A la création de la rubrique (mars 2005), nous la présentions ainsi : “Bloc-Notes Au jour le jour, parfois d'une heure à l'autre, parfois en laissant passer un jour ou l'autre, remarques, commentaires, appréciations sur les événements que nous choisissons, sur un détail significatif, sur une déclaration... Une chronique informelle et informée. Notre bloc-notes.” Depuis, Bloc-Notes a considérablement évolué, en donnant une part essentielle à nos commentaires, appréciations, réflexions, etc., concernant l'information ou la nouvelle traitée. La rubrique a suivi l'évolution du site.

Poutine, Antiwar.com et la Catalogne    26/09/2017

• Il fallait s’y attendre : il y a dans la crise de la Catalogne, bien visible pour les yeux perçants de inquisiteurs-Système, la main du président russe Poutine, comme il y eut cette main dans le Brexit, les présidentielles US et françaises, les élections allemandes, et sans doute dans quelque autre endroit extrêmement incongru. • Une plume d’El Pais, Grand d’Espagne de la presseSystème vous l’assure sans nécessité de preuve. • Pire encore, c’est-à-dire mieux, Poutine fait équipe avec Infowar.com et Justin Raimondo pour intriguer dans ce sens.

Crise-USA : football versus bannière étoilée    26/09/2017

• Une “drôle de crise”, dans le sens d’“étrange”, à la fois dérisoire et explosive. • On veut parler de la fronde qui a saisi la majorité des joueurs de football américain, très souvent black et toujours surpayés, à la suite des propos enflammés de Trump suggérant de virer (“you’re fired”) ceux qui refusent de saluer le drapeau US et l’hymne qui va avec au début des matches. • La NFL nationale soutient ses joueurs mais trouve contre elle une majorité de supporteurs amateurs du drapeau étoilé autant que du ballon ovale. • Tout à fait d’époque, tout ça...

L’Allemagne nous inquiète...    25/09/2017

Belle victoire de l’antiSystème en Allemagne, grâce aux très mauvais résultats des partis dirigeants et à l’affirmation de courants ignorant du standard-Système. • C’est un rude coup pour le Système, l’Allemagne étant désignée comme référence de remplacement en raison de la situation pathétique de “D.C.-la-folle” guidée par l’avatar-Trump et ses humeurs diverses. • Chaque événement électoral organisé selon les règles de la démocratie-simulacre aboutit à l’inverse de ce qu’attend le Système. • Le désordre veille partout.

La Californie insurrectionnelle    23/09/2017

• La Californie progresse vers le phénomène de la sécession. • Elle se trouve sur le point de transformer en loi de l’État un processus majeur de “nullification” refusant les lois fédérales sur l’immigration. • Pour le colonel Pat Lang, la nullification dans un domaine aussi important deviendrait nécessairement une structure constitutionnelle de l’État, cela  impliquant une orientation irrésistible vers la sécession, qu’il juge par ailleurs comme absolument constitutionnelle du point de vue de la Constitution des USA.

JSF : le simulacre devenu bouffe & avatar    22/09/2017

•  Les JSF déjà-construits (200 au moins) sont-ils trop bons pour que leurs faiblesses considérables soient modifiées ? Il est possible qu'on les affecte à des missions d’entraînement ou de simulation de combat (en espérant que l’ennemi sera assez élégant pour s’équiper d’avions incapables de voler et de faire “pan-pan”). • L’univers du JSF, simulacre au départ, se double d’un nouveau et considérable simulacre : le département “réparations des conneries-JSF” dépasse largement le programme de production. • Avec le JSF, l’avenir avance à reculons.

Dissolution du système de l’américanisme    18/09/2017

• L'accord sur le programme DACA entre Trump et les démocrates constitue un tournant pour la crise du système de l'américanisme plus que pour la présidence Trump. • Certes, il est possible que Trump ait sauvé sa présidence à cette occasion. • Mais la nouveauté se trouve surtout des côté des démocrates, qui découvrent le vide de leur propre stratégie à l'intérieur de la crise du système. • Ainsi l'accord a-t-il montré une situation bien plus grave : la fin du bipartisme et la dissolution accélérée du système de l'américanisme.

