dedefensa.org et une nouvelle rubrique pour ses lecteurs

Bloc-Notes

   Forum

Il y a 3 commentaires associés à cet article. Vous pouvez les consulter et réagir à votre tour.

   Imprimer

 9

Notre lecteur, monsieur Bilbo, nous rappelle à l’ordre. Il était intervenu le 23 octobre 2009, il nous le rappelle le 20 novembre 2009. On rappellera ici quelques extraits de son message du 23 octobre…

«Il est toujours difficile d'attirer votre attention sur un article paru dans la presse et portant sur un sujet différent de ceux que vous traitez au quotidien. Le seul moyen est de passer par un article quelconque et de poster un message qui paraîtra ensuite en tant que commentaire. […]

»Quand un de vos lecteurs déniche des informations intéressantes, où doit-il les poster ? J'ai bien conscience qu'il y a un risque de matraquage voire un risque de saturation de votre temps de lecture, mais l'intérêt de votre site réside aussi dans la possibilité d'échanger et de commenter.

»Peut-être faudrait-il y mettre quelques conditions : • être un soutien financier (abonnement ou don occasionnel); • ne pas se contenter d'un lien. Il faudrait que la suggestion contienne un embryon d'analyse voire des liens vers d'autres sources...»

Le 20 novembre 2009, donc, il revient sur le métier. Il nous dit:

«Outre des suggestions sur le financement de votre action, plusieurs membres ont fait des suggestions de forme ou, comme moi, des suggestions d'aide. Quelles suites comptez-vous y donner ?

»J'avais attiré votre attention sur le différent Japon-USA et j'avais signalé qu'il était difficile d'attirer votre attention sur un sujet non traité autrement qu'en mettant un commentaire nécessairement hors-sujet. Vous aviez dit que vous y reviendriez, mais vous ne l'avez pas encore fait. Lorsque j'ai fait cette suggestion, il ne s'agissait que de vous aider. Les sujets et sources d'information sont trop nombreux pour être tous traités et toute aide me semble bonne à prendre.

»Mon idée n'était pas de pondre un article complet car la ligne éditoriale vous appartient complètement, mais bien de porter à votre connaissance un sujet nouveau, avec plusieurs liens et un début d'analyse. A vous ensuite de choisir librement de traiter ou non le sujet proposé.

»Ce n'est pas pour la gloire que je fais cette suggestion (à vrai dire même l'anonymat me plaît davantage), mais bien pour rester dans la logique d'interaction entre rédaction et lecteurs que vous pratiquez actuellement. Bien sûr il faudrait quelques précautions pour éviter les pourriels et insultes. Qu'en pensez-vous?

Ce message rejoint l’esprit d’un autre message que nous avions reçu d’un autre lecteur, directement à notre rédaction:

«Comme je vous le disais dans mon message je trouve vos articles captivants, équilibrés et ils reflètent tellement ma pensée et mes convictions profondes que j'en suis venu à me demander s'il serait possible de vous poser directement des questions ou avoir des interactions directes (peut-être à travers Internet).

»J'ai à l'esprit des questions que j'estime être cruciale et qui Notamment concernent les différents scénarii d'effondrement du système de l'américanisme qui m'interpellent et pour lesquelles j'aimerais connaître vos positions…»

Même si les apparences sont parfois contre nous, nous persistons à affirmer que les suggestions de nos lecteurs ne nous laissent pas indifférents. Quelles explications à notre retard à réagir de façon plus circonstanciée? Toujours les mêmes, dans cette période de lancement du “domaine payant”, de lancement de La grâce de l’Histoire, sans compter le travail courant du site, sans compter (c’est si important) les incertitudes de nos pauvres psychologies qui, parfois, freinent les initiatives… Quoi qu’il en soit, monsieur Bilbo et les autres qui vont dans le même sens ont mille fois raison de nous secouer les puces, parce que l’idée est bonne et, plus nous y re-pensons à cause de son message, plus elle nous séduit, et plus elle nous paraît très bonne. (Cela nous remonte même le moral, c’est dire.)

Nous allons vous donner quelques éléments de notre réflexion.

