Forum

Article : Lettre Ouverte à Noam Chomsky suite à sa visite à Paris

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

Tout y est dit...

Morbihan

  19/06/2010

... Hélas.

Je rejoins totalement la vision reprise dans cette lettre ouverte à Noam Chomsky.

à un bémol près: je crains que Dominique de Villepin (de vile pain?) ne soit pas le “sauveur” de la France revenue du libéralisme anglo-saxon mais, plus prosaïquement, un homme politique formé à l’école du parti dominant (l’éna), et qu’il n’y ai rien à en attendre, sinon quelques effets de manches.

Je mets, aujourd’hui, plus d’espoirs en un Copé, ou un Vals qui, selon moi, chacun à leur manière et dans leur coin, cherchent à faire bouger les lignes.

Une prière: débarrassez-nous de ces intellectuels de pacotille, qui encombrent nos hebdos entre deux sorties en jet set

Point de vue partagé

Vincent Le Roy

  20/06/2010

Je rejoins aussi cette vision, et contrairement à “Morbihan “, je doute fortement des Copé et des Vals qui ressemblent à des hommes politiques formés à l’école de l’ambition personnelle, et je crains qu’il n’y ai rien à en attendre d’eux, sinon quelques effets de manches, et des postures consensuelles.

Si en apparence ils cherchent à faire bouger les lignes, on devine aisément que c’est pour mieux se glisser entre ...

De plus, aucune vision à l’internationale n’émane de leur discours.

Le statu quo pourrait bien être leur posture préférée, au dépend d’une France indépendante et porteuse de ses propres valeurs.