L'innommable carnage de l'OTAN

Les Carnets de Dimitri Orlov

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

 3662

L'innommable carnage de l'OTAN

 Cette nouvelle vient d'arriver :

BEIJING, 26 avril. /L'OTAN est directement responsable de la crise ukrainienne, a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wāng Wénbīn (汪文斌 ), lors d'une réunion d'information.

"L'OTAN porte une responsabilité directe dans la crise ; l'Alliance doit réfléchir à son rôle, cesser de rejeter la faute sur autrui et prendre des mesures concrètes en vue d'un règlement politique de la crise", a-t-il déclaré.

Et puis il y a ce rapport de terrain du soldat et correspondant de guerre Marat Khairullin (ma traduction). Marat est un Tatar/Bachkir né au Kazakhstan, mais ces distinctions ne sont peut-être importantes qu'à l'intérieur de la Russie ; pour le reste du monde, il est simplement russe. Il sert dans la brigade "Slavyanka" qui a aidé à chasser les Ukrainiens d'Avdeyevka :

Hitler Zelensky a décidé d'utiliser le reste de ses esclaves. Nous mourons pour l'OTAN et c'est bien  - Si l'Ukraine est encore une nation, telle doit être sa devise. D'un point de vue humanitaire, ce qui se passe est tout simplement monstrueux.

Nous sommes aujourd'hui le 23 avril, le troisième mois au cours duquel les pertes ukrainiennes sont stables, avec une moyenne de 1 000 cadavres par jour. Imaginez ce nombre d'ex-personnes au même endroit - une montagne de cadavres ! Une semaine s'est écoulée, et il y a maintenant sept autres piles de cadavres ; un mois, trois mois - et devant nous, des montagnes de cadavres s'étendent au-delà de l'horizon.

Essayez de visualiser cela : 90 000 cadavres éparpillés le long de la ligne de séparation de 1000 kilomètres : quatre-vingt-dix cadavres gisent sur chaque kilomètre de cette ligne ; vous verriez plus de trois cents cadavres par heure si vous marchiez le long de cette ligne à un rythme tranquille. Mais la répartition est inégale : il y aurait une montagne de cadavres près d'Artyomovsk et d'Avdeyevka et beaucoup moins dans d'autres endroits.

Nous vivons dans une ère d'information éclairée, tout le monde est très instruit, et tout le monde regarde cette horreur et parle de géopolitique et de finance, des désaccords entre les différentes élites, etc. Pendant ce temps, quelque part à Kiev, un homme petit, mal rasé et à la voix rauque en permanence est assis et soutient que c'est bien - des piles géantes de cadavres, s'il vous plaît, envoyez-lui plus d'armes pour qu'il puisse en fabriquer davantage.

Le 26 Avril 2024, Club Orlov – traduction du Sakerfrancophone

 

Note du Saker Francophone

Depuis quelques temps, des gens indélicats retraduisent “mal” en anglais nos propres traductions sans l’autorisation de l’auteur qui vit de ses publications. Dmitry Orlov nous faisait l’amitié depuis toutes ses années de nous laisser publier les traductions françaises de ses articles, même ceux payant pour les anglophones. Dans ces nouvelles conditions, en accord avec l’auteur, on vous propose la 1ere partie de l’article ici. Vous pouvez lire la suite en français derrière ce lien en vous abonnant au site Boosty de Dmitry Orlov.