Forum

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

Néo-intuitionnisme à trois kopecks

Article lié : René Guénon et les fissures de la grande muraille

jc

  01/09/2018

C'est dans le texte de NB.

Pour les matheux l'intuitionnisme a un sens précis qui renvoie à l'abandon du principe du tiers exclu (c'est ce qu'on en retient en général) mais, fondamentalement selon moi, au constructivisme, ce qui fait que je classe yang cet intuitionnisme-là*.

En parcourant "Le règne de la quantité et les signes des temps" je me suis aperçu qu'il était question d'intuitionnisme au chapitre XXXIII. Après lecture en diagonale je me suis rapidement rendu compte qu'il ne s'agissait pas du tout de la même chose, Guénon y critiquant (à boulets rouges!) l'intuitionnisme de Bergson (visant sans doute l'évolutionniste -horreur pour Guénon?- de "L'évolution créatrice") et son infra-intuition puisée dans les bas-fonds du psychisme animal.

Les seules lignes que j'ai lues de Bergson concernent les paradoxes de Zénon. Et j'ai nettement préféré les explications** que donne Guénon à ce sujet dans "Les principes du calcul infinitésimal" -de mémoire ...-. Pour cette raison j'ai a priori plus de sympathie pour la position de Guénon que celle de Bergson en ce qui concerne l'intuition.

A priori seulement. Quid en effet, pour un guénonien, des intuitions de Grothendieck -d'origine juive, cf. la remarque finale- (intuitions qu'il va puiser chez "Le Rêveur" -pour lui Dieu, cf. "La clef des songes"-, supra-intuitions yang ou infra-intuitions yin?)?


Remarque finale:

En parcourant le chapitre suivant "Les méfaits de la psychanalyse" je suis tombé sur la note suivante (bas de page 165) qui, à mes yeux éclaire peut-être l'insistance qu'a Nicolas Bonnal -à la foi en Guénon qui semble bien assurée?- à égratigner, non pas tous les Juifs, mais les Juifs détachés de leur tradition?

Guénon: "Une remarque en passant: pourquoi les principaux représentants des tendances nouvelles, comme Einstein en Physique, Bergson en Philosophie, Freud en Psychologie, et bien d'autres de moindre importance, sont-ils à peu près tous d'origine juive, sinon parce qu'il y a là quelque chose qui correspond exactement au côté "maléfique" et dissolvant du nomadisme¹ dévié, lequel prédomine inévitablement chez les Juifs détachés de leur tradition?" (1: Cf. le chapitre XXI "Caïn et Abel")


*: En logique mathématique classique la négation de l'inexistence implique l'existence (principe du tiers exclu): existence en puissance. Ce n'est pas le cas en logique mathématique intuitionniste où l'existence doit être construite: existence en acte.

**: Guénon s'oppose à Leibniz (et de la grande -l'immense?- majorité des mathématiciens). Thom également.



 

Le moment où la Tragedie devient bouffe .

Article lié : De la quête à l’enquête sur l’effondrement

Christian Feugnet

  01/09/2018

C est Aristophane .
Desole  Ph G , vous etes pas le premier a avoir eu le concept .
Vous avez eu cependant l immense merite de le retrouver dans notre epoque qui se vautre en mediocrite 

Application .

Article lié : La pensée magique comme Realpolitik

Christian Feugnet

  01/09/2018

On nous dit pas tout , peut étre a t il existé ou va t il exister des pilotes morts dans les essais . D' un certain point de vue , c'est rationnel ,  le cout d'un F35 est bien supérieur à celui d'un pilote , ce n'est surement pas celui des pilotes .

Et si on pensait l'irrationalité ?

