Forum

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

Icaros

Article lié : Baudelaire et Wagner

Luis Martos

  11/08/2018

Merci pour tous vos articles Monsieur Bonnal

jc

  10/08/2018

Tel est la suite de Les.

Tournant ?

Article lié : Ont-ils fait d’Alex Jones le héros d’internet ?

Didier Favre

  10/08/2018

http://www.dedefensa.org/article/ont-ils-fait-dalex-jones-le-heros-dinternet

Jordan Peterson a déclaré que c’est toujours une sérieuse erreur de persécuter un paranoïaque. J’ajoute surtout s’il s’agit d’Alex Jones. Il est célèbre et est un exemple de censure. Il se sent donc justifié dans sa paranoïa. Il ne peut qu’en devenir encore plus agressif. Les nouveaux 5,6 millions d’adhérents en une journée montre que cette agressivité touchera un auditoire beaucoup plus grand. CNN et NYT ne peuvent qu’en être jaloux. Résultat, un paranoïaque qui a la preuve qu’il est persécuté et avec un auditoire beaucoup plus large sera beaucoup plus agressif avec ses censeurs et affiliés.

Un mouvement d’agression et de contre-agression est lancé. Le cycle de la violence où l’autre est l’accusé est engagé. Ce qui est nouveau ici est que les défenseurs de l’agression russe contre les USA sont accusés d’agression contre un citoyen US et tous ses partisans. L’avantage de la position morale est chez Jones, pas chez eux.

Je pense qu’il le sait car il se pose en coup d’essai de la censure. Le moindre censuré supplémentaire lui démontrera qu’il a raison et que les gens en face de lui ont tort. Je le crois assez versé dans la communication au sens actuel du terme pour en profiter sans le moindre scrupule.

Personnellement, je ne vois aucune raison de le faire. À sa place, je me verrais dans la position de celui qui sait que l’un des protagonistes va quitter le champ de bataille mortellement vaincu. Il a en sa faveur la réalité de sa persécution, le délire de persécution des démocrates et affiliés, une population qui en a très sérieusement ras le bol et qui exprime sa colère aussi souvent qu’elle le peut. Les Démocrates n’ont contre lui que des accusations du style « espion russe » ou agression sexuelle contre un homosexuel ou une femme.

J’imagine donc un Jones très remonté, avec des arguments factuels et une base qui le suit face à des Démocrates qui commencent à sentir la faiblesse de leur position. Je croirais à un possible renversement de tendance si Hillary admet sa responsabilité dans sa défaite. Tant qu’elle la nie, les Démocrates sont très mal.
 

Les

Article lié : Rencontre à une croisée des chemins

jc

  10/08/2018

L'adage "Comparaison n'est pas raison", est apparu, ai-je lu, au XIIIème siècle*.

En rédigeant un commentaire au e-papier "Baudelaire et Wagner" de Nicolas Bonnal, je viens de réaliser avec grande netteté** qu'une analogie était une synthèse, et donc que retirer la comparaison du champ de la raison équivalait à amputer ladite raison d'un*** puissant moyen de synthèse, d'unification.

Thom: "Konrad Lorenz, dans son discours au Nobel, a fait une observation qui m'a beaucoup frappé quand je l'ai lue, quelques années plus tard. Il a dit: "Toute analogie est vraie". C'est certainement une formulation un peu excessive, mais si on ajoute: "Toute analogie, pourvu qu'elle soit acceptable sémantiquement, est vraie", je crois qu'elle devient une formulation parfaitement rigoureuse." (Reste à chacun de se faire sa propre idée de ce que Thom entend par acceptabilité sémantique.)

Rappel: La théorie des catastrophes élémentaires est, selon Thom, "très vraisemblablement le premier essai cohérent (après la logique d'Aristote) d'une théorie de l'analogie".


*: à l'époque de la querelle des universaux.

**: J'en ai préalablement parlé confusément dans le fouillis (psychanalytique) de mes commentaires de "Conversation avec les forces suprahumaines"

***: Y en a-t-il d'autres?   https://fr.wikipedia.org/wiki/Raisonnement_par_analyse-synth%C3%A8se

Correction d'une erreur

Article lié : Chronique du 19 courant… Le grand âge

Philippe Grasset

  10/08/2018

Effectivement, désolé de cette faute d'inattention dans la retranscription : l'avant dernier “inconnaissance” dans la citation du de Pseudo-Denys doit être lu “connaissance”. 

Pour le reste, sans changement.

Constitutionnalisme vs légicentrisme

Article lié : Rencontre à une croisée des chemins

jc

  10/08/2018

L'effet Streisand à propos de l'affaire Alex Jones m'a incité à consulter son article Wikipédia (article Wikimerdia en l'occurence, selon moi). J'y ai lu qu'il y était favorable au constitutionnalisme, donc opposé au légicentrisme, deux termes que je découvrais pour la première fois.