“D.C.-la-folle” versus Pékin, plein pot    14/09/2017

• Diverses interventions montrent que les USA songeraient à transformer la crise nord-coréenne en une attaque commerciale et financière contre la Chine. • Plus qu’élargir la crise, c’est passer à une toute autre sorte de crise qui met en avant la principale hantise de Washington de voir son leadership économique mondial mis en cause par la puissance activiste chinoise. • Processus habituel de “résoudre” une crise par une crise plus grave encore. • Il y a unanimité à “D.C.-la-folle” pour cette orientation, mais les haines internes subsistent.

Courez à l’aide de Saakachvili-SDF    12/09/2017

• L’aventure de Misha Saakachvili, ancien président de Géorgie, ayant quitté son pays de peur d’être arrêté, devenant ukrainien pour majestueusement devenir gouverneur d’Odessa, expulsé de cette nationalité et d’Ukraine vers la Pologne, puis expulsé de Pologne et tentant de rentrer en Ukraine. • Ce parcours de marionnette devenue folle après avoir manqué à toutes ses missions reflète aussi bien la naïveté, l’inconséquence et le désordre de ses tuteurs euro-américanistes du bloc-BAO. • Pourquoi ne pas utiliser à nouveau Saakachvili ?

Harvey, Irma, Jose et les autres    11/09/2017

• Les ouragans déferlent dans leur zone habituelle (Caraïbes, Sud-Ouest des USA), comme chaque année. • Cette année, ils sont particulièrement vigoureux, ce qui alimente les hypothèses, les analyses et les polémiques. • La communication intense qui les accompagne et passe à très grande vitesse de l’un à l’autre met en évidence de plus en plus d’interprétations politiques de ces événements naturels. • D’une certaine façon, on peut dire que les événements naturels de type catastrophique eux-mêmes sont intégrés dans notre Grande Crise Générale.

Mépris de Poutine pour les USA-“houligans”    06/09/2017

• En marge du sommet des BRICS et alors que la crise nord-coréenne est une fois de plus à un de ses paroxysmes, le président russe a expédié à l’intention des USA et de ses élites dirigeants quelques jugements particulièrement virulents. • Pour les Russes, les USA sont désormais un “État-voyou” (ou “État-houligan”), sans respect d'aucune règle civilisée, hypocrites, se conduisant avec brutalité face aux plus faibles et avec couardise devant les vraies puissances. • On jugera que, désormais, la diplomatie russe ne prendra plus de gants...

Le prisonnier de la Maison-Blanche    01/09/2017

• Théorie complotiste ou constat d’une évidence ?  • Certains, dont le très-sulfureux Mike Cernovich connu pour ses mauvaises fréquentations, avancent que Trump est désormais “prisonnier” du Système, ou du Deep State, à l’intérieur de la Maison-Blanche. • Exploration de l’hypothèse, avec des conclusions surprenantes. • Qu’est-ce que cette situation change pour un personnage qui doit continuer à exister comme président et qui est incontrôlable ? • Quelle est la différence entre “être prisonnier” et “être dans sa bulle” (comme l'était Obama) ?

Blitzkrieg, Silent Coup et IVème Reich à l’UE    29/08/2017

• Depuis le processus de départ des Britanniques, les Allemands imposent un train d’enfer à la bureaucratie de l’UE. • Objectif allemand, notamment : occuper les postes stratégiques laissés vides par les Britanniques et achever la prise en main de l’UE en annexant ses processus de politique étrangère et de défense. • Annexion pour annexion, cela passe-t-il notamment par l’annexion de la France, leader européen en matière de défense ? • Une grande partie s’est ainsi engagée pour le destin de l’Europe et pour les rêves de l’Allemagne.

Les Antifa vont-ils ériger une statue à la gloire de Bannon ?    22/08/2017

• Certes, Trump a trahi ses électeurs en acceptant l’idée d’un renforcement (formule-Prozak, dite-surge) en Afghanistan. • Ce n’est pas la première fois qu’il trahit ses promesses de campagne et ce n’est certes pas le départ de Bannon qui a permis cette trahison-là. • Par contre, Bannon parti, c’est la promesse d’une opposition dure aussitôt tenue. •  Pendant ce temps, le Deep State bande ses muscles, notamment en accumulant les collisions navales accidentelles et en ordonnant à la puissante US Navy une “pause opérationnelle”.

