“BHO, pire président” – pour les blacks aussi...

Brèves de crise

   Forum

Un commentaire est associé à cet article. Vous pouvez le consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 276

“BHO, pire président” – pour les blacks aussi...

Certes, ce n’est pas un sondage mais c’est tout un symbole, – et un symbole, dans ce cas, vaut largement plus qu’un sondage. Pour le sondage, on se rappelle la nouvelle (le 3 juillet 2014) sur l'enquête d’opinion qui récompensait Barack Obama du classement de “pire président des États-Unis depuis 1945” (et sans doute au-delà, jusqu’à embrasser toute l’histoire des USA, si l’enquête avait porté sur cette période). Pour le symbole, on a cette nouvelle venue de Chicago, le 12 juillet 2014, sur le site RebelPundit.com (relayé par Antiwar.com, le 12 juillet 2014).

Il s’agit d’une manifestation de la communauté africaine-américaine de Chicago, la ville où Obama a fait sa carrière politique et qui constitue sa base électorale fondamentale. La criminalité à Chicago est effrayante (120 personnes assassinées depuis le début de l’année, dont 26 en juillet) et elle touche particulièrement les Noirs. La manifestation suit l’assassinat d’une jeune femme enceinte, et la colère qui y fut exprimée s’est tournée contre Obama, qui ouvre les frontières et dégage des budgets pour accueillir les immigrants mais ne fait rien pour les conditions de vie de ses concitoyens, et particulièrement ceux de la communauté africaine-américaine. Par conséquent, pour les Africains-Américains aussi, Obama est “le pire président...”  ; pour ces mêmes Africains-Américains, leur condition actuelle ne vaut pas mieux que celle qu’ils connaissaient comme esclaves, il y a 400 ans.

«On Friday evening residents from Chicago’s Southside held a protest in front of the Chicago Police Department against the intolerable violence plaguing their communities and sounded off on President Obama for paying favor to illegal aliens crossing the southern border. Residents also called for the resignation of Chicago Mayor Rahm Emanuel and Police Superintendent Garry McCarthy for their failure to effectively handle the city’s violence epidemic. The president’s handling of the illegal invasion in Texas prompted residents to call him out for ignoring the current state of Chicago, where 120 people have been shot and at least 26 killed so far this July.

»“Barack will go down as the worth president ever elected, Bill Clinton was the African-American President,” one resident said, in response to the president’s performance on the job, “President Barack needs to pay attention to Chicago, if he can not pay attention to Chicago and the African-American community, he needs to resign.” Another compared the current state of Black-American life to that during slavery, saying, “Today, if you look at the time that we were brought here as slaves 400 years ago, we got the same results today.”

»The recent shooting of Jasmine Curry, a pregnant mother of five on Chicago’s Dan Ryan Expressway, prompted the residents to organize the demonstration. Curry’s father, Pierre Curry, attended the event and addressed and spoke of the pain he has endured after losing his first born daughter after losing a son as well, less than one year ago.»


Mis en ligne le 17 juillet 2014 à 12H32

Donations

Nous avons récolté 492 € sur 3000 €

faites un don