• Un élément très positif, tenant à la psychologie, encore elle, est la tendance observée, dans certaines conditions, à être plus à l’aise dans la réaction intellectuelle à une question, à une demande d’explication, que dans l’initiative pure. Cette situation serait nouvelle pour nous par rapport à notre travail courant et créerait effectivement une impulsion nouvelle.

• De quoi pourrait-il s’agir d'une façon générale? Nous allons plus loin que les suggestions. Nous pensons à une véritable rubrique qui, si sa pratique réussit, tiendrait sa place avec les trois principales rubriques (F&C, Bloc-Notes, Notes d’analyse), sur notre page d’accueil. Sa mise en page, son agencement, etc., seraient exactement calqués sur ceux de Bloc-Notes.

• Nous verrions une rubrique systématiquement en “lecture libre”, mais dont l’usage serait effectivement réservé aux abonnés et à ceux qui ont choisi plutôt la donation régulière pour nous soutenir, selon les lignes de la suggestion de monsieur Bilbo. Cela leur est du et nous évitera quelques-unes des interventions type-Forum dont nous nous passerions sans réelle douleur ni véritable regret. Le système de filtrage est assez facile à mettre en place. Les questions, remarques, textes, etc., seraient adressées directement à la rédaction, par l’intermédiaire de la rubrique “Nous contacter” sur votre compte personnel. Vous avez tout l’espace nécessaire. C’est nous qui assurerions la mise en forme (encodage, etc.) du texte. (Dans ce cas, très important : lisez, relisez et corrigez, évitez-nous le travail de correcteur que nous donne déjà bien du mal pour nous-mêmes sans garantir toute l'efficacité désirable.)

• De quoi s’agirait-il plus dans le détail? Nous pensons que vous devriez aller au-delà d’un simple lien pour demande de commentaire sur un article (d’autant que les liens sont toujours aléatoires). Dire succinctement ce que contient l'article et ce qui vous a intéressé, éventuellement votre avis, votre interrogation, etc. – bref, préciser votre pensée et en donnant la cause initiale. On doit aussi envisager des questions sans référence à un article, voire une réflexion personnelle sans nécessairement l’accompagner d’une question – un article, si vous voulez. Dans tous les cas, tout cela apparaîtrait sous la forme des textes Bloc-Notes. Notre intervention, si c’est le cas, serait strictement identifiée par la mise en place de l’intertitre que nous employons depuis quelques temps dans Bloc-Notes (type-“Notre commentaire”, peut-être sous une autre formulation…).

• Nous avons déjà songé à un nom pour cette rubrique (voyez, ça fonctionne…): “Ouverture”, qui caractérise bien, à notre sens, la démarche.

• Il faudrait établir des règles strictes de discipline. Une limite du nombre d’interventions (une par jour au plus? Ce serait une bonne moyenne de départ, et un signe que la rubrique prend sa place). A notre sens, il faut bannir la formule “dialogue” immédiat (pas de réponse immédiate, ce qui poserait même la question de l’utilité d’un Forum pour cette rubrique). Ce n’est pas une conversation, une discussion, c’est un échange intellectuel qui exige la distance, la mise en forme, la conceptualisation. On pourrait revenir sur un texte (question-réponse, ou texte de lecteur), dans un autre texte, une autre réponse; répétons-le tant la chose nous importe – obligation de prendre son temps, d’établir une certaine distance, de peser mieux ce qu’on écrit, etc. (Et, pour nous, éviter la surchage de travail.)

• Tout cela pourrait être très vite mis en musique. Certainement en janvier 2010, sans vrai problème. Peut-être avant.

• Il reste une restriction ultime, que tout le monde comprend, qui va sans dire mais qu’il importe de dire: restant maîtres de la mise en ligne comme nous sommes moralement et juridiquement responsables de tout ce que publie ce site, toute intervention dépendra de notre approbation finale. Si nous refusions une intervention, nous nous en expliquerions d’une façon confidentielle auprès de la personne concernée. Nous privilégions absolument la responsabilité en toute liberté sur la liberté sans responsabilité.

C’est une première approche. D’autres précisions suivront. La formule se raffinera à mesure. On verra, on en reparlera. Merci à monsieur “Bilbo” et aux autres pour le secouement de puces…


Mise en ligne le 23 novembre 2009 à 05H19

Donations

Nous avons récolté 493 € sur 3000 €

faites un don