Article lié : La pensée magique comme Realpolitik

Christian Feugnet

  01/09/2018

Partons de Hegel . Tout ce qui existe est rationnel , tout ce qui est rationnel existe . Remarquons que Hegel utilise un seul temps , celui de la logique : le présent . Or manifestement ce temps n'est pas le notre , pour nous il existe des choses qui n'existaient pas et d'autres qui n'existent plus . A moins que l'on estime que ce qui est dans l'esprit mais non dans le "réel"  , comme réve ou projet existe .
Faut il le considerer comme irrationnel ?
On peut remarquer que lorsqu'une chose se veut multifonctionnelle ( F35?)  çà marche moins bien qu'une autre aux fonctions séparées . Mais alors aucun moyen de le savoir à l'avance si c'est nouveau , dans un projet on a toujours des surprises , bonnes ou mauvaises . Ce qui tranche alors c'est le cout .
Ainsi la pensée , à l opposée de la reflexion , est nécessairement irrationnelle .
En définitive si l'on y réflechit , dans les rapports sociaux , celà prend un tour particulier :  est réellement irrationnel , pour les uns qui sont moyens pour les autres , les buts des autres à leur dépend ....

Fortement edifiant .

Article lié : Vostok-18 : à bon entendeur, salut

Christian Feugnet

  31/08/2018

Et for à propos .

Exopolitique ?

Article lié : Trump annonce la guerre civile

Dont Acte

  31/08/2018

Vous évoquez (invoquez ?) ces « forces suprahumaines » de plus en plus fréquemment. Pourriez-vous être plus précis ?
 

Solution et entropie.1

Article lié : René Guénon et les fissures de la grande muraille

jc

  31/08/2018

Ma lecture attentive de quelques chapitres de "Le règne de la quantité et les signes des temps" (et le survol de plusieurs autres) me suggère que l'opposition Prigogine/Thom pourrait recouper assez fidèlement l'opposition "Règne de la quantité"/"Signes des temps".

Thom: "La physique moderne a sacrifié la stabilité structurelle à la calculabilité. Je veux croire qu'elle n'aura pas à se repentir de ce choix."

Ce qui est en jeu c'est l'opposition entre le mécanisme de la Physique moderne (depuis Descartes et ses animaux-machine) et le vitalisme de la position thomienne (qui postule l'existence d'un champ morphogénétique autre(?) que ceux de la Physique contemporaine*). Il me semble -sur le divan- que la position vitaliste thomienne s'accommode mal (voire très mal) du deuxième principe de la thermodynamique. Thom est beaucoup plus prudent que moi, mais son "car la thermodynamique ignore les formes ... qu'elle ne peut que détruire" peut laisser penser qu'il y a problème, le deuxième principe de la thermodynamique licitant en effet un déchaînement de la matière par entropisation, c'est-à-dire un déchaînement par perte de ce qui l'enchaîne, à savoir sa forme**.


*: Thom: "La nature ultime dudit champ [morphogénétique], savoir s'il peut s'expliquer en fonction des champs connus de la matière inerte [la Matière pour PhG, il me semble], est une question proprement métaphysique."

**: J'ai lu (il me semble…) qu'en aristotélisme orthodoxe la matière est indissociable de la forme (et ne peut donc être Matière…).

Quand je dis c est une mascarade .

Article lié : De la quête à l’enquête sur l’effondrement

Christian Feugnet

  31/08/2018

Faut pas en conclure que tout le monde est contre .
Non y a beaucoup que ça arrange  ou qu ils le croient . C est pour ça que ça marche .

Y a le cas Hulot aussi .

Article lié : De la quête à l’enquête sur l’effondrement

Christian Feugnet

  31/08/2018

Pourquoi il se suicide pas ?
y a que lui qui savait pas que son sympathique president ,seul a le soutenir , c est une mascarade de republique .Il est con ou il nous prend pour des cruches ? ...
La Tragedie antique , grecque , c etait déjà une mascarade . Une separation du public et de l action ,au contraire des carnavals antiques par ailleurs interdits .
Nietsche , le seul a ma connaissance a tres bien explique ca , il en connaissait un rayon avec Wagner , soit disant art total .
Autrement dit la tragedie c est potentiellement bouffe ,une fois que ça marche plus .

