Les labyrinthes du Pentagone

Faits et commentaires

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

Le Pentagone met en place ses labyrinthes pour s'isoler toujours plus du reste du monde

Le 5 Avril 2002. — Le Financial Times (FT) signale que le Pentagone (DoD) met en place un processus pour surveiller les acquisitions de sociétés US connectées avec les questions de sécurité nationale. Le FT désigne la structure qui sera chargée de cette tâche de cette façon : «  the Committee on Foreign Investment in the US [CFIUS], an obscure interagency panel chaired by the Treasury Department and charged with ensuring foreign acquisitions do not violate US national security ».

Le langage employé par le FT dans cette information traduit l'agacement du journal, pourtant toujours bienveillant lorsqu'il s'agit d'une nouvelle en provenance des USA.

• La CFIUS examinera toute transaction portant sur une société de plus de $100 millions de CA. Dans le domaine de la défense et des hautes technologies, cela signifie qu'à peu près toutes les transactions seront soumises à cette censure.

• Le processus CFIUS, déjà discuté l'année dernière, a provoqué des remous dans les ministères intéressés mais non consultés par le DoD, qui mène cette affaire. Le FT cite un officiel US : « This is incredibly ironic, when this is the type of overly broad merger review that the US has criticised the EU for, »

• Le FT encore : « [b]ut in addition to requiring reviews of all deals of more than $100m, the legislation would mandate CFIUS approval on deals where the US company has had any Defense Department contracts valued at more than $1m over the past three years. It would also force reviews of any deals involving foreign firms owned or controlled by a national government. »

• Cette législation a toutes les chances d'être adoptée et mise en place dès cette année. On a déjà eu un avant-goût de la sorte d'intervention qu'elle pratiquera avec un incident, l'année dernière. (Le FT : Le CFIUS « held up Dutch group ASM Lithography's $1.2bn takeover of American technology company Silicon Valley Group. It led the Dutch foreign minister to warn of a ''blemish'' on US-Dutch relations, and ASM was forced to sell off SVG's highly prized optics division before completing the deal. »)

La nouvelle législation compliquera de façon draconienne, et quasiment dissuasive, un processus d'ores et déjà très complexe. Elle fait partie de l'effort général des USA de repli sur soi et de contrôle de tous les flux étrangers, spécialement en matière de sécurité nationale, entrepris depuis le 11 septembre 2001. Dans le champ des technologies et de toutes les matières associées au domaine, extrêmement large, de la sécurité nationale, il s'agit de la poursuite de la mise en place d'un véritable isolationnisme juridique, qui double et verrouille le protectionnisme naturel des USA. Tout effort de coopération avec l'Europe, déjà extrêmement limité, se trouve complètement compromis.

Donations

Nous avons récolté 1753 € sur 3000 €

faites un don