L’Empire du Milieu retrouve son centre

Ouverture libre

   Forum

Il y a 6 commentaires associés à cet article. Vous pouvez les consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 56

L’Empire du Milieu retrouve son centre

Dans la mythologie berbère, la Terre est portée par un taureau sur l’une de ses cornes. Cette symbolique se retrouve également chez les Égyptiens sous la forme d’un dieu taureau portant le disque solaire entre ses deux cornes. Le taureau Atlas peut se fatiguer. Il fait glisser le poids qui lui est échu sur son autre corne et c’est ainsi que s’interprètent les séismes telluriques qui secouent par moments notre bonne et vieille Terre.

Le Quantitative Easing II décidé en novembre 2010 par Shlomo Bernanke, le Président de la Federal Reserve a permis l’impression de 75 milliards de dollars par mois pendant 8 mois. En achetant des bons du Trésor à long terme, la Fed injecte cette masse monétaire créée ex nihilo dans le marché financier. Les institutions financières sont dotées d’ordinateurs très puissants équipés de logiciels capables d’opérations ultrarapides et donc de High-Frequency Trading. Les gains réalisés sur des fluctuations à la fraction de millisecondes près de ’valeurs’ boursières enrichissent les hedges funds et les grosses banques. Celles-ci, très jalouses du fonctionnement de leur logiciel HFT, sont suffisamment puissantes pour faire emprisonner leurs employés qui les ont conçus s’ils vont travailler ailleurs sous l’accusation qu’ils peuvent manipuler les marchés avec cet instrument. Les affaires Serge Aleynikov et Mikhaël Malyshev attestent si besoin était de la manipulation effective des marchés financiers par Goldman Sachs et de son pouvoir politique tentaculaire puisque sur simple suspicion de détention d’un logiciel, l’ancien programmeur de GS a fait de la prison préventive.

Le Bureau des Statistiques de l’emploi aux US(a) annonce la création de quelque 210 000 emplois dans le privé ce trimestre. Ce que n’indique pas ce chiffre, c’est le nombre d’emplois détruits dans le même temps. Si le résultat net de l’assouplissement monétaire est à mettre au crédit de cet inespéré ralentissement de l’aggravation du chômage, chaque nouvel emploi aura ainsi coûté plus d’un million de dollars à la collectivité.

La faiblesse du taux d’intérêt aux US(a) artificiellement maintenue par l’action combinée du Trésor US et de la Fed, la valeur du dollar se déprécie face aux autres monnaies, pénalisant les pays exportateurs. Singulièrement ceux du BRIC.

Le Brésil a imposé des limites aux intrusions financières en quête de placement volatile et très fructueux dans des économies à forte croissance.

La Chine est en train de rédiger sa réponse à la crise financière générée par le système prédateur et totalement irresponsable mis au point par l’ ‘ingénierie’, – terme trompeur qui suppose la création d’un objet réel, – financière étasunienne.

Le plus apparent de la crise est venu à la surface en 2007-2008. Le 12ème plan quinquennal affirme l’infléchissement de la politique économique chinoise, il va être approuvé début mars 2011 par le Congrès National du Peuple Chinois.

Il s’agit d’une adaptation pragmatique à la réalité imposée sur le terrain économique mondial déstabilisé par son actuel leader et induit à rentrer dans une récession catastrophique et une volatilité des prix des matières premières liée à une activité de pure spéculation génératrice de troubles sociaux à l’échelle planétaire.

D’une part, l’économie chinoise ne sera plus centrée sur l’exportation. Elle va se tourner vers la satisfaction du marché intérieur et se consacrer à employer l’immense réserve de main d’œuvre laissée en grande part inoccupée et/ou mal payée dans le modèle antérieur. D’autre part, elle renoncera à l’ancrage de sa monnaie nationale, le renminbi, au dollar.

Mais pas seulement. La Banque Centrale Chinoise a décidé de transformer le yuan en monnaie d’échange internationale. Il y a peu, il a été annoncé que les échanges commerciaux avec la Russie et la Malaisie se feraient en rouble, ringgit et yuan. Il pourrait être de l’intérêt de ses partenaires commerciaux les plus importants comme l’Australie et le Japon de libeller leurs échanges dans une monnaie moins manipulée que l’actuel référent mondial.

La Chine ne sera plus l’atelier bon marché du monde et surtout, elle ne financera plus les déficits des pays qui absorbaient jusques là sa production.

L’Empire du Milieu ne se refermera pas complètement sur lui-même mais il gagnera son autonomie et s’assurera une plus grande stabilité sociale.

Il ne s’agit plus de faire une démonstration de force technologique et d’impressionner le partenaire ou l’ennemi en faisant irruption depuis les fonds de l’océan tout près d’un porte-avions avec un sous-marin comme en 2006. Pas non plus de porter la rivalité sur la force de calcul d’un superordinateur capable d’effectuer 2,507 pétaflops par seconde ou encore de laisser dérober des images d’un avion furtif en janvier 2011 pour démontrer qu’est mise en péril la domination US dans les airs.

Ici, la Chine n’est pas en train de déclarer une guerre au dollar US. Elle prend acte de l’inefficacité et de l’irresponsabilité économiques du conglomérat d’États colons qui se sont constitués en Union au 18ème siècle et qui sont parvenus à la fin du vingtième siècle à dominer la quasi-totalité de la planète en imposant un mode de vie, de pensée et de rêve.

Elle s’en détache pour sa sauvegarde. Par ce geste, elle déplace presque la position des pôles terrestres. Ceci annonce plus sûrement la fatigue du taureau. D’un coup d’épaule, il fera glisser sa charge sur l’autre corne.

Badia Benjelloun

Donations

Nous avons récolté 367 € sur 3000 €

faites un don