A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

L’OTAN “holistique” : “plus on est faible, plus on est fort”    20/01/2018

• ... Ou bien, si l’on veut une variante parce que l’holisme en question est diablement orwellien : “Plus on est faible, plus on déploie sa force”. • Ainsi du vice-amiral Johnstone, Britannique et certainement fier de l’être, qui commande les forces navales déployées sous la bannière de l’OTAN. • Johnstone détaille la supériorité russe, incontestable, dans tous les domaines de la guerre navale, puis il propose sa stratégie de déploiement : enserrer la Russie au plus près, sur toutes ses mers, prêts à en découdre dans la guerre que préparent les Russes.

Transgenre contre LGTBQ-Russiagate    18/01/2018

• Depuis 2010 où il fut le premier “whistlebloweratteignant une renommée mondiale avec les centaines de milliers de documents secrets US passés à WikiLeaks, le soldat Manning est un exemple éclatant des caractères singuliers de notre époque. • Arrêté, Bradley Edward fut condamné à 30 ans de prison et subit un traitement de quasi-torture avant d’être gracié(e) en janvier 2017. • Sortie de prison comme Chelsea Elizabeth, le transgenre Manning veut devenir sénateur à l’issue d’une campagne politique qui devrait être explosive.

Tulsi et la Corée du Nord    15/01/2018

• Des déclarations antiSystème de la députée de Hawaii à la Chambre des Représentants, la démocrate Tulsi Gabbard. • Gabbard recommande de parler à Kim sans préalable et elle justifie la démarche nord-coréenne de s’équiper de nucléaire, du fait de la politique US de regime change et d’agression néo-impérialiste comme en Libye et en Syrie. • Tulsi Gabbard garde et même renforce son statut spécial à Washington, qui la conduit à prendre des positions exceptionnelles : même si d’efficacité réduite, elle entretient le désordre au sein du Système.

Les drones antirusses dévoilés par FakeNews    13/01/2018

• Les Russes n’ont pas lésiné pour nous informer sur tout ce qui importe pour bien comprendre l’attaque complètement mise en échec du 6 janvier, contre leurs deux bases de Syrie, avec 13 drones armés. • Poutine lui-même est intervenu, notamment pour dédouaner les Turcs et préciser que le but de l’opération était justement d’interférer sur les relations Russie-Turquie. • Les détails techniques donnés par l’état-major s’ajustent très bien à l’hypothèse d’une opération-guignol des USA. • Rien ne vaut les FakeNews pour savoir la vérité des choses.

La question de “l’absence de la peur”    12/01/2018

• En 1933, au fond de la Grande Dépression, Roosevelt prêtait serment et disait aux citoyens américains emportés par une détresse incommensurable : « La seule chose dont nous devons avoir peur, c’est de la peur elle-même. » • Aujourd’hui, la citation est invertie, comme les Temps-Présents le recommandent effectivement, et cela devient : « La seule chose dont il faut avoir peur c’est de l’absence de la peur elle-même» • Ainsi vivons-nous sur le pont du Titanic en déplaçant les fauteuils en signe de réforme, au son d’une musique endiablée...

Du drone à la “stratégie du chaos”    10/01/2018

• Une attaque massive de drones terroristes (13) contre les deux bases russes de Syrie se heurte à une défense anti-aérienne infranchissable : sept drones détruits, six pris sous contrôle dont trois récupérés par les Russes. • Les drones n’étaient pas de très hautes performances, mais ils avaient les principales caractéristiques de haute technologie nécessaires. • Il est acquis que les terroristes n’ont pu réaliser seuls ces matériels et cette opération. • Durant l’attaque un avion de contrôle électronique US passait par là, en balade... Toujours discret, quoi.

AntiSystème US et affreuses contradictions    07/01/2018

• La position de Patrick Buchanan sur les événements d’Iran est simple, comme s’il disait aux mollahs : “Vous aurez beau faire, vous avez perdu, notre consumérisme fera succomber votre foi”. • Curieuse profession (de foi) implicite de la part d’un homme qui se dit paléo-conservateurs et tressait des couronnes à Poutine il y a quatre ans, le faisant le gardien de la Tradition pour toutes une civilisation (y compris les USA). • Il s’agit d’une contradiction que l’antiSystème rencontre aux USA : sa propre “tradition” est la matrice de la modernité.

