A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

   Visitez également nos archives

L’Amérique chancelle...    22/03/2020

• Covid-19 a débarqué en Amérique, dans cette hyperpuissance qui monopolise toute notre fascination et semblait jusqu’alors devoir être épargnée (Trump parlait même de “miracle” à ce propos). • Plus de 80 millions d’Américains s’ont d’ores et déjà mis en confinement, notamment dans les trois grands États de Californie (Los Angeles), de l’Illinois (Chicago) et de New York (New York City). • Les dégâts économiques et surtout sociaux sont également déjà considérables et pèsent sur la cohésion du pays à l’heure d’une élection si incertaine.

La “Génération Z” et le “Boomer Remover    21/03/2020

• Il semble que Covid-19 mette à jour un conflit inter-générationnel de très grande ampleur, entre les Baby-Boomers (ceux qui sont nés dans l’immédiat après-guerre et sont très vieux aujourd’hui) et la “Génération Z” (les natifs de1997 et après). • Les seconds appellent Covid-19 “le Liquidateur des Boomers”. • La “Génération Z”, avec Z pour Zombie, ne craint rien du Covid-19. • Mais l’un ou l’autre docteur nous dit que les Z, pourtant considérés par eux-mêmes comme immortels et fixés dans le présent, sont aussi touchés. • Qu’en pense Trump ? 

Bien entendu, – “le pire” est à venir...    18/03/2020

• La marche spectaculaire et grandiose de lutte contre le Covid-19 ne doit pas cacher le reste du paysage crisique. • C’est l’histoire de l’arbre et de la forêt et il serait imprudent de croire qu’en soignant un arbre on sauvera la forêt. • Les prévisions pour la crise financière sont unanimement catastrophistes et catastrophiques. • Pendant ce temps, on peut voir des exemples de dévastations économiques déjà en cours, mêlant les crises structurelles et psychologiques du Système, au technologisme, et éventuellement des effets collatéraux de Covid-19 (Boeing, JSF). 

Covid-19 et la postmodernité    13/03/2020

• Tous comptes faits, et le test étant possiblement positif, il pourrait apparaître que c’est l’U.S. Army défilant à Wuhan en octobre 2019 qui est la matrice (on dit “patient-zéro”) de Covid-19. • Vitupérations chinoises en tous sens. • Pour Macron, il y a frontières et frontières : les “frontières-gentilles” (européennes certes) qui arrêtent Covid-19, et les “frontières-vilaines” (nationales[istes]) dont Covid-19 se rit de ceux qui les referment. • Bref, Covid-19 est sublimement postmoderneet nous serons tous démocratiquementvaccinés à l’idéologie dominante.

Agression ! Covid-19 versus JSF    05/03/2020

• Le monde de l’avancement technologique de la modernité, et aussi le mode de la production échevelée des armements propre aux USA principalement, ne sont nullement à l’abri de la pandémie Covid-19. • Des cas de freinage sinon de fermeture temporaires des producteurs non-US du F-35 (en Italie et au Japon) sont signalés, à cause de Covid-19. • Il est remarquable de voir combien le Pentagone ne s’inquiète guère de contrôler ces problèmes, réservant toute son attention à la mobilisation humanitaire-sociétale et sanitaire.

La fièvre de la sécession    26/02/2020

• Des initiatives commencent à fleurir aux USA pour parvenir à des processus de sécession de parties d’Etat où des rassemblements d’une tendance ne veulent plus subir la loi majoritaire de la tendance qui leur est hostile. • Ces fractures déconstructrices (dans le sens vertueux)se rencontrent surtout à l’intérieur, au niveau de comtés qui veulent faire sécession pour l'autonomie ou le rattachement à un État voisin. • Il est normal d’être sceptique sur les chances de réussite, sauf à constater que tout pousse vers de telles évolutions aujourd’hui aux USA.

Comment The-Donald liquide l’“Empire”    21/02/2020

• Tout le monde annonçait que l’équation réunissant le Brexit, Boris Johnson et Donald Trump serait non seulement gagnante mais triomphante. • Il faut déchanter, et vite. • A la suite de deux affaires, les “special relationships” n’ont jamais été aussi tendues depuis des décennies, avec les deux hommes faits-pour-s’entendre, Johnson et Trump. • En cause,  l’humeur de Trump, qui ne laisse rien passer, qui ne supporte pas qu’on ne soit pas d’accord avec lui, qui aime les amis de l’Amérique lorsqu’ils sont à genoux et plus bas que terre.

