Forum

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

GUERRE MONETAIRE & AL AQSA

Article lié : Le point de vue russe

EricRobertMarcel Basillais

  14/08/2018

Certes, la Russie possède quelques années d'avance en termes mùilis… mais les USA sont la'rbre qui cache la forêt mondialiste : ceux-ci envisagent depuis 1988 la fin du $ ( et donc de l'euro) au profit du Phénix (The Economist).

Par ailleurs, même au prix de la destrction des USA le projet reste la mise à genous des résistants et l'instauration à la place d'Al Aqsa, dès que possible (25 septembre 2018 ?) du 3° Temple, manifestant l'eschatologie juive et en tous cas israélienne.

Enfin, l'aspect sataniste des moyens employés ( kabbale) ne laisse aucun doute sur le niveau de viciosité des attaques financières… pendant qu'on parle du cerveau malade de TRUMP, on passe sous silence ceux de la City de Londres ou de Wall Street ou de Bâle… etc

DOMINO & DOMINUS

Article lié : Ce que nous dit la crise turque

EricRobertMarcel Basillais

  14/08/2018

D'accord avec Bendjelloun  sur l'effet DOMINO.
Les mondialistes rêvent depuis 1988 ( Cf. THE ECONOMIST )d'un Phénix en 2018 : c'est le moment où jamais…

Ensuite, des considérations plus court termes entrent en jeu : mais elles s'inscrivent dans un  projet ultra-long terme : cependant c'est au détriment du $...et bien sûr de l'Euro.

Fondamentalement, il s'agit d'une martingale visant l'unification monétaire mondiale, d'une part, et la mise à genoux des résistants.

Je note que le banque centrale turque reste à la BRI de Bâle…

Temps suprahumain?

Article lié : Conversation avec les “forces suprahumaines”

jc

  14/08/2018

Le problème du temps hante PhG. Pour preuve les 189 articles qui apparaissent lorsqu'on lance le moteur de recherche de Dedefensa sur le temps ("accélération du temps et contraction de l'espace" revenant très fréquemment dans ses articles).

PhG distingue le temps de l'éternité du temps de l'éternel présent, le "big now": " "big now" si vide de substance, si complètement abandonné au rien, où le présent est si totalement débilité et décomposé jusqu'à ne plus avoir qu'une pauvre peau parcheminée sur des os en voie de décomposition (...)" (Conclusion du tome II de "La Grâce de l'Histoire", p.433). distinction qui renvoie à l'opposition temps continu/temps discret.

Je viens de tomber sur une conférence du mathématicien français médaillé Fields Alain Connes intitulée "Le quantique, les mathématiques et le temps" qui devrait intéresser les guénoniens: https://www.youtube.com/watch?v=tLdQqsWPAKI

Voici quelques éventuels points d'entrée dans la conférence à leur attention.

Pour les mathématiciens et les physiciens théoriciens standard, le réflexe pavlovien est de se représenter le temps comme une succession d'instants, chaque instant discret (chaque "big now") étant repéré par un nombre réel, le temps lui-même étant représenté par la droite réelle (continue). Les paradoxes de Zénon, Guénon en parle, sont liés à la distinction entre ces deux représentations.

La distinction discret/continu est centrale en mathématique (et pas que):

Thom: "Pour moi, l'aporie fondamentale de la mathématique est bien dans l'opposition discret-continu. Et cette aporie domine en même temps toute la pensée.

Grothendieck: "Le thème du topos […] est ce «lit », ou cette « rivière profonde », où viennent s'épouser la géométrie et l'algèbre, la topologie et l'arithmétique, la logique mathématique et la théorie des catégories, le monde du continu et celui des structures « discontinues » ou « discrètes » [...]. Il est ce que j'ai conçu de plus vaste, pour saisir avec finesse, par un même langage riche en résonances géométriques, une « essence » commune à des situations les plus éloignées les unes des autres, provenant de telle région ou de telle autre du vaste univers des choses mathématiques."

Thom (qui n'appréciait guère les travaux de Grothendieck et de Connes -il a rétropédalé à la toute fin de sa vie):
"Aucun homme sensé ne peut nier qu'il fait la différence entre le passé qui est fixé, alors que le futur est plastique. On peut agir sur lui. Cette différence est fondamentale et elle n'est pas exprimable mathématiquement. Cela est tout-à-fait étrange. C'est cela qui m'amena à reconnaître le libre-arbitre humain."

Les travaux de Connes dissipant le sentiment d'étrangeté thomien?

