Quand la presse-Système fait sa propre satire

Brèves de crise

   Forum

Il y a 3 commentaires associés à cet article. Vous pouvez les consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 212

Quand la presse-Système fait sa propre satire

La chaîne allemande ZDF (2ème chaîne publique) est évidemment et effectivement une chaîne télévision de grande audience. Nul doute que, pour notre classement, il soit justifié de placer au cœur de ce que nous nommons “presse-Système” une chaîne télévisée de cette puissance, d’un statut officiel dépendant du gouvernement allemand. Pourtant, cette chaîne a produit un programme sous le nom de Die Anstalt (“l’Institution”), avec une séquence de huit minutes sur “la guerre de l’information en Ukraine”. Cette séquence est une satire de tous les bobards sur la crise et la guerre ukrainiennes, justement diffusés par la presse-Système. La séquence est accessible par divers liens, notamment sur le “Saker-français” le 29 septembre 2014, avec ce commentaire et ces informations :

«Programme satirique allemand sur la guerre de l’information dans les médias traditionnels autour de l’Ukraine. Ce programme se nomme “Die Anstalt”, c’est-à-dire l’institution. Le terme peut servir d’euphémisme pour désigner un asile (Heilanstalt) . Il s’emploie aussi pour parler d’une chaîne de télévision (Fernsehanstalt). Sous-titres en anglais, coréen et français.»

ZeroHedge.com a également mis en ligne ce DVD, le 28 septembre 2014. Nous avions vu le document par une autre source quand nous avons consulté la présentation qu’en fait Tyler Durden. Nous avouons sans la moindre réticence que ce commentaire nous en a suggéré une vision beaucoup plus intéressante, à laquelle nous n’avions pas songé. Tyler relève le fait que ce soit ZDF qui a réalisé le document, c’est-à-dire un organe de la presse-Système qui soumet à sa propre satire les informations-bidons sur l’Ukraine diffusées par la presse-Système, et, certainement dans leurs temps, par les émissions d’informations de ZDF elle-même, – par conséquent, satire de ZDF par ZDF elle-même, et satire des informations présentées en leur temps comme vraies et ridiculisées dans le document comme absolument fabriquées jusqu’à la grossièreté la plus avérée...

«When one of the most watched German channels - south German state TV channel ZDF – releases an 8+ minute satirical spoof of all the fabricated “news” surrounding the Ukraine “invasion” by Russia and all the associated newsflow from the region (in which “any similarity to the current news is unintended and accidental, but absolutely inevitable”), you know that the time has come to double down on the propaganda effort because if ground zero of media indoctrination, Germany, is starting to see through the fog of endless media BS, then how long until the rest of the world follows?»

Les conclusions qu’on peut tirer de ce petit événement du système de la communication posent de façon très précise la question de la connaissance ou non de la fausseté des informations quand les organes de la presse-Système les diffusent ; la tentation serait de répondre aussitôt dans le sens de “ils mentent sciemment”, mais cette réponse n’explique pas alors, ou dans tous les cas de façon très aléatoire, sinon trop aléatoire, la fabrication et la diffusion de cette satire de la ZDF par elle-même qui découvre sans nécessité ce qui serait le pot-aux-roses du mensonge délibéré. Notre explication se rapprocherait donc plutôt de l’hypothèse “Lavrov-‘partenaires’” développée dans notre texte de ce 29 septembre 2014, où les “partenaires” du bloc BAO du ministre russe sont “prisonniers” d’une “influence extérieure” ; et où, à certains moments ils le sentent (sans nécessairement réaliser et encore moins expliciter la chose) et ressentent la contrainte de cette situation (Lavrov : «[T]hey don’t particularly enjoy the current situation but they simply can’t abandon the position they’ve taken...»).


Mis en ligne le 29 septembre 2014 à 12H26

Donations

Nous avons récolté 492 € sur 3000 €

faites un don