Taper sur Kim ? Avec quoi ?    13/08/2017

• Trump continue à s’agiter face à la Corée du Nord, y compris en s’accordant avec Macron et accompagné de scénarios divers. • La question en suspens (pour ceux qui aiment ce genre de film) : le président US le fera-t-il ou pas ? • A côté de cela, la question qui devrait éclipser les autres : mais les USA peuvent-ils concrétiser ce genre de menace ? • Hors l’anéantissement par missiles stratégiques nucléaires, – ce qui est un peu risqué pour eux-mêmes, – les USA ont-ils vraiment les moyens de faire la guerre ? • Coup d’œil du côté de l’USAF en lambeaux.

“Mon job est de vous paniquer à mort”    10/08/2017

• Nouveau paroxysme de crise à la suite d’un rapport de la DIA qui attribue à la Corée du Nord des capacités nucléaires considérables. • Certains commentateurs pourtant peu habitués à jouer le jeu du Système disent leur intense inquiétude, comme Alexander Mercouris. • Une fois de plus, nous sommes placés devant l’incertitude formidable d’une époque où le système de la communication est à la fois incontrôlable, insaisissable et extrêmement manipulable... • Par conséquent, nous nous tenons dans l’attente et la réserve.

Le labyrinthe McMaster    07/08/2017

• Depuis quelques jours, une polémique de plus agite Washington D.C., toujours avec Trump, “D.C.-la-folle” et ce monde tourbillonnant qui nous est révélé. • Il s’agit du conflit qui a éclaté autour du conseiller de sécurité nationale du président, le Général H.R. McMaster. • Considéré comme un des “gardiens” du Deep State auprès de Trump, McMaster est mis en accusation au point où l’on pourrait croire que celui qui est “gardé” pourrait être conduit à renvoyer “celui qui le garde”. • La tâche la plus difficile : qui est quoi par rapport au Système ?

Pourquoi pas la guerre civile ?    07/08/2017

• Jusqu’ici pour la séquence en cours, l’idée d’un soulèvement, d’une “révolution de couleur”, voire d’une “guerre civile” aux USA était l’apanage (!) de l’opposition progressiste-sociétale avec ses manœuvres type-Soros soutenant le Système. • Désormais, l’idée gagne chez les commentateurs adversaires de cette tendance, même chez ceux qui ne soutiennent pas Trump. • La “guerre civile” comme “catharsis libératrice” du blocage institutionnel organisé... • Communication certes mais la communication est la force politique principale.

... Et l’hypothèse-1984 menacée par le Russiagate    05/08/2017

• Réconcilié avec le président avec lequel il ne s’était sans doute pas fâché, le ministre de la Justice Sessions annonce une offensive et des inculpations contre ceux qui, à l’intérieur de l’administration Trump, alimentent la presseSystème de fuites innombrables. • Cette contre-attaque va désormais peser de tout son poids contre les attaques antitrumpistes de la presseSystème. • Ces inculpations, en même temps que la question de la légalité de la loi antirusse votée par le Congrès, menacent la crédibilité du simulacre-Russiagate.

Ivanov de retour, signe des temps, circa-2018 ?    04/08/2017

• On revoit Sergei Ivanov, ancien ministre de la défense et intime de Poutine mis sur une voie de garage, à nouveau très visible après du président russe. • Signe d’un possible durcissement de Poutine ? Il en aurait besoin... • La réaction de Medvedev à la décision du Congrès US, beaucoup plus dure que celle de Poutine, est également un facteur important. • On commence donc à parler des élections présidentielles russes de 2018 et du poids qu’y auront les événements internationaux et la position des USA vis-à-vis de la Russie.

La politique de Trump : “destruction”    30/07/2017

• Quelques épisodes comme d’habitude surréalistes et extraordinaires, aussi bien du côté du Congrès (“D.C.-la-folle”) que du côté de Trump. • L’hypothèse prend de plus en plus de substance sur l’effet de la situation créée par l’arrivée de Trump, en raccourci la “politique” de Trump, et cette hypothèse en un mot pour la définir : “destruction”. • Tout le monde s’y met : Trump, les antitrumpistes, le Congrès et ses folies antirusses, l’État profond et ses “coups” à mains nues, Trump et ses “You’re fired !”... • A D.C., c’est le chaos comme “business as usual.