La crise gronde et dedefensa.org travaille

Notre situation

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

La crise gronde et dedefensa.org travaille

Désormais, chaque mois, ce message de rappel pour vous demander votre soutien devrait être le même. Les crises qui secouent notre monde agonisant tendent à se connecter, à se mélanger, à fusionner (voyez le 23 août 2014), à n’en former plus qu’une, énorme, générale, destinée à durer jusqu’au final qui est l’effondrement du Système. C’est dire si nous approchons des fondements inévitables, du cœur même, bouillonnant, de cet immense événement. A côté de cela, comme nous écrivions le 24 juillet 2014, «les destins individuels ou ceux qui s’en rapprochent selon une délimitation collective modeste, comme notre petite communauté de 'dedefensa.org’, peuvent apparaître dérisoires». C’est-à-dire qu’il peut paraître déplacé, incongru, irrelevent disent-ils, de suivre, chaque mois comme nous faisons, cette démarche qui pourrait paraître commerciale et mercantile, – et qui ne l’est nullement dans l’esprit, certes.

... Car enfin et pourtant, non. Nous avons notre rôle à jouer, et à tenir. A notre modeste niveau, l’augmentation de notre lectorat (au moins 50% en plus depuis le début de l’année, – nous y reviendrons plus en détails) montre que notre existence et notre activité ne sont pas indifférentes à un nombre respectable de personnes. «Par conséquent, plus que jamais nous nous tournons vers nos lecteurs pour leur demander leur soutien...», – pour continuer à tenir notre rang, pour dire les choses d’une façon plus noble.

Vous voyez la situation de notre donation mensuelle (€950). Vous savez que nous devons au moins dépasser les €2 000, et encore sachant qu’il s’agit là véritablement du plus bas de notre minimum de survie. Chaque mois davantage, nous constatons combien le niveau des €3 000, traditionnellement désigné comme “confortable” pour notre fonctionnement, l’est de moins en moins en raison de l’augmentation de nos charges, et chaque mois il devrait devenir de plus en plus notre objectif. Nous avons besoin de cette solidarité qui est une des nécessités de notre travail. Nous croyons sans le moindre doute qu’une fois de plus nous ne serons pas déçus.


Mis en ligne le 24 août 2014 à 04H41

Donations

Nous avons récolté 1633 € sur 3000 €

faites un don