Le pessimisme des Américains pour la situation économique de leur pays atteint un record

Bloc-Notes

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

 339

En 2002 fut établie une méthodologie statistique pour mesurer la confiance des Américains dans l’économie de leur pays. Il s'agit du RBC Cash Index, relevé mensuellement à partir de l’indice de base de 100. L’indice pour janvier vient d’être rendu public. Il est de 56,3 et c’est le plus bas qu’on ait relevé avec cette méthodologie. Les explications données par AP, notamment les explications des spécialistes, enfoncent les portes ouvertes d’une situation économique perçue comme extrêmement tendue aux USA, et qui l’est effectivement, c'est-à-dire sans événement accidentel exceptionnel.

«Consumer confidence fell to an all-time low as worries about jobs, energy bills and home foreclosures darkened people's feelings about the country's economic health and their own financial well-being.

»According to the RBC Cash Index, confidence tumbled to a mark of 56.3 in early January. That compares with a reading of 65.9 in December – and a benchmark of 100 – and was the worst since the index began in 2002.

»“People are anxious because everything sounds pretty awful these days,” said Bill Cheney, chief economist at John Hancock Financial Services Group.

»Economists cited several factors for consumers' gloomy outlook:

»– Hiring practically stalled in December, pushing the unemployment rate to 5 percent, a two-year high, the government reported last week.

»– The meltdown in the housing market has dragged down home values and made people feel less wealthy.

»– Harder-to-get credit has made it difficult for some to make big-ticket purchases.

»– High energy prices are squeezing wallets and pocketbooks.

»–There has been much hand-ringing on Wall Street and Main Street as to whether all these problems will plunge the country into recession.

»“Consumers are gloomy. The confidence reading suggests that people believe bad times are upon us,” said Richard Yamarone, economist at Argus Research.»

Il est intéressant de consulter le graphique que tient à jour NRC Cash Index sur les trois dernières années. On y voit que les mois de janvier présentent des indices de confiance affirmées, avec respectivement 92,5 pour 2005, 96,1 pour 2006 et 93,7 pour 2007; que l’indice le plus haut pour la période est 103 pour février 2007; que l’indice le plus bas pour la période jusqu’à janvier 2008 est septembre 2005 avec 61,5, au moment où le public était sous le choc de la dévastation de New Orleans par l’ouragan Katrina; que le chiffre de janvier 2008 suit une descente régulière avec respectivement 80,6 en octobre 2007, 64 en novembre 2007 et 65,9 en décembre 2007; cette descente peut même être considéré comme caractéristique de toute l’année 2007 depuis le pic de février 2007. Il s’agit d’une tendance très affirmée et constante de la perte de confiance des Américains dans la situation économique du pays, ce qu’on peut désormais considérer comme un phénomène psychologique confirmé et significatif.


Mis en ligne le 12 janvier 2008 à 17H55

Donations

Nous avons récolté 1533 € sur 3000 €

faites un don