La lecture de l'article Wikipédia "Constitutionnalisme" m'a fait prendre conscience que le clivage constitutionnalisme/légicentrisme recoupe, à mes yeux, très exactement le clivage réalisme/nominalisme* de la querelle des universaux (ante rem, in re, post rem), l'évolution du constitutionnalisme vers légicentrisme en France s'ébauchant lors de ladite querelle.

Wiki: "Le constitutionnalisme trouve son origine dans une tradition très ancienne, antique et médiévale. On peut placer ses commencements à l'époque où se répand dans l'Occident latin la maxime Quod omnes tangit ab omnibus tractari et approbari debet, "Ce qui concerne tous doit être débattu et approuvé par tous", c'est-à-dire au XIIIe siècle.

En France, entre le XIVe et le XVIe siècle, se constate l'existence d'un constitutionnalisme coutumier nourri par l'idéal du roi justicier, par certains principes de droit romain, comme la constitution Digna Vox, par la réflexion des canonistes et par la rhétorique parlementaire. Depuis le début du XIVe siècle, le Parlement de Paris, en vertu d'ordonnances royales de 1318, de 1320 et de 1344, vérifie, lors de l'enregistrement des ordres du roi, que ceux-ci sont conformes à la droite raison et à la justice.

Au XVIe siècle, le Parlement opère une distinction décisive entre les lois du roi, muables et mortelles, et les lois du royaume, immuables et éternelles, considérant que les lois du roi ne sont recevables qu'à la condition d'être conformes aux lois du royaume. La montée en puissance de l'État absolu monarchique conduit sous Louis XIV à une mise en sommeil de ce constitutionnalisme (...)."

Depuis quelque temps j'ai une attirance inconsciente pour le slogan "Vox populi, vox dei". Je sens confusément, tel Rantanplan, qu'il y a peut-être là un concept, le constitutionnalisme, qui pourrait bien le sous-tendre…

"L'état c'est moi!", slogan légicentriste par excellence, me semble aller comme un gant à "notre" motocrate**. "Vox eliti, vox stupidi."?

Il y a là pour moi, sans guère de doute, une esquisse de ligne de clivage à approfondir.

De Gaulle: "Si le peuple est avec soi tout est possible. S'il se dérobe, alors il faut partir, car au bout il n'y a que le désastre, pour soi, pour le pays…"

*: En sciences le conventionnalisme 

**: Il est "djeun"

PAYPAL aussi ...

Article lié : GAFA-la-gaffe ?

EricRobertMarcel Basillais

  10/08/2018

Paypal, le SWIFT du particulier, supprime les comptes de paiements qui lui déplaisent… vous avez dit LIBERALISME ?
https://www.wsws.org/en/articles/2018/08/09/payp-a09.html

Baudelaire et Thom

jc

  10/08/2018

(Ceci est un commentaire du e-papier "Baudelaire et Wagner" de Nicolas Bonnal -papier que Dedefensa a omis d'archiver dans les carnets de NB…)

L'harmonie est le panneau central du triptyque "ordre, harmonie, équilibre" (qui revient comme un leitmotiv sous la plume de PhG) dont l'ordre et l'équilibre sont les volets. Triptyque qui renvoie à une unité primordiale.

C'est la citation héraclitéenne "Le Maître dont l'oracle est à Delphes ne dit ni ne cache: il signifie" (que Thom traduit: "La Nature nous envoie des signes qu'il nous appartient d'interpréter") qui revient en leitmotiv dans l'oeuvre de Thom. C'est là que l'on retrouve les vers suivants de Baudelaire cités par NB:

"La nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L’homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l’observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent."

Thom cite la première strophe dans "Topologie et signification" (l'un de ses articles princeps) mais il aurait pu, à cet endroit, citer aussi la seconde. Car après avoir cité Baudelaire Thom termine le paragraphe intitulé "Objectivité et signification" par: "Il n'y a guère, à nos yeux, qu'une seule possibilité [pour s'opposer à la subjectivité de la signification]: créer une théorie de la signification dont la nature soit telle que l'acte même de connaître soit une conséquence de la théorie. (...) Et ce modèle nous le retrouverons dans l'idée mécanique de résonance.". Le poète: "Les parfums, les couleurs et les sons se répondent". Le philosophe scientifique: "Les parfums, les couleurs et les sons entrent en résonance".

Harmonie, résonance et unité primordiale vont de pair. Toujours Baudelaire cité par NB:

"D’ailleurs, il ne serait pas ridicule ici de raisonner a priori, sans analyse et sans comparaisons*; car ce qui serait vraiment surprenant, c’est que le son ne pût pas suggérer la couleur, que les couleurs ne pussent pas donner l’idée d’une mélodie, et que le son et la couleur fussent impropres à traduire des idées ; les choses s’étant toujours exprimées par une analogie réciproque, depuis le jour où Dieu a proféré le monde comme une complexe et indivisible totalité."

Les derniers mots renvoient à la conception que Thom a de la morphogénèse (SSM 2éme ed. p.32) (la différenciation biologique n'est pas une division -elle est indivise- parce que la différentiation mathématique n'en est pas une -la synthèse y est possible-).

