Les clowns à la place du dictateur

Bloc-Notes

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

La séance du 29 mars de l’Assemblée nationale irakienne restera longtemps dans les esprits, d’autant qu’elle fut largement télévisée. L’atmosphère qui en émanait était une sorte de IVème République en folie. La réaction populaire est de plus en plus excédée, deux mois après les élections présentées comme un triomphe démocratique et une véritable libération.

La mesure du sentiment populaire est bien restituée par ce témoignage recueilli par le Daily Telegraph du 30 mars. Ainsi nous rapporte-t-on le sentiment d'Awada Dakil, un restaurateur ambulant qui a voté pour le parti chiite de l’Alliance Unie Irakienne « Rien n’a changé. La seule différence est que nous étions gouvernés par un dictateur et que nous le sommes maintenant par des clowns. »


Mis en ligne le 31 mars 2005 à 13H05

Donations

Nous avons récolté 1753 € sur 3000 €

faites un don