Forum

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

La constance des 'dysfonctionnements de l'américanisme : Google 'whistle blowers'

Article lié : Les doutes concernant 9/11 et 5 nouveaux livres des éditions Demi-Lune sur le sujet

Lambrechts Francis

  22/09/2006

TV, Docu. Engagée par le FBI, Sibel Edmunds a été réduite au silence. Traduction interdite, Par Bruno ICHER ( http://www.liberation.fr/culture/television/205220.FR.php )

Sibel Edmunds a 32 ans quand elle est contactée pour la première fois par le FBI, quelques jours après le 11 septembre 2001. Comme nombre d’autres traducteurs, cette Américaine, parlant couramment le turc et le persan, est engagée pour rattraper le retard du renseignement américain à décrypter des milliers d’heures d’écoutes téléphoniques. En quelques semaines,

Sibel traduit des conversations sulfureuses où il est question de blanchiment d’argent sale, de trafic d’armes et de drogue, de corruption impliquant des personnalités politiques américaines, turques et israéliennes…

Deux mois à peine après son entrée en fonction, Sibel est approchée par une de ses collègues traductrices et son mari. Ils lui proposent sans ambiguïté un arrangement financier pour qu’elle ne transmette pas toutes les informations qu’elle traduit. Informant aussitôt sa hiérarchie, Sibel Edmunds entre alors dans un processus infernal qui dure depuis près de cinq ans. Car tous ses interlocuteurs supérieurs directs et direction du FBI lui intiment l’ordre de se taire et de laisser courir. Et quand elle alerte le département de la justice, elle est aussitôt licenciée du FBI et frappée d’une interdiction formelle de parler. Cette procédure rarissime, le State Secret Privilege, l’oblige à garder le silence, même devant un juge, au nom du secret d’Etat.

Le documentaire vise clairement à présenter Sibel Edmunds comme la pasionaria de l’Amérique en colère. A juste titre puisque son combat prend de l’ampleur depuis qu’elle a créé une coalition de «whistle blowers», terme désignant ceux qui dénoncent les dysfonctionnements de l’Etat, regroupant une centaine d’anciens membres du FBI, de la NSA, de la CIA ou de la Justice… Difficile de mesurer ce que ce silence imposé masque réellement:

la profonde incurie des agences de contre-espionnage américaines ou une corruption installée au plus haut sommet de l’Etat? On ne sait que choisir.

( NB : amusant ce choix où les alternatives sont aussi entrelacées )

traductions en anglais

Article lié :

bituur esztreym

  22/09/2006

à noter ce site : http://questionscritiques.free.fr/
qui offre de nombreuses traductions d’articles en anglias, dont bon nombre de ceux cités ici. cela peut être un secours.

Futur ministre

Article lié : Inventaire pressé de l’imbécillité

PHR

  21/09/2006

Vous y allez fort. Il prend peut-être ses déisrs, etc.
Le Nicolas en question en tous cas n’est entouré que de boutefeux (Estrosi, Hortefeux, Fillon, etc.)
Toute une camarilla d’aigris revanchards

ARTICLE LE CAS PARADOXAL DES IDIOTS UTILES DE BUSH.

Article lié : Le cas paradoxal des idiots utiles de GW Bush

ALAIN MITTOU

  21/09/2006

Article “le cas paradoxal des idiots utiles de Bush.”  Quel est donc ce snobisme qui consiste à ne pas donner la traduction d’un article écrit en anglais; d’ autant plus que vous donnez le lien menant à cet article (London Review Bookshop) Finalement nous avons deux fois le meme article, mais pas sa traduction. Comprenne qui pourra….. Si vous souhaitez etre lus et compris, donnez la version française des articles étrangers avec, éventuellement le texte original pour les savants, les “intellectuels” exigeants et les exégètes. Que ce soit du zoulou, du gagaouze, du cheyenne ou de l’ anglais.  Ceci dit votre site présente beaucoup d’ intéret.  Merci.

