Forum

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

Le piège américain

Article lié : L’“année JSF”, c’est aussi le JSF versus l’“Anglosphère”

Olivier d'ANHOFFRE

  19/02/2006

Trés clairement, le JSF était destiné dés le début à piéger les états participants au programme. But pour les USA:
- Obtenir des crédits pour leur propre programme;
- empêcher leurs “alliés” de développer des avions concurrents, puisque ceux-ci participent à un programme américain, et leur faire perdre leur savoir-faire technologique;
- et donc les mettre en état de sujétion diplomatique, politique, militaire et technologique, du fait de leur dépendance du bon vouloir américain. Il est trés facile de bloquer toute velléité (bien improbable il est vrai) d’opposition aux USA en contrôlant l’approvisionnement en pièces détachées, ou en introduisant des “pièges” de désactivation dans le le code source des logiciels de contrôle de vol.
Cette stratégie est constante chez les USA. Un exemple est la station spatiale internationale (ISS), où les USA ont embarqué tout le monde, et qu’ils veulent maintenant abandonner plus ou moins , après que les autres puissances spatiales y aient englouti leurs maigres crédits.
La France a été bien inspirée de dévelloper son propre avion de combat (il est vrai délibérément ralenti par nos gouvernants).

Un film turque fait scandale

Article lié :

kowalczyk

  19/02/2006

Cet article est tiré du Monde, 18 février. Il est probable que le film soit véritablement anti-sémite, ce qui est inacceptable. Il est toutefois beaucoup plus important faire noter que le climat culturel en Turquie devient de plus en plus anti-américain et anti-israélien. C’est là le vrai problème pour Washington.

Le dirigeant conservateur de la Bavière, Edmund Stoiber, a annoncé dimanche qu’il voulait faire interdire la diffusion dans les cinémas allemands d’un film turc traitant de la guerre en Irak qu’il juge antiaméricain et antisémite.

“Je demande aux exploitants de cinémas en Allemagne de déprogrammer immédiatement ce film de haine raciste et anti-occidental”, a-t-il déclaré dans une interview au journal “Bild am Sonntag” à propos du film turc “Kurtlar vadisi - Irak” (“La vallée des loups - Irak”), le film le plus cher de l’histoire du cinéma turc (8,4 millions d’euros).

Dans ce film de Serdar Akar qui a enregistré 200.000 entrées depuis son arrivée sur les écrans allemands il y a dix jours, un héros des services secrets turcs combat les forces américaines en Irak dans des scènes particulièrement violentes où des soldats américains tuent notamment des Irakiens lors d’une cérémonie de mariage.

Ce héros, une sorte de Rambo, entend venger son pays humilié par l’armée américaine en Irak.

Le film montre aussi un trafic d’organes prélevés sur des détenus de la célèbre prison d’Abou Ghraib par un docteur juif américain pour le compte de riches clients à New York, Londres et Tel Aviv.

“Ce film irresponsable ne développe pas l’intégration mais cultive la haine et la défiance à l’égard de l’Occident”, a estimé le dirigeant de l’Union chrétienne-sociale allemande (CSU), la branche bavaroise du parti de la chancelière Angela Merkel.

Le Conseil central des juifs d’Allemagne a également appelé au retrait de ce film tandis que l’Etat régional de Rhénanie du nord-Westphalie, où vit une importante communauté turque, veut faire interdire le film aux moins de 18 ans.

Le film, qui a connu un grand succès en Turquie, est inspiré d’une série télévisée. Il devait également être diffusé au Royaume-Uni, en Russie, aux Etats-Unis, en Egypte et en Syrie.

bah...

Article lié : Surréalisme, pétrole et souvenir de Wolfowitz l'expert

émilien

  19/02/2006

...c’est de bonne guerre !

Un ressenti fugitif

Article lié : Savonnettes et nostalgie de 9/11, — avec “la guerre, suite et fin”

Fred. de L.

