A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

Mattis, “perdu dans ses rêveries” et en Syrie    15/11/2017

• Des déclarations du secrétaire à la défense Mattis, homme d'expérience partout salué comme d’une intense sagesse, ont semé le désarroi dans quelques esprits attentifs. • Mattis annonce que les troupes US resteront en Syrie, après l’écrasante défaite de Daesh, pour empêcher une renaissance de Daesh. • Depuis cinq ans, l’on ne cesse de répéter qu’il n’y a pas et qu’il n’y aura pas de troupes US en Syrie et désormais l’on sait (!), BBC oblige (!), que les troupes US qui passent leur temps à écraser Daesh, passent le reste de leur temps à sauver Daesh...

Perspectives sexy de la défense européenne    13/11/2017

• On nous parle un peu, beaucoup, sinon passionnément des projets de défense européenne pour se passer du pseudo-soutien de “D.C.-la-folle” et pouvoir dire “l’Europe ! L’Europe !”. • L’Allemagne y serait le partenaire privilégié de la France. • On fait même avion de combat commun (coopération) pour quelque part vers 2030-2035 (on dirait plutôt 2040, hein...). • En attendant, l’Allemagne a besoin de remplacer ses Tornado-ferraille d’ici 2030 et a établi une liste des sélectionné. • L’Europe respire, Macron exulte : le Rafale est absent, le JSF est grand favori...

Sombre Poutine, en attendant 2018    11/11/2017

• A côté du sommet avec Trump (à l'APEP) réduit à une poignée de mains en passant et un communiqué commun vite passé, Poutine nous fait part de graves préoccupations. • Il s’agit des élections présidentielles de 2018. • La question soulevée n’est pas celle que vous attendez (Poutine sera-t-il à nouveau candidat ?) mais celle dont vous devriez vous douter (quelles ingérences ou interférences des USA dans les présidentielles russes ?). • L’époque est idéale, avec les JO d’hiver dans une petite ville de Corée du Sud, sous le regard de Kim...

Purge anti-globaliste par inadvertance    07/11/2017

• Une façon originale d’aborder la crise profonde, le chaos dans lesquels est plongé le pouvoir saoudien depuis quelques jours. • Liant cette crise à celle du parti démocrate (Donna Brazile contre les Clinton), on observe que la liquidation d’un certain nombre de Princes affecte gravement les liens de corruption entre les Saoud et les maisons Clinton & Bush à “D.C.-la-folle”. • Certains jugent qu’il s’agit là d’un véritable recul du globalisme, ce qui est une thèse acceptable si l’on considère que le principal caractère du globalisme est la corruption.

Extension du domaine du bordel Clinton    03/11/2017

• Cette fois, c’est le cœur du parti démocrate qui est touché par une mise à nu de ses propres turpitudes dont les Clinton furent les maîtres d’œuvre aveuglément adorés par tous les progressistes-sociétaux du monde entier. • Donna Brazille, la présidente intérimaire du parti qui succéda en juillet 2016 à la démissionnaire Wasserman Schultz, met les pieds dans le plat en démontrant que tout le processus de sélection de la candidature Clinton était pourri jusqu’à l’os pour éliminer Sanders tandis que les Clinton mettaient les caisses du parti à sec

L’irritant Erdogan avec ses S-400    30/10/2017

• L’on sait que les Turcs ont exprimé un intérêt certain pour un équipement en missiles antimissiles russes S-400. • On sait que l’OTAN s’en est inquiétée par simple souci technique d’efficacité, tout à l’honneur de cette superbe organisation. • Cette fois, on va un pas plus loin : un général (tchèque, mais peu importe) en tant que président d’un organisme de l’OTAN avertit que si les Turcs réalise cet achat, il y aura des conséquences. • Lesquelles ? Il y a la suggestion que le pays coupable d’un tel crime pourrait bien être l’objet de sanctions US.

Les chars de Barcelone    28/10/2017

Encore une avancée “décisive” dans la crise catalane : le vote de l’activation de l’Article 155 par le Sénat à Madrid, le vote sur le processus de l’indépendance par l’assemblée parlementaire catalane. • Ainsi la crise ne cesse-t-elle de se durcir, et de s’affirmer comme un événement important qui prend sa place dans le “tourbillon crisique” secouant notre monde. • La crise catalane doit être vue et évaluée comme un épisode de plus de la Grande Crise d’Effondrement du Système. • C’est là désormais toute sa grandeur et toute sa valeur vertueuse.

