A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

   Visitez également nos archives

Pas de deux Poutine-Loukachenko    19/04/2021

• Plusieurs points de contact dans l’offensive constante du bloc-BAO contre Poutine et la Russie : Biélorussie et Tchéquie, en plus de la crise permanente autour de l’Ukraine avec les destroyers US dansant autour des Dardanelles. • Toujours les mêmes caractères : simulacre-ridicule et gros sabots de la CIA & Co, en plus de la tactique Pieds-Nickelés de l’OTAN. • En général, les Russes se durcisdsent dans leurs réactions, tout en faisant du ridicule des autres un bon axe de contre-offensive. • A part ça, discussion autour du risque d’affrontement.

Les rendez-vous de Joe    14/04/2021

• Joe Biden invite Poutine à un sommet quelque part hors des USA et de la Russie, et quelque part dans les quelques mois qui viennent. • Peut-être s’avise-t-on qu’il y a, ici et là, des risques de guerres extrêmement massacreuses, du type nucléaire par exemple, comme les décrit Tulsi Gabbard. • On dit cela en parlant du comportement des USA & Cie (le bloc-BAO) en Ukraine et alentours. • Il est vrai qu’on s’agite avec mornitude dans ce qui serait une œuvre de l’Art Contemporain, par exemple un “plug anal” dans la stratégie occidentale.

Lavrov dénonce le “racisme antiblanc” aux USA    03/04/2021

• Surprise ! Voilà que le très-sérieux et très-impressionnant ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, s’en prend directement à des totems de notre époque déstructurée que l’on croyait hors de son champ d'intérêt. • Lavrov dénonce les ‘Black Live Matter’, l’antiracisme et le “genrisme” simulacre d’Hollywood, et même le “racisme antiblanc” qui secoue frénétiquement les USA. • Signe des temps et signe de la résolution de la Russie : les Russes prennent très au sérieux cette “révolution culturelle” et ils vont se battre avec toutes leurs forces.

L’OTAN-woke : ‘colour revolution’ entre-soi ?    31/03/2021

• L’OTAN va-t-elle se wokéniser ? • Bien sûr que oui, et son très-sexy Secrétaire Général sait ce qu’il importe de faire à cet égard, promouvant des projets de transformation qui devrait faire de l’OTAN le rendez-vous favori des LGTBQ et des migrants, et l’outil idéal pour lutter contre la Covid. • Principal outil de ces projets : le “Centre pour la Résilience Démocratique” de l’OTAN, qui fera la police chez les membres pour vérifier que les consignes wokenistes sont appliquées avec vigueur. • Les Russes ont vu venir cette mue trans-civilisationnelle...

L’UE envaccinée    23/03/2021

• Grande querelle de communication où l’UE démontre à la fois sa fourberie et sa bêtise, fruit de l’affectivisme bureaucratique comme adaptation au wokenisme ambiant. • Les affirmations du Commissaire Européen (d’origine française) Thierry Breton, arrogante et méprisante, pour le vaccin russe Spoutn,ik-V déclenche une tempête diplomatique  avec intervention furieuse de Poutine. • La querelle montre que la Covid n’est pas une pandémie sanitaire mais civilisationnelle, celle qui emporte notre civilisation, sans vaccin possible.

Le « tueur » nous salue bien    17/03/2021

• Fallait-il classer cette nouvelle dans la rubrique ‘RapSit-USA2021’, tant les USA de l’incroyable Biden sont présents dès lors qu’il s’agit de s’ébrouer dans le désordre délirant et la paralysie furieuse ? • Mais il est tout de même question de Poutine, qualifié de « tueur »par Biden, en plein marmonnement existentiel. • Les Russes, d’autre part, s’opposent à Twitter : si l’on peut douter que ceci ait un rapport avec cela, on ne doutera pas que l’un ou l’autre le fera. • A Washington D.C., il y a un “pouvoir introuvable” qui est comme la mèche allumée d’une bombe.