Danse autour de la patience russe    19/02/2020

• Comme l’on sait, la guerre en Syrie n’est pas finie, loin s’en faut. • Actuellement, l’on se trouve à un moment où les signataires de l’accord de Sotchi, et singulièrement les Turcs, vont devoir répondre de leur engagement d’il y a deux ans. • Nous avons rassemblé certains signes du point de vue de la communication montrant que peut-être la patience et la prudence russes arrivent à leur point de rupture. • Cela se sent dans certains mots et le ton choisi pour les dire, de certaines déclarations qui, dans d’autres circonstances, paraîtraient anodines.

La très-riche Dream Team de USA-2020    16/02/2020

• Une nouvelle non confirmée mais non démentie : Michael Bloomberg, candidat de sauvegarde de l’establishment démocrate, très-riche et en embuscade, proposerait à Hillary Clinton d’être candidate à la vice-présidence à ses côtés. • On ne se débarrasse pas aisément d’une Lady McBeth de cette envergure. • Quant à Bloomberg, l’homme aux $61 milliards qui va se payer une campagne du  type Blitzkrieg en or massif, c’est l’arme secrète mais pas discrète du DNC pour stopper l’épouvantable Sanders et ses idées “socialistes”. • 

Macron et la “westlessness” à Munich    15/02/2020

• Comme chaque année début-mi février, la conférence de Munich, le Davos de la sécurité, où l’atlantisme vient faire le beau et roucouler des romances antirusses. • Cette année, il y avait du nouveau : “westlessness”, ou le déclin du “bloc-BAO” selon Owald Spengler-Macron. • Du coup, on s’est un peu chamaillé. • En même temps, Macron leur a dit qu’on était toujours amis et qu’il fallait se méfier des Russes. • En même temps, on ne peut pas rester comme des citrouilles à se regarder en attendant Halloween, il faut se parler avec les Russes.

Sanders, “cocktail Molotov”-2020 ?    12/02/2020

• Les primaires du parti démocrate, le parti du progressisme-sociétal, sont donc la grande attractionde cette année des élections présidentielles USA-2020. • Avec un homme en vedette, Bernie Sanders, 78 ans, “socialiste démocratique” affiché au pays de la jeunesse et de l’hypercapitalisme. • Sanders a emporté la primaire du New Hampshire contre le missile de l’establishment et de la CIA Pete Buttigieg. • Michael Moore, activiste fameux, voudrait une insurrection des pro-Sanders contre le DNC qui dirige le parti, “inspiré” par l'inusable Hillary.

Walesa et le labyrinthe de l’antiSystème    09/02/2020

• L’ancien président polonais et leader du mouvement de révolte en Pologne en 1980 Lech Walesa estime que la Pologne doit absolument établir de bien meilleures relations avec la Russie. • In illo tempore, Walesa était franchement proaméricaniste. • Bien que traditionnaliste et populiste lui-même, il s’oppose à l’actuel gouvernement de même tendance mais complètement aligné et soumis aux USA. • Ces divergences de position, ces changement d’appréciation mesurent la difficulté de se situer par rapport au Système, et en antiSystème.

UK “brexité” ? Engueulade 5G Trump-Johnson    08/02/2020

• Il semblait logique, alors que le Royaume-Uni quittait officiellement  l’UE, que tel ou tel événement marquât au moins symboliquement une proximité plus grande que jamais entre UK et USA. • Mais la logique est, surtout dans notre époque, un redoutable simulacre. • Nous avons eu, au contraire, une furieuse engueulade entre Trump et Johnson, de Trump vers Johnson, à cause du choix britannique du chinois Huawei pour ses réseaux 5G. • Autre chose : UK annonce la levée de sanctions antirusses pour 2021. • Le Brexit nous réserve des surprises.  

