Bush, Chirac, la Sixtine et le Pape

Bloc-Notes

   Forum

Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir.

   Imprimer

Une source diplomatique européenne nous rapporte que des négociations ont eu lieu, sur l’initiative des Américains, pour que la Chapelle Sixtine soit vidée, pour raison de sécurité, lors de l’hommage rendu par les trois présidents (les deux Bush et Clinton) à la dépouille de Jean-Paul II. Refus de la Curie, expliquant qu’il n’était pas question de ralentir l’hommage de millions de fidèles venus à Rome saluer le Pape.

Autre intervention américaine couronnée d’échec : la demande que le président GW Bush soit placé au même rang (le premier) que le président Chirac lors de la cérémonie de l’inhumation du Pape. Même refus, simplement expliqué par la raison qu’il ne pouvait être question de rompre les liens d’une tradition qui lie l’Église à la France depuis plus d’un millénaire.


Mis en ligne le 8 avril 2005 à 13H03

Donations

Nous avons récolté 1768 € sur 3000 €

faites un don