La France sous tutelle, 1945-1954

Notre bibliothèque

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

 758

La France sous tutelle, 1945-1954

Ce livre, datant de 1989 dans sa version française, est un classique. Le titre détaillée étant L'influence américaine sur la politique française, 1945-1954, on comprend bien qu'il rend compte effectivement du phénomène de l'influence américaine dans le cadre de la France de l'immédiat après-guerre, en gros, entre de Gaulle et Mendès-France. Ces deux “bornes” sont bienvenues: les deux hommes, chacun à sa façon, ont été des défenseurs et des restaurateurs de la souveraineté française et de l'indépendance nationale, principalement contre les pressions américaines. Ils encadrent une période noire à cet égard, succédant à la période noire de Vichy: la France de 1945 (1946 exactement) à 1954 subit et supporta l'influence étrangère comme rarement, et, peut-être, comme jamais en temps de guerre. On voit des ministres de la République, – dont principalement Robert Schuman, – se référer d'un projet comme la CED (Communauté Européenne de Défense) ou la CECA, d'abord à l'ambassadeur des USA, voire au secrétaire d'État, avant d'en informer leurs Présidents du Conseil. Le travail de Wall est prodigieux: des références imparables, indiscutables, une très solide connaissance de la psychologie française.

En parcourant ce livre, on constate effectivement l'importance de la France dans la géopolitique européenne des USA à cette époque; la soumission de l'appareil politique français à l'influence américaine avec tout de même certaines réflexes nationaux qui seront bien utiles pour le travail de restauration, d'abord de Mendès, ensuite de De Gaulle; le fardeau terrible que constituèrent les guerres coloniales, l'Indochine en premier, qui empêchait tous les dirigeants français d'envisager de se débarrasser de la tutelle américaine, et ainsi de suite. On constate également combien le véritable outil d'intervention de l'influence américaine en Europe, et finalement le plus efficace parce qu'appuyé sur une conception bilatérale des relations, c'est le Plan Marshall.

Bien sûr, Wall nous donne à lire des versions différentes, et fort instructives, enrichissantes, d'épisodes tels que la plan Marshall justement, la naissance de l'OTAN, les premières démarches européenne, les saga de la CED, etc.

 

L'influence américaine sur la politique française, 1945-1954, 515 pages, Balland 1989

Donations

Nous avons récolté 809 € sur 3000 €

faites un don