Thom: "Le monde de l'analogie est un monde qui porte son ontologie en quelque sorte avec soi."** (Je rappelle que la théorie des catastrophes est pour Thom une théorie de l'analogie -la première depuis Aristote, rajoute-t-il.)

*: Je ne suis pas d'accord avec le "et sans comparaisons" de Baudelaire. Car, pour moi, une comparaison étant de l'ordre de l'analogie, donc de la synthèse, la dernière phrase contredit la première.

** L'analogie portant en elle son propre principe? Immanence?

Effet Streisand

Article lié : Ont-ils fait d’Alex Jones le héros d’internet ?

Vieux Rebelle

  10/08/2018

Augmentation des recherches sur Google : + 2150% pour Effect Streisand” (+ 1300% pour Infowars)

https://www.infowars.com/google-searches-for-infowars-skyrocket-after-tech-purge/
 

D' un autre coté les grandes causes ont des limites .

Article lié : Ont-ils fait d’Alex Jones le héros d’internet ?

Christian Feugnet

  10/08/2018

Ainsi Aristote a mis en évidence les causes de la perte pour les Spartiates . Faute d'hommes , par morts héroiques aux combats , ce furent les femmes qui gérérent le pays . ç est plus que ternir l'image , c'est le chemin du pouvoir de la chrématistique sur l'économie véritable , le pire des maux ..

Un fait supplémentaire qui indique la misére morale ambiante .

Article lié : Ont-ils fait d’Alex Jones le héros d’internet ?

Christian Feugnet

  10/08/2018

On manque d'adversaires à la hauteur , juste la recherche du fric et du pouvoir comme moyen pour çà . On s'ennuie . A vaincre sans péril on triomphe sans gloire .

Assurement , le martyr !

Article lié : Ont-ils fait d’Alex Jones le héros d’internet ?

Christian Feugnet

  10/08/2018

Déjà les croisés se rassemblent contre le despotisme asiatique .
Celà me rappelle l'interdiction du groupe " Nique ta mére " par le préfet local , çà a propulsé ces inconnus à la notoriété en 24 h !
J'ai du mal à admettre ce niveau de connerie chez les partisans du mal et soupçonne un stratagéme . Faute d'éléments c'est peut étre bien le cas .

L'effet Streisand puissance 1000

Article lié : Ont-ils fait d’Alex Jones le héros d’internet ?

Alain Vité

  09/08/2018

Simple coïncidence?

Article lié : GAFA-la-gaffe ?

jc

  09/08/2018

PhG: " je tiens pour évident et absolument convainquant le jugement que l’action de censure lancée par les GAFA & le reste sur consignes du DeepState représente une action tactique extrêmement visible dans ses buts illégaux, et dont l’effet stratégique se révélera rapidement catastrophique."

Sur France Culture à 17h55 il y a actuellement "Le malheur des uns" d'un certain Matthieu Garrigou Lagrange, producteur. Ce soir, Jeudi 9 août, les trois minutes de l'émission ont été consacrées à "Joseph de Maistre ou l'excès réactionnaire"; ça vaut la peine d'en écouter le podcast!

Rapport avec les attaques d'Infowars et d'Alex Jones ? Ou simple coïncidence?

LE LIT DE PROCUSTE

Article lié : GAFA-la-gaffe ?

EricRobertMarcel Basillais

  09/08/2018

Là on parle de gros poissons (Infowars, WSWS) qui se font censurer… mais la censure a commencé avant, au détail, par ci, par là, plus ou moins en lien avec les procès de Moscou ou en sorcellerie de Salem, comme on voudra, qui touchait les tabous suprêmes (shoah, cosmopolitisme, pédophilie). On a d'ailleurs des gens en prison pour de vrai (le rappeur Pierre-Marie PAYET alias  AMALEK), un rappeur anti-SYSTEME pour le coup : Putes -à-Juifs  etc…

Ca commence sous les meilleures intentions du monde, puis ça s'emballe : l'URSS et la Chine ont bien connu ou connaissent encore ( je ne sais).

On assiste au basculement de la DEMOCRACIE dans la Dictature Orwell-Huwley, plutôt Orwell ces temps ci (Ministère de la Vérité, Océania, Eurasia, Eastasia, télécrans)... mais l'univers de "socialiste " INDUSTRIEL de WELLS a besoin des deux utopies (Charybde et Scylla).

Quoi qu'il en soit, Orwell, Anarchiste Torry, dans le Quai de Wigan, chapitre XII, dit que le Socialisme Industriel ( le vrai nom du SYSTEME ) n'est pas structurellement différent du Fascisme. On trouve même dans le Fascisme, des versions plutôt NON INDUSTRIELLES, par exemple chez Primo de Riveira : cela semble lié à une forme d' "archaïsme " catholique, alors que le Fascisme INDUSTRIEL partage dans les années 1920 le FUTURISME avec son alter ego, et néanmoins adversaire, le COMMUNISME".

Le point de retournement a été franchi : désormais les mauvaises nouvelles, de la maison UBU internazional résonnent comme des lendemains qui chantent, des temps des cerises à venir, une promesse d'effondrement, au delà du TROU NOIR…