  19/02/2006

Bonjour,

En lisant ces deux articles, j’ai comme la sensation fugitive que vous n’aviez pas vu à l’époque combien la machine américaniste (parfois vous dites aussi “CMI”) était prête à exploiter tous ces évènements, voire à les provoquer (/à les avoir provoqués). Je prends pour base de ce ressenti le moment où vous dites que l’Amérique ne savait pas comment réagir, qu’elle se cherchait. Est-ce qu’elle se cherchait tant que ça ? Finalement, avec 5 ans de recul ?
Ce n’était certes pas le thème principal de vos articles, puisque vous dissertiez plutôt sur le sujet de la guerre “longue” voire “éternelle”. Mais tout de même.

promotion

Article lié :

geo

  19/02/2006

...
Ce non au référendum n’était-il pas aussi un élément supplémentaire de la contestation désormais systématique du pouvoir en place…

On note en effet une forme de mutinerie permanente, désormais. Entre le 21 avril, les régionales, le référendum, on assiste non pas tant à une protestation qu’à un usage stratégique de son bulletin de vote pour ébranler le système. J’appellerais cela un “vote d’armement”, plutôt qu’un vote protestataire.

Plus qu’une alerte aux dirigeants, il y aurait donc la volonté de les renverser ?
Tout se passe en tout cas comme si un nombre de plus en plus important de nos concitoyens, ne se retrouvant pas dans le clivage droite-gauche, avaient décidé de se transférer brutalement de bâbord à tribord du navire devenu tanguant de la politique, pour jeter à la mer, scrutin après scrutin, leurs capitaines, quels qu’ils soient. Parallèlement, on constate depuis le 21 avril ce que j’appelle une “tentation romantique de la ruine” : puisque tout se vaut, puisque rien n’empêche la catastrophe, cela veut donc dire que rien n’est possible par la voie institutionnelle classique. La certitude, qui peu à peu s’installe, que la ruine est inéluctable et, parallèlement, ce désir de mutinerie permanente peuvent aboutir à ce que certains qualifient de situation préinsurrectionnelle.
...

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-742772@51-742855,0.html

Passer de la “jacquerie” à la “mutinerie” est une promotion, c’est passer de serf à soldat.

google à la chinoise

Article lié :

geo

  17/02/2006

17 février 2006 - Censure d’Internet en Chine
Yahoo, Google : capitalisme du virtuel et communisme bien réel

Le législateur américain accuse quatre des plus grandes sociétés US (Google, Yahoo, Cisco, Microsoft) Leur faute ? Entente illicite, attitude anti-sociale ? Pas du tout. Ces grandes sociétés capitalistes collaborent avec Pékin pour censurer Internet et chasser les cyberdissidents
suite sur le site de F.B Huygues:  http://www.huyghe.fr/actu_153.htm

caricatures

Article lié :

