A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

   Visitez également nos archives

Chevaucher le tigre ?    12/07/2020

Des mots extrêmement durs de Lavrov concernant la posture stratégique des États-Unis, leur désintérêt pour un accord stratégique et la façon qu’ils ont d’envisager d’utiliser le nucléaire dans une guerre “gagnable”. • Mots inhabituels de la part du ministre russe, qui marquent l’inquiétude et la préoccupation des dirigeants russes devant la situation interne des USA. • Leur crainte, c’est de savoir s’il y a encore à Washington une autorité à laquelle la machine militaire US obéit. • Les derniers événements et prises de position justifient leur inquiétude.

Un renvoi type-Russiagate    03/07/2020

• On croyait la dynamique de la manufacture des réalités alternatives passée au simulacre “la Chine est notre plus grand ennemi à tous”. • Eh non, il y a encore un revenez-y, un “retour sur image”du gros poisson pourri nommé Russiagate. • La “Dame en Gris”, dite-New York Times, a accouché d’un montage très débile, dont même un comics pour les moins de 7 ans ne voudrait pas. • Une histoire montée à la force du poignet de Russes payant les talibans pour tuer des soldats US. • Difficile de savoir ce que cherchent exactement les scénaristes CIA-NYT.

La modernité en son principe de Peter    28/06/2020

• L’introduction d’une contestation type BLM-USA introduit en France une nouvelle problématique du communautarisme et de sa crise très profonde. • Un “activiste anticolonialiste” et surtout “panafricain”, vient à Paris dire tout le mal qu’il pense de Block Live Matter et la préférence qu’il défend pour un black power. • Pour lui, les Noirs doivent retrouver leurs racines et leur identité, et des phénomènes tels que BML sont des faux-nez que les progressistes-sociétaux blancs favorisent pour renforcer leur poids électoral. • Complications...

L’hypersonique russe seul dans les étoiles    15/06/2020

• Ayant pris l’habitude de nous informer des progrès russes en matière de systèmes hypersoniques, Poutine continue en annonçant que la Russie est sur la voie de progrès décisifs en matière de défense contre de tels engins. • L’ensemble donne à la Russie, qui domine tout le reste en matière de missiles offensifs, la perspective d’une supériorité totale. • Pendant ce temps, les USA tentent de combler leur retard en développant des programmes qui ne cessent de rencontrer des difficultés et d’accumuler du retard. • La Grande Crise n’épargne aucun domaine.

Poutine sort du bois    14/06/2020

• Poutine fait quelque chose qu’il ne fait pas d’habitude, et même qu’il s’interdit d’habitude de faire : commenter la situation intérieure d’un pays en crise. • Il le fait pour les États-Unis, les pieds dans le plat, et tant pis si les orfraies crient au Russiagate. • Ce que nous dit Poutine et ce qu’il dit à Washington, c’est qu’il juge la crise US gravissime, et donc d’une extrême importance pour le reste du monde si l’on considère l’importance des USA. • Les Russes ont compris que Washington affronte l’épreuve suprême dont l’issue peut ébranler le monde.

Le Pentagone : à mutin, mutin et demi     12/06/2020

• Que se passe-t-il à Washington, quelle est la situation du pouvoir, si encore pouvoir il y a ? • Il existe un formidable imbroglio, un labyrinthe de manœuvres et d’hypothèses quant à la position du Pentagone vis-à-vis du président en place et de son adversaires aux prochaines présidentielles. • Dans cette élection à la fois absolument improbable et complètement surréaliste, l’armée peut être amenée à jouer un rôle fondamental d’arbitre. • Comme dans une république bananière, et encore, si les USA en tant que tels résistent au choc.