L’US Navy humiliée    11/03/2021

• La puissante marine des États-Unis , l’US Navy maîtresse absolue des mers depuis 1945, et du Pacifique depuis plus longtemps, face à un terrible, un redoutable concurrent. • En nombre d’unités de combat, la marine chinoise a d’ores et déjà dépassé l’US Navy et constitue une force d’un poids considérable, en pleine expansion et avec une capacité de production unique dans l’histoire. • Reste à savoir ce que les Chinois veulent en faire et ce que les USA soupçonnent que les Chinois veulent en faire. • L’US Navy voit disparaître le berceau de sa puissance.

JSF et F-16 : Kafka in Pentagon    28/02/2021

• Faut-il sauver la géniale entité-JSF, qui ne sert à rien de ce pour quoi elle a été conçue, qui coûte bien entendu la peau des autres, qui enserre comme une liane étouffante le Pentagone fou du plaisir de la complexité bureaucratique ? • On discute ferme pour déterminer ce qu’il faut faire maintenant qu’on sait que le F-35 est, selon le mot du précédent secrétaire à la défense, un « paquet de merde ». • Les projets fleurissent, les programmes sortent des tiroirs, les rapports se débitent ‘à la pelle’. • L’avion ne valant rien, la commande est maintenu à 1 763.

MAGA-Biden : réouverture du front ukrainien    16/02/2021

• Pendant que nous écoutions l’absence de Trump transformer le Sénat en un tir aux pigeons des grandes ‘valeurs’ de la démocratie américaniste, pendant que nous nous vaccinions, le fringant Secrétaire Général de l’OTAN recevait le premier ministre d’Ukraine. • Quel menu pour cette visite ? • Hypothèse récurrente : l’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN. • Cette séduisante perspective a bien plus de poids avec Biden qu’avec Trump : ce serait sa version du ‘Make America Great Again’ (MAGA). • Biden et le fiston Hunter aiment bien l’Ukraine...

Comme le roi, le JSF est nu...    22/01/2021

• Dans ces temps extraordinairement troublés, quelques précieuses vérités-de-situation échappent parfois à l’emprise épouvantable de la guerre totale des narrative enrobées de simulacres. • C’est le cas ici de la part d’un secrétaire à la défense US mis à ce poste pour ne pas durer, dans un climat de tension extraordinaire ’. • Le secrétaire à la défense Miller nous dit quelques mots, en toute ingénuité, notamment sur le JSF, alias-F-35. • Il confirme en quelques mots la catastrophe industrielle, technologique et opérationnelle qu’est ce programme.

L’hypersonique US et les “erreurs basiques”    25/12/2020

• Les programmes d’essai de missiles hypersoniques US lancés dans l’urgence depuis qu’il a été acté que la Russie disposait d’une avance fondamentale dans ce domaine stratégique se heurtent à des “erreurs basiques” indiquant la très faible qualité du personnel chargé d’effectuer les premiers tests en conditions réelles, les repoussant d’autant. • Le programme HAWC, dont les essais étaient prévus pour cette année, voit son calendrier repoussé en 2021.. • La puissance militaire US suit la courbe catastrophique de l’effondrement US.

Le Pentagone et le fantôme de Soleimani    22/12/2020

• L’anniversaire de la grande Trouille ? • Bientôt un an depuis la liquidation du général Soleimani et un mois après l’assassinat d’un scientifique iranien de haut niveau à Téhéran, le Pentagone s’inquiète considérablement de possibles attaques de riposte que pourrait lancer l’Iran. • Curieusement, le Pentagone, tout en minimisant constamment les capacités stratégiques et technologiques de l’Iran, envisage des mesures drastiques, notamment le saucissonnage de ses grandes bases en petites bases, pour minimiser les risques d’une attaque iranienne.

L’inservilité volontaire et La société du spectacle    20/12/2020

• Un constat d’un commentateur sur la situation générale. • La population la plus commune, celle des masses occidentales, jusqu’alors tenue en servilité volontaire par divers moyens, dont le ‘confort’ de leur situation n’était pas le moindre, voit ce confort se réduire comme peau de chagrin. • Deplorables et Gilets-Jaunes, ils voient tous ce qui leur restait de ce confort s’effriter sous les coups de la Grande Crise portée à son paroxysme. • Ils pourraient en venir à découvrir ce trait si particulier de l’“inservilité volontaire”, prélude à l'insurrection.

