L’attaque “terroriste” et les “indignés” israéliens

Ouverture libre

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

L’attaque “terroriste” et les “indignés” israéliens

On admettra sans aucun doute que les choses se mettent parfaitement en ordre. Le mouvement des “indignés” israéliens étant bien lancé, ces attaques évidemment “terroristes”, ou attentats hier sur le territoire israélien, surviennent alors… Les porte-paroles de l’armée ont insisté avec chaleur sur le fait que ces attentats, à quelques mètres de la frontière avec l’Egypte (Sinaï), avaient bien eu lieu sur le territoire israélien. On tient au symbole.

Paul Woodward développe largement, sur son site War in Context, ce 18 août 2011, l’observation évidente que ces attaques viennent à point nommé pour contrecarrer et éventuellement déstructurer le mouvement de protestation. (Les manifestations du week-end sont maintenues malgré des appels pour les suspendre. On verra surtout, à leur importance, l’effet de ces attaques sur le mouvement.) Les événements sont d’autant plus une diversion fort à propos que des cargaisons de parlementaires US débarquent actuellement en Israël pour leur visite annuelle, et qu’une ambiance d’“attentats terroristes” est bien meilleure pour les affaires que celle d’une “protestation indignée”.

Le cas d’événements de diversion a été envisagé dès le début des manifestations. (Voir le 2 août 2011  : « C’est ce que le texte d’Aljazeera.net désigne comme le “scénario de cauchemar” de Netanyahou. A l’inverse, on peut évidemment envisager que cette situation intérieure sera nécessairement un argument de plus pour que Netanyahou cherche une diversion en politique extérieure, par un acte brutal ou l’autre (mais on pense surtout à une attaque contre l’Iran)».) Voici le commentaire de Woodward sur ce point de vue :

«Retaliatory airstrikes in Gaza today were aimed at members of the Popular Resistance Committees. Reports on Twitter describe ongoing Israeli missile strikes on multiple locations across Gaza.

»One of the other immediate results of the attacks was that J14 protests scheduled to take place across Israel were cancelled. That decision was then reversed and Saturday night’s main rally in Tel Aviv will take the the form of a quiet memorial march with torches and candles.

»Will this be the moment at which Israelis once again close ranks as they find solidarity through opposition to a common enemy? In other words, is the J14 movement about to fizzle out?

»If every act of terrorism can be regarded as a form of bloody political theater, it’s hard to imagine that the organizers of this performance would have been oblivious about who happened to be in the audience at this time. A group of Republican members of Congress is visiting Israel this week, with another batch scheduled to arrive this weekend, Politico notes.

»No doubt many of the visiting Americans will have exceptionally harsh words for one of their colleagues upon their return to Washington. Sen. Patrick Leahy’s effort to apply sanctions against Israeli special forces units accused of human rights violations, now looks particularly badly timed.

»Just as Benjamin Netanyahu felt that the 9/11 attacks were good for Israel, it’s hard not to believe that he must feel that today’s attacks are good for his government. And just in case anyone in Turkey still holds out any hope that Israel might apologize for murdering nine of its citizens just over a year ago, today’s events will merely make this week’s refusal even more emphatic.»

dedefensa.org

Donations

Nous avons récolté 1633 € sur 3000 €

faites un don