Le McCarthysme avant McCarthy    01/01/2018

• Certains “libéraux” (progressistes) US, que l’on peut sans hésitation classer parmi les antiSystème, s’indignent de voir le parti démocrate et nombre de progressistes-sociétaux emprunter les méthodes du McCarthysme dans leur querelle avec Trump. • Justin Raimondo, qui n’est pas de leur parti mais qui est lui aussi un antiSystème, rappelle à ces “progressistes” antiSystème certaines vérités historiques souvent glissées sous le tapis et ignorées. • Ainsi apprend-on que le fondement répressif qui permit le McCarthysme doit énormément à la gauche US.

American-Zombie à l’ONU    22/12/2017

• L’Amérique, seule, isolée et condamnée par l’Assemblée Générale de l’ONU (9 votes pour elle 128 contre). • Il s’agissait du vote sans aucun risque (la résolution n’était pas contraignante) sur l’affaire de Jérusalem. • L’épisode n’a rien à voir avec la question de Jérusalem, et tout avec le niveau intellectuel et moral de la direction de l’américanisme, cette fois en la personne de l’ambassadrice Haley, avec Trump 100% d'accord. • Le signe le plus convaincant de l’effondrement des USA, c’est l'absence de conscience de la grossièreté du comportement.

La stratégie du désordre psycho-rigide    19/12/2017

• L’administration Trump a publié sa “nouvelle stratégie”, exercice courant pour chaque nouveau président qui entend laisser sa “marque stratégique” dans la politique de sécurité nationale. • L’originalité s’arrête là. • La “nouvelle stratégie” de Trump n’a rien de vraiment nouveau : elle reprend les habituelles grotesqueries des conceptions US, avec le maximalisme qu’on connaît, et les mêmes résultats catastrophiques. • Un mot ou l’autre, parfois même une idée, viennent du président Trump, le reste c'est la pure dynamique-Système.

Le Pentagone face au LGTBQ : la peur du juge    12/12/2017

• Cet été, Trump avait ordonné que le Pentagone limite jusqu'à rien l'engagement des individus du “genre-transgenre” à cause du risque des frais afférant à cette évolution. • Le Pentagone vient d'annoncer qu'il continuerait à engager des individus du “genre-transgenre“, ce qui équivaut à un refus d'obéissance, ou disons insubordination. • Cela signifie aussi que, dans le désordre de “D.C.-la-folle”, le Pentagone préfère la prudence à la vertu de l'obéissance : il craint la colère des juges qui, de leur côté, sont divisés en posture d'antagonisme.  

Trump-Jérusalem et la comète-Haley    11/12/2017

• Quelques jours après la décision de Trump concernant Jérusalem, une tentative d’évaluation de cette décision. • Notre appréciation est que le caractère impulsif de Trump a joué un rôle important, exploité par son entourage neocon et sioniste, ce qui implique une véritable aggravation de la situation. • Une personnalité de l’administration y a joué sans doute un rôle central : l’ambassadrice à l’ONU Nikki Haley. • La situation s’est donc singulièrement aggravée mais tout peut changer n’importe quand selon un nouveau geste impulsif de Trump.

Une CIA privée pour doubler la CIA ?    06/12/2017

• Un long article de The Intercept nous décrit comment est en train de s’organiser, sous l’impulsion de Trump, une “CIA privée” pour doubler la vraie CIA qui ne cesse de désinformer Trump (et son directeur Pompeo) et de leur mettre des bâtons dans les roues. • Dans ce “projet”, le rôle de la “CIA privée” serait tenu par l’équipe privée de sécurité Blackwater. • Le cas illustre hypothétiquement l’intervention du secteur privé dans les domaines de la sécurité nationale, qui est une chose bien réelle et massive. • Résultat ? Le désordre devient gargantuesque.

Le bal des Patriot    05/12/2017

• ... Des Patriot et autres missiles, par exemple ceux qu’Israël lance contre des objectifs en Syrie, avec la question d’une éventuelle riposte. • Les missiles sont aujourd’hui l’outil d’un enjeu d’influence et de bonnes affaires dans l’armement, le seul domaine où les USA échappent à leur propre débâcle générale du Moyen-Orient. • Une méchante question a surgi d’une opportune enquête du New York Times : les Patriot vendus à Ryad comme la énième merveille du monde ont-ils vraiment abattu un bon vieux Scud tiré par les Houthis du Yémen ?

