Forum

Article : Craquements dans la poutre-maîtresse

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

Intuition confirmée

HYB

  14/07/2012

Partage votre analyse, intuitivement approchée dans la conclusion d’un post publié il y a 18 mois
http://hybel.blogspot.fr/2011/02/le-jour-ou-larabie-se-reveillera.html
aujourd’hui brillamment développée dans votre article.

Dans le prolongement de l’Arabie, le Yémen fait partie de la poutre-maîtresse dont les craquements sont pareillement inaudibles en Europe

Role des Saoud en Syrie

Lotfi Meskini

  16/07/2012

Oui tout à fait, l’Arabie saoudite ou la péninsule arabique comme aiment l’appeler les opposants des Saouds, serait la cerise sur le gâteau dans la chute du système. 
Néanmoins, et concernant le volet syrien de la question, je pense qu’il faut avoir présent à l’esprit qu’il existe une composante anti système dans la guérilla anti Assad , représentée par des groupes se référant à l’islam sunnite, et c’est cette composante anti système qui contrôle réellement le terrain, et en plus ils méprisent les Saouds, ils les considérent comme des traitres. l’intervention saoudienne en Syrie n’est pas en faveur de cette composante anti système malgré qu’elle est sunnite, et ce contrairement à ce que laisse comprendre des rapports de presse qui manquent de précision sur ce point, l’action Saoudienne est de contrer ces groupes, en faveur d’autres alliés qui manquent, eux d’influence, malgré l’argent pompé..

L’Arabie Saoudite se fait vendre,  l’image d’un pays qui défend l’islam Sunnite, ce message est destiné à sa population, plutôt qu’a l’extérieur, et ce comme un des remèdes pour essayer de calmer « l’ébullition populaire » qui ne cesse de s’amplifier d’un jour à l’autre sans pour autant atteindre le stade de l’explosion,.. pour le moment.
En réalité les Saoud s’en foutent éperdument, ils ne défendent que la position américaine, comme par exemple au temps de l’occupation américaine de l’Iraq, ou on a vu les saoudiens combattre les sunnites en faveur des chiites, car en ce moment l’intérêt Américain y était… sans parler des centaines de chaines de TV sattelitaires arabophones, financées par les émirs saoudiens, qui n’ont rien à envier à la presse système occidentale,.. en plus ces chaines n’ont rien à voir avec le conservatisme religieux, comme certains pourrait le penser…