Forum

Article : Glossaire.dde : l’antiSystème

Pour poster un commentaire, vous devez vous identifier

psychoHistoire : Beyond all weapons

perceval78

  27/07/2016

L'expression au plus vain des propos est très belle et nous constatons qu'elle n'existe nulle part ailleurs que chez dedefensa (2009 2010)

L'homme étant ce qu'il est nous pouvons imaginer qu'il n'en restera pas à l'infinie tristesse telle que dépeinte par Paul Valery

Une manière d’ange était assis sur le bord d’une fontaine.
Il s’y mirait, et se voyait Homme, et en larmes, et il s’étonnait
à l’extrême de s’apparaître dans l’onde nue cette proie d’une tristesse infinie.

(Ou si l’on veut, il y avait une Tristesse en forme d’Homme qui ne se trouvait pas sa cause dans le ciel clair.)
...
– « Ô mon Mal, disait-il, que m’êtes-vous ? »



N'y a t'il pas danger extrème pour l'antiSystème
d'attirer ainsi toutes les bonnes âmes en attente d'exister ... et le Système spécialiste es entrisme.

La Méta-Histoire ne laissant pas place à l'égo, il y a aura sans doute volonté de la transformer en psychohistoire la boucle du mal sera ainsi bouclée.

Et pendant une éternité, il ne cessa de connaître et de ne pas comprendre

Génèse du concept

jc

  28/07/2016

Phase "Ron Paul":  génèse de la fonction, de la raison d'être de l'antiSystème (qui est "Delenda est Systema").

Phase "The Donald": génèse du concept, de l'être antiSystème.

Ici (comme ailleurs?) c'est la raison d'être qui crée l'être, c'est la fonction qui crée l'organe.