Archives : Rétrospective du 30/11/2015 au 06/12/2015

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

Archives : Rétrospective du 30/11/2015 au 06/12/2015

7 décembre 2015 – Voici un document pour vos et nos archives, la rétrospective de la semaine du 30 novembre au 06 décembre 2015, présentée sous forme d'éditorial d'introduction à la lecture du site pendant cette semaine. Les grands thèmes en sont dégagés, ainsi que les principaux textes publiés sur le site, comme références.

« • Les évènements crisiques qui s’étendent à partir du foyer ouvert par la crise Syrie-II nous conduisent à observer l’évolution des pays du bloc-BAO, et notamment du principal d’entre eux (les USA). • C’est en effet un fait remarquable de constater combien l’extrême confusion dans et autour de la crise Syrie-II renvoie, comme dans une dynamique mimétique, à une extrême confusion dans les pays du bloc-BAO qui prétendent intervenir (dans Syrie-II) pour... • Pour quoi, d’ailleurs ? Rétablir l’ordre ? Défendre leurs intérêts ? Bloquer la Russie ? Avoir l’air de faire quelque chose ? Cette époque est celle des questions innombrables et sans réponse. • On retrouve sur le site des traces diverses de ces interrogations et surtout des constats qui les accompagnent, essentiellement à propos des USA et des Anglo-Saxons, que ce soit pour mesurer l’“hyperimpuissance” de la chose (3 décembre 2015 et 5 décembre 2015), que ce soit pour observer l’étrange psychologie et le comportement à mesure de ce qu’il reste du président Obama (5 décembre 2015). • On pourrait même dire que Daesh est plus un produit du désordre du bloc-BAO que ce que l’on a coutume d’en voir (4 décembre 2015). • Pendant ce temps, la Russie continue à tenir, selon ses positions classiques et sans trop d’illusions sur le sort du monde (2 décembre 2015 et 3 décembre 2015). • Pendant ce tempos (suite) se développe un état d’esprit général dont on parlera de plus en plus, dit apocalysme, ou le goût de l’apocalypse comme seule porte de sortie (6 décembre 2015). »

Donations

Nous avons récolté 1768 € sur 3000 €

faites un don