Forum

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

Affaire Gladio

Article lié : L’hypothèse de la “stratégie de la tension”

Peter Belven

  15/03/2004

Excellentes remarques dont l’on ne doit cesser de se resouvenir!

le débat sur l'indépendance

Article lié :

fidelix

  08/03/2004

Il semblerait que la question de l’indépendance de la Grande Bretagne soit sur le point d’éclater outre-manche:

“The Conservatives would keep Britain’s special relationship with America, the deputy leader said, but he added: “Our relationship to the United States will be one of genuine partnership not of subservience. When we disagree we will say so. Where we can persuade we will do so.”“

http://news.independent.co.uk/uk/politics/story.jsp?story=499005

Si tel est le cas, on voit mal T.Blair défendre une politique encore plus “loyaliste” vis à vis des Etats Unis, mais plutot se livrer à une sur-enchere indépendantiste.

Que dire de la technologie ∫ (2e envoi à la suite d'un problème d'affichage)

Article lié :

M. Devoyault

  02/03/2004

Je reviens sur l’article “Thinking the Unthinkable” — Rubrique Analyse, de defensa Volume 19, numéro 11 du 25 février 2004

À la réflexion suivante : «La querelle sur la crise climatique conduit inévitablement à mettre en cause la modernité et l’intervention de la machine dans l’ordre du monde », voici ma réaction.

Je ne crois pas qu’il faille regretter d’avoir inventé la roue et je pense que la technologie améliore les conditions de vie humaine.

N’est-ce pas la technologie qui a permis la chirurgie, qui a fait passer la durée de la vie de 50 à 80 ans dans plusieurs pays, qui facilite la transmission de la connaissance, par exemple grâce au merveilleux outil que nous avons devant les yeux, qui facilite la communication, etc…

voir l’article de Manuel de Diéguez http://perso.wanadoo.fr/aline.dedieguez/tstmagic/decodage/animalite.htm
L’anthropologie introspective face à l’animalité de l’histoire
2 - La civilisation télévisuelle et la pensée politique

Cela dit, le dérèglement climatique où nous en sommes n’est certainement pas étranger au nombre d’humains sur terre. Un diplômé de géographie me disait que l’homme peut-être comparé à un virus qui se multiplie et envahit son environnement jusqu’à saturation. Il disait que les seuls endroits non-habités sur terre sont les endroits invivables comme les déserts, les océans, les chaînes de montagne, les pôles, etc.

Il ne faut pas oublier que la déforestation est en lien direct avec les dérèglements climatiques et avec la population grandissante d’humains.

Si nous enfermions des tonnes de ruches dans un petit espace de verre avec une quantité limitée de fleurs, des abeilles mourraient. Imaginons une abeille qui décide que le problème vient de ce qu’elles vivent dans des ruches envahissantes et qu’il vaudrait mieux ne plus utiliser de ruches.

Mais nous en sommes là, sur une terre avec des ressources limitées envahie d’hommes avec des besoins «illimités» et qui continuent de procréer. Il est certain que nous devons repenser nos façons de vivre, et surtout repenser nos façons de procréer. Il est certain que les émissions de gaz à effet de serre ont des conséquences dramatiques et qu’il faut y voir.

Mais de là à dire que les outils (la technologie) sont une calamité et la grande cause des dérèglements climatiques , il y a un monde.

Marilyse Devoyault

Je vous invite à visiter ma page «actualité internationale en image»
http://www.geocities.com/devoyault/Portraits/Portraits.htm

derniers dessins :

La coalition anglo-saxonne met la dernière main à sa guerre en Irak, 28 février 2004 (les micros)
La situation actuelle en Haïti,  26 février 2004
Les Palestiniens ne sont jamais contents, 24 février 2004 (le mur)
Jour de colère en Palestine,  23 février 2004

Et plusieurs autres

J’ajoute que je suis une lectrice fidèle de Defensa et que j’admire le contenu de ce site.

You could say goodnight to anything on JSF

Article lié :

fidelix

  27/02/2004

http://news.independent.co.uk/business/news_analysis/story.jsp?story=495474

Confirmation de la réorientation européenne de BAE et menaces à peine voilées sur le projet JSF.

