L’Europe de l’Est à l’Iran : pas d’embargo, s'il vous plaît…

Ouverture libre

   Forum

Il y a 5 commentaires associés à cet article. Vous pouvez les consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 1273

L’Europe de l’Est à l’Iran : pas d’embargo, s'il vous plaît…

Officiellement, si l’on comprend bien, c’est l’Europe, UE pour les amis, scrogneugneu, qui a imposé l’embargo sur le pétrole iranien à partir de juillet prochain. Manifestation de la puissance vertueuse de la plus égale des civilisations parmi les civilisations inégales.

…Là-dessus, qu’apprend-on ? Que nous disent ces retardataires barbares de députés iraniens ? Que des pays est-européens, qui ont voté comme un seul homme européen l’embargo du pétrole iranien, supplient secrètement les Iraniens de ne pas mettre en application l’intention légiférée du Parlement iranien d’aller au devant de cette sanction, et de l’appliquer le plus vite possible, bien avant juillet, en interrompant d’eux-mêmes les livraisons de pétrole vers l’Europe. Il semble que la France elle-même, qui a pourtant mené le combat révolutionnaire de l’embargo européen, ait transmis le même message aux Iraniens. C’est qu’il s’agit de notre prospérité économique, en plein épanouissement comme l’on sait… Il est d’ailleurs possible, – ce serait une suggestion bien humanitaire, – qu’on demande aux mêmes Iraniens, au cas où nous les attaquerions, d’avoir l’humanité de ne pas tirer sur nos avions, ni à balles réelles, ni à missiles réels. Question de civilisation, n’est-ce pas.

Ces informations nous viennent de PressTV.com, le 14 février 2012 ; lequel site n'a pas encore le réflexe-Système de la vertu de discrétion lorsqu'il s'agit de nos épanchements humanitaires.

«A senior Iranian lawmaker says a number of Eastern European countries have called on the Islamic Republic not to approve a bill which will stop the country's oil exports to the European Union member states.

»Member of Iran Majlis National Security and Foreign Policy Committee Mohammad-Karim Abedi said on Tuesday some of the European countries have asked for more time before imposing a ban on the country’s crude oil exports to Europe, adding that the ambassadors of some other European states, such as France, have attended Majlis to call for Tehran’s restraint against approving the bill. “... A number of Eastern European countries’ envoys [to Tehran] in confidential messages have called on Iran’s Majlis not to pass the bill on stopping [Iranian] oil exports to Europe,” the lawmaker added.»

dedefensa.org