T.C.-61 : Déstructuration et déconstruction métahistoriques

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

   Forum

Il y a 6 commentaires associés à cet article. Vous pouvez les consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 2260

T.C.-61 : Déstructuration et déconstruction métahistoriques

21 octobre 2018 – La crise-Khashoggi, car c’est bien d’une crise qu’on peut désormais parler, menace un des axes fondamentaux de cette chose-USA qui se représente comme “empire”. Il s’agit bien sûr de l’axe moyen-oriental conduisant à ce que Brzezinski nommait en 1979 “l’arc de crise”, du Soudan à l’Inde. 

Parallèlement, dans un sens géométrique comme dans un sens chronologique, l’intention annoncée par Trump de sortir du traité INF de 1987, c’est-à-dire de le détruire puisqu’il ne comporte que deux signataires avec l’URSS devenue Russie, menace dans ses effets l’autre axe fondamental du même “empire”, l’axe transatlantique. Cette seconde crise annonce une situation chaotique pour la sécurité européenne.

Chacune de ces deux crises a ses raisons d’être, ses dynamiques propres, ses “accidents” internes, voire ses desseins et destins spécifiques pour suggérer une explication propre mais qui ne reste que circonstancielle. Dans l’état présent des choses qui ne préjuge pas de l’avenir et si elles sont prises ensemble comme elles doivent l’être, leur véritable signification est celle d’une déstructuration de la forme et de la charpente de sécurité mises en place et maintenues par les USA durant le deuxième moitié du XXème siècle pour projeter la protection de leur sécurité en imposant l’ordre du monde qu’ils jugeaient nécessaire.

Du point de vue de la posture stratégique, il s’agit de la déconstruction la plus essentielle possible de la forme de la géostratégie du monde, et une déconstruction dont nul ne sait la cause majeure et centrale, ni les conséquences fondamentales. On comprend, du fait de leur importance comme de leur correspondance, que ces deux crises ne peuvent être perçues que comme les éléments d’une seule et même Grande Crise, celle qui institue l’Effondrement du Système.

Tout cela se fait à deux semaines d’une électionmidterm que certains qualifient de “la plus importante de toute l’histoire des USA”. Nul, même pas les acteurs de ces événements, ne peut dire si le lien qu’on est conduit à faire entre ces différents événements, – les deux axes en danger de rupture et les élections midterm, – a été voulu et/ou manigancé par des conceptions et des manœuvres humaines embrassant tous leurs caractères jusqu’à leur signification commune. Il reste que ce lien, même de simple coïncidence, apparaît aussi brutalement que les événements qu’il tient ensemble et qu’il est sans aucun doute de l'essence même des grands événements métahistoriques de l’histoire du monde.

Donations

Nous avons récolté 242 € sur 3000 €

faites un don