Vidéo 06 : Le déterminisme-narrativiste

Les conversations de dedefensa.org

   Forum

Il y a 4 commentaires associés à cet article. Vous pouvez les consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

Vidéo 06 : Le déterminisme-narrativiste

Cette Vidéo n°6 des Conversations de dedefensa.org prend place dans la série des entretiens consacrés à des concepts publiés dans notre rubrique Glossaire.dde. Cette série a commencé avec la Vidéo n°2 consacrée à l’“idéal de puissance” (voir le 18 mai 2014). Nous confirmons effectivement cette tendance mise en évidence dès cette Vidéo n°2 : le Glossaire.dde constitue une référence centrale et constante pour cette rubrique des Conversations. Cette fois, avec notre n°6, il s’agit du concept de “déterminisme-narrativiste”, dont le texte de présentation a été mis en ligne le 26 février 2015.

Ce concept est une pure création d’une situation originale que nous avons relevé, que nous avons vu se développer sans prendre conscience précisément de son caractère exceptionnel, puis qui s’est affirmé enfin, sous une forme extraordinaire, dans la crise ukrainienne. Nous parlons aussi bien de la situation en Ukraine que des positions que cette crise entraîne dans nombre de pays concernés. Il s’agit de l’idée que la création de réalités totalement fabriquées, – ce que nous nommons narrative, – entraîne dans une logique qui devient bientôt un “déterminisme“, obligeant à poursuivre la description d’une réalité qui n’existe pas, jusqu’à des positions absurdes. Cela conduit évidemment à une complète rupture de contacts, de dialogue, etc., entre des adversaires et des concurrents sur un théâtre donné, dans une période donnée, etc. ; l’un et l’autre se trouvent, littéralement, dans deux univers différents, sans liens, sans référence commune.

Bien entendu et s’agissant de l’Ukraine, il faut aussitôt préciser que les créateurs d’une narrative complètement étrangère à la réalité se trouvent nécessairement du côté des pays du bloc BAO, principalement les USA et, dans une (à peine) moindre mesure, les pays de l’UE. D’une façon générale, la narrative trouve sa matrice dans la Grande Crise du Système, dont la production ne cesse de se heurter de plus en plus frontalement au réel ; les pays du bloc BAO étant plus, sinon totalement (USA) intégrés au Système, ce sont eux qui développent les narrative nécessaires et se trouvent emportés dans le vertige du déterminisme-narrativiste.

On observera également, dans cette Conversation une évolution de plus dans la forme de l’entretien. Non seulement nous restons à notre nouvel effectif de trois personnes, mais plus encore, le nouvel intervenant apparaît dans le champ de la conversation et n’est plus en “voix-off”. Il s'agit d'Yves Mollard La Bruyère, qui est déjà intervenu pour la Vidéo n°4 du 22 juillet 2014.

Crédit

La réalisation de cet entretien, en date du vendredi 14 mars 2015, a été assurée par Sébastien Beuken.

Donations

Nous avons récolté 1618 € sur 3000 €

faites un don