GAKOU

  17/02/2006

bonjour
récemment des journaux danois ont montré des caricatures de notre Prophète MOHAMED(Paix et Salut sur Lui :psl) et repris par plusieurs journaux européens. Je vais en tant que musulman vous éclairer ce qu’est l’Islam. L’islam est au né au 5eme siècle et c’est une réligion révélée par ALLAH Le TOUT PUISSANT à son Prophète(psl) . il est basé sur 5 piliers que coire en ALLAH et à son prophète, faire les cinq prières quotidiennes , donner la zakat( impôt annuel qu’on donne aux pauvres, aller à la mecque si ona les moyens et croire au jugement dernier. Les principes de l’islam sont croire ne DIEU, à tous les prophètes sans exception, à tous les livres saints, aux anges , le destin bon ou mauvais et au jour du jugement dernier.Je vous éclairc quelque chose sur l’islam est   que beaucoup d’européens par manque de connaissance sue l’islam ou par amalgame que les gens font exprès pour donner une fausse image de l’islam. le mot islam signifie le salut : la paix .la réligion commença à la mecque lorsque MOHAMED avait 40ans à la mecque(arabie saoudite) . de toute son exigence bien avant larévélation personne ne pouvait lui témoigner d’injustice, de malhonneté.il a été surnommé almamine( celui qui digne de confiance) par les mequois. mais quand la révélation arriva il appella ces derniers en leur disant que s’ils leur informé qu’il ya une arméée qui se trouve de l’autre flan de la montange ou li s’adresse à eux , vous me croierez. ces derniers répondirent nous te croirent car c’est toi al amine et leur dit je suis prphète d’ALLAH et que Dieu m’a envoyé à tous les hommes pour que je sois un avertisseur d’unjour terrible qui arrivera et qui est le jugement dernier oùu tout le monde sera audité sur son existance sur terre et ausssi qu’il soit une miséricorde à toutes les nations. certains le suivierent d’autres refusèent car s’ils croient c’est la fin de l’idolatrie, de l’esclavage, de l’injustice et de l’honneteté. car si on croit en Dieu on ne pas l’associer à des croyances animistes et l’esclave sera au même titre que son maître, la justice sera équitable à tout le monde car en islam celui qui le meilleur des hommes ce n’est pas le plus fort, le plus puissant, le plus riche mais celui qui craint le plus ALLAH et qui fait de bonnes oeuvres et que seul ALLAH connait.sur le terrorisme : l’islam interdit l’injustice car ALLAH dit dans le coran:Je me suis interdit l’injustice et je vous l’interdit aussi , et le Prophète dit :il n’est pas des nôtres celui qui ne cesse de causer du tord à ses voisins. lE PROPHETE dit que ALLAH maudit quelqu’un qui dit à une personne :je vais te tuer.il me convient de souligner que le djihad(guerre saint exixte bien dans l’islam : il s’agit de lui contre ce qui ne croit en ALLAH et qui transgresse les lois divines. il est à noter que jamais dans l’histoire au tems du Prophète les musulmans se sont levés les premiers en atttaquant et un peuple tant qu’ils ne sont menacés. renseigner vous sur les conditions à remplir pour déclarer djihad à un peuple vous verrez que vous dites beaucoup de chose à l’islam dont vous ignorer m^me ce que l’islam. mieux durant les djihad le cran interdit durant les djihad de toucher aux femmes, aux enfants ,aux personnes agées, à ceux qui ne vous combattent pas et d’abattre les arbres.
je crois que je vais m’arreter là, dire que c’est inconcevable qu’on caricature notre Prophète pour un soit disant liberté d’expression. nous notre liberté d’expression nous est appris par l’islam car il nous est interdit de dire du mauvais ou de commettre du tord à quelqu’un quelqu’il soit, quelque soit son appartenace réligieux. donc c’est injustice de la part de ceux qui nous blessent. nous musulmans, ALLAH et son Prophète MOHAMED (PSL)ont plus de droit sur nous que nous m^me. donc nous sômmes prets à donner notre pour notre PROPHETES. si nous ne sont pas offencés nousfaisons rien mais si nous sommes offencés nous ripostons. que chacun croit à ce qu’il veut mais dans le respect . Un écrivain français Rousseau dit : ma libetré se termine là où commence celle des autres.
je vous exhorte pourquoiles gens se révoltent contre les oocidentraux le plus souvent et d’essayer d’éyudier les maux des socitétés muslumanes vivent à cause d’eux et d’essayer de diaboliquer notre réligion et sachez que de tous les hommes MOHAMED(PSL) est le meilleur et le plus juste.
je m’apppelle moussa bathily :

Analyse détaillée de l'insurrection en Irak

Article lié :

louis kuehn

  17/02/2006

http://www.crisisgroup.org/home/index.cfm?l=1&id=3953

L’International Crisis Group nous offre une vue détaillée de la résistance armée baathiste et/ou islamiste contre les Etats-Unis.

Il semble que, pour Washington, les problèmes augmentent.