La politiqueSystème is back    27/11/2020

• Puisque nombre des plus grands esprits de l’époque y croient dur comme faire, envisageons l’hypothèse que Biden est le 46ème président des Etats-Unis, le président le plus ‘fraudé’ de l’histoire de cette puissance. • Faisons grand cas, dans ce cas, d’une part importante de l’équipe de sécurité nationale d’une administration Biden que la bestiole vient de nous présenter. • Le monde peut clamer ses alléluias, il gagne drôlement au change par rapport au malpoli Trump : c’est l’équipe la plus destructrice et la plus belliciste dont on puisse rêver. • Hourrah.

L’étrange contrecoup de la Bolivie    20/10/2020

• Victoire remarquable et inattendue au premier tour de l’élection présidentielle du candidat du parti d’Evo Morales, le président bolivien déposé par un coup d’État -en 2019. • Même sa ‘remplaçante’ par intérim, que l’on, voyait comme la future marionnette de Washington, s’est précipitée pour saluer le nouveau président, Luis Arce. • Que se passe-t-il ? • La machine de puissance et d’influence subversive US serait-elle grippée, elle aussi, comme l'est le pouvoir civil à Washington D.C. et d'une façon générale dans les Etats de l'Union ?

Extension du domaine de la crise    06/10/2020

• La crise Covid19 acquiert de plus en plus des dimensions universelles dans de multiples domaines, se fondant de plus en plus dans les autres crises et constituant la GCES. • L’épisode  Trump-Covid19 a ainsi fait pleinement entrer la crise sanitaire dans la crise politique US, c’est-à-dire qu’il a politisé d’une façon décisive Covid19 en devenant un outil politique pour Trump dans la campagne. • En France, le désordre avec la contestation générale de la stratégie gouvernementale fait également progresser Covid19 vers le domaine de la politique.

Pourquoi pas une ‘October Surprise’ ?    28/09/2020

• Une hypothèse des observateurs trotskistes sur l’évolution de la situation washingtonienne : les militaires US pourraient-ils envisager ou exécuter une opération de guerre extérieure constituant une puissante diversion des priorités par rapport à la situation politique actuelle ?  • Cela s’appelle ‘October Surprise’. • Cela peut-être envisagé, à partir de la situation des USA en Irak, par rapport à l’Iran. • Pour autant, cela ne pourrait conduire à notre sens qu’à une accélération peut-être décisive du désordre de la direction du système de l’américanisme.

Regarder la Russie au fond des yeux    20/09/2020

• La puissance stratégique de la Russie, depuis la révolution hypersonique, est aujourd’hui un fait incontournable de l’équilibre (du déséquilibre) des forces. • L’effondrement américaniste continue à s’aggraver, malgré des centaines de $milliards engouffrés par le Pentagone pour la modernisation de ses forces, ici les forces stratégiques nucléaires. • Avec 28 $milliards, les Russes ont réussi les révolution stratégique et posé leur supériorité. • Avec 1 500 $milliards, le Pentagone s’enfoncent dans des Tonneaux des Danaïdes.

De Loukachenko à notre GCES    17/08/2020

• Il est vrai qu’il se passe en Biélorussie des événements qui, en d’autres temps, eussent alarmé le monde entier et nous auraient mis au bord de l’abîme de la guerre. • D’ailleurs, peut-être est-ce le cas (l'abîme)... • Quoi qu’il soit, il reste que la situation générale si particulière, si spécifique et si excessive fait que la crise biélorusse soulève bien moins d’intérêt opérationnel, notamment aux USA, que, par exemple, la crise ukrainienne. • La cause en est les formidable tremblements intérieurs que nous subissons, qui nous enferment dans notre portion de GCES.

Poutine et l’ensauvagement du monde    04/08/2020

• La ‘nord-coréanisation’ de la Russie ? Drôle d’idée, drôle d’expression. • Il s’agit pourtant du thème d’un article du Russe Artem Loukine. • L’idée est que les USA tiennent la Russie comme une “menace” négligeable dès lors que la Chine existe. •  Loukine argumente que le fait d’être considérée de la sorte conduirait la Russie à une posture beaucoup plus agressive qu’elle n'a. • Cette argumentation inédite suscite indirectement une hypothèse originale en forme de question : Poutine s’est-il convaincu de l’ensauvagement des USA et donc du monde ?