Leçon de choses diverses pour Frau Menkel

Brèves de crise

   Forum

Un commentaire est associé à cet article. Vous pouvez le consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 194

Leçon de choses diverses pour Frau Menkel

On sait que la chancelière Merkel a l’habitude de distribuer ses remontrances au travers de la glorieuse Europe des 28 de l’UE. Cela vaut particulièrement pour la France, en général au garde-à-vous à cette occasion, comme si madame Merkel était La Marseillaise en personne.

A Berlin, elle est Frau Merkel, et, à l’occasion, elle en prend pour son grade, qui est comme l’on sait le plus élevé en Allemagne. On savourera donc avec délice, en lisant les sous-titres anglais pour ceux qui ignorent les subtilités de la langue de Goethe, cette adresse cinglante de Sahra Wagenknecht, vice-présidente du parti Die Linke (La Gauche), à la tribune du Bundestag, devant la représentation nationale.

Wagenknecht explique que Frau Menkel est un valet de Washington, qu’elle obéit aux consignes américanistes, qu’elle ment en toutes choses dans la crise ukrainienne, qu’elle suit les plans tracés par Zbigniew Brzezinski dans son Grand Échiquier (1997), que la politique antirusse du bloc BAO est absurde, que des nazis détiennent des postes de direction à Kiev, et ainsi de suite, sans oublier les rappels de l'Irak, de l'Afghanistan, de la Libye et de la Syrie. Parfois, des applaudissements interrompent Wagenknecht. On n’entend guère de sifflets ou de vociférations du côté de la CDU/CSU, pour protester, – contre quoi, d’ailleurs, puisqu’il s’agit de la vérité de la situation et qu’il faut un peu trop de cynisme pour ainsi nier l’écidence ? Le visage de Frau Merkel n’exprime pas une joie sans mélange ... Imaginez qu’un député français fasse cette leçon de choses à monsieur Hollande & compagnie, à la tribune de l’Assemblée Nationale. A écouter à la fois pour le plaisir, et pour découvrir que, tout de même, tout cela peut être clamé au cœur même d’une des institutions du Système... (Dans Russia Insider, le 9 décembre 2014.)

«Bundestag Member and Left Party Deputy Chair, Sahra Wagenknecht lays into Angela Merkel for serving US interests to the clear detriment of German citizens and the EU’s well being. If one good came out of the entire Ukraine coup and subsequent cold war between Russia and the US/EU, it is that the world now knows just how spineless and corrupt Europe’s leaders are, and Angela Merkel is no exception. »


Mis en ligne le 9 décembre 2014 à 10H30

Donations

Nous avons récolté 210 € sur 3000 €

faites un don