GW n’est pas seul dans sa bulle : des centaines de millions d’Américains sont avec lui

Bloc-Notes

   Forum

Il y a 3 commentaires associés à cet article. Vous pouvez les consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 676

Anatol Lieven est un bel et bon auteur, spécialiste de l’étude du nationalisme américaniste. Un lecteur, Hashem Sherif (nous le remercions par ailleurs pour son geste de solidarité avec le site), nous signale un article de Lieven dans le Financial Times, dont une copie est postée par lui dans le Forum aujourd’hui. L’article est daté du 6 septembre sur le site du FT.

Lieven analyse les effets du nationalisme américaniste sur la situation actuelle. Son analyse est naturellement assez pessimiste, avec des perspectives éventuelles qui le sont encore plus. Nous retenons un passage de cet article parce qu’il permet de comprendre un peu mieux qu’il y a fort peu de chance que l’Amérique modifie sa politique après le départ de GW, outre les blocages dont elle est tributaire.

Mais ces blocages sont, en fait, une sorte de structuration de la bulle où évolue GW. On croyait qu’il s’agissait de la seule bulle de GW. C’est effectivement sa bulle mais il n’est pas le seul dedans. C’est ce que nous précise Lieven.

« The nationalist myths attendant on the creed include a widespread belief that America is exceptional in its allegiance to democracy and freedom and that America is, therefore, exceptionally good. Because America is exceptionally good, it both deserves to be exceptionally powerful and by nature cannot use its power for evil ends. The creed is therefore also a foundation of belief in America's innate innocence. So, if as has often been said, Mr Bush occupies a kind of ideological bubble, it is a bubble made of steel and he shares it with tens or even hundreds of millions of other Americans.


Mis en ligne le 8 septembre 2007 à 12H36

Donations

Nous avons récolté 270 € sur 3000 €

faites un don