Le nouveau plat du jour du génie occidental : la globalisation de l’OTAN

Article lié : Le nouveau plat du jour du génie occidental : la globalisation de l’OTAN

Jean-Paul de Beauchene

  12/02/2006

Je m’arrête à la phrase : “Common assets, common funding” pour ajouter in petto “Common Procurement”, ayant vécu à Evere et autour de la table la Defence Capacity Initiative. Il va de soi que les “Common assets” payées par le “Common funding” seront achetées dans le(s) pays qui aura la meilleure “Defense Technology”. Souvenez vous, non retombe toujours dans les mêmes ornières.

décompte des victimes du terrorisme

Article lié : Qu’est-ce qui nous rendra fous en premier? Le ridicule ou le terrorisme?

Pierre vaudan

  12/02/2006

Je suis fan de votre site mais là....
Même si cela ne change pas grand chose au discours de fond de votre article, vous avez oublé les 191 morts des attentats de Madrir de 2004!!!!

nombre de victimes

Article lié : Qu’est-ce qui nous rendra fous en premier? Le ridicule ou le terrorisme?

pilo

  12/02/2006

Je suis fan de votre site mais là, y a un gros gros problème.
Comment avez-vous pu oublier les 191 morts des attentats de Madrid le 11 mars 2004!!!!!!!!!

bravo

Article lié : Qu’est-ce qui nous rendra fous en premier? Le ridicule ou le terrorisme?

skyrl

  12/02/2006

Bel article ! On irait encore un tout petit plus loin en osant avancer que le ‘domestic terrorism’ dont vous parlez n’a pas même les causes de ceux que l’on attaquent pour amplifier les conséquences et générer finalement les causes qui soutiennent l’édifice. Inversement de la cause et la conséquence. Mirage d’une chaine causale superfaitatoire. Le virtualisme atteint l’orgue de sa splendeur.

Analyse du site de la IVème Intern.

Article lié :

DEBY C

  11/02/2006

L’analyse du mécanisme utilisé pour provoquer les
réactions musulmanes, publiée en anglais sur le site de la IVème Intern., est traduit en français sur

http://www.wsws.org/francais/News/2006/fevrier06/040206_CaricatureMahomet.shtm

"Initiative revelatrice ..." a plus d un titre !!

Article lié : Une initiative révélatrice

MHB

  10/02/2006

Je me souviens encore comme si c etait hier l intervention du “pere” du Concorde devant la conference annuelle de l AIAA - a Washington - ou il etait intervenu, bouillant d impatience et encore sous le coup de la campagne menee - avec “raisons” a l appui - contre l introduction du Concorde sur le territoire americain.
Apres son intervention - qui fut une veritable diatribe contre une attitude injustifiee contre la nouvelle technologie - il attendait une reponse.
Tous les membres du panel se sont regardes et apres un tres long silence ... on est passe a la question suivante.
Cet “evenement” m avait frappe a l epoque comme etant similaire a la reaction de parents contre la peccadille d un enfant brouillon .. a la mode americaine: “n en parlons plus, c est de son age”.

En ce qui concerne les enseignements si recherches par le Pentagone - pas seulement l US Air Force - il faut se rappeller aussi que O - cad. Aussaresse - donnait aussi des cours a Fort Bragg et que Bernard Fall avait ete mis a la porte parce qu il ne partageait pas les opinions courant a Fort Bragg (et ailleurs) a l epoque.

Quant a Madoui sa co-option ne m etonne pas. Sa connaissance de l Algerie sera tres utile dans le cas ou certain pays s interessera a poursuivre le Bin Laden saharien (voir The Village Voice d il y a quelques semaines.

Donc ne pas trop se faire d idees sur ce “geste” (la reconnaissance du fait aeronautique europeen. L idee est peut etre bien plus “futee” qu on ne le pense.

Il suffit de regarder la carte de l Afrique du Nord: quel est le pays qui offre le meilleur terrain d operations ?
Certainement pas le Maroc. D autant plus que ce pays a deja ete envahi par Hollywood

Iran - guerre

Article lié :

Thierry Delbosc

  09/02/2006

Info relayée telle que, non qualifiée. 