Clinton & les démocrates explosent    26/10/2017

• Le Russiagate est en train de craquer de toutes parts, comme un simulacre cousu à la hâte dont les coutures menacent de céder. • Le résultat, c’est d’abord et essentiellement que les démocrates, et particulièrement “la maison Clinton”, se voient confrontés à leur montage, leur corruption, leur narrative, bref à tout leur travail d’architecte du Grand Simulacre de USA-2016. • Cela ne signifie pas que la crise US (USA-2016, Russiagate, Trump) soit fini, cela signifie qu’elle passe à un nouvel échelon supérieur : accélération du domaine de la Chute...

Le B-52 nucléaire, l’alarme et le désarroi    23/10/2017

• Lorsqu’on annonce que quelques B-52 pourraient être réhabilités dans leur capacité des missions nucléaires avec 24/24 heures de disponibilité, quand l’USAF obtient du président l’autorisation de rappeler 1.000 pilotes en service actif, que faut-il penser ? • Implicite alarme accusatrice : on se prépare à la guerre, et même à la guerre nucléaire... • Constat d’un profond désarroi : l’USAF est dans un tel état de décrépitude qu’elle fait ses fonds de tiroir et ne sait plus quoi penser. • Quelle “option” faut-il choisir en fonction de ce qu’il nous reste de vérités éparses ?

“D.C.-la-folle” dans le “tourbillon crisique”    23/10/2017

• Analyse de la situation crisique de “D.C.-la-folle”, où l’on retrouve l’idée d’une crise nécessairement générale, avec une dynamique crisique incontrôlable par un Deep State divisé. • On observe l’universalité de la corruption du système de l’américanisme et, par conséquent, l’impossibilité qu’un côté l’emporte sur l’autre : toute chute spécifique d’un élément entraînerait nécessairement le reste. • Il suffirait d’une allumette, fût-ce celle de Weinstein-Hollywood, pour allumer l’incendie. • Le “tourbillon crisique” le rendrait irrésistible.

JSF israélien face au S-200 et aux oiseaux    18/10/2017

• Au moins un missile syrien tiré contre un avion israélien, peut-être dans l’espace aérien syrien, au moment où le ministre russe de la défense arrivait en Israël. • Une riposte israélienne, avec destruction ou pas de la batterie de S-200. • Et puis des questions : les Russes ont-ils été avertis par les Syriens de leur intervention ? Sans doute pas. • L’avion israélien a-t-il été touché ? Peut-être bien, et il s’agirait d’un F-35, alias-JSF. • Coïncidence charmante ? Le JSF israélien est interdit de vol suite à une “collision avec un oiseau”. • Entrée dans le royaume du simulacre.

A Date Which Will Live in Lunacy    16/10/2017

• Le discours sur l’Iran de Donald Trump, outre ce qu’il nous dit éventuellement d’une éventuelle orientation d’une éventuelle “politique iranienne” des USA, montre d’abord le climat régnant à Washington, plus que jamais “D.C.-la-folle”. • Ce discours pourrait bien devenir une marque dans l’administration Trump, fixant définitivement non pas une politique mais un climat qui s’insère parfaitement pour poursuivre et confirmer l’épisode de l’élection présidentielle. • « En véritéles fous ont pris le pouvoir » et le discours sur l’Iran est leur étendard.

L’UE en fureur versus USA-Trump    15/10/2017

• L’initiative de Trump à propos du traité JCPOA avec l’Iran rencontre une levée de boucliers pas loin d’être universelle. • L’Europe est en pointe dans cette réaction, dans un climat d’intense fureur, confirmant après les épisodes de l’Accord de Paris et des sanctions antirusses que l’arrivée de Trump a fait sauter le tabou de l’antiaméricanisme. • La fureur de l’UE est renforcée par une égale mauvaise humeur en Allemagne et en France. • Il faut désormais compter dans la possibilité des événements, celui d’une vraie rupture transatlantique.

