Nouvelles de la Stealth Invasion (et de l'IC à Washington)

Brèves de crise

   Forum

Un commentaire est associé à cet article. Vous pouvez le consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

Nouvelles de la Stealth Invasion (et de l'IC à Washington)

Comme nul ne peut en ignorer, il est extrêmement difficile d’avoir une vision mesurée et acceptable de la situation en Ukraine, sur quelque question ou polémique que ce soit. C’est évidemment le cas de la Stealth Invasion (voir le 2 septembre 2014), qui est l’un des gros succès de l’été en fait de concept novateur, de faux-nez opérationnel, de provocation, de déflection, de montage, de manœuvre de communication, etc.

Le mieux qu’on puisse faire est de choisir telle ou telle source connue, et déjà consultée d’une façon satisfaisante pour d’autres questions, et de restituer son appréciation. Ainsi en est-il de Robert Parry, dont on a pu juger, lors de l’affaire de la destruction du vol MH17 (voir par exemple le 4 août 2014), qu’il disposait toujours de sources très actives dans la “communauté du renseignement” (IC, ou Intelligence Community) à Washington. Il donne quelques paragraphes d’appréciation sur la Stealth Invasion dans un texte du 2 septembre 2014.

On notera avec intérêt que Parry reprend, dans ce passage, l’appréciation que donne elle-même l’association VIPS (Veteran Intelligence Professionals for Sanity), dans ce fameux “mémo” destiné à Merkel, – texte que le site de Parry a lui-même diffusé, et qu’on a pu lire sur notre site le 2 septembre 2014. Par recoupement et par évaluation circonstanciée, on peut avancer raisonnablement que les trois “sources” que nous observons (Parry et son environnement, ses contacts spécifiques dans l’IC, le groupe VIPS) sont elles-mêmes en contact entre elles, qu’elle se coordonnent et que le texte du groupe VIPS (“memo” Merkel) constitue une version informelle de l’évaluation que fait une partie non négligeable de l’IC à Washington de la Stealth Invasion. On doit donc garder à l’esprit, pour le texte présent, comme pour ceux qu’on a déjà lus et ceux qui sont à venir, que les interventions du VIPS peuvent être considérées comme des interventions informelles de cette partie de l’IC que les contraintes politiques diverses à Washington empêchent de s’exprimer.

« And now there’s the curious case of Russia’s alleged “invasion” of Ukraine, another alarmist claim trumpeted by the Kiev regime and echoed by NATO hardliners and the MSM.

»While I’m told that Russia did provide some light weapons to the rebels early in the struggle so they could defend themselves and their territory – and a number of Russian nationalists have crossed the border to join the fight – the claims of an overt “invasion” with tanks, artillery and truck convoys have been backed up by scant intelligence. One former U.S. intelligence official who has examined the evidence said the intelligence to support the claims of a significant Russian invasion amounted to “virtually nothing.” Instead, it appears that the ethnic Russian rebels may have evolved into a more effective fighting force than many in the West thought. They are, after all, fighting on their home turf for their futures.

»Concerned about the latest rush to judgment about the “invasion,” the Veteran Intelligence Professionals for Sanity, a group of former U.S. intelligence officials and analysts, took the unusual step of sending a memo to German Chancellor Angela Merkel warning her of a possible replay of the false claims that led to the Iraq War. “You need to know,” the group wrote, “that accusations of a major Russian ‘invasion’ of Ukraine appear not to be supported by reliable intelligence. Rather, the ‘intelligence’ seems to be of the same dubious, politically ‘fixed’ kind used 12 years ago to ‘justify’ the U.S.-led attack on Iraq.”

»But these doubts and concerns are not reflected in the Post’s editorial or other MSM accounts of the dangerous Ukraine crisis. Indeed, Americans who rely on these powerful news outlets for their information are as sheltered from reality as anyone living in a totalitarian society.»

 

Mis en ligne le 3 septembre 2014 à 12H49

Donations

Nous avons récolté 695 € sur 3000 €

faites un don