The French president Jacques Chirac announced earlier this month that France too would build a new conventionally propelled carrier opening the way for potential industrial collaboration between the UK and France. That could help reduce the costs of the two Royal Navy carriers. But ironically, it would almost certainly dash BAE’s hopes of a technology transfer deal governing the JSF because of the enmity between the French and Americans. “You could say goodnight to anything on JSF,” says Mr Turner [BAE’s chief executive].

... il n'y a pas que le JSF qui ait des problèmes !

Article lié :

pilou

  24/02/2004

Pentagon cancels helicopter plans
http://news.bbc.co.uk/2/hi/americas/3515559.stm

By Nick Childs
BBC Pentagon correspondent

The Pentagon has confirmed that it is cancelling a huge programme to build a new helicopter for the US army.
The helicopter, the Comanche, has been under development for two decades and would have cost nearly $40bn.

Senior army commanders say the decision to cancel the project was in part because of lessons learned in Iraq and Afghanistan.

The main contractors for the Comanche project, which has already taken $7bn, are Boeing and Sikorsky.

New technology overtakes

This is a dramatic reversal by the Pentagon.

At over $31bn, the Comanche is one of the most expensive weapons programmes ever to have been cancelled.

On the face of it, it should have found favour with the US Defence Secretary, Donald Rumsfeld - it was small, agile and stealthy.

But it has been dogged by problems over more than 20 years of development and has been overtaken by new technology.

Top army commanders also acknowledge that the decision to cancel it was influenced in part by the lessons learned from the emerging threats in Iraq and Afghanistan and the shooting-down of a number of US helicopters.

In the end, they decided their priority should be other types of new helicopters, modernising their current machines and providing them with more protection and spending more on unmanned reconnaissance drones.

Transformation struggle

This decision also shows that despite burgeoning defence budgets, it is proving a struggle for the Pentagon to meet all its goals under this administration of transforming the US military, fighting ongoing campaigns in Iraq and elsewhere and adapting to new security threats.


Priority will now be given to new type of helicopter

With so much money already spent on the Comanche and with jobs at stake, there are bound to be some complaints in Congress.

But this move is unlikely to produce the same furore as when Donald Rumsfeld cancelled the Crusader Howitzer programme in 2002.

This time, the army top brass seem to be united behind the decision and there are more concerns in Congress now about the growing defence budget and overall federal deficits.

la crise climatique

Article lié : Le Pentagone : alerte à la crise climatique

H.V

  23/02/2004

Influencer le climat dans un but stratégique est le rêve très secret de plusieurs nations depuis des décennies.Les USA ayant
une avance incontestée dans le domaine militaire,
il n’est pas impossible que le rapport du Pentagone
en soit le reflet.Ben Laden
repéré,Saddam embastillé,
les USA se mesurent au Climat,ennemi autrement plus phantasmant!Que peut-on en déduire:
-Le projet HAARP est sur le point d’être testé avec
tous les aléas que cela suppose(Le climat aura bon dos)
-Le projet HAARP est opérationnel et alors “à bon entendeur salut”
-Les énergies fossiles s’épuisant à grande vitesse
les USA cherchent ou ont trouvé une nouvelle source
d’énergie à partir du projet HAARP(ionisation de
la haute atmosphère)ceci n’excluant pas les retombées militaires.
Ce genre de recherches devrait être effectué à l’échelle internationale.
La nation qui contrôlera le climat et l’énergie aura
un pouvoir absolu .Est.ce
souhaitable,est-ce prudent?

Article lié :

Bousquet

  22/02/2004

je recherche désespérément le livre de Robert COOPER “remettre de l’ordre dans le monde, les implications du 11 septembre”.
Pouvez-vous m’aider ?

Danger, danger !

Article lié : Un exercice interne à la Commission européenne, — “La Commission et le chat”, conte-Breydel de Noël

C.D.