De l’URSS à la Russie : l’Égypte, 45 ans après    04/12/2017

• Un accord entre la Russie et l’Égypte devrait être rapidement complété, qui permettrait à chacun des deux pays de disposer de l’accès à l’espace aérien et à des bases aériennes de l’autre. • Bien sûr, on parle officiellement d’une coopération active dans la lutte contre le terrorisme. • Bien sûr, on pense que la Russie, avec cet accord, complète une position stratégique formidable au Moyen-Orient. • En 5 ans, surtout depuis 2015, la Russie a quasiment retrouvé la position stratégique dont l’URSS disposait en 1973. • Affront terrible pour les USA.

Flynn inculpé, “D.C.-la-folle” respire    02/12/2017

• Après des mois d’investigation et, surtout, de tractations, le Général Flynn qui fut pendant 25 jours conseiller spécial pour la sécurité national du président Trump, a été inculpé pour des faits moins graves qu ceux autours desquels on spéculait. • Certains y voient la fin du Russiagate et des ennuis les plus compromettants de Trump. • D’autres, on contraire, pensent que “ce n’est qu’un début” (ou une suite avec accélération), que d’autres inculpations vont suivre jusqu’à la bataille de la destitution. • Certitude : le désordre accélère encore.

L’homme aux $100 milliards et la CIA    27/11/2017

• Décidément, Bozos, “Mister-Amazon”, est un super-riche d’une espèce assez nouvelle. • Nommons-le “hyper-riche” puisque, grâce au Black Friday, sa fortune a dépassé les $100 milliards. • Ce qui caractérise Bezos, qui a acheté le Washington Post en 2013 avec des fonds de la CIA, c’est qu’il affiche publiquement ses liens extrêmement serrés avec cette CIA (la Communauté de Sécurité Nationale) ; et la CIA, de son côté, dit bruyamment sa satisfaction. • Il n’est pas assuré qu’une telle union affichée soit la meilleure méthode du monde.

Tusk contre la Pologne-marionnette de Poutine    21/11/2017

• Bataille de tweets entre le président du Conseil de l’UE, le Polonais Tusk, et la Première ministre polonaise Beata Szydlo. • Tusk porte contre l’actuel gouvernement, nationaliste, populiste, etc., la curieuse (pour un nationaliste polonais) accusation de rien moins que d’être “une marionnette de Moscou”. • L'offensive européenne contre l’actuelle direction polonaise est générale, avec l'entrée en piste du Parlement Européen qui veut priver la Pologne de son droit de vote. • Les nationalistes polonais, eux, comptent curieusement sur l’alliance américaniste…

StratCom (USAF) en état insurrectionnel    19/11/2017

• Les généraux qui contrôlent le nucléaire US se passent le relais pour annoncer qu’ils jugeront sur pièces de la légalité des ordres impératifs de leur commandant-en-chef, et même ensuite, qu’ils en discuteront avec lui. • Le rebelle discutera donc avec son chef légitime de la légitimité de sa rébellion pour arriver à un compromis... • La tragédie-bouffe de l’insubordination annoncée en forme de communication prend des allures vertigineuses au sein des forces armées US. • Un “coup en formation” ou bien un simulacre qui se dévoile comme tel ?

Le F-35 au risque des S-400, maudite Turquie !    18/11/2017

• L’alarme commence à sonner sur le front du Saint-Graal de la technologie la plus avancée, ce qui nourrit l’exceptionnalisme de la Grande République. • Les Turcs ont choisi le S-400 russe, tant pis pour eux ! • Mais la Turquie va recevoir à partir de 2018 des F-35, alias JSF, qui, – horreur ! – vont côtoyer ces maudits S-400 et peut-être se compromettre, technologiquement parlant. • Peut-on imaginer de laisser ces merveilles à portée d’écoute et de piratage de la quincaillerie russe ? • Amorce d’une crise de très-belles dimensions, entre la Turquie et “nous“.