L’“embargo” iranien vers l’UE dès la semaine prochaine ?

Ouverture libre

   Forum

Un commentaire est associé à cet article. Vous pouvez le consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 74

L’“embargo” iranien vers l’UE dès la semaine prochaine ?

Il semble donc que nous soyons dans cette situation abracadabrantesque où chacun à son propre embargo, qui est le même mais qui a des conséquences bien différentes. Comme on l’a vu, à l’embargo de l’UE sur le pétrole iranien dans six mois (type “Messieurs les Iraniens, laissez-nous le temps de nous organiser pour éviter les conséquences fâcheuses pour nous de la mesure que nous avons décidée contre vous”), répond un projet d’embargo de l’Iran sur son propre pétrole à destination de l’UE dès que possible (type “Messieurs les Européens, avant de goûter les conséquences heureuses de la mesure que vous avez prise contre nous, appréciez-en l’amertume immédiatement”). Selon les derniers prolongements de la situation à Téhéran hier, il semblerait que ce projet, débattu par le Parlement, débouche dès dimanche sur une proposition d’action dès la semaine prochaine.

Donc, ce 27 janvier 2012, PressTV.com publie un texte sur les intentions chronologiques du Parlement iranien à cet égard. Le texte rappelle que l’UE est le deuxième exportateur de pétrole iranien, avec 18% de ce pétrole pour le premier semestre de 2011, selon l’Energy Information Administration US (20% vers la Chine, premier exportateur).

«Deputy head of the Majlis National Security and Foreign Policy Committee Hossein Ebrahimi said on Friday that Iranian lawmakers would debate a “double-urgency” bill on Sunday which calls for the ban of oil exports to Europe as early as next week. […] The Majlis motion would deny Europe the six-month phase-in period that the bloc has considered to adjust and find alternative sources to Iran's crude.

»The recent EU sanctions on Iranian oil are merely a “psychological warfare,” as the 27-member bloc is delaying the implementation of the embargoes under various pretexts, Ebrahimi added. “Europe is uncertain about enforcing these sanctions and seeks to project [its own woes] and manipulate public opinion,” the lawmaker said.»

dedefensa.org

Donations

Nous avons récolté 220 € sur 3000 €

faites un don