Mille milliards de milliards de bullets de 5,56mm !

Bloc-Notes

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

Dans son excellent texte du 20 septembre 2005, résumé par la question de savoir si “Will Neocon Fanaticism Destroy America?”, Paul Craig Roberts nous donne quelques détails sur les statistiques des munitions de petit calibre (5,56mm, munition standard du M-16 et des dérivés) tirées en Irak, depuis qu’ils y sont, par les Américains … 1 milliard 800 millions !

C’est simple, l’industrie US ne suit plus. C’est un bon exemple, au plus bas de l’échelle de l’armement d’une armée en campagne (les munitions de petit calibre), des formidables habitudes d’overkill et d’overpower des Américains, de leur conception de la guerre, de la confiance aveugle dans l’écrasement de la puissance de feu. Beaucoup plus que les analyses qu’on peut faire sur le problème, il y a là les signes d’une armée suréquipée et habituée à des pratiques totalement contre-productives dans une guerre de guérilla. C’est un bon début d’explication du mot d’un diplomate français, qui occupait un poste élevé à l’ambassade française au Cambodge, lors de l’invasion de ce pays par l’armée américaine en 1970 : « J’ai vu se battre l’armée US au Cambodge et j’ai compris que c’était la plus mauvaise armée du monde. »

« According to the Sept. 1 Manufacturing & Technology News, the Government Accounting Office has reported that over the course of the cakewalk [Iraq] war, the U.S. military's use of small caliber ammunition has risen to 1.8 billion rounds. Think about that number. If there are 20,000 insurgents, it means U.S. troops have fired 90,000 rounds at each insurgent.

» Very few have been hit. We don't know how many. To avoid the analogy with Vietnam, until last week the U.S. military studiously avoided body counts. If 2,000 insurgents have been killed, each death required 900,000 rounds of ammunition.

» The combination of U.S. government-owned ammo plants and those of U.S. commercial producers together cannot make bullets as fast as US troops are firing them. The Bush administration has had to turn to foreign producers such as Israel Military Industries. Think about that. Hollowed-out U.S. industry cannot produce enough ammunition to defeat a 20,000-man insurgency. »


Mis en ligne le 21 septembre 2005 à 00H57

Donations

Nous avons récolté 745 € sur 3000 €

faites un don