Quelques passagzes marquants:

5': "La vraie variabilité ce n'est pas le passage du temps, la vraie variabilité c'est l'aléa* du quantique."
10': "Il n'est pas possible qu'une variable continue commute avec une variable discrète."
31'21: "l'aléa du quantique est le tic-tac de l'horloge divine"**
32'10: "On veut tout écrire en fonction du temps, on veut écrire une histoire."
(A partir de 35'40: Problème de Kac qui renvoie à Baudelaire récemment cité par NB:
"Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent. »)
46'30: "Passer du non commutatif au commutatif c'est perdre le sens"*** (superbe analogie avec les anagrammes pour illustrer le propos)
1h03: "L'important ce sont les concepts", "je mets au défi l'intelligence artificielle de créer des concepts."

Note technique: la droite usuelle, dite euclidienne, de dimension 1, se plonge naturellement dans le plan usuel, également euclidien, de dimension 2, plan qui se plonge dans l'espace usuel de dimension 3. On peut imaginer l'espace usuel plongé dans un espace de dimension 4, et ainsi de suite (c'est de plus en plus difficile à imaginer). L'espace de Hilbert (réel) est le plus simple des espaces euclidiens de dimension infinie. Il a la propriété cruciale pour Connes d'avoir des représentations discrètes et des représentations continues (9'20).


*: Je suis étonné du choix de ce terme par un mathématicien réputé hyper-platonicien et hyper-déterministe.
**: H comme Horloge mais aussi comme (espace de) Hilbert.
***: On conçoit aisément l'énorme perte d'information obtenue en écrasant (on fait  forcément de la bouillie!) le temps quantique de dimension infinie considéré par Connes sur le temps classique de dimension 1 (écrasement qui se lit sur l'équation de Schrödinger dans laquelle le temps est le temps classique de dimension 1 et dans l'interprétation aléatoire de la fonction d'onde qui y est faite?).

La. Crise Turque super classique .

Article lié : Ce que nous dit la crise turque

Christian Feugnet

  14/08/2018

Pour formuler ç a en termes occidentaux encore obligatoires et en usage . Voilà un «emergent» endete en dollars qui en prend plein la gueule avec la remonte du dollar . Comme c est la regle . On mors a l amecon de taux bas et apres on finit dans le filet de la dette . Derniere lecon pour les Turcs avant de remettre une couche de terre sur Ata Turk et son reve occidental . 
les occidentaux .les satisfaits ni voient que routine .C est surtout grave pour eux .

USA politiquement corrects mais pas réalistes

Article lié : La course à l’échalote

Didier Favre

  14/08/2018

Je rejoins l’auteur sur l’idée que les USA se voient porteurs de la « bonne » vision du monde qui ne peut que leur assurer la supériorité, le succès et le bonheur et qui justifie toutes (absolument toutes) leurs actions à leurs yeux.

Ce qui me fascine dans cette idée est qu’elle est en congruence totale avec le politiquement correct. Je vois ces gens comme disposant d’une théorie généreuse qui doit assurer le bonheur de tous quelle que soit l’opinion de ces « tous » sur la théorie.

Ses défenseurs sont incapables de tout sentiment de culpabilité puisqu’ils sont antiracistes, LGBT, anti-anti-sémites et j’en passe. Leurs actions ne peuvent donc qu’être positives.
Ses défenseurs sont également incapables d’admettre tout échec. Ils ne peuvent pas échouer ou alors quelqu’un triche ou abuse de sa position dominante pour les bloquer. Ils ne peuvent qu’être vainqueurs ou injustement opprimés.

Je vois cette vision d’un USA militaire qui ne peut qu’être supérieur à tous les autres comme la raison de la placidité des politiciens pour les raisons que l’auteur donne. Cette supériorité morale a son apex dans le politiquement correct. Le résultat est un désarroi de tous les conservateurs face à cette idée. Ils ne peuvent pas se défendre contre elle. Elle est nouvelle, donc juste et doit assurer une nouvelle victoire des USA.

Le résultat est le F35 qui ne peut pas voler comme souhaité malgré le fait qu’il a été construit aux USA par les USA. Le résultat est un Pentagone qui ne peut pas être maîtrisé car il faudrait réguler un produit des USA par les USA. Le résultat est un échec de toutes les guerres un peu sérieuses depuis le Vietnam.

Je rejoins Jordan Peterson quand il considère que le monde est à moitié chaos et à moitié ordre. Les USA sont à 100 % dans l’ordre et ne peuvent pas ou plus imaginer que le chaos existe. Ils lui ont laissé le champ libre pour agir. Plus il agit et plus les USA se raidissent dans leur attitude anti-chaos. Je pense que l’auteur est d’accord avec moi puisqu’il décrit les USA comme faisant partie du Système (avec une majuscule).

