€12 ou l’esprit de la donation

Bloc-Notes

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

Il y a quelques jours, Wikipédia, qui poursuit une vaste campagne d’appel aux donations, avait choisi comme slogan que si chacun de ses lecteurs donnait €10, l’énorme site aurait rempli son contrat temporaire pour l’argent dont il a actuellement besoin. Nous avions alors observé, par un rapide calcul, qu’il suffirait que tous les lecteurs quotidiens de dedefensa.org (pour ce mois de novembre, entre 3.300 et 3.400 entrées de plus de 3 minutes par jour), ramenés au chiffre standard de 3.000/jour, donnent chacun €12, pour que nous ayons notre sécurité matérielle assurée pour une année. Considérant les résultats actuels, pour ce mois de novembre, ajoutés au reste, nous sommes loin du compte. (Voyez, en tête de la page accueil, notre situation à ce jour.)

Avons-nous des argument ? Bien entendu, nous n’en manquons pas. Parfois, y repensant, envisageant d’à nouveau les présenter, nous sommes un peu saisis par l’évidence de la démarche et, par conséquent, l’impression d’un peu trop nous répéter en abusant de la patience de nos lecteurs. Comment s’en sortir ? Pour cette fois, nous avons trouvé un voie détournée, qui est de simplement retenir l’argumentaire d’Antiwar.com développé par Justin Raimondo ce 28 novembre 2011, pour la campagne de d’appel à donation de ce site, – qui s’y trouve lui aussi engagé. (L’argumentaire de Raimondo s’ajoute à un texte d’analyse qui traite d’un tout autre sujet, la sorte de travail pour laquelle Antiwar.com demande un soutien de ses lecteurs. Nous faisons de même par rapport au texte de Raimondo ce 28 novembre 2011.)

«The response to our “matching funds” pitch has been fairly good, so far, but in order to make our fundraising goal in this grim winter of 2011 we’ll need to step up the pace a bit – well, actually, a bit more than a bit. When you look at the sheer scope of the Empire, and take into account all the various economic and political interests fighting to maintain and expand it, the task of dismantling it takes on truly Sisyphean dimensions. As Catherine Lutz points out in her New Statesman piece:

»“The global reach of the US military today is unprecedented and unparalleled. Officially, more than 190,000 troops and 115,000 civilian employees are massed in approximately 900 military facilities in 46 countries and territories (the unofficial figure is far greater). The US military owns or rents 795,000 acres of land, with 26,000 buildings and structures, valued at $146bn (£89bn). The bases bristle with an inventory of weapons whose worth is measured in the trillions and whose killing power could wipe out all life on earth several times over.”

»And that’s not counting all the new bases in Iraq and Afghanistan, nor does it include secret facilities rumored to exist elsewhere. This vast network exists parallel to an extensive constellation of think tanks, lobbying groups, publicists, foreign agents, military contractors, and academics whose goal in life is to justify the Empire, and portray it as a benevolent necessity rather than an albatross hung around our necks.

»On the other side of the barricades stands – us. And that’s pretty much it. Oh sure, we have allies on both the left and the right. But there are very few who are working, day and night, on this issue to the exclusion of all else. That’s why the survival of Antiwar.com is so important – and why failure is not an option as far as our winter fundraising campaign is concerned. So please, help us even the odds and give today, as much as you can afford – because we just can’t do it without your help.»

Certes, vous pouvez donner à Antiwar.com, le site le mérite amplement et il a de bonnes raisons pour cela, comme l’explique Justin. Mais vous pouvez vous intéresser également à dedefensa.org, qui n’a pas vraiment démérité après tout. Pour plus d’assurance à cet égard, nous vous rappelons les procédures pour les donations, et nous remercions avec une chaleur toujours reconnaissante ceux qui nous ont aidés et ceux qui nous aideront.


Mis en ligne le 28 novembre 2011 à 12H19

Donations

Nous avons récolté 1653 € sur 3000 €

faites un don