“”“”
http://www.informationclearinghouse.info/article11812.htm

The only way to prevent a war with Iran is to elect a Democratically controlled Congress in November, said Ritter, a lifelong Republican. He later said he wasn’t worried his advice would be seen as partisan because, “It’s a partisan issue.” He said the problem is one party government and if Democrats controlled the presidency and Congress, he would advise people to elect Republicans.

Ex-U.N. Inspector: Decision Already Made To Attack Iran

Ex-U.N. inspector: Iran’s next: Ritter warns that another U.S. invasion in Mideast is imminent

By Brandon Garcia

02/06/06

(Santa Fe New Mexican, The (KRT) Via Thomson Dialog NewsEdge) The former U.N. weapons inspector who said Iraq disarmed long before the U.S. invasion in 2003 is warning Americans to prepare for a war with Iran.

“We just don’t know when, but it’s going to happen,” Scott Ritter said to a crowd of about 150 at the James A. Little Theater on Sunday night.

Ritter described how the U.S. government might justify war with Iran in a scenario similar to the buildup to the Iraq invasion. He also argued that Iran wants a nuclear energy program, and not nuclear weapons. But the Bush administration, he said, refuses to believe Iran is telling the truth.

He predicted the matter will wind up before the U.N. Security Council, which will determine there is no evidence of a weapons program. Then, he said, John Bolton, the U.S. ambassador to the United Nations, “will deliver a speech that has already been written. It says America cannot allow Iran to threaten the United States and we must unilaterally defend ourselves.”

“How do I know this? I’ve talked to Bolton’s speechwriter,” Ritter said.

Ritter also predicted the military strategy for war with Iran. First, American forces will bomb Iran. If Iranians don’t overthrow the current government, as Bush hopes they will, Iran will probably attack Israel. Then, Ritter said, the United States will drop a nuclear bomb on Iran.

The only way to prevent a war with Iran is to elect a Democratically controlled Congress in November, said Ritter, a lifelong Republican. He later said he wasn’t worried his advice would be seen as partisan because, “It’s a partisan issue.” He said the problem is one party government and if Democrats controlled the presidency and Congress, he would advise people to elect Republicans.

Most of Ritter’s hour-long speech focused on Iraqi weapons programs from shortly before the Persian Gulf War in 1991 to 2003, when the U.S. invaded Iraq. He also discussed the weapons-inspections process during that time.

Ritter was in charge of U.N. weapons inspections until he resigned in 1998. Before the Iraq invasion, Ritter said, he told Congress that inspections needed to continue.

He also said he was a Marine in the Persian Gulf War and was part of an assassination attempt on Saddam Hussein in the early 1990s.

Throughout the 1990s, Ritter said, America’s real policy for Iraq was regime change—not forcing Iraq to disarm and destroy chemical-, biological- and nuclear-weapons programs. The U.S. insisted on regime change, he said, because it believes transforming the Middle East countries into democracies will help ensure American access to oil.

The policy, he said, was borne from a political problem, not a threat to national security.

Ritter said the CIA knew Iraq had no ballistic, nuclear, chemical and biological weapons by 1995. “We knew there were no WMDs in Iraq,” he said.

Ritter blamed Americans’ apathy for allowing Bush to claim there was an intelligence failure. Presidents can lie to the public too easily about national security issues because Americans aren’t paying attention, he said.

“It’s a damn shame there’s so many more people interested in the Seattle Seahawks and the Pittsburgh Steelers,” he said in reference to the two teams that played in Sunday’s Super Bowl.

After his speech, Ritter took questions from the audience. The first questioner wondered whether the Sept. 11, 2001, attacks were faked. Ritter, a fiery speaker, seemed irritated by the question and said the attacks were real.

Someone else asked if he was interested in running for Congress. While the question drew applause, Ritter responded, “I hate politics.”

Ritter, 44, was promoting his book Iraq Confidential: The Untold Story of the Intelligence Conspiracy to Undermine the UN and Overthrow Saddam Hussein. The speech was sponsored by Peace Action New Mexico.

Contact Brandon Garcia at 995-3826 or at

. “”“”