Fucking Chicago, archétype USA2020    10/06/2020

• Échange salé et musclé entre deux ténors du parti démocrate à Chicago : la maire Lightfoot, Africaine-Américaine clairement dépassée par les événements, et le Mexicain-Américain,gay de surcroît, Raymond Lopez, qui voudrait bien la remplacer. • La situation “normale” de Chicago est déjà grave, avec la domination des gangs et des trafiquants de droguedans le Sud de la ville. • Les événements en cours depuis le 25 mai l’aggravent encore plus et il y a eu un record vieux de 60 ans qui a été battu ce week-end : 18  meurtres en 24 heures

Le Pentagone et la Zbellion de 2025    09/06/2020

• Il y a deux ans, le Pentagone avait fait des simulations prospectives pour les possibilités de troubles jusqu’en 2028. • Le rapport qidentifie notamment ce qui est baptisé Zbellion, ou “rébellion de la Génération-Z” (jeunes nés depuis 1996) . • On peut y voir une description de certains aspects des événements en cours de la révolte aux USA. • Dans tous les cas, l’état d’esprit d’hostilité au Système est bien décrit. • La chronologie est faussée puisque la Zbellion est situé en 2025 : l’Histoire va plus vite qu’on ne la perçoit et qu'on ne le prévoit.

Coup d’État entre vous & moi    03/06/2020

• Trump aurait-il effectué un coup d’État sans en faire état, pour ainsi dire à l’insu de notre plein gré ? • Quelques commentaires gauchistes l’affirment, dont nos excellents trotskistes de WSWS.org, qui trouvent de l’héroïsme dans les actes de contestation aux USA (y compris le pillage et ses à-côtés ?). • Les démocrates font des zigzags entre le soutien aux contestataires et “la loi et l’ordre”. • Trump s’appuie de tout son poids sur les militaires, justement jusqu’à faire croire à un coup d’État. • Il est urgent d’attendre avant de proposer un jugement.

Boogaloo à Minneapolis    31/05/2020

• Dans l’extraordinaire secousse sismique qui agite l’Amérique à partir de Minneapolis, il semble que le Système doive employer les grands moyens pour tenter de reprendre la situation en mains. • En attendant, les spéculations sur les diverses interventions, infiltrations, etc., abondent. • L’une des plus intéressantes du point de vue conceptuel(l’opérationnel est une autre question), c’est l’apparition du groupe ‘Boogaloo’ qui veut une guerre civile contre le Système : formé par des extrémistes blancs, il recherche une alliance avec les Noirs extrémistes.

De Covid19 à l’émeute    28/05/2020

• La mort d’un citoyen Africain-Américain sous la prise brutale d’un policier de Minneapolis habitué à ce genre d’exercice enflamme la ville, avec la possibilité d’une extension vers d’autres points du territoire US. • Après trois jours de manifestations, les derniers événements ont montré une évolution des protestations antiracistes vers des actes de pillage qui, dans la situation présentes, font penser au modèle des “émeutes de la faim”. • La crise-Covid19 va-t-elle s’intégrer dans la crise politique générale des USA vers l’élection présidentielle ?

100 000 morts...    25/05/2020

• Les USA ont dépassé les 100 000 morts dus au Covid19 le Memory Day qui commémore les soldats morts pour les États-Unis dans des guerres étrangères. • Ainsi, Covid19 dépasse en létalité les pertes US au combat dans les plus sanglantes guerres du XXème siècle, mis à part la Seconde Guerre mondiale. • Bien entendu, la pandémie n’est pas finie, et les décès vont continuer, actuellement encore supérieurs à 1 000 par jour. • Ce bilan de 100 000 morts a une valeur symbolique fondamentale pour la position des USA et la perception qu’on en a

Poutine civilisateur ?    18/05/2020

• Intéressantes déclarations de Poutine, faites d’une façon discrète et avec un temps important de retard (enregistrées de septembre 2019, diffusées le 17 mai 2020). • Poutine expose que la Russie est une civilisation qui se suffit à elle-même, multiethnique, multiconfessionnelle et traditionnaliste. • Comme une façon de se détourner décisivement de la civilisation à l’Ouest, au moment où cette civilisation s’effondre sous les coups de Covid19. • Cette orientation ne sera pas perçue par notre-monde vivant intensément son simulacre.

