technologisme et la projection de force dans l’impunité: la guerre des drones a prouvé au Yémen son inefficacité autant que son inhumanité et son illégalité. • L’évolution catastrophique du Système et de l'idéal de puissance toujours en bon état de marche

Notes sur la paralysie-blocage des crises    26/03/2015

• On observe, au milieu d’une grande agitation qu’on peut juger souvent stérile, une sorte de “sur-place” de nombre de crises majeures. • C’est, par exemple, le cas de l’Ukraine, du Moyen-Orient, voire de l’Europe, etc. • Cette circonstance n’est pas nouvelle, tant il est vrai que les crises ne cessent de s’accumuler, de s’institutionnaliser en une “infrastructure crisique” qui leur permet de durer indéfiniment sans s’épuiser dans une situation continuellement explosive, – mais elle devient significative. • Le facteur essentiel est que cette paralysie-blocage n’atténue nullement la gravité des crises, au contraire elle la renforce.

Notes sur la déstructuration de 2016    17/03/2015

• Aux USA, la campagne des présidentielles de 2016 commence ses préparatifs. • On pourrait se retrouver avec un “affrontement” des deux familles régnantes : une Clinton et un Bush. • La présidence Obama, plongée dans le désordre washingtonien, se dissout sans tintamarre excessif. • La situation interne se contracte sous la forme d’une crise endémique affectant la communauté que la présidence Obama devait libérer: la “crise Ferguson”, qui se poursuit de séquence en séquence depuis 9 mois. • A Washington, la lettre de 47 sénateurs à la direction iranienne porte à son comble la délégitimation de l’autorité présidentielle.

Notes sur la dissolution de la légitimité    04/03/2015

• L’assassinat de Nemtsov à Moscou a ouvert une nouvelle phase de réflexion sur la crise dont la Russie est à la fois l’une des cibles et l’un des moteurs. • Réflexions sur l’abysse avec cette référence historique du Smutnoye Vremya. • Face à cette perspective qui est une spéculation de communication, les projets de Washington sont plus que jamais : Delenda est Russia. • Mais là aussi : que vaut Washington, hors de la communication ? • Netanyahou a montré, devant le Congrès, l'état du pouvoir US. • Mais Netanyahou, lui-même, que vaut son pouvoir ? • Ainsi en est-il : dissolution de la légitimité...

Notes sur des humeurs transatlantiques    23/02/2015

• Washington ne supporte pas Minsk-2 parce que Washington ne supporte pas ce qui n’est pas de lui et de lui seul. • On se mobilise. • Le “front” UK-USA se reforme, comme au bon vieux temps de Blair-Bush et de Roosevelt-Churchill. • L’adversaire ? La “vieille Europe”, comme disait sarcastiquement Rumsfeld en 2003. • Victoria Nuland ne s’est pas privée de dire à ses troupes ce qu’il fallait penser de du couple Hollande-Merkel (ou dirait-on “de l’axe Paris-Berlin-Moscou” ?) • Bon anniversaire, Maidan : en cadeau, bruits feutrés, fureurs à peine rentrées, confusion galopante dans le bloc BAO.

Notes sur un sommet à Canossa-sur-la-Moskova    07/02/2015

• Le sommet à trois de Moscou (Poutine-Hollande-Merkel) est-il un “événement historique” ? • La réponse doit être tenue en suspens. • Une autre qualification s’impose : c’est un “Moment historique”. • Il dévoile, l’instant d’un moment, la fracture béante sur laquelle gronde le volcan de la Grande crise d’effondrement du Système. • La fracture béante est au cœur du bloc BAO, entre (certains) Européens et les USA. • Le “Moment historique” met à nu, au moins pour sa durée, l’extraordinaire facticité et la vulnérabilité extrême du rangement actuel du monde, – lequel rangement n’est que désordre... • Pour le reste, la cavalcade continue.

Notes de Charlie à l’Ukraine    20/01/2015

• L’infrastructure crisique s’est encore renforcée avec la crise 1/7-Charlie en France. • Le lien de la crise-Charlie avec la crise ukrainienne (l’affrontement avec la Russie) se fait dans la dimension civilisationnelle la plus fondamentale, opérationnalisée par l’affrontement entre Système et antiSystème. • Cela apparaît au moment où les feux de la crise-Charlie s’apaisent et laissent voir une situation française bouleversée. • Au moment, aussi, où la crise ukrainienne se rallume violemment, avec le retour des flammes de la guerre et le durcissement-Système du bloc BAO. • Ici et là, les impasses sont totales...