Iran : retour à l’absurde, en pire    14/10/2017

• Trump a annoncé sa nouvelle “stratégie” vis-à-vis de l’Iran, qui consiste à faire un petit pas en-dehors de l’accord “nucléaire” JCPOA, en attendant que le Congrès face un grand pas qui conduirait à un retrait des USA. • Cette “stratégie” (?) n’est rien d’autre qu’un retour à la situation d’antagonisme absurde et catastrophique des années 2000 (particulièrement en 2005-2008). • Les USA se trouvent donc sur une voie qui pourrait mener à un nouveau conflit, ou à un conflit potentiel relancé, dans des conditions bien pires pour eux qu’il y a 10 ans.

D.C. pourrait bien envahir la Californie    09/10/2017

• Première passe d’armes entre le gouverneur de la Californie et le pouvoir fédéral sur la question de l’immigration illégale. • Le gouverneur Brown a signé plusieurs lois qui, prises séparément, peuvent avoir l’air innocent, et qui, prises ensemble, représentent « un assaut frontal contre l’autorité fédérale » (selon le directeur de l’ICE, chargé des questions migratoires dans l’administration Trump). • Ainsi se dessine un conflit constitutionnel de belle importance, entre deux adversaires nourris de démagogie et de haine, et sans intérêt pour le compromis.

Vegas : faites votre choix    03/10/2017

• La pire fusillade de masse qu’ait connue les USA : une épouvantable tuerie où un homme seul, ayant rassemblé une dizaine de fusils d’assaut, tire pendant quinze-vingt minutes des centaines (des milliers ?) de balles sur une foule de 25.000 à 40.000 personnes assistant à un concert de country music. • Dans cette époque folle et tumultueuse, dans une Amérique qui explose de haines mimétiques, l’assaut convient parfaitement pour alimenter les tensions, les haines et les accusations les plus extrêmes. • La tuerie de Vegas est une impulsion de plus de notre Grande Crise.

La Catalogne dissipe le Brexit Blues    02/10/2017

• Le référendum a tout de même eu lieu, dans des conditions extraordinaires d’affrontement avec les forces de Madrid, et d’organisations clandestines comme si la Catalogne entrait en rébellion pour son indépendance. • Le résultat est écrasant pour la sécession (90%) et il est encore plus un symbole qu’une mesure effective. • ...Car nul ne sait où nous allons, après cet épisode d’une sorte de “démocratie insurrectionnelle”. • L’événement redonne du cœur au ventre aux antiSystème : il installe une nouvelle crise au cœur du Système.

Poutine, Antiwar.com et la Catalogne    26/09/2017

• Il fallait s’y attendre : il y a dans la crise de la Catalogne, bien visible pour les yeux perçants de inquisiteurs-Système, la main du président russe Poutine, comme il y eut cette main dans le Brexit, les présidentielles US et françaises, les élections allemandes, et sans doute dans quelque autre endroit extrêmement incongru. • Une plume d’El Pais, Grand d’Espagne de la presseSystème vous l’assure sans nécessité de preuve. • Pire encore, c’est-à-dire mieux, Poutine fait équipe avec Infowar.com et Justin Raimondo pour intriguer dans ce sens.

Crise-USA : football versus bannière étoilée    26/09/2017

• Une “drôle de crise”, dans le sens d’“étrange”, à la fois dérisoire et explosive. • On veut parler de la fronde qui a saisi la majorité des joueurs de football américain, très souvent black et toujours surpayés, à la suite des propos enflammés de Trump suggérant de virer (“you’re fired”) ceux qui refusent de saluer le drapeau US et l’hymne qui va avec au début des matches. • La NFL nationale soutient ses joueurs mais trouve contre elle une majorité de supporteurs amateurs du drapeau étoilé autant que du ballon ovale. • Tout à fait d’époque, tout ça...

L’Allemagne nous inquiète...    25/09/2017

Belle victoire de l’antiSystème en Allemagne, grâce aux très mauvais résultats des partis dirigeants et à l’affirmation de courants ignorant du standard-Système. • C’est un rude coup pour le Système, l’Allemagne étant désignée comme référence de remplacement en raison de la situation pathétique de “D.C.-la-folle” guidée par l’avatar-Trump et ses humeurs diverses. • Chaque événement électoral organisé selon les règles de la démocratie-simulacre aboutit à l’inverse de ce qu’attend le Système. • Le désordre veille partout.