Faut-il empailler Joe ?    16/05/2020

• La condition mentale du candidat du parti démocrate constitue une des plus stupéfiantes “attractions” de la campagne électorale pour les présidentielles USA2020, à nulles autres pareilles. • Joe Biden est un candidat étrange : s’il était président, il serait comptable du 25èmeamendement (destitution pour incapacité d’exercer ses fonctions). • On imagine que le parti démocrate a fini par s’apercevoir qu’il se passe quelque chose et qu’il faut explorer des pistes alternatives et très originales. • Tout cela, dans le cadre d’une crise sans précédent.

Une “politique de mort” ?    11/05/2020

• La galopade crisique effrénée des USA. • La politique maximale de “réouverture de l’Amérique” de Trump met les USA devant la possibilité d’une aggravation durable de la crise sanitaire, à l’heure où le virus Covid19 continue son chemin (il touche même la Maison-Blanche où plusieurs cas sont signalés, à la grande irritation de Trump). • Bien entendu, cette accélération du ‘déconfinement’ rencontre de plein fouet une situation de crise socio-économique sans précédentpar son ampleur et sa rapidité. • Les USA sont le centre crisique du monde.

Banalisation de la “complotisation”    07/05/2020

• Un aspect très remarquable de la crise-Covid19 au niveau essentiel de la communication, c’est la diffusion sans aucun frein, y compris par la presseSystème, des théories “complotistes”, – au point où les guillemets ne sembleraient plus nécessaires. • Il est vrai que ces thèses pénètrent largement les sphères officielles et sont exposées sans fard ni dissimulation(Trump et le “virus de Wuhan”). • Il s’agit d’une avancée très importante dans le flux de la communication, témoignant de l’accentuation de la situation de chaos du Système.

USA2020, la GCES, la haine et le suicide...    01/05/2020

• Un incident assez exemplaire de la “politique” suivie par Trump par rapport à la seule chose qui le préoccupe vraiment aujourd’hui : la campagne électorale et sa réélection. • Avec un Chinagate pro-Trump remplaçant le Russiagate antiTrump de 2016 et la crise Covid19/GCES en un pesant et envahissant arrière-plan, la campagne USA2020 sera une sorte de réplique en immensément pire de USA2016. • La haine réglera plus que jamais les rapports politiques, dans un simulacre complet dont la logique pourrait se révéler être celle du suicide.

Slalom-USA, Covid19-Révolution    19/04/2020

• Aux USA, depuis trois-quatre jours, des manifestations de protestation publique ont lieu, pouvant paraître les prémisses d’un chaos social. • Ces mouvements sont dirigés contre la politique de gouverneurs qui maintiennent des conditions de lutte contre le Covid-19 (confinement) dans les États qu’ils dirigent, et repoussent ainsi le retour à une activité économique. • Les protestataires sont soutenus en langage “codé” (tweets) par Trump, et les gouverneurs visés sont démocrates (Trump pense à sa réélection). • Navire sans gouvernail dans la tempête.

Le Pentagone en mode-panique    12/04/2020

• Le chef d’état-major interarmes lance un message d’“avertissement” qui est surtout un long cri d’inquiétude sinon de panique : les forces US sont toujours d’une puissance intacte et nul ne devrait songer les défier. • Une telle affirmation de puissance dans le climat actuel signifie que le Pentagone commence à craindre une dégradation accélérée de sa puissance. • On sait que cela a déjà commencé (le USS Theodore Roosevelt) et il semble que de nombreuses bases et unités soient touchées. • L’action dévastatrice de Covid-19 est désormais “secret-défense”.

Une stratégie-barrière contre l’Ennemi...    10/04/2020

• ... Il s’agit bien de Codiv-19 ! • Le virus n’est désormais plus un problème spécifique de la Navy mais bien un problème devenu crise pour Moby Dick dans sa totalité. • Le dramatique incident du USS Theodore Roosevelt, avec déjà le scalp d’un ministre de la marine (par intérim), est en voie de prendre la première place dans l’arsenal des crises que le Pentagone cultive pour justifier son existence. • Le sublime et grandiose paradoxe de cette crise-là est 1) qu’elle est réelle, et 2) qu’elle pousse explicitement à déployer le moins de forces possibles.