Article lié :

Max

  21/09/2006

Pour notre ami qui s’étonne du foisonnement d’article en anglais et le déplore, il doit se rappeler que les rédacteurs de ce formidable site y ont expliqué quelque part l’impossibilité matérielle bien compréhensible de réaliser cet énorme travail supplémentaire de traduction (time & money).
Dommage pour moi aussi (car mon anglais est diablement approximatif).
Personnellement quand un article en anglais me capte, j’utilise la béquille des outils de traduction automatique.
http://www.google.com/language_tools
http://chaines2-c.free.fr/?cat=192
http://dictionary.reference.com/translate/text.html
Mes quelques notions d’anglais aidés du charabia obtenu permettent de décoder… mais il est vrai que le résultat peut-être “créatif” et approximatif.
Mais ça fait travailler le muscle.
A noter que sur Réseau Voltaire :
http://www.voltairenet.org/article143262.html
on peut y lire un dossier très intéressant intitulé “Menace nucléaire” sur les munitions UA traduit en français et reprenant des sources étrangères souvent citées par DeDefensa… et ouf, ça repose un peu.
En tout cas messieurs, chapeau pour votre contenu, même si parfois la densité des textes en anglais est un handicap pour le lecteur franco-français que je suis.

Sarko et les autres

Article lié : Tintin à la Maison-Blanche : “Go west, Young Man!

Mister Fish

  20/09/2006

Très intéressant commentaire sur le talon d’achille de Sarko, qui serait son “pro-néconisme”. Je n’en pensais pas moins depuis bien longtemps. Mais pourquoi donc les autres candidats ne s’en emparent-ils pas ?
Eh bien, je crois qu’on reste dans une question un peu taboue, trop complexe car elle demanderait de reconsidérer toute la politique française à l’aune de la conception de nation, comme cela a été justement dit dans un autre article sur ce site. Trop compliqué pour l’instant, malgré les quelques allusions au “show américain” de sarkozy.

Mais surtout, je pense que personne n’en a encore le courage. Voire, il est même possible que le PS ait des liens privilégiés avec le parti démocrate. Il y a quelquechose à creuser là-dessous : on voit bien que le PS surfe avec une extrême discrétion sur ce sujet…...comme si il voulait qu’on le mette dans le camp des opposants à Bush mais sans que l’on puisse lui poser aucune autre question de géopolitique générale…..

Le foisonnement des citations en anglais

Article lié :

Etonne

  20/09/2006

Voss analyses sont en général très intéressantes. Cependant le foisonnement de citations en anglais rends la lecture des textes fastidieuse pour qui ne lit pas cette langue de manière courante, et dans tous les cas, fait perdre du temps et finit par rebuter le lecteur.

Il pourrait être intéressant que les auteurs nous donnent LEUR traduction des textes qu’ils citent. Je dis bien LEUR traduction, car nul n’est à l’abri du contre sens.

Etonne

MSM : Presse Belge FR+GE s'efface de Google et du lecteur ∫ à suivre ...

Article lié :

Lambrechts Francis

  19/09/2006

La presse belge plus forte que Google (NB : ironique?), par Frédérique Roussel ( http://www.ecrans.fr/spip.php?article198#forum60 ) ... Google sommé par la justice belge de cesser de mettre en ligne les articles des journaux de la presse francophone, sous peine d’une astreinte d’un million d’euros par jour. ... L’expert mandaté par Copiepresse, cité par Le Soir, a conclu que « le mode de fonctionnement actuel de Google News fait perdre aux éditeurs de presse quotidienne le contrôle de leurs sites web et de leur contenu (...) et court-circuite de nombreux autres éléments comme les mentions relatives à l’éditeur, à la protection des droits d’auteur et aux usages des données… » Ce qui est critiqué, c’est l’absence d’autorisation demandée aux journaux et l’absence de rémunération alors que Google vend de la publicité sur leur contenu.

“Denis au fil du web” : ... La lecture du prononcé est très instructive sur les raisons qui poussent les éditeurs à agir ainsi. Sans doute les questions soulevées en janvier chez Damien et sur ce blog restent-elles encore d’actualité. Mais avec un marché publicitaire qui devrait perdre 10% par an dans les 5 années qui viennent, un jeune lectorat absent, un trafic généré par Google qui peut atteindre les 40% de la consultation d’un site, le modèle défendu par copiepresse et la victoire judiciaire qu’elle induit ressemble à une victoire à la Pyrrhus. Comme l’explique cette note d’InsightOut débusquée par François sans Google pas de longue traîne. Ma première sensation face à ce jugement est qu’il entérine le déclin de la presse quotidienne, qu’il précipite une approche suicidaire dans un monde numérique que les éditeurs peinent à domestiquer. La question qui me taraude maintenant c’est combien de temps avant de voir une demande de réintégration dans le site de Google ? Dans les jours qui viennent suivre le profil Metriweb des quotidiens risque d’être instructif.
( http://www.balencourt.com/com/index.php/2006/09/17/213-google-news-vs-copiepresse-le-geant-condamne )

coopération franco-israélienne

Article lié : Un été meurtrier

Roland Brémond

  19/09/2006

Je souhaite revenir brièvement sur un point que vous citez comme en passant :

“La période correspondait aux liens militaires très forts qu’Israël avait établis avec la France, et qui durèrent jusqu’en 1967. (Les Israéliens furent presque exclusivement équipés de matériels français, notamment aéronautiques, jusqu’en 1967 : les avions Magister, Ouragan, Vautour, Mystère, Mirage, Noratlas, etc. Une coopération plus secrète porta également sur le domaine nucléaire.)”

Pouvez-vous être plus précis sur la question de la coopération nucléaire ? Selon D. Lorentz (affaires atomiques, les arènes, Paris 2001), la France a participé au développement de la bombe atomique israélienne. Cette hypothèse est-elle crédible ?

Après l'Irak, le nouvel assaut de Wolfowitz contre le monde.

Article lié :

Lambrechts Francis

  19/09/2006

Wolfowitz a trouvé d’autres armes de destruction massives : “les lobbies accrochés au statu quo”.
Wolfowitz se présente “surtout” comme le défenseur du tiers monde : “... surtout crucial pour les pays pauvres, pour qui une croissance mondiale plus lente signifie une prolongation des épreuves” et “... des réformes commerciales peuvent contribuer à lisser les fluctuations macroéconomiques internationales et participer à une résolution ordonnée des déséquilibres mondiaux.”  ( Poursuivre l’aventure du commerce mondial, c’est impératif, par Rodrigo de Rato et Paul Wolfowitz, http://www.lefigaro.fr/debats/20060918.FIG000000254_poursuivre_l_aventure_du_commerce_mondial_c_est_imperatif.html )

Rappelons la réalité que l’empire continue d’empirer :

“* Puis arrive le pire de tous… les Etats-Unis d’Amérique, avec une balance courante de moins 829 milliards de dollars. Additionnez tous les déficits du monde entier, et vous obtenez un chiffre qui représente à peine la moitié du total américain. L’économie US représente un quart de l’économie mondiale. Le fait qu’elle possède plus de la moitié des déficits courants planétaires est un succès spectaculaire” ( Bill Bonner dans une revue d’investisseurs déjà citée, co-fondateur de La Chronique Agora, *** LA CONSCIENCE TRANQUILLE http://www.la-chronique-agora.com/lca.php?id=928 )

The Decline of the American Empire by JOHN CHUCKMAN

Article lié : Decline of the American Empire

Lambrechts Francis

  18/09/2006

The Decline of the American Empire
by JOHN CHUCKMAN
The disgraceful relationship between Vice-President Cheney and Halliburton Corporation is no more of a disgrace than the way money runs American elections.
September 15, 2006—The rise now of China, Japan, Europe, and others—India, Korea, and to some extent Russia and Brazil—means the United States must be relatively diminished on the world stage, much as an only child whose mother just gave birth to quintuplets.

The United States is losing its capacity as supplier of many useful things to the world. This role is being seized by China and others.

etc.  http://www.baltimorechronicle.com/2006/091506CHUCKMAN.shtml

historique auteur joh chupman

Article lié : Decline of the American Empire

jbc

  17/09/2006

Le nom affiché au début de l’article “Decline of the American Empire” est John Chupman et non Chuckman comme le mentionne le courriel de Lambrechts Francis.Cependant, même avec ce nom rien de ressort sur google. Très bonne analyse.. en continuité avec la thèse d’emmanuel Todd, dans son volume de même titre.

irepp : Fin de la globalisation ∫ Vers une relocalisation du monde, par Paul Soriano

Article lié : Homo Sapiens Adrift, par le professeur Rik Coolsaet

Lambrechts Francis

  17/09/2006

... Bien plus que les dégâts de la globalisation et les résistances sociales, politiques ou idéologiques qu’ils nourrissent (voir, entre autres, John Saul, Mort de la globalisation), c’est la logique même de la globalisation (exacerbation de la division du travail dans une économie de « rendements croissants ») qui engendre(ra) à plus ou moins long terme sa radicale remise en question. ...

... Comme le montre bien le livre de Pierre-Noël Giraud (L’Inégalité du monde. Économie du monde contemporain, Folio, 1996) nous sommes entrés dans un nouveau régime de croissance où les inégalités territoriales (PIB/tête en Europe, en Amérique et en Asie) tendent à se réduire, tandis que les inégalités sociales (dans un même territoire) tendent au contraire à se creuser, aux dépens des classes moyennes.

... Un secteur d’activité fait toutefois déjà exception. Il s’agit du secteur du logiciel et, plus généralement, des produits « numériques » dont la reproduction peut être réalisée par des dispositifs tellement peu coûteux qu’ils peuvent être disséminés partout, jusqu’au domicile des particuliers.
Il suffirait donc qu’une partie au moins des biens industriels puissent être produite dans les mêmes conditions pour que notre modèle industriel de concentration perde de son évidence.
Mais peut-on espérer traiter un jour les atomes de matière comme on traite les bits d’information ? C’est exactement ce que s’attache à montrer, le livre de Neil Gershenfeld, FAB]. [article sur ce livre, à paraître sur le site).

... Se référant à la brève histoire de l’informatique qui, en moins d’un demi-siècle, a vu le modèle centralisé des « mainframes » faire place au modèle pulvérisé des « PC », Gershenfeld considère que ses « Fab Labs » du MIT sont équivalents à la mini-informatique : il pronostique donc l’arrivée prochaine du « PF » ou Personnal Fabricator, homologues du PC.

etc. ( irepp : Institut de recherches et prospective postales, http://www.irepp.com/article464.html )

Divine strike

Article lié : Les aventures de Divine Strake continuent

HENRY

  17/09/2006

Je pense que cette tès forte explosion “conventionnelle” n’est destinée qu’à masquer aux sismographes, une expérimentation thermonucléaire qui sera déclenchée simultanément dans un endroit très proche.

John Chuckman ∫

Article lié : Decline of the American Empire

Lambrechts francis

  17/09/2006

Google “John Chuckman” Pas évident ! Ah “John Chuckman’s blog” http://www.smirkingchimp.com/user/404 ... Oups très peu d’info au profil ... Un centre de blogs (topics : most government ). Mais JC qui est-ce ? Canadien ! Deux articles depuis 10 jours, n’accepte pas de courriel ... dommage son article est très bien construit, semble un ‘pro.

Autre Google avec “Canada John Chuckman” : ah ... Counter Punch, Online Journal Contributing Writer, Al-Jazeerah, Baltimore chronicle, dedefensa etc.

User Profile :  http://www.blogger.com/profile/17341345