  19/02/2004

L’exemple d’un chat pouvant semer un émoi profond et de longue durée dans une unité gouvernementale donne un exemple des nouvelles armes de destruction psychologiques massives que, certainement,
de glauques officines nous mitonnent actuellement.
Le port du voile est peu efficace, mais des grains de sable psychologiques, semés
au coeur de la direction européenne est bien plus efficace.
L’achat d’un ara parlant espagnol et portugais, destiné aux réceptions des
diplomates d’Amérique du Sud,soi-disant pour leur rendre l’atmosphère glaciale de Bruxelles plus familière, constitue un autre exemple de désorganisation potentielle.

Dressons l’oreille, parlons bas, l’ennemi est partout.

Be wise !

Forces centrifuges et charcutage electoral

Article lié :

fidelix

  18/02/2004

Un article du NewYorkTimes se fait l’écho de la volonté des Chiites irakiens:

Shiite Vote Plan Would Exclude ‘Sunni Triangle’
http://www.nytimes.com/2004/02/18/international/middleeast/18IRAQ.html?pagewanted=2&hp

La partition du pays n’est pas encore un fait avéré sur le terrain, mais elle s’insinue dans les esprits.
Sans remonter jusqu’à la colonisation britannique, on peut apprécier les effets d’une politique qui depuis près de quinze ans consiste à monter des opérations de “libération” en s’appuyant sur des composantes ethniques. Une seule issue possible: la balkanisation de la région.
L’histoire dira si cette balkanisation est le fait d’une politique volontaire ou juste un accident supplémentaire.

Article de Friedman

Article lié : Un message de l’establishment à John Kerry, par Friedman interposé

Hashem Sherif

  17/02/2004

Une analyse très subtile que je pense très proche de la réalité. Bravo!

Evolution des USA

Article lié : Situation et avenir de la “coopération transatlantique des armements”, — par Philippe Grasset

Bruce

  13/02/2004

L’Amérique échappera-t-elle
à la prise de pouvoir de l’Armée,
c’est-à-dire…au fascisme ?

Blair essaye de sauver les meubles ...

Article lié :

AG

  10/02/2004

Trouvé sur http://www.reseauvoltaire.net/

——————————————-

AFFOLEMENT À DOWNING STREET

S’appuyant sur un rapport ancien de l’Attorney general, Lord Goldsmith, les services juridiques du Premier ministre britannique l’ont mis en garde sur les conséquences désastreuses d’une éventuelle reconnaissance officielle du mal fondé de la guerre contre l’Irak. En effet, à la différence des États-Unis, le Royaume-Uni est signataire du Traité instituant la Cour pénale internationale. Tony Blair pourrait donc avoir à répondre personnellement de l’usage illégal de la force et chaque soldat britannique engagé sur le terrain pourrait être poursuivi en complicité de crime de guerre. Pour fuir la justice internationale, le Premier ministre est donc contraint de réaffirmer en permanence que le Royaume-Uni devait faire face à une menace irakienne imminente, même s’il est désormais bien incapable de dire laquelle.

Les US, un empire ∫...

Article lié :

Anmorphose

  10/02/2004

Les US sont-ils un empire se demande-t-on, un peu partout. La réponse est oui ! Mais ce sont les premiers à faire dériver le mot du verbe “empirer”.

Hans Blix

Article lié : Voyage au bout du système, par Hans Blix

noel

  09/02/2004

Cet homme est un phare en ce moment.

Nous devrions écouter, réfléchir et agir pour que l’individu reprenne sa place sur la Terre.

Les règlements, les compagnies, les religions, les gouvernements sont tous des créations virtuelles et ne font pas le poids.

L’homme, lui, il existe vraiment et c’est par lui, pour lui et uniquement avec lui que les libertés naturelles reprendront la première place sur la Terre.

Comme Blix, Homme, debout.

Caricatures Force et Droit, Sharon et ADM, Laïcité

Article lié :

Marilyse Devoyault

  09/02/2004

Je vous invite à visiter la page de mes premières caricatures de l’actualité :

http://www.geocities.com/devoyault/Portraits/Portraits.htm

Marilyse Devoyault