Fuck the Great American Eclipse : raciste elle est !

Brèves de crise

   Forum

Un commentaire est associé à cet article. Vous pouvez le consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

Fuck the Great American Eclipse : raciste elle est !

Nous ne vous l’avions pas dit mais nous en étions sûrs : les racistes ont perverti jusqu’aux cieux, jusqu’au soleil et jusqu’à la lune, jusqu’à l’Olympe finalement... L’éclipse totale aux USA de ce jour, cette Great American Eclipse du 21 août 2017 privilégiera manifestement les Blancs, au détriment des Noirs. Cas absolument étourdissant de racisme transcendantal, montrant combien la métaphysique métaphysicienne et la mécanique cosmique du cosmos ont été corrompues par les suprémacistes blancs.

C’est madame Alice Ristroph, gradué de Harvard, professeur de droit, qui démonte brillamment le complot dans un article de The Atlantic, repéré par Karen de Koster, sur le site libertarien LewRockwell.com, ce même funèbre et funeste 21 août 2017. Elle montre combien l’éclipse totale touchera des États de l’Union à majorité blanche, et jusqu’à toucher la moitié la plus blanche de la ville de Saint-Louis, privant la moitié nord, à majorité noire, de ce spectacle qui s’avère ainsi un privilège de plus du racisme suprémaciste.

Karen de Koster s’interroge sur un ton anxieux, pour savoir si les Antifa parviendront tout de même à remplir leur devoir de justicier : « Can They Boycott the “Racist” Eclipse? » On cite ce texte en tentant de nous remettre de l’incroyable nouvelle sur l’incroyable impudence des suprémacistes...

« Unless The Atlantic magazine became a satire site overnight, this is all too real. Are you ready for this one? The eclipse is symbolic of racism. Alice Ristroph, a white Harvard grad and law professor in Brooklyn, uses the path of the eclipse to construct an America that is everywhere and always “racist.” Nothing new here in the era of everyone’s-a-racist, but the author employs a rather innocuous event to set minds afire with anger and divisiveness. And all those clever, decision-making editors at The Atlantic got together in a safe-space conference room named after some left-wing activist, with fair-trade coffee, baguettes, and vegan spread being served, and they went “yea, this is so brilliant!”  To quote from the article:

» …From Oregon, the Great American Eclipse will travel through Idaho and Wyoming. (It will catch a tiny unpopulated piece of Montana, too.) Percentage-wise, Idaho and Wyoming are even whiter than Oregon.

» …The total eclipse will be visible from Lincoln, Nebraska, the state’s capital, which reports a black population of 3.8 percent.

» …From Kansas, the eclipse goes to Missouri, still mostly bypassing black people, though now much more improbably.

» …Moving east, the eclipse will pass part of St. Louis, whose overall population is nearly half black. But the black residents are concentrated in the northern half of the metropolitan area, and the total eclipse crosses only the southern half. »

 

Mis en ligne le 21 août 2017 à 11H42

Donations

Nous avons récolté 1611 € sur 3000 €

faites un don