Humeur de crise-19

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

   Forum

Il y a 2 commentaires associés à cet article. Vous pouvez les consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

Humeur de crise-19

25 juillet 2016 – C’est comme si, sous vos yeux, accélérait follement (encore une fois...) la dissolution du monde ; d’où mon humeur, moi le veux briscard-crisique, plutôt interdite et quelque peu incertaine, un peu foldingue, type-entonnoir sur la tête, presque rêveuse et moi-même me pinçant pour vérifier si je ne rêve pas, PhG le vieux rêveur-crisique... L’on ne cesse d’atteindre des sommets, des paroxysmes, et l’on se dit “cette fois, pas plus haut, pas plus paroxystique, c’est impossible”, et pourtant oui ! Hier, en fin d’après-midi, coincé entre la crise des JO, avec la Russie vouée aux gémonies comme seule pourvoyeuse au monde de l’enfer du dopage, et les démocrates néo-clintoniens submergés de leur propre merde e-mailesque et fuitée, accusant Trump et les Russes, Trump d’être un agent russe, les Russes de manipuler Trump pour couler la pauvre Hillary, et finalement balançant la manipulatrice anti-Sanders Wasserman-Schultz, présidente du parti démocrate et démissionnaire pour ouvrir en beauté la convention du couronnement de la reine-Hillary armée du visage en beauté de celle qui a réussi à tenir quinze rounds contre Mohammed Ali ! Imaginez-vous un peu cela, vous, braves vacanciers sur les plages au sable chaud ?

Tragédie-bouffe, disait-on : pourquoi pas métahistoire-bouffe ? Allez donc lire les révélations de l’expert Andrew Korybko, qui vous détaille les plans US de déstructuration de l’UE, sous les conseils avisés de Soros, sous une dictature implacable conduite par le führer Juncker brandissant la menace de ses canettes de bière, ou bien, – “Plan B” oblige, – en mini-blocs bien rangés dans le sens des anguilles d’une montre, avec Hollande armé de sa coiffure type-Louis-XIV au million d’€euros la permanente : « Post-Brexit EU: Between Regional Breakdown and Full-Blown Dictatorship »... Et qui dirigera cette machination d’outre-Atlantique ? L’équipe Trump-Poutine ? La sorcière Hillary menant la bataille à grands coups de rire satanique et de milliers d’e-mails fournis par le général Assange, de la division WikiLeaks ? Le Texas indépendant coalisé avec la république de Californie ?

La dernière, tout de même, à savourer en famille, à l’ombre des rosiers-palmiers en fleurs de la Maison-Blanche : l’hagiographie de Trump faite par Malik Obama, demi-frère de Barack H., qui ne rêve que d’une chose, que son frère foute le camp pour que les affaires reprennent (sous la direction éclairée du nouveau POTUS, The Donald). « I am deeply disappointed » par l’administration de Barack H., nous dit Malik, 58 ans. 

Donations

Nous avons récolté 1718 € sur 3000 €

faites un don