La destitution comme politique jusqu’auboutiste    06/02/2020

• Une très bonne semaine pour Trump, paraît-il : bordel des primaires démocrates, acquittement dans son procès en destitution, etc. • Pour certains, c’est comme s’il était déjà réélu. • Ce qui fait nous interroger : et alors, qu’est-ce que ça change ?• L’incident Pelosi-Trump lors du discours sur l’état de l’Union montre que le caractère essentiel de la situation washingtonienne est la haine, et les démocrates continueront à guerroyer contre un Trump réélu (si c’est le cas). • Aux USA, la société n’est pas fracturée horizontalement (1% contre 99%) mais verticalement.

Parti démocrate en cours de désintégration    05/02/2020

• Extraordinaire démarrage des primaires démocrates avec les caucus de l’Iowa. • Décompte bloqué ou faussaire, programme informatique erratique, annonce des résultats retardée puis donnée pour un dépouillement de 63% des voix... • Un vainqueur annoncé mais pas du tout garanti : le jeune Buttigieg, homosexuel et ancien du renseignement naval. • Pour autant, c’est Sanders qui emporte la majorité des voix mais Sanders est aussi saboté par la direction du parti qu’en 2016. • Aux USA, lumière de nos âmes, la démocratie règne.

Les (mé)comptes du Pentagone    01/02/2020

• Le Pentagone continue à nous annoncer des blessés supplémentaires suite à l’attaque iranienne contre des bases US en Irak du 8 janvier. •  Curieuse insistance de la part d’une bureaucratie qui ne s’est jamais embarrassée du poids inconvenant de la véritéet qui préfère en général dissimuler ses revers plutôt que de les monter en épingle. • D’où notre interrogation : pourquoi le Pentagone insiste-t-il tant sur les suites fâcheuses de cette attaque ? • Il nous reste le jeu des hypothèses dans une époque où la réalité est désintégrée et le simulacre permanent.

L’Afghanistan vu d’en haut    30/01/2020

• Une certaine agitation, comme le vent d’un changement dans l’interminable conflit afghan. • Les forces US augmentent considérablement leurs activités aériennes tactiques, au détriment des interventions terrestres, ce qui constitue un modèle classique de préparation d’un retrait. • Il y aurait aussi des pertes aériennes US revendiquées par les talibans, et le crash mystérieux, dans une zone tenue par les talibans, d’un E-11A de l’USAF, un avion de contrôle et de gestion électronique de la bataille. • Beaucoup d’agitation et de spéculations...

D.C. de plus en plus folle    29/01/2020

• La procédure de destitution du président Trump ronronnait doucement lorsque Bolton lança sa bombe, lundi matin dans le New York Times. • Brusquement, le vote (après-demain) sur la fin du procès ou sa poursuite avec des témoignages que réclament les démocrates apparaît extrêmement incertain. • Au moins 4 sénateurs républicains envisagent de voter avec les démocrates en faveur de témoignages. • S’il y a vote en faveur de nouveaux témoignages et donc de la poursuite du procès, le grand déballage, des deux côtés, sera lancé

Le Poutine de Shamir    27/01/2020

• Le 75èmeanniversaire de la libération d’Auschwitz par l’Armée Rouge a été l’occasion d’une grande cérémonie en Israël, dont Poutine, selon le vœu des Israéliens, a été l’incontestable héros. • A cette occasion, des commentaires venues de plumes d’habitude difficiles à émouvoir ont salué la puissance politique et symbolique du président russe. • Certains s’interrogent alors sur son avenir, sur son départ annoncé. • La question derrière ces spéculations est toute entière influencée par la perception du paroxysme de notre Grande Crise (GCES).

Eux et nous, dans les rues de Bagdad    26/01/2020

• Quelques observations psychologiques et pathologiques sur l’attitude US vis-à-vis de l’Irak (et de l’Iran) après la manifestation-monstre de Bagdad du 24 février. • Le Pentagone a envoyé au Moyen-Orient 20 000 soldats depuis l’été dernier, pour un total de 80 000 sous le contrôle de Central Command (Afghanistan compris). • Pour autant, ces forces considérables ne semblent pas apporter à l’américanisme la lumière de la compréhension des situations diverses de la région, notamment par exemple celles de l’Irak et de l’Iran.