Je me dis que cela nous annonce de bien tristes jours. Les USA vont se raidir de plus en plus et les élites associées feront de même. Admettre ne pas tout contrôler est intolérable pour ces gens. Ce serait la fin de leur légitimité face à moi et surtout face à eux-mêmes.

Je vois ce monde mûr pour une idée du monde acceptant l’échec comme une chose naturelle.

Semble que certains aient percutes

Article lié : La course à l’échalote

Christian Feugnet

  13/08/2018

Reste que  ça fasse le tour du complexe ça va etre long .
c est pas grave on est pas presse .
 

Je suis enervé que mes commentaires , si nuls soient ils soient pas publiés .

Article lié : Connards co(s)miques

Christian Feugnet

  13/08/2018

Alors j'en fais un autre , encore plus bas , par rapport aux salons et questions hautes convenues .
Un gosse , gréve la faim , est venu me proposer 10 ballots de paille , sachant que j'aime çà , je vais pas développer pourquoi , et d'aillieurs il s'en fout et vous aussi . s il me propose un bon prix , je vais faire affaire . c'est en dehors du fisc , du controle bancaire , vous réalisez ? Non , bien sur que non .

Bourgeoisie vs aristocratie

Article lié : Bernanos et Drumont face aux Français modernes

jc

  13/08/2018

"Gouverner c'est prévoir" m'apprenait-on dans ma jeunesse. Mais dans les faits gouverner c'est actuellement essentiellement mentir*.

L'un des mensonges qu'on m'a fait gober (jusqu'à une époque toute récente…) c'est que la révolution de 1789 était une révolution du peuple alors que maintenant je la vois nettement -et ce texte de NB me conforte dans cette voie- comme une révolution bourgeoise** travestie en une révolution du peuple, ce qui n'est pas du tout la même chose (les Napoléon empereurs bourgeois). Et le Système actuel en est le rejeton, dont la foi et la loi sont résumées par l'adage "In gold we trust".

Rien que de qualifier le Système de "bourgeois" ouvre de nouveaux horizons politiques, droite et gauche se scindant en deux, l'une bourgeoise friquée, droite-gauche des salonards -pour reprendre une expression chère à PhG-, l'autre restant à caractériser.

Un conditionnement de type pavlovien, un formatage culturel, nous a habitués à quasi-spontanément associer l'aristocratie à la noblesse. Mais si on en revient à l'étymologie la particule n'a rien à voir là-dedans, pas plus que le positionnement politique à droite  qui lui est pavloviennement associé. Pour moi il y a la place pour un élitisme antinomique d'une attitude utilitaire ou vénale recherchant un profit individuel, tout particulièrement du commerce, de l'usure et de la corruption, il y a la place pour un élitisme anti-Système antinomique de l'élitisme-Système dont Macron est en France le très emblématique actuel représentant.

Je sens que pourraient émerger une aristocratie logocratique, épousant plus ou moins exactement le verbe, la forme, le yang et le masculin, et une aristocratie topocratique, épousant quant à elle plutôt la chair, la matière, le yin et le féminin.

Laissant de côté le féminisme post-moderne***, reflet d'une époque -hélas la nôtre-, je réémets l'idée de se détourner de la toute artificielle lutte des classes qui, hier barre à gauche, aujourd'hui barre à droite, est en train d'aboutir à une prévisible catastrophe, pour se tourner vers une nouvelle lutte, autrement passionnante car naturelle: la lutte des sexes. (Utopie peut-être pas si irréaliste**** que ça car chacun sait au fond de lui-même qu'homme et femme sont génétiquement programmés pour s'entendre*****.)

"Quod omnes tangit ab omnibus tractari et approbari debet":

1. "Ce qui concerne toutes doit être débattu et approuvé par toutes": Constitution féminine.
2. "Ce qui concerne tous doit être débattu et approuvé par tous": Constitution masculine.
3. "Ce qui concerne toutes et tous doit être débattu et approuvé par toutes et tous": Constitution pour l'humanité.


*: C'est le rôle des communicants.
**: Talleyrand: "La politique ce n'est qu'une certaine façon d'agiter le peuple avant de s'en servir."
***: je veux croire que c'est ce féminisme-là que NB égratigne.
****: Lire Thom.
*****: assertion testable expérimentalement.

 

On nous amuse avec Benala .

Article lié : Connards co(s)miques

Christian Feugnet

  13/08/2018

C'est du comique , voire du cosmétique , pas du cosmique , question blues .

J'ai le blues , d

Article lié : Connards co(s)miques

Christian Feugnet

  13/08/2018

Sumertime and livin is easy ....
Faut étre noir et ceuillir du coton ( toute la journée par 40 degré ) pour sentir dans ce blues , l'humour noir , sans jeu de mots .
Je vis çà en faisant un toit par canicule , en Roumanie . Difficile à imaginer en douce France .

Abstraction aussi , du Japon .

Article lié : Ancrage à la Chine de l'Islam asiatique

Christian Feugnet

  13/08/2018

Neutralisé pour encore longtemps par l'Occident ., mais si la Chine gagnait , .....?

A mon avis , c'est loin d'étre gagné pour la Chine .

Article lié : Ancrage à la Chine de l'Islam asiatique

Christian Feugnet

  13/08/2018

Dans la reconstruction de la route de la soie , abstraction ( de taille) qu'elle se fasse sous controle Chinois , on a deux zones pivots : l'Asie centrale et l'Iran . Abstraction aussi de taille de la Russie , tolérante , pour le moment . Paasé l'Asie centrale , divisions Turcs/Us .
L'Afghanistan/Pakistan n'est qu'un couloir vers l'Inde et la mer , le principal est vers l'Europe .
Le sabotage par les US de l'Asie centrale ( axe Turc qui va jusqu'aux Ouigours ) ayant échoué , les Turcs passe à l'est , because Kurdes /US qui les menacent intérieurement . Reste l'Iran .
Les US savent parfaitement que l'Iran ne rebasculera pas Ouest , ou trés temporairement mais méme perdants  ils ont plus à gagner en y semant la zizanie , sinon tout espoir de domination est perdu , non seulement pour eux mais pour l'Occident .  C'est pourquoi ils mettront le paquet , bien que trés prudemment , vu l'enjeu .
La bisbille avec l'Europe ne concerne que la méthode , douce ou dure . Les Arabes , pourtant source de l'Islam ,ont toujours été hors jeu , quoique partie prenante et enclins à l'accomodement avec l'Occident , quoique opposés . Autre pivot mais lui maritime : l'Indonésie .

Constitutionnalisme vs légicentrisme.1

Article lié : Rencontre à une croisée des chemins

jc

  12/08/2018

En actionnant le moteur de recherche de Dedefensa pour retrouver une citation de Maistre (ou de Steiner sur Maistre) concernant le langage, je suis tombé sur l'article "Joseph de Maistre et la prolifération cancéreuse des lois" de Nicolas Bonnal, article dans lequel j'ai relevé la citation:

« Plus on écrit et plus l’institution est faible, la raison en est claire. Les lois ne sont que des déclarations de droits, et les droits ne sont déclarés que lorsqu’ils sont attaqués; en sorte que la multiplicité des lois constitutionnelles écrites ne prouve que la multiplicité des chocs et le danger d’une destruction. Voilà pourquoi l’institution la plus vigoureuse de l’antiquité profane fut celle de Lacédémone, où l’on n’écrivit rien. »

Voilà une citation qui fait, incontestablement à mes yeux, de Maistre un constitutionnaliste*!

Effondrement du Système légicentriste sous le poids de ses lois (augmentées, chez nous, des ordonnances de "notre" motocrate)?
Trump constitutionnaliste paléo-primaire, qui déchire allègrement les bouts de papier que sont tous ces traités globalistes si laborieusement concoctés? Trump paléo-lacédémonien?


*: Il n'est pas cité dans l'article Wikipédia qui se contente d'un "Sous la Révolution, le légicentrisme dominant interdit la mise en œuvre d'un contrôle de constitutionnalité des lois. Tour à tour, les projets des monarchiens et des girondins sont rejetés."



 
 

J'invite à découvrir Montesquieu c'est du bon Français , c'est clair , droit au but .

Article lié : Connards co(s)miques

Christian Feugnet

  12/08/2018

Il ne néglige rien , ni le climat , ni les races , ni le sexe . Il est plus subversif que K Marx , reduit pas au politique de la lutte de classes .
L'Esprit des Lois , métaphysique , s'incarne  , en chair et en os , là . .

Plus concrétement , plus familiérement .

Article lié : Connards co(s)miques

Christian Feugnet

  12/08/2018

L'Etat est une création , bonne ou mauvaise de la société et non le contraire comme certains se l'imaginent . En l'occutrence , L'Europe n'est pas l'Etat , bien que nos dirigeants s'efforcent de faire disparaitre ce qui reste , des Etats .
L'affaire Benalla , anecdotique , rappelle que la société existe , en dehors méme de son expression politique ..