Sacré BPJ (suite)

Bloc-Notes

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

 132

… D’ailleurs, — et pour poursuivre notre Faits & Commentaires du jour, BPJ (Bruce P. Jackson) glisse dans l’interview qu’il donne au Figaro le 21 septembre des précisions sur son évolution structurelle. (Pour situer un Américain, voyez quel comité il met en place.)

« Ce n'est pas un hasard, en ce qui me concerne, si le “Projet pour le nouveau siècle américain” (NDLR : organisation non gouvernementale néoconservatrice, créée pour “renforcer l'Amérique”, dont Bruce Jackson était l'un des fondateurs) a cessé son existence la semaine dernière, pour être remplacé le jour suivant par le “Comité pour une Europe forte”. L'espoir de l'Administration Bush est qu'en oeuvrant à une relation transatlantique beaucoup plus étroite, on aide à remettre en selle une Europe plus forte et plus active. »

En fait, le “Comité pour une Europe forte” aurait pu s’appeler le “Comité pour l’élection de Merkel”, comme il pourrait s’appeler le “Comité pour l’élection de Sarkozy”. En attendant, pas de trace de ce “Comité” sur le web, alors que le PNAC (Project for a New American Century) est toujours en place, bien vigoureux semble-t-il, avec Jackson en bonne place parmi ses administrateurs. Du coup, les intentions de Jackson restent nébuleuses.

En 2002-2003, le PNAC avait créé le CLI (Committee for Liberation of Iraq) pour soutenir l’effort vers la guerre. Le “Comité pour une Europe forte” (“Committee for a Strong Europe”? CSE?) pourrait aussi bien être présenté de la même façon: après tout, il s’agit de débarrasser l’Europe de ses vieilles barbes culturelles, nationales, démocratiques…


Mis en ligne le 22 septembre 2004 à 07H23

Donations

Nous avons récolté 1080 € sur 3000 €

faites un don