« On peut le dire ! Il est président des États-Unis ! »

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

   Forum

Un commentaire est associé à cet article. Vous pouvez le consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 2993

« On peut le dire ! Il est président des États-Unis ! »

8 novembre 2020 – Les plus jeunes (d’esprit je veux dire) se rappelleront la très vieille et alors très-fameuse sketche (féminin pour moi, toi non plus ! On est de son temps, diable !), de Francis Blanche et de Pierre Dac, deux artistes du music-hall de l’époque du Paléolithique-Néolithique Supérieur. Cela se passait in illo tempore, pas du tout, mais alors pas du tout suspecto. Dac était en fait Le Fakir Rabindranath Duval, Blanche était le présentateur de Le-Fakir, objet de contemplation active d’un public à ce moment de l’histoire du monde, avant que l’Amérique ne fut encore plus exceptionnelle qu’exceptionnelle, complètement naïf et qui-croyait-tout-ce-qu’on-lui-faisait-gober, bien avant l’époque libérée, avant le temps de l’ère démocratique des frères FaceTweetBookEer (ce sont deux jumeaux : Jack & Mark).

Votre Sérénité [demande Francis Blanche, en turban et perdu dans les rangs des spectateurs], pouvez-vous dire le numéro de sécurité sociale de ce Monsieur ?
– Oui
[répond Le Facteur Pierre Dac, qui se tient calmement en lévitation apaisée, comme vous et moi, sur la scène].
– Pouvez-vous le dire ?
– Oui.
– Vraiment ? Pouvez-vous le dire ?
– Oui.
– Il peut le dire ! Il peut le dire ! On l’applaudit bien fort, Mesdames & Messieurs !

Hier, c’était à peine différent, sur toutes nos chaînes infos-continues, US d’abord, bloc-BAO dont françaises surtout et ensuite et en relais respectueux, en bon ordre veux-je dire, ordre dispersé très vite recomposé en alignement impeccable, complètement plié, une sorte d’Alice au Pays des Joe-Biden...

– Notre-Chèr(e)-Correspondant(e)-Spécial(e) à Washington, pouvons-nous dire que ce monsieur est élu président des Etats-Unis ?
 – On peut le dire.
– On peut le dire ?!
– On peut le dire !
– On peut le dire, on peut le dire ! Bravo, on applaudit bien fort, Mesdames & les autre ! Ce monsieur, – je crois, on m’apporte un petit papier, oui je crois que c’est, attendez je lis mal, ah oui, que c’est un monsieur, comment, merde un monsieur pas une dame ! Attendez, attendez, madame Harris enfile la culotte de couleur, la culotte de la diversité, là derrière, ce sera bientôt à elle... Donc, un monsieur Joe Biden voilà, – ce monsieur Joe Biden a été élu, on peut le dire ! Ce monsieur est 46ème président des États-Unis ! Bravo, on peut le dire !

D’ailleurs, Pépé Escobar avait préempté l’attaque, comme l’on dit dans les milieux bunkérisés de la sécurité nationale. Instruit en secret comme d’habitude, Pépé avait décidé de cracher le morceau dans toute sa splendeur-kacher : en fait, il s’agit d’un jeu-de-guerre vidéo sur “La FuckingMother de toutes les révolutions de couleur”, où le sortant-sorti se nomme Bouffon et où l’entrant-entré se nomme Mac-Abbé (je préfère cette traduction à celle de Cadavre, comme utilisé dans la version de RéseauInternational). L’on nous y parle de choses diverses, comme de ce jeu de mots méprisable pour les Deplorables, de « compte à rebours pour les votes magiques ».

(Entre nous, – c’est mon avis qui n’engage que moi, – je pense que la conception de la manœuvre tactique géniale du jeu est le fait du général George S. Bezos, commandant la IIIème Armée, avec sa fameuse 46ième division blindée-aéroportée Amazon et son fameux régiment aéroblindé dit ‘Ceux des 0,01%’, et non pas de cette petite main isolée, à la fortune assez méprisable, le général à titre temporaire George S. Soros, à qui a été confié le Groupe d’Armée CNN. Trop facile, trop facile, dit le lapin aux yeux roses nommé “Gafam”, très pressé dans les couloirs de The White House.)

Il y a d’autres versions, mais j’arrête, car l’on vient d’administrer au président, 46ème du nom et arrière-arrière-arrière petit-fils de la main gauche du Fakir George Washington, on vient de lui administrer sa dose massive de Prozak pour son discours d’acceptation. Du coup étincelle sa superbe dentition de bien plus de cinquante-et-une dents après loyal-dépouillement de l’État du groupe des Hauts-de-Scène, État de Seine-St-Denis numéroté-92, US of America. Sa démission est prévue pour courant-février 2021, pour permettre à la 47ème POTUS (toutes des femmes de toutes les couleurs jusqu’ici), Camelia Scotus Harris, d’accepter de former une administration de type BLM.

A ce moment, comme il se faisait tard, j’ai éteint la TV et l’émission “Il peut le dire” dont la direction était assurée par la maîtresse d’école Elizabeth Martichoux, dite Elizabeth III. J’ai commencé à tourner en rond très-vite mais déjà endormi, en pensant qu’il fallait m’aller me coucher illico presto parce que Big Father veille sur moi, et j’ai croisé dans les couloirs de la Maison-Blanche une dénommée Alice (une femme, enfin une jeune fille quoi) qui m’a curieusement demandé la direction du Pays des Merveilles. Elle y avait rendez-vous avec, me dit-elle, un drôle de lapin aux yeux roses, Juge à la Cour Suprême, qui va adouber le 46ème demi-POTUS. (Pour plus de précision : « un lapin blanc aux yeux roses vêtu d'une redingote avec une montre à gousset à y ranger [passant] près d’elle en courant. Cela ne l’étonne pas le moins du monde, [la chère Alice]. Pourtant, lorsqu’elle le voit sortir une montre de sa poche et s'écrier : “Je suis en retard ! En retard ! En retard !”, elle se dit que décidément ce lapin a quelque chose de particulier. »)

Ainsi fut donc résolue la crise la plus grave des États-Unis d’Amérique depuis la Guerre de Sécession, tandis qu’“une foule bonne-enfante, festive et démocratique, se manifestait devant la Maison-Blanche”, selon Laurence Haïm, correspondante de LCI à Washington, de nationalité(s) diverse, attenante à la diversité franco-américano-israélienne.

(On était le samedi soir de ce septième jour du mois de novembre magique de l’année très bien classée dans l’annuaire-Nostradamus, de 2020 après J.C., on était déjà très tard dans la soirée, le marchand de sable passait par là et toutes les TV étaient passées, elles, en mode Bonne nuit, les petits. Vous pensez bien, je me suis exécuté. RIP.)

 

Nota extrêmement-Bene : ce texte est d’un correspondant-pirate, nommé Jonathan Swift, qui a échappé à toutes nos enquêtes préliminaires avec son faux laissez-passer de type Covid19. Toute la responsabilité de la chose, une vraie satire de merde, retombe sur ses épaules d’un autre siècle où l’on pouvait dire n’importe quoi, vraiment n’importe quoi. Depuis, la liberté postmoderne a faut son œuvre-au-noir. Fin de séquence et j’adresse aussitôt, avant de fermer mes yeux incolores et inodores, un télégramme de félicitation au lapin aux yeux roses. Semper Phi, Camarades.

Donations

Nous avons récolté 846 € sur 3000 €

faites un don