Douguine sur Trump

Brèves de crise

   Forum

Il y a 2 commentaires associés à cet article. Vous pouvez les consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

Douguine sur Trump

Voici un avis sur Donald Trump qui nous paraît très intéressant, et que nous mettons en évidence pour le singulariser dans la masse des jugements qui déferlent actuellement à propos du candidat à l’investiture à la candidature républicaine. Il s’agit de celui d’Alexandre Douguine, l’intellectuel russe ultra-nationaliste et traditionnaliste. Il est absolument approbateur, sinon enthousiaste, tout en fixant bien le cadre et les caractères du parcours de Trump.

Si l’on s’en tient à ce qu’on sait des conceptions de l’un et de l’autre, – clairement exposées chez Douguine, confusément collectées à propos de The Donald, – on jugerait théoriquement peu surprenante cette approbation. Ce qui est frappant, à notre estime, c’est la différence radicale de caractère, de croyance et de conscience historique séparant Douguine de Trump. Ce contraste rend cette approbation peu ordinaire et dans tous les cas très symbolique de la situation où nous vivons.

Douguine est un Russe typique, avec tout le poids du respect pour la tradition, ses conceptions appuyées sur le passé, le passé historique de la Russie autant que sur la tradition puissante de la religion orthodoxe qui a tant participé à la construction historique de la Russie. Même si l’on ne peut les confondre, Douguine est un personnage à-la-Soljenitsyne, que tout dans le mode de vie, la façon d’être, les “valeurs” américanistes et leur modernité effrénée, c’est-à-dire tout dans ce qu’on pourrait nommer l’“apparence signifiante”, suscite l’hostilité la plus complète. Malgré son parcours actuel, Trump représente sans aucun doute tout cela dans son “apparence signifiante”.

Pourtant, il y a l'approbation sans réserve de Douguine (qu’on pourrait en un sens faire équivaloir à l’attitude de Poutine vis-à-vis de Trump). La signification de cette attitude s’explique à notre sens par la puissance écrasante, qui rend tout le reste secondaire, du Système ; et, pour Douguine, sans nul doute dans ses conceptions, le Système c’est le Mal à visage découvert. Douguine a apprécié, justement à notre sens, que Trump est un antiSystème, une menace terrible contre le Système. Ce constat efface tout le reste et, malgré toutes les réserves, Douguine en parle comme d’un puissant apport à la bataille antiSystème, la bataille contre le Mal.

Ce texte est de Douguine directement, repris de son site et traduit en anglais par Elina Nigamatyanova pour Russia Insider le 2 mars 2016.

« This week, America starts primaries season.

» If it wasn’t for Donald Trump, it would be quite ordinary and without any surprises, even dull. He is, no doubt, the sensation of the elections. Donald Trump, of course, is more interesting then Obama. To choose a black Muslim democrat to conduct policies, who is not a whit different from the white protestant fundamentalist-republican candidate, is a real PR success. But it is impossible to repeat such steps again; the democrats have presented the quite annoying Hilary. In fact, she would be first woman-president, since gender is a trend, but, anyway, it not that impressive.

» But Trump… He is a sensation. In fact, it is a real change from the usual display. The Republicans, as well as the Democrats, are the representatives of the US ruling elites. It is a special part of society, being quite far from the ordinary Americans. This elite considers not America, but the world, not society, but unbelievable sums of money serves not people, an abstract utopia of the world government and global financial oligarchy. The American elite is not even American. Thus, there is Donald Trump, who is tough, rough, says what he thinks, rude, emotional and, apparently, candid. The fact that he is a billionaire doesn’t matter. He is different. He is an extremely successful ordinary American. He is crude America, without gloss and the globalist elite. He is sometimes disgusting and violent, but he is what he is. It is true America.

» Most likely, Donald Trump is another designed product, a virtual figure. However, it is him who makes people feel fresh and hopeful. He is trustworthy: the black peacekeeper promised to change everything, but was unable to change anything, nothing at all, and Hilary Clinton, with a quickly aging poker face, doesn’t promise to change anything, maybe Trump will be able to get America’s natural borders back.

» Maybe, that redhead rude Yankee from the saloon will get back to the problems inside the country and will leave humanity alone, which is tired of American hegemony and its destructive policy of chaos, bloody rivers and color revolutions?

» Trump is a leader. Most likely, he is fake, but even if he is not fake, he has no chance of winning, as the globalist elites and financial oligarchy control practically everything in the USA.

» But we want to put trust in Donald Trump.

» Vote for Trump, and see what will happen. »

 

Mis en ligne le 3 mars 2016 à 06H12

Donations

Nous avons récolté 1753 € sur 3000 €

faites un don