Article lié : De la quête à l’enquête sur l’effondrement

jc

  31/08/2018

J'espère que le:

"Alors que je voulais faire un Journal très divers, pouvant aborder des sujets échappant à l’actualité, ou bien touchant des sujets personnels, inactuels, des sujets qui me sont très chers et qui sont hors des obligations du temps de la communication politique, au contraire les pressions de ce temps politique m’ont rapidement rattrapé, investi, ligoté..."

ne signifie pas que la GCES a une incidence sur l'avancement de la rédaction du tome III.

Aparte pour Neron .

Article lié : De la quête à l’enquête sur l’effondrement

Christian Feugnet

  31/08/2018

Je rappele qu il avait du gout pour les arts et pas motive du tout pour  le pouvoir . C est à cause de sa popularité qu il a été opté . Il adorait monter des spectacles .
Question à qui profite le crime , l incendie de Rome , formidable spectacle l a perdu de meme que sa popularité  à laquelle il tenait tant .
Il avait pourtant un alibi en beton ,il etait loin des lieux . 
Tout ça a finit par un suicide comme pour Hitler . Trump le suicide de l Americain ?....

Trump , Hitler , Neron de grands artistes .

Article lié : De la quête à l’enquête sur l’effondrement

Christian Feugnet

  31/08/2018

Meconnus , trop derangeants pour nos egos .
Il a existe ,dans le theatre à Paris des tentatives pour inciter le public à participer au spectacle . Hapening en Anglais . Tele realite en post moderne .Il semble que lTrump nous fait du reel tele là.

Solution et entropie

Article lié : René Guénon et les fissures de la grande muraille

jc

  31/08/2018

Ces deux mots apparaissent dans le e-papier de NB, le premier de façon anodine.

Pour tenter de comprendre ce qu'écrit Guénon dans "Les fissures de la Grande Muraille" j'ai d'abord lu le chapitre précédent "Dissolution" dans lequel il est question de coagulation et de solution*, termes qui renvoient à des interprétations "alchimiques" soit bénéfiques -symboliques- (cristallisation et sublimation) soit maléfiques -diaboliques- (précipitation et entropisation**).

Selon moi nous sommes là au coeur du problème: soit le choix symbolique de la succession "naturelle" des civilisations (la sublimation contenant "en germe" la civilisation à venir), soit le choix diabolique de l'entropisation, de la néantisation, hélas celui de notre contre-civilisation.

Je suis profondément convaincu que ce problème crucial se retrouve en Science très exactement dans la récente querelle Thom-Prigogine, Thom défendant une position déterministe de principe***, contrairement à Prigogine***. Querelle provoquée par Thom, querelle qu'il a voulu violente****.

Aussi je vois dans l'article "Vers un effondrement de civilisation"***** du très prigoginien François Roddier un savoureux côté "Auto-fissuration dans la petite muraille de notre contre-civilisation".


*: qui renvoient au chapitre VI "Solve et coagula" de "La Grande Triade"

**: Entropisation me semble traduire correctement le guénonien "retour final à l'indistinction du chaos"

***: Thom: "En quoi est-il plus scientifique de faire appel au hasard que de faire appel à Dieu?"

****: L'article initiateur de la querelle a pour titre "Halte au hasard, silence au bruit" (Je ne l'ai pas lu)

*****: http://www.dedefensa.org/article/vers-un-effondrement-de-civilisation

Çà m l air d etre plutot de la com

Article lié : Trump annonce la guerre civile

Christian Feugnet

  30/08/2018

Vu le contexte social aux usa plus le profil social et politique et ses prises de positions outrancieres , il ne peut que dechainer les passions a gauche .
Mais on a pas a ce jour d organisations subversives serieuses . Sauf a droite , a mon avis . Pour moi il s agit plutot la de stimuler lesx evangelistes qui ont aux states une influence electorale consequente . Trump doit les trouver trop mous à son egard .

.1

Article lié : Trump annonce la guerre civile

jc

  30/08/2018

L'écriture vomit les tièdes. (en non les faibles!)