Dünya

Ouverture libre

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

Dünya

Le 2 juin j’écrivais: "A la législative Méluche croit être celui qui imposera la cohabitation. Je le lui souhaite mais je crains qu’il ne rêve. Les Français sont fatigués, lâches, craintifs, vieux, oublieux mais cartésiens. Ils vont donc donner la majorité à Macron, vont faire confiance au Fils puisqu’ils ne croient plus au Père, comme ils se sont enthousiasmés pour le jeune Bonaparte après que le père eût été coupé. Le Fils tiendra-t-il les promesses faites devant la Pyramide à 666 facettes? Aura-t-il le Bon Œil? Et finira-t-il quand même à Waterloo? On va voir".

On a vu. Un 57% d’abstention donne à Macron la majorité absolue dans les 43% restants, quelle victoire! Méluche qui se voyait cohabitant, a 17 sièges, le Pc 10, les socio-traitres 29 + 3 radsoc, c'est-à-dire plus que Méluche et PC réunis. Des fous à lier parlent d’unité de la gauche. L’inspecteur Filochard rage contre l’Hollande mais ne quittera pas le grand old parti socialist. Méluche pérore sans expliquer pourquoi ses 7 millions de voix sont devenues 11% des votants alors qu’il était quasiment à 20.

Le grand mystère c’est les abstentionnistes, ça va faire gloser les éditorialistes des mois durant. C’est pourtant simple, pas la peine de dépouiller les statistiques, les pourcentages par bureau, les projections, tout ce que vous voulez, les Français sont des veaux. Ils veulent rester sous la Mère pour aller ensuite directement à l’abattoir. De Gaulle, et quelque autres réalistes l’affirmaient. On mesure par là ce qu’il faut d’abnégation, quand on y croit, pour se lancer dans la politique : être l’élu des veaux ça vous pose, vous booste l’ego. Bon, d’accord, il y a le salaire, les avantages divers, l’abstentionnisme militant, les vacances à la carte et la retraite après seulement cinq ans de labeur à Bourbon. Ce n’est pas rien pour un trentenaire cadre qui risque la faillite demain, une avocate qui s’est rendue compte que dans la branche ya des requins et que c’est pas facile de d’avoir des clients gros et gras. Bref, la France profonde est restée chez, elle a laissé les manettes aux fiers bobos. Hollande, tombé à 12%, son fils passe à 66 ! En d’autres temps le peuple se mettait en marche sur Versailles houspiller le roi, démontait la Bastille à la pioche et se livraient à quelques excès sur les aristos qui se croyaient immortels, réaction saine quand on sait combien les profiteurs de tout ordre se payait sur la bête. Certes, le chaos a suivi mais on a bien rigolé, on s’est bien payé du bon temps et donc on regrette pas les aristocrates à la lanterne ou les têtes au bout des piques. Aujourd’hui, on se défoule pas. Pas encore. Le fameux troisième tour dans la rue pourrait mettre de la bonne humeur dans les chaumières, les HLM, les foyers pour SDF et les quartiers à racailles. Le quidam anonyme qui sort ma poubelle le soir vient en BMW du quartier en question. Ya pas de quoi être raciste, ya pas de sot métier. Tel le lapin l’auto-entrepreneur se multiplie. On sonne à votre porte, c’est un Béninois vient vous vendre des contrats gaz-électricité en vous expliquant que celui que vous aviez avait été conçu par des escrocs, que votre compteur est démodé, qu’il faudra vous "linker" afin de "faciliter votre vie". Pendant ce temps les militants islamistes draguent. Hier, une m’a approché et m’a parlé de la nuit du Destin au cours de laquelle, en un jour-nuit vous vivez mille jours et qu’Allah me donnera ce que je lui demande. Elle sortait du Ramadan, la nuit tombait, on ne distinguait pas un fil blanc d’un noir. Moi, gentleman, je lui indique que sa tenue vestimentaire m’inspire le respect. Prudente, habituée au non dit de l’homo prédatoris, elle a cru devoir me dire qu’elle avait un fiancé. Après quoi, elle m’a coaché Coran jusqu’à minuit, m’a conseillé des sourates, notamment "la fourmi" et "l’araignée". Depuis, je suis un autre homme mon abstention est passé dans la sphère de l’invisible, du Toujours Déjà Là. Dieu ne s’abstient pas dans son jugement, il n’a pas cette légèreté, il envoie sa vox dei, vox populi. Ya plus qu’à attendre ses manifestations. Des tours brûlent dans le frais matin londonien, des vans conduits par des fringants chauffeurs roulent sur la foule, des ceintures de chasteté explosent sur de pauvres néo-communiants. On est bien entré dans le 666 ou plutôt le 66,06, étape préliminaire du vrai 666, chiffre de la Bête. L’œil de la pyramide a cligné, je l’ai vu. Une larme a perlé à son coin. Une pluie de faveurs s’annonce mais d’abord les vacances. Le bon peuple a trimé, il les mérite. Ma musulmane – elle s’appelle Dünya, le Monde –, m’envoie des mails "enflammés", enflammés par la foi bien sûr... Ce soir avec elle, je prends place sur un tapis volant du bonheur.

Marc Gébelin

Donations

Nous avons